AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MIDNIGHT EXPRESS

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6977
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: MIDNIGHT EXPRESS   Mer 29 Aoû - 14:24


Inspiré d'une histoire vraie, Midnight Express est un film américano-britannique réalisé par Alan Parker et sorti en 1978. Il raconte l'histoire de William Hayes, arrêté et emprisonné en Turquie en 1970 pour possession de drogue. Hayes a participé lui-même en tant que consultant à la réalisation.

William Hayes, jeune touriste américain, est en vacances avec sa petite amie Susan, en Turquie. Espérant se faire un peu d'argent, il tente de rentrer aux États-Unis avec deux kilos de haschish dissimulés sous ses vêtements. Alors qu'il est sur le point d'embarquer, il est soumis à une fouille corporelle par des douaniers qui trouvent la drogue. Débute alors pour « Billy » un cauchemar le conduisant à la prison de Sağmalcılar, à Bayrampaşa, un district d'Istanbul. De procès en procès, il se retrouve condamné pour l'exemple à trente ans de prison.

Midnight Express (l'«express de minuit») est le terme employé par les prisonniers pour désigner l'évasion. Même si, d'après ces prisonniers, l'«express de minuit» ne s'arrête pas à Sağmalcılar...

Une formidable claque dans la gueule, dont on se remet difficilement. Je l'ai vu assez tard, presque par hasard, en deuxième partie de soirée. En fait, je connaissais (comme tout le monde) la fabuleuse bande-son de Giorgo Moroder, je me suis dit "Tiens, je vais regarder cinq minutes, depuis le temps que j'en entend parler..." J'ai pas décollé du fauteuil jusqu'à la fin... Impossible à résumer, il faut le voir.
Il faut néanmoins savoir que le réalisateur a pris quelques libertés avec la véritable histoire : la scène éprouvante de la langue arrachée aurait été rajoutée, de même que les scènes de viol (Williams Hayes n'a jamais mentionné avoir été abusé par ses gardiens ou avoir souffert de violence sexuelle. Il reconnaît cependant avoir eu une relation homosexuelle consentie, ce qui est seulement suggéré dans le film). Enfin, la petite amie a été rajoutée également, Hayes était seul dans la véritable histoire.

Attention : ce film contient certaines scènes pouvant heurter la sensibilité des jeunes spectateurs !



Dernière édition par Voyageur Solitaire le Jeu 22 Nov - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Mer 29 Aoû - 16:25

Un film marquant et prenant, tout le monde a entendu la formidable BO de Moroder, mais beaucoup n'ont pas vu le film. Un film choc bien ancré dans l'esprit de la fin des 70's. Cependant ce n'est pas le film le plus "claque dans la gueule" que j'ai vu, je place Délivrance et le labyrinthe de Pan au dessus à ce niveau là.
Mais ça reste un grand film sur l'horreur de l'univers carcéral, avec une grande prestation du regretté Brad Davis dans le rôle titre. D'ailleurs Parker le réalisateur s'est excusé par la suite auprès de la Turquie sur l'image qu'il donnait du pays dans son film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6977
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: MIDNIGHT EXPRESS   Mer 29 Aoû - 19:13

Je m'attendais à ce que tu le postes, mais non... Wink Donc, allez, pour le plaisir :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 30 Aoû - 17:23

Ah cette musique, cette mélodie toujours aussi grandiose et entrainante, Moroder est vraiment un grand compositeur.


Sur la BO on retrouve aussi ce morceau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6977
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 2 Juil - 17:26

Je l'ai revu il y a peu. Et c'est toujours le même choc, la même claque dans la gueule, plus de 30 ans après. Scotché à mon siège du début à la fin... La même force, la même intensité dramatique.
Avec Taxi Driver, Delivrance, Scarface, ça fait partie des films comme on n'en voit plus, comme on n'en fait plus. Le plus récent pouvant arriver à ce niveau, pour moi, c'est Seven et encore.
Ceux de ma génération ont vraiment eu du bol d'avoir connu de tels films. On n'en mesure que mieux la nullité abyssale du cinéma actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5053
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 14 Déc - 16:55

Je l'ai revu hier soir.

Bon, je sais que je ne vais en faire bondir certains ici mais, franchement, entre nous, le héros de ce film n'a pas un peu cherché ce qui lui arrive aussi ? Il s'attache quatre bandes complètes complètes de shit autour de la poitrine en espérant les passer clandestinement à la douane... c'est vraiment jouer avec le feu... et après il s'étonne d'avoir des problèmes avec les autorités turques...

Quand on joue avec le feu, ben oui, il arrive que l'on se brûle.

Mais c'est vrai que certaines prisons ne respectent pas les droits fondamentaux des personnes et il faut le dénoncer. De ce point de vue-là, je pense que ce film atteint son but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6977
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 14 Déc - 17:52

Je n'ai jamais prétendu défendre le héros par rapport à ce qui lui est arrivé (sa condamnation j'entends). Il a voulu jouer au con et il en a payé les conséquences.
Après, n'ayant jamais passé mes vacances dans une prison turque, je serais bien incapable de juger le reste, c'est à dire les conditions de sa détention. Alan Parker a lui-même reconnu qu'il avait forcé le trait sur pas mal de choses.

Ce qui m'interpelle dans Midnight Express, c'est l'atmosphère, la force et l'intensité du film, son audace (qui oserait refaire un film comme ça aujourd'hui ?), le charisme de son acteur principal... Après, comment cela s'est-il vraiment passé ? Le véritable personnage, William Hayes, a reconnu qu'il n'avait jamais été abusé sexuellement par ses gardiens.
C'est comme Amen de Costa Gavras, film très fort et qui m'a marqué mais avec lequel il faut avancer avec prudence tant le terrain est miné, historiquement parlant. Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier le film.
On est là, clairement, sur le débat entre le fond et la forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5053
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 14 Déc - 18:07

Voyageur Solitaire a écrit:
Alan Parker a lui-même reconnu qu'il avait forcé le trait sur pas mal de choses.

Je pense aussi, oui. Bon, après, effectivement, les prisons turques ont toujours eu une mauvaise réputation mais pas plus que bien d'autres prisons dans le monde, notamment au Mexique ou même dans certains bagnes fédéraux aux Etats-Unis.

Mais le contexte politique de l'époque à laquelle fut tourné le film compte pour beaucoup aussi. C'étaient les années 70, l'invasion turque à Chypre et les conflits avec la Grèce. Alors, peut-être que le réalisateur, inconsciemment, a quelque peu noirci le tableau.

Sinon, pour ne parler que du film en lui-même, effectivement c'est bien monté. Un huis clos comme on en ferait plus aujourd'hui. Et le tout accompagné d'une bande-son qui ajoute à l'atmosphère déjà oppressante de l'oeuvre. Oui, de ce point de vue, c'est bien travaillé.

Même si je suis un peu désappointé par l'évasion du personnage. On s'attend à du spectaculaire et au final, tout se joue sur un formidable coup de bol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6977
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 14 Déc - 18:43

La fin du film ne correspond pas à la réalité :

La fin de Midnight Express diffère complètement de la réalité : le film se termine sur une scène violente où Billy Hayes tue accidentellement le gardien-chef Hamidou qui tentait de le violer dans des vestiaires. Par la suite, Hayes revêt un uniforme de gardien à sa taille et s'évade en sortant tranquillement par la porte d'entrée. En réalité, Hayes avait été transféré à la prison de l'île d'Imrali d'où il était parvenu à s'échapper par la mer. (Wikipédia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 14 Déc - 18:50

Une évasion par la mer dans le film aurait alors été beaucoup plus spectaculaire. Mais peu être trop pour un film à l'atmosphère aussi particulière que Midnight express.

Après on a déjà ce genre d'évasion maritime dans un film pour l'évadé d'Alcatraz avec Clint Eastwood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5053
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 14 Déc - 19:21

Warlock a écrit:


Après on a déjà ce genre d'évasion maritime dans un film pour l'évadé d'Alcatraz avec Clint Eastwood.

C'est ce que j'attendais pourtant. Et pas une évasion aussi facile, genre je te lance le trousseau de clés et tu te barres tranquille... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6977
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 14 Déc - 19:35

Bah, comme je l'ai souligné plus haut, Alan Parker a changé pas mal de choses : le véritable Hayes n'a jamais été menacé de viol, il a même eu une relation suivie et consentie avec un autre détenu, il était seul lors de son voyage (la petite amie du film a été rajoutée), la terrible scène de la langue arrachée a été rajoutée aussi...

Il faut le savoir, c'est tout. Après, ça n'enlève rien à la force et l'impact de ce film, intacts tant d'années après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 14 Déc - 20:41

D'autant que dans le film on est très près d'une scène gay, c'est juste le personnage principal qui le refuse.

De toute façon ça reste l'un des films chocs et marquants que j'ai pu voir. Ah l'ambiance dans les 70's....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6977
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 14 Déc - 20:59

Oui, cette relation est suggérée dans le film où l'autre détenu, avec lequel le héros s'est lié d'amitié, lui fait comprendre qu'il voudrait aller plus loin et le héros le repousse, respectueusement mais fermement.
Alors que dans la véritable histoire, Hayes a reconnu avoir accepté et entretenu une relation avec ce détenu.

On peut souligner aussi le charisme et le magnétisme de Brad Davis qui n'est pas pour rien dans le succès du film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Ven 15 Déc - 18:55

La BO de Moroder fait beaucoup également pour la renommée du film, entrainante et incontournable.

Brad Davis est mort jeune à 41 ans, séropositif, drogué, il a usé la vie par les deux bouts avec tous les excès possible. A noter que sa fille a changée de sexe étant actuellement chanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6977
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Ven 15 Déc - 19:10

D'après ce que j'en ai lu ici et là, Davis serait en fait mort d'un "suicide assisté" : il souffrait horriblement et serait mort d'une surdose de drogue intentionnelle en présence de sa femme et d'un ami.

Il avait quelque chose je trouve, difficile à définir, une beauté insolente et animale, mélancolique aussi, on sent le type cassé, désabusé. Oui, le genre de type qui a brûlé sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   

Revenir en haut Aller en bas
 
MIDNIGHT EXPRESS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries en général-
Sauter vers: