AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ALMURIC/FLEUVE NOIR 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: ALMURIC/FLEUVE NOIR 8   Jeu 16 Aoû - 11:07

Ce volume ne comprend qu'une seule histoire puisqu'il s'agit d'un roman. L'histoire, contée à la première personne, est celle d'un homme que l'on dirait "asocial", qui ne se sent pas à sa place dans son époque, en marge de la société et qui, poursuivi par les forces de police, trouve refuge auprès d'un scientifique qui lui permet d'être projeté sur un autre monde, une autre planète, sauvage et primitive, nommée Almuric où le héros va devoir lutter pour survivre.

Bon... Autant le dire, Almuric m'a vite saoûlé et je l'ai reposé sitôt lu pour ne plus l'ouvrir. Il faut vraiment avoir de la merde dans les yeux pour ne pas voir que le héros est Howard lui-même, colosse asocial et mal dans sa peau, solitaire et violent, se sentant en profond décalage avec son époque et rêvant d'un autre monde. Une fois sur Almuric, l'histoire n'est qu'une suite de combats sauvages et violents avec, à la fin, le couplet tant attendu sur la saine sauvagerie du barbare, les effets forcément corrupteurs de la civilisation décadente et la "vraie vie", celle que mène désormais le héros, plongé dans la solitude et la sauvagerie la plus totale et s'en portant trés bien. Un beau morceau d'anthropologie à la sauce Howardienne, le mythe du "bon sauvage" revu et corrigé. L'apparition d'une tribu humanoïde redonne espoir au lecteur, mais il ne s'agit que d'une bande de brutes où les hommes se tabassent pour se prouver qu'ils sont de vrais mâles et où les femmes, forcément des canons, se donnent bien sûr au plus fort parcequ'il le vaut bien...

Cherchez pas, y a rien d'autre. Certainement la seule oeuvre d'Howard que je déteste franchement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
 
ALMURIC/FLEUVE NOIR 8
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'HOMME NOIR/FLEUVE NOIR 7
» VULMEA LE PIRATE NOIR/ FLEUVE NOIR 17
» HOWARD CHEZ "FLEUVE NOIR" ET "NEO"
» LA ROUTE D'AZRAEL/FLEUVE NOIR 19
» AGNES DE CHASTILLON/FLEUVE NOIR 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Fantasy :: Robert. E. Howard-
Sauter vers: