AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES ECHECS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 515
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: LES ECHECS   Lun 8 Oct - 16:15

Les échecs

C’est un jeu d’origine indienne qui a vu le jour aux alentours du 5ième siècle, le but est de capturer le roi adverse tout en protégeant le sien de ses attaques. Une des légendes liée à la création du jeu raconte que pour donner une leçon à un souverain trop orgueilleux, un sage créa un jeu ou le roi était la pièce la plus faible et qui avait besoin de toute ses troupe pour vaincre et se protéger, y compris du simple soldat. Le jeu c’est transmis au monde arabe puis en Europe au 10ieme siècle. Pour arriver au jeu moderne (au 15ieme siècle environ) avec ces pièces pions, tour, cavalier, fou, reine et roi, quelques changements ont été nécessaires.
Dans le jeu indien, le Chaturanga, l’armée était composée des soldats (pions), des éléphants de guerre, de la cavalerie, des chars de guerres du roi et de la tente d’état-major (le général).

La tente de commandement tenait le rôle de la reine et s’appelait aparzen, le terme arabisé ferzin, transmis en francais donna fierge qui c’est transformé en vierge pour finir en reine.
Le char de guerre lui s’appelait Ruch qui est proche du latin roccus et du terme en roc qui correspond à la tour en vieux français.
L’éléphant Al fil fut converti en Auphin ou Dauphin (prince) en français mais qui fut remplacer par le terme de Fou plus tard (et par Bishop/évêque chez les anglais).
Les règles elles même changèrent pour arriver à un jeu plus rapide, la version moderne que l’on joue aujourd’hui.

En fonction des époques et des lieux le jeu fut plus ou moins bien considéré par les religieux de tous bords (jouer c’est mal). Ironie du sort un des premiers et des plus fameux joueurs d’échec fut un prêtre Ruy Lopez qui laissa sa marque avec notamment la célèbre ouverture (début de partie) et ses variantes qui portent son nom.
Au fur et à mesure chaque génération de champions amena de nouveau développements et les parties firent l’objet de nombreuses analyses. Avec l’avènement de l’informatiques les joueurs ont gagné un outil précieux d’analyse, avec internet les parties à peines jouées sont analysées les nouveautés diffusées de manière quasi instantanée. On est loin du temps ou les joueurs devaient voyager parfois longue semaines parfois pour se rencontrer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LES ECHECS   Mar 9 Oct - 10:30

Les échecs ont toujours connu une grande faveur au cours de l'histoire. Sorte de "guerre par procuration", ils permettaient aux futurs chevaliers et guerriers de s'entraîner à la tactique, la stratégie... Certains voyaient en ce jeu un excellent moyen de juger du caractère, de la patience ou de l'intelligence du joueur et plusieurs récits font état de rois ou seigneurs accordant ou refusant une faveur ou la main de leur fille selon la façon de jouer du prétendant.
Tamerlan, le terrible conquérant, adorait les échecs, Ivan le Terrible serait mort devant son échiquier, le roi serré convulsivement dans sa main, Louis XIII emportait partout avec lui un petit échiquier de voyage.
Il y a également les "grands échecs", version beaucoup plus grande, avec un échiquier en forme de croix qui permettait à quatre personnes de jouer simultanément. Cette version était trés populaire en Russie, à la cour de Catherine II.
En France, François Philidor, un joueur du XVIIIème siècle était célèbre pour jouer deux parties simultanées en bavardant et... les yeux bandés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4563
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Mar 9 Oct - 16:39

C'est le premier des jeux de stratégie, en quelque sorte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 515
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Mar 9 Oct - 18:36

Le jeu de Go lui est largement antérieur, disons que c'est celui qui a pris le mieux racine chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Dim 14 Oct - 8:48

Gorak a écrit:
C'est le premier des jeux de stratégie, en quelque sorte.


Non car comme le dit Youpi, le jeu de go a plus de 3000 ans Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 515
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Jeu 1 Nov - 3:12

Anatoly Karpov



Anatoly Karpov est né à Zlatooust dans l'Oural, en mai 1951. Il apprit à jouer aux échecs à quatre ans avec son père, il progresse rapidement et dès l’âge de 12 ans il rejoint l’école de Mikhaïl Botvinnik (ancien champion du monde) à Moscou. Le jeune Karpov devient grand maître à 19 ans et commence à tracer son chemin vers le sommet. En 1975 il devient candidat pour le titre face au génial mais fantasque américain Bobby Fisher. Celui-ci pose conditions sur conditions pour que le match ai lieu (il en posa 64 dont 63 furent accepté par le camp Karpov), mais ces exigences finissent par se retourner contre lui. Par décision de la fédération, le match n’aura pas lieu : Fisher perd son titre par forfait. Ce non match eut des conséquences à plus d’un titre. Même si Karpov ne se sentait pas tout à fait prêt (il ne pensait pas disputer le titre si tôt) de tels match sont souvent l’occasion de match historiques très intéressants pour toute la communauté des joueur. Elle aurait été aussi une opportunité pour Karpov de faire progresser son jeu à un niveau encore supérieur (ce qui aurait influé sur ses matches avec Kasparov quelques années plus tard).
Lors de son intronisation, Anatoly Karpov va donner le ton de ce que sera son rôle de champion, il ne se dérobera pas. Il sera un champion actif pour démontrer sa valeur et justifier son titre (il sera le champion le plus actif de l’après 45). Le jeune champion participa donc au plus grand nombre de tournois majeurs possibles pour assoir sa légitimité. Aujourd’hui, Anatoly Karpov possède le plus grand palmarès de l’histoire des échecs, plus de 250 tournois niveaux grands maîtres.
Au-delà des compétitions, Anatoly Karpov sera très actif pour transmettre et partager son savoir aux autres joueurs que ce soient des grands maitres ou des débutants. Il le fera avec une disponibilité et une gentillesse qui font de lui un invité très apprécié.

Gary Kasparov



Un des meilleurs joueur de l’histoire du jeu, si ce n’est le meilleur. Celui qui fut le champion du monde le plus longtemps, le premier à franchir la barre des 2800 points Elo et bien sur celui qui avec 2851 points détient le record du monde.
Garik Kimovitch Vaïnstein né en 1963 le 13 avril en Azerbaïdjan, c’est à 5 ans que le jeune Garry apprend à jouer avec son père et vers 7 ans qu’il débute en club. Malheureusement à cette période, son père tombe malade et décède peu après. C’est son grand-père maternel qui s’occupa de lui, par la suite il reprit le nom de famille de sa mère en le russifiant, Gary Kasparov.
En 1973 il intègre l’école de Mikhaïl Botvinnik, c’est là que le jeune homme commence à émerger au niveau national puis international. En 1979, à 16 ans il obtient un classement de 2545 Elo et devient le 38ième joueur mondial. A partir de la il enchaine les succès en tournois et remporte le tournoi des candidats au titre mondial (les candidats au titre s’affrontent et le vainqueur joue contre le champion du monde). Au moment où s’apprête à affronter le champion en titre Anatoly Karpov son classement en points Elo est déjà légèrement supérieur à celui du champion du monde.

championnat 1984



En 1984 les deux hommes vont jouer un championnat qui marquera l’histoire des échecs. Le vainqueur sera celui qui remporte 6 parties, le nombre de parties n’a pas de limite. Les deux joueurs sont très différents, Karpov est un maître du jeu positionnel, cumulant les petits avantages lui permettant de vaincre dans la fin de partie. Kasparov est un attaquant, il préfère le mouvement, provoquer et sacrifier pour vaincre au final. Deux champions exceptionnels servis par deux styles totalement différents.

Le début semblait bien mal engagé pour Kasparov. Après 9 parties Karpov mène le match 4-0 le reste étant des nuls. Cependant c’est dans l’adversité qu’il fait preuve de qualités digne d’un champion du monde. Alors que d’autres auraient craqué il ne lâche pas le match et réussi faire des parties nulles jusqu’au match 26. Kasparov gagne du temps, il essaye de s’adapter et d’analyser son adversaire. Match 27 victoire de Karpov, celui-ci mène dorénavant 5-0, est-ce la fin? Pourtant Kasparov ne lâche toujours pas, toujours pugnace, il survit jusqu’au match 32 ou enfin il arrache enfin une première victoire. Le combat continu alors toujours aussi intense, les nulles s’enchaînent jusqu’à la partie 47 et 48 ou Kasparov gagne deux parties d’affilées. Les deux hommes se sont affronté depuis 6 mois et il n’y a toujours pas de champion, la fédération décide de stopper le championnat officiellement pour préserver la santé des joueurs. La décision est discutée mais le match arrêté en février reprendra très vite en septembre 1985 avec le nouveau championnat du monde. Par la suite, Kasparov avouera par la suite avoir été un peu surestimé ses capacités et la difficulté du défi d’où un début difficile. De son cote Karpov fit l’erreur de vouloir finir le match 6-0 ce qui l’amena à ne pas prendre toujours les bonnes décisions.

1985 et après

Kasparov est à nouveau le challenger, cette fois ci le nombre de match est limité à 24. Le match est très disputé jusqu’à la partie 15 (2-2) et ce n’est qu’après la dernière partie que Kasparov conquière le titre avec une victoire et fini le match sur un score de 5-3.
Avec cette victoire Gary Kasparov deviens champion du monde, il défendra son titre à plusieurs reprises face au vainqueur du tournoi des candidats… qui sera Anatoly Karpov en 1986 (5-4), 1987 (4-4, en cas de nul le champion conserve son titre) et 1990 (4-3).
Par la suite Kasparov doit défendre son contre la jeune génération et les ordinateurs. Contre les jeunes il restera victorieux pour le titre face à des joueurs tel que Nigel short ou Viswanathan Anand, seul Kramnik lors du championnat en 2000 parvient à le vaincre (Kramnik était son élève, celui-ci le connaissait donc bien et c’était préparé en conséquence). Dans les années 90 il affronte les ordinateurs, Deep thought, Fritz, Deep blue. C’est finalement en 1997 que Deep Blue calculant des centaines de millions de positions parvient à remporter le match (2-1 sur 6 parties). Le résultat montre quand même deux choses :
- malgré le nombre de coups calculés l’ordinateur n’a pas de vision stratégique.
-l’humain fatigue plus vite que la machine.

Lorsque Gary Kasparov quitte la FIDE (fédération internationale d’échecs) pour partir sa propre fédération (la PCA) en 1993 et son propre tournoi. Kasparov deviens champion PCA tandis que le titre FIDE devient vacant. Les successeurs au titre FIDE se préparent mais les jeunes devront attendre car c’est Karpov contre toute attente qui redevient champion. Anatoly Karpov mettra les points sur les i au tournoi de Linarès de 1994 où il laissa très loin ses adversaires, incluant Kasparov, Kramnic et Anand. La performance Elo réalisée lors du tournoi fut de 2977, une performance sans précédents. Karpov conserva son titre jusqu’en 1999 puis se retira. De son côté Kasparov restera au sommet jusqu’à sa retraite en 2005, il sera numéro un au classement de 2000 à 2005. C’est en politique qu’il poursuit sa route. L’homme n’a pas vraiment changé, de joueur offensif et flamboyant il est devenu un trublion de la politique Russe. Son combat pour plus de démocratie et de libre expression dans son pays fait de lui un opposant particulièrement actif aux politiques de Vladimir Poutine.


Anatoly Karpov de son côté a contribué au développement des échecs en ouvrant des écoles et en œuvrant pour le développement du jeu. Il se fait plus rare en compétitions mais joue toujours avec plaisir avec des joueurs de tous niveaux. Il a été ambassadeur de régional de l’unicef pour la jeunesse.



Durant les différents championnats, les deux hommes se sont affrontés 144 fois, Kasparov a emporté 21 parties et Karpov 19. Au-delà du score, il s’agit de deux immenses champions aux styles uniques qui ont marqué les échecs pendant près de 30 ans pour chacun d’eux. En espérant ne pas avoir été trop imprécis pour cette hommage aux champions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3145
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Ven 2 Nov - 14:15

Le Fou et l'Eléphant


Dans certains jeux d’échecs, le fou se présente sous la forme d’un éléphant.
On le doit, dit-on, à Abul Abas, l’éléphant blanc de Charlemagne, mais des historiens affirment dorénavant que cette thèse est complètement fausse.
En espagnol, cette pièce s'appelle alfil (ce qui veut seulement dire la pièce d'échecs), et en italien alfiere, qui proviennent de l'arabe al-fil (الفيل), qui lui-même vient du perse pīl (les deux signifiant « éléphant »). En russe, слон signifie également « éléphant ».

...................


La photo suivante montre L'éléphant d'ivoire dit de Charlemagne, statuette qui fut conservée jusqu'à la Révolution française dans le trésor de l'Abbaye de Saint-Denis.
Elle fut longtemps considérée à tort comme une pièce d'échecs, cadeau du calife Haroun el-Rachid (766?-809) à l'empereur Charlemagne (742-814).
Cela n'enlève rien cependant à la somptuosité de cet objet taillé dans une imposante défense d'éléphant et qui montre le roi assis sur le dos de l'animal, entouré de guerriers.


Ivoire d'éléphant ; 16 x 8,8 cm

Inde ?, IXe-Xe siècles
BnF, département des Monnaies, médailles et antiques, INV 55. 331
http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t226-l-elephant-d-ivoire-dit-de-charlemagne-appartenant-au-tresor-de-saint-denis


Dernière édition par VIC le Dim 9 Déc - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Jeu 8 Nov - 22:12

les échecs sont tombés face a la machine mais pour le moment le go résiste encore. Bien que récemment un programme ai reussi a battre(Takemiya) un champion 9e dan mais pas à égalité à 4 pierres de handicap.

Le 7 août 2008 Mogo a gagné une partie sur 19x19 face à Kim MyungWan 8e dan professionnel, avec MoGo ayant un avantage de 9 pierres de handicap.

En 4 ans ces programmes ont bien progressé et le je de go est en sursis pour, selon moi, moins de 5 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LES ECHECS   Jeu 8 Nov - 22:19

Triste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4563
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Ven 9 Nov - 1:22

A lire l'Ultime Secret de Bernard Werber : l'histoire d'un joueur d'échecs foudroyé subitement par une attaque cérébrale. Une enquête approfondie sur les mystères du cerveau humain.



Et sans oublier, bien entendu, Le Joueur d'Echecs de Stefan Zweig :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 515
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Ven 9 Nov - 3:28

Je ne crois pas qu'il faille etre traumatise par l'arrivee des ordinateurs. Encore aujourd'hui les meilleurs joueurs jouent et gagnent face aux meilleurs machines. Les parties finissent beaucoup par des nuls. La puissance de calcul et les bases de donnees ne suffisent toujours pas a leurs assurer la victoire. Les progres sont sur l'intelligence de jeux du programme et il reste pas mal de boulot. En plus les joueurs humains se sont adaptes au style de jeu des ordinateurs en analysant leurs faiblesses. Perdre contre quelque chose qui a une profondeur de calcul de 9 coups sur toute les pieces, 5 millions de parties en memoire et beneficiant de 30ans de recherche des informaticiens assistes de nombreux grands maitres n'est pas si deshonnorant.

Lorsque kasparov a perdu contre deep blue, il semble avoir perdu a cause d'un bug. L'ordinateur a jouer un coup qu'il n'aurait jamais du joue car inferieur mais pouvant etre joue avec une strategie que seul un humain pouvait jouer. Ce coup destabilisa Kasparov suffisament et lui fit perdre la partie, au debut il laissa entendre qu'un humain avait aide la machine mais aujourd'hui il semble qu'un bug ai servi la machine. Le match fini 3-2 pour la machine.

Le plus gros point positif de l'informatique est l'augmentation de niveau globale, les grand maitres sont de plus en plus nombreux et de plus en plus jeunes. Meme pour le joueurdu dimanche, il y a tellement d'outils pour apprendre. Les joueurs n'ont plus besoin d'avoir un joueur plus fort qu'eux sous la mains pour progresser. Un autre point positif lie cette fois a internet et la diffusion des informations, une partie est disponible quelques instants apres avoir ete joue. Le seul defaut d'internet pour ce genre de jeu et que les joueurs restenet chez eux pour jouer et vont moins dans les clubs.


Citation :
En 4 ans ces programmes ont bien progressé et le je de go est en sursis pour, selon moi, moins de 5 ans.

Quel est le probleme des ordinateurs pour bien jouer au go? Trop de calculs, la strategie, la non differentiation des pierres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Ven 9 Nov - 16:55

le probleme vient de plusiezurs facteurs : la taille déjà (19 par 19) du plateau qui donne bien plus de combinaisons que le plateau d'echec.

Ensuite la strategie pure. a une epoque pour gagner contre un ordi il suffisait de jouer des pierres de "sacrifices" et l'ordi se faisait avoir, il ne comprenait pas la ruse : jouer un coup naze pour ensuite venir le ravager grace a cette pierre qu'il pensait inutile mais qui 30 coups plus loin revelait son utilité. (une sorte de cheval de troie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
VIC

avatar

Masculin Messages : 3145
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Dim 9 Déc - 12:35

Les figurines de Lewis

Les figurines de Lewis appartiennent à un des rares échiquiers médiévaux qui existent encore.

Les pièces auraient été réalisées en Norvège, peut-être par un artisan de Trondheim, pendant le XIIe siècle. Pendant cette période les Hébrides, avec d'autres grand groupes d'îles écossaises, étaient dirigées par la Norvège. Des historiens pensent que les figurines de Lewis auraient été cachées (ou perdues) après un problème pendant leur transport depuis la Norvège aux colonies norvégiennes riches de la côte est de l'Irlande.

Les pièces ont été trouvées en 1831 sur une bande de sable au bout de la baie de Uig sur la côte ouest de l'île de Lewis, une des îles Hébrides.
Il n'existe aucun rapport contemporain décrivant leur découverte, mais il est connu qu'elles ont été trouvées dans une petite chambre de pierre sèche une vingtaine de centimètres sous la bande de sable.


Presque toutes les pièces de la collection sont gravées dans de l'ivoire de morse, et quelques-unes sont faites à partir de dents de baleine.
L'ensemble consiste de 8 rois, 8 reines, 16 évêques (fous), 15 cavaliers, 12 tours, et 19 pions.
Toutes les pièces sont des sculptures à figures humaines, sauf les pions (qui sont des sculptures plus petites et simples ressemblant à des pierres tombales gravées).
Les cavaliers sont présentés montés (sur des chevaux plutôt réduits) portant des lances et boucliers.
Toutes les figures humaines ont des expressions contrites (sauf une seule tour, qui est présentée sous forme de berserker, au regard fou et mordant son bouclier dans une rage de bataille).





Anecdote sur la division d'une collection historique :

Ces pièces d'échec ont été présentées par Roderick Ririe à une rencontre de la Society of Antiquaries of Scotland, le 11 avril 1831.
Elles ont été ensuite séparées, dont 10 achetées par Kirkpatrick Sharpe et les autres (67 pièces et 14 pions) ont été achetées pour le British Museum.

Kirkpatrick Sharpe a trouvé ensuite une autre pièce de Lewis ce qui a monté sa collection à 11, qui ont été ensuite vendues à Lord Londesborough.
Ce dernier les revendra en 1888 à la Society of Antiquaries of Scotland, qui en a fait don au musée royal d'Écosse d'Édimbourg.

De nos jours, les 2 musées vendent dorénavant à divers prix des reproductions de jeux d'échecs Lewis.



Les figurines de Lewis
haut: roi, reine, évêque
milieu: chevalier, fou, pion
bas: détail de la reine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 515
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Jeu 13 Déc - 3:01

Citation :
Toutes les figures humaines ont des expressions contrites (sauf une seule tour, qui est présentée sous forme de berserker, au regard fou et mordant son bouclier dans une rage de bataille).

Avec des pieces dignes d'un psychopathe (berserker) est ce que j'augmente mes chances de gagner?

Si ca peut m'aider je prend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 515
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Sam 9 Nov - 2:44

Le match pour le titre mondial commence demain en Inde.

Seront opposés Viswanathan Anand (Elo 2775) à Magnus Carlsen (Elo 2872).



Anand est le champion en titre depuis 2007, il a défendu sa couronne déjà 3 fois, il a aujourd'hui 43 ans et aura fort à faire face à Carlsen. Magnus Carlsen est l'étoile montante depuis quelques années il a battu le record de classement Elo de Garry Kasparov cette année et progresse toujours. Il a obtenu le droit d'affronter Anand en finissant premier d'un tournois à 8 très relevé. En Souhaitant un bon match aux compétiteurs plutôt que bonne chance, puisque les joueurs sont sensés jouer assez bien pour s'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4563
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LES ECHECS   Sam 9 Nov - 13:17

Les temps changent. Y a plus de Russes en finale... Wink

Sinon, je ne sais pas comment ils font pour jouer pendant des heures... la dernière fois que j'ai participé à un tournoi local, mon maximum fut 1 heure et quart.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES ECHECS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES ECHECS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le déclin du mouvement lavalas et l'échec de Préval sur le terrain
» Devant un jeu d'échecs. [ PV Ron ]
» Le Prix de l’échec
» Echec des élites intellectuelles haïtiennes
» PREVAL MEDAILLE D'OR AUX JEUX D'ECHEC D'HAITI ! 7x6 LA RUSE NE PASSERA PAS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE SALON DES JEUX :: Jeux de société-
Sauter vers: