AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 KULL LE ROI BARBARE/FLEUVE NOIR 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: KULL LE ROI BARBARE/FLEUVE NOIR 10   Ven 28 Sep - 9:37


Ce volume comprend :
- Exilé d'Atlantis
- Le royaume des chimères
- L'autel et le scorpion
- Noirs abysses
- Le chat de Delcardes
- Le crâne du silence
- Ceux qui allèrent au-delà du soleil levant
- Par cette hache, je règne !
- Le coup de gong
- Les épées du royaume pourpre
- Magicien et guerrier
- Les miroirs de Tuzun Thune
- Le roi et le chêne (poème)

A noter également : un prologue et un épilogue, occasion pour Howard de décrire précisément le monde de son héros, de sa naissance à sa fin.
Je ne reviendrai pas ici sur Kull et sa personnalité (voir son topic dans "Le château des héros"), mais à lire ces histoires, on se rend mieux compte de l'énorme différence entre lui et Conan. Tout d'abord, Howard passe trés vite sur le parcours de son héros avant de devenir roi, avec une seule histoire, "Exilé d'Atlantis" (courte et plaisante). Dés le second récit, Kull est installé sur son trône, entouré de ses familiers, principalement Brule le picte et Tu, son principal conseiller. On retiendra principalement les récits où apparaît l'aspect le plus surprenant de Kull, son côté introspectif, philosophique, ses questionnements, son étrange curiosité intellectuelle. On retiendra "Le chat de Delcardes" ou Kull reçoit à sa cour une chatte qui parle et douée d'une antique sagesse. Fasciné, Kull l'a fait somptueusement installer et va régulièrement la voir, s'entretenant avec elle, lui posant quantité de questions. Dans "Le crâne du silence", Kull s'interesse de près à une conversation philosophique entre ses intimes à propos d'un trés ancien magicien et sage qui aurait emprisonné l'âme même du silence dans un lointain château. Il y a surtout "Les miroirs de Tuzun Thune", où Kull, en plein questionnement existentiel, va dans la maison de Tuzun Thune le magicien, philosopher avec lui sur la vie et la mort, le rêve et la réalité...
Bon, que le lecteur se rassurre : l'action, l'aventure, sont toujours là et reprennent rapidement leurs droits ! Surtout dans des récits comme "Par cette hache, je règne !". Même dans les récits mentionnés précédemment, Kull reste un barbare et l'action n'est jamais loin.
On peut également noter "L'autel et le scorpion", histoire assez courte mais trés agréable, où Kull, personnage secondaire, n'apparaît qu'à la fin.
Il n'en reste pas moins que ce volume reste la marque d'un personnage vraiment singulier, Kull, barbare et impêtueux, emporté et violent, mais aussi trés curieux intellectuellement, profondément mélancolique, introspectif, bien plus perméable à la pensée, aux choses de l'esprit que son faux jumeau Conan. Un personnage étonnant, à découvrir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
 
KULL LE ROI BARBARE/FLEUVE NOIR 10
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KULL LE ROI BARBARE/FLEUVE NOIR 10
» L'HOMME NOIR/FLEUVE NOIR 7
» VULMEA LE PIRATE NOIR/ FLEUVE NOIR 17
» HOWARD CHEZ "FLEUVE NOIR" ET "NEO"
» LA ROUTE D'AZRAEL/FLEUVE NOIR 19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Fantasy :: Robert. E. Howard-
Sauter vers: