AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 STAR TREK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: STAR TREK   Sam 21 Juil - 18:14

Star Trek a été créé dans les années 1960 par Gene Roddenberry. Cette saga devenue culte pour beaucoup a donné naissance à six séries télévisées, onze longs-métrages et quantités de produits dérivés (BD, jeux vidéos, jouets...)

Dans cet univers, l'humanité a développé le voyage spatial suite à une période post-apocalyptique du milieu du XXIe siècle. Plus tard, l'homme s'unit à d'autres espèces intelligentes de la galaxie pour former la Fédération des Planètes Unies. À la suite d'une intervention extraterrestre et grâce à la science, l'humanité surmonte largement ses nombreux vices et faiblesses terrestres au XXIIIe siècle. Les différentes péripéties sont souvent basées sur des rencontres entre l'homme et d'autres races et civilisations. A travers ces rencontres et les réactions des héros, la série soulève des problèmes comme la guerre et la paix, l'autoritarisme, l'impérialisme, la lutte des classes, l'eugénisme, la géopolitique, le racisme, le sexisme, le féminisme...

Personellement, cette série m'a toujours laissé froid et j'ai du mal à comprendre l'engouement qu'elle suscite. Pour être franc, je me suis toujours fait chier devant les différents épisodes, que ce soient les premiers ou les tout derniers. Beaucoup de mal avec l'esthétique de la série surtout, avec ces décors trop sobres, épurés et stylisés au maximum et ces uniformes-pyjamas. Par moments, les couloirs de l'Entreprise me font penser à un hôpital... Même les pistolets-laser me semblent ridicules. Sans parler des acteurs, pas vraiment charismatiques, avec Spock qui fait toujours la gueule. Bref, pour moi, c'est mou, froid, vide. On s'attendrait presque à voir l'inspecteur Derrick surgir au détour d'un couloir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR TREK   Sam 21 Juil - 18:41

Une série culte, mais dont j'ai vu très peu d'épisodes, c'est pour dire qu'elle ne m'a pas marqué, elle n'entre pas dans mon panthéon des séries. Il faut dire aussi qu'elle a plutôt mal vieillie, et ce dans tous les domaines.
Je pense que pour l'apprécier il faut l'avoir vu gamin et en être nostalgique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3012
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: STAR TREK   Sam 21 Juil - 19:40

C'est vrai que la première série Star Trek avec le Dr Spock , les pantalons moulants, le décor en carton-pâte, est devenue kitchissime.
A noter que les scénaristes de certains épisodes étaient souvent des auteurs de SF, dont certains assez connus.
Star Trek a fondé un style, celui du "Space Opera", dérivé du soap opera (feuilleton) : ce qui veut dire en gros qu'on voyage de planète en planète.

Bien des années plus tard, Star Trek New Generation avec le Commandant Picard (le Pr Xavier des de la trilogie X-Men), Data, Worf, fait justement découvrir Star Trek à une nouvelle génération de public. Et ça marche. Les scénar sont plutôt bons. Par contre, les décors, costumes, et impression générale font que je trouve Star Trek New Generation déjà fort démodé.

Arrive ensuite Star Trek Deep Space Nine, qui rompt avec le Space Opera puisque tout ce passe quasiment sur une station orbitale placée à un carrefour stratégique de l'univers (près d'un worm hole), et proche de planètes en guerre. L'absence de voyage pouvait paraître rédhibitoire sur le papier, mais c'est ma série Star Trek préférée, et de loin. Le thème est beaucoup plus sombre, on est en pleine guerre, le suspens est au-rendez-vous. Finalement, c'est une grande fresque étalée sur plusieurs saisons. On se retrouve au coeur d'un conflit cosmique, mystique, politique, avec des rebelles, des jihad, etc ...

Star Trek Voyager introduit le premier capitaine féminin, et renoue avec la tradition du space op : le Voyager a été transporté à un autre endroit de l'univers et cherche à regagner sa galaxie natale. C'est un peu le voyage d'Ulysse revisité. Cela se laisse voir mais sans plus.


Star Trek Entreprise
est une sorte de préquelle mais avec des effets spéciaux très réussis.En effet, l'Enterprise est ici le premier du nom, premier vaisseau spatial terrien a sortir de sa galaxie pour pour explorer l'univers. Le capitaine est incarné par Scott Bakula, héros principal de la série Code Quantum. Si les aliens sont particulièrement réussis, il y en a hélas trop peu dans l'équipage quasiment exclusivement terrien. On se consolera avec une Vulcaine de toute beauté.
Cette série ne m'a pas convaincu non plus. L'idée de départ était bonne, en montrant des humains arrogants mais quasiment des bébés à l'échelon de la découverte spatiale, moqués par les autres races, commettant parfois des impairs et des gaffes. Hélas, l'équipage est très "militaire" puisqu'issu directement des anciens de la Nasa et de l'US Air Force. On se retrouve donc avec des marines clonés sur le même moule et trop de patriotisme Américain à mon goût. Et hélas, pour notre malheur, notre petit équipage de bébés terriens va comme par hasard se retrouver au coeur d'un conflit spatial majeur pour tenter de sauver l'univers tout entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2091
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: STAR TREK   Dim 12 Aoû - 18:12

VIC a écrit:
C'est vrai que la première série Star Trek avec le Dr Spock , les pantalons moulants, le décor en carton-pâte, est devenue kitchissime.
A noter que les scénaristes de certains épisodes étaient souvent des auteurs de SF, dont certains assez connus.
Star Trek a fondé un style, celui du "Space Opera", dérivé du soap opera (feuilleton) : ce qui veut dire en gros qu'on voyage de planète en planète.

Ca a super mal vieilli c'est sur, j'ai revu un episode sur Youtube il y'a peu et si j'avais vu ça pour la 1ere fois maintenant je n'aurais pas aimé et classé cette serie dans les nanars. C'est le genre de serie que je n'acheterais pas en DVD contrairement par exemple a une autre serie de la meme periode (année 60) que je regarde encore avec plaisir même si c'est parfois tres gros ou un peu "concon" par moment c'est Hogan's Heroes (Papa Schultz en VF).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1227
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: STAR TREK   Lun 6 Juin - 14:09

Tiens, je suis dans l'ensemble plutôt surpris par vos commentaires - mais les goûts et les couleurs, cela ne se discutent pas.

Alors pour moi, c'est clairement ma série préférée. Contrairement à ce que l'on croit (merci Wikipédia), la série a été diffusée très très tardivement en France - ce qui peut expliquer en partie pourquoi le public n'a pas accroché : comment apprécier en 1981 et plus probablement 1986, une série produite en 1966 pour la première fois. Je dis 1981 car seuls 13 épisodes furent diffusés (et je sais les avoir vus) et je dis probablement 1986 car c'est à cette époque que la série de trois saisons fut intégralement diffusée, soit avec 20 ans de retard (la 5). Je me souviens qu'à cette époque j'avais été désolé de ne pas être plus vieux pour avoir eu la chance de les regarder pour la première fois et non en rediffusion - grosse erreur Very Happy

Je trouve les personnages fabuleux, les histoires exceptionnelles - bien souvent scénarisées par un auteur de science-fiction différent par épisode -, l'humanisme de Roddenberry qui transparaît à chaque épisode, formidable, etc. Les décors ne me gênent pas du tout : ce ne sont pas les effets spéciaux qui pour moi donnent de la valeur ou en ôtent à une série ou à un film, mais bien ses qualités intrinsèques et Star Trek n'en manque pas. Reste les couleurs flashouilles, c'est vrai. Mais c'était le début de la télévision en couleur, le tout début. Les responsables ont donc utilisé une débauche d'éclairages particuliers qui aujourd'hui donne un ton et une allure, celui de ce Star Trek des origines.

Pour faire vite, j'aime beaucoup Next Génération, j'ai apprécié l'effort de Deep Space Nine, moins accroché à Voyager, beaucoup moins, même s'il y a des épisodes absolument fabuleux avec les Borgs et Seven of Nine et finalement je regrette que Entreprise se soit arrêtée - la troisième saison m'avait finalement attachée quelques personnages et je commençais à être sensible aux efforts des scénaristes.

Le premier film de Star Trek est pour moi l'un des meilleurs films de SF qui soit. Les ST 2,3 et 8 sont aussi vraiment très bien. Je trouve qu'ensuite la qualité baisse de plus en plus, avec de réels échecs comme ST 5 et 10, de beaux ratages à fuir absolument, sauf si on est fan. Voilà un petit tour d'horizon rapide de mes préférences en matière de ST - que je préfère à SW, trop bing, bam, boum (mais j'aime bien quand même ^^).

Énergie, Monsieur Sulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2091
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: STAR TREK   Lun 6 Juin - 14:46

Je les ai vu en 1986 car le lendemain avec un copain ont discutait de l'épisode vu la veille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: STAR TREK   Lun 6 Juin - 19:14

Rien à faire, j'ai toujours trouvé Star Trek ennuyant, ennuyeux, figé. Niveau psychologie des personnages et charisme, je préfère 100 fois une série comme Cosmos 99 (la première saison bien sûr) et la base lunaire Alpha me paraît bien plus crédible que les décors vides de l'Enterprise. Quant à Spock, j'ai toujours eu l'impression qu'il se faisait chier autant que moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR TREK   Lun 6 Juin - 21:26

Personnellement j'ai toujours préféré des séries de science fiction comme Stargate Sg1, Stargate Atlantis et Babylon 5 à un Star trek que je trouve daté, surtout la première mouture.

Après comme je l'ai dit je n'ai pas vu beaucoup d'épisodes, donc ça ne m'a pas marqué, pas d'effet nostalgie non plus donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1227
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: STAR TREK   Lun 6 Juin - 22:08

Alors que moi c'est l'inverse. Bon, pour Babylone 5 je ne peux rien trop dire, j'ai dû voir 2 / 3 épisodes. Mais Stargate, rien à faire, j'ai jamais accroché : froid, militaire, perso rigides, univers glauques ou tristes, ambiance qui m'a franchement repoussé, pas convaincu par le monde - pas mon truc.
C'est quand même marrant ces réactions diverses que l'on a sur des séries ayant quand même des thèmes très très voisins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3012
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: STAR TREK   Lun 6 Juin - 22:29

Astre*Solitaire a écrit:
Tiens, je suis dans l'ensemble plutôt surpris par vos commentaires - mais les goûts et les couleurs, cela ne se discutent pas.

Alors pour moi, c'est clairement ma série préférée. Contrairement à ce que l'on croit (merci Wikipédia), la série a été diffusée très très tardivement en France - ce qui peut expliquer en partie pourquoi le public n'a pas accroché : comment apprécier en 1981 et plus probablement 1986, une série produite en 1966 pour la première fois. Je dis 1981 car seuls 13 épisodes furent diffusés (et je sais les avoir vus) et je dis probablement 1986 car c'est à cette époque que la série de trois saisons fut intégralement diffusée, soit avec 20 ans de retard (la 5).

En effet j'ai été assez surpris à la lecture de l'un des numéros de Metal Hurlant (autour du N°15 de mémoire, donc fin 70's), où l'un des chroniqueurs expliquait que la série Star Trek n'était toujours pas diffusée en France, malgré son succès. Il expliquait donc en quelques lignes ce qu'était Star Trek aux lecteurs francophones. Metal soulignait depuis longtemps d'ailleurs que c'était le vide intersidéral pour la SF à la TV française dans les 70's. Et en passant, Metal Hurlant était interdit aux mineurs (et oui, les seins à l'air, l'esprit trop rebelle, tout ça...), ce qui aujourd'hui nous paraît étonnant.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR TREK   Lun 6 Juin - 22:32

Je n'ai pas trouvé les personnages de stargate froids et rigides. Certes il y a une ambiance militaire dans Sg1, mais les personnages ont souvent beaucoup d'humour, certains sont très humains.
On voyage beaucoup, on voit beaucoup d'univers différents, il y a une construction solide tout au long des saisons (un peu moins les dernières cependant). Certains univers sont même très colorés. Après si on compare au premier Star trek ce dernier fait désuet à coté pour moi. Mais après oui comme tu dis Astre tout dépend de son approche et de son vécu la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2091
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 8:51

Warlock a écrit:
Personnellement j'ai toujours préféré des séries de science fiction comme Stargate Sg1, Stargate Atlantis et Babylon 5 à un Star trek que je trouve daté, surtout la première mouture.

Après comme je l'ai dit je n'ai pas vu beaucoup d'épisodes, donc ça ne m'a pas marqué, pas d'effet nostalgie non plus donc.

On peut pas vraiment comparer ses séries car pas du tout la même technologie pour les effets spéciaux (ridicules dans Star Trek, aussi à cause du budget de 35 francs par épisodes  Laughing ).

Pour l'ouverture des portes automatique, c'était deux gars qui ouvrait chacun un pan par exemple. lol!

J'ai jamais vu les films récents donc aucun avis dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1227
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 12:54

Warlock a écrit:
Je n'ai pas trouvé les personnages de stargate froids et rigides.

Non mais je suis sûr que si la série a duré 10 saisons, ce n'est quand même pas pour rien. Elle a sûrement de très bons côtés, certains épisodes qui se démarquent par leurs enjeux - leur climax, et bien sûr des personnages qui évoluent et auxquels ont fini par s'attacher. Le problème c'est que les 4 / 5 épisodes que j'ai regardé m'ont paru terne et gris, le tout dans un monde froid. Une série grise, sans âme (serait-ce dû à l'effet bunker souterrain ?).
Et je pense que oui, il faut tout à fait la comparer à ST - même s'il faut tenir compte des 30 ans qui séparent les 2 séries. ST, ce sont quand même beaucoup de planètes explorées, avec une équipe un peu toujours la même - ce qui change c'est le médium, une porte des étoiles au lieu d'un vaisseau spatial (je ne parle pas du contexte géopolitique très différent).

@ Albatur. Je ne suis pas certain que le budget des saisons une et deux fut si maigre que cela. Un épisode coûtait environ 39 000$ par minute d'épisode (wiki) ou de 190 000 à 250 000 $ par épisode (alpha memory). C'est avec la troisième saison, que NBC a fait en trainant des pieds, que le budget fut réduit, impactant qualité scénaristique et ce qui était montré à l'écran (certains disent même que la série était devenu celle du monstre du week-end ... ce qui veut tout dire). Mais il faudrait creuser davantage et faire des équivalences en tenant compte de plusieurs paramètres, dont l'inflation, pour savoir si oui ou non la série était "pauvre". J'avoue que je ne le sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 15:48

Je suis d'accord avec Albatur : les décors de Star Trek font vraiment "carton pâte", c'est plat, c'est froid. Je reprends l'exemple de Cosmos 99 où des couloirs et salles entières de la base Alpha avaient été montés, en un ensemble bien plus vivant et attrayant. Pour l'anecdote, les fameux appareils portatifs de communication et les écrans où apparaissent le visage de celui/celle qui est contacté(e) fonctionnaient vraiment. Alors que quand je vois la passerelle de commandement de l'Enterprise, j'imagine sans peine les caméras et perches-micros tout autour...
Et même si les uniformes avaient un indéniable côté 70's, ils restent plus attrayants que les pyjamas de l'Enterprise. Pour le casting, pareil : je ne nie pas le jeu de William Shatner, mais Martin Landau avec sa "gueule", ses yeux verts et son autorité naturelle me paraît 10 fois plus charismatique.

Enfin bref ! Au final, je trouve Star Trek froid dans son décor, son atmosphère. C'est dépouillé et aseptisé au maximum, ce n'est pas attractif, chaleureux. C'était peut-être voulu à l'époque, c'est sans doute la vision du futur qu'en avaient les scénaristes. Mais perso, ça me donne l'impression d'un futur aseptisé, froid, chiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 16:05

Star trek...A l'instar de VS,cette série m'a laissé de marbre...
Des décors froids et austère...des gadgets ridicules...des personnages pas charismatiques pour un sou...un vaisseau mère au design plus que naze(Une poêle à frire aurait tout aussi bien fait l'affaire!on loin des lignes épurées et martiales du SULACO)...Tout pue le "low-cost" et le manque d'inspiration dans cette série.

Scène de combats sous prozac...


Dernière édition par Donald S le Mar 7 Juin - 16:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 16:10

Ha ouais, quand-même...
Les premiers coups, au tout début, c'est franchement grotesque. On sent le mec qui a la rage, qui se bat pour sa vie... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 16:23

Voyageur Solitaire a écrit:
Ha ouais, quand-même...
Les premiers coups, au tout début, c'est franchement grotesque. On sent le mec qui a la rage, qui se bat pour sa vie... Laughing

Si tu regardes bien en détail,je crois qu'ils ont collé quelquechose sur les rochers...comme du papier alu...
Peut être pour essayer de vainement donner un côté "clinquant" à ce désastre total.
A croire que les créateurs n'y croyait pas plus que ça ,non plus lol!
Même pour l'époque je trouve ça limite en terme de scène d'action
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4299
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 16:55

Oh purée... Shocked

Même les combats de X-Or étaient plus animés ! Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 17:51

Astre*Solitaire a écrit:
Le problème c'est que les 4 / 5 épisodes que j'ai regardé m'ont paru terne et gris, le tout dans un monde froid. Une série grise, sans âme (serait-ce dû à l'effet bunker souterrain ?).

Tu n'as pas du voir les bons épisodes alors. L'équipe de SG1 voyage beaucoup, découvrant de nombreuses planètes. Donc on les voit souvent en dehors de leur base souterraine. Ca reste très humain, avec une véritable âme. Mais je reconnais que c'est difficile de juger en ne voyant que 4 ou 5 épisodes. Surtout quand on connaît mal ou peu les personnages et leur personnalité.
Mais c'est vrai que tout dépend de sa sensibilité. Quand je vois la première série de Star Trek c'est kitch et désuet pour ne pas dire pire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6246
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 18:11

Et si pour le prochain décor du Forum, je vous mitonnais un petit décor Star Trek, hum ? Tirez pas, c'était une blague !

Stargate, j'ai pas vraiment accroché non plus pour être franc... Un côté trop militaire et des aliens "égypto-hollywoodiens" qui ne m'ont pas vraiment convaincu... Quant à Anderson, à chaque fois que je le voyais, j'avais l'impression de revoir Mc Gyver qui allait sauver la planète avec un trombone, une bobine de fil et une feuille de PQ...
Du coup, j'ai vite laissé tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 18:48

Personnellement j'ai toujours été fan de Richard Dean Anderson, alors forcement.

Quand aux Aliens on en retrouve de toutes les formes et de toutes le sortes tout au long de la série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2091
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 20:10

Donald S a écrit:
Voyageur Solitaire a écrit:
Ha ouais, quand-même...
Les premiers coups, au tout début, c'est franchement grotesque. On sent le mec qui a la rage, qui se bat pour sa vie... Laughing

Si tu regardes bien en détail,je crois qu'ils ont collé quelquechose sur les rochers...comme du papier alu...
Peut être pour essayer de vainement donner un côté "clinquant" à ce désastre total.
A croire que les créateurs n'y croyait pas plus que ça ,non plus lol!
Même pour l'époque je trouve ça limite en terme de scène d'action

Sans compter le rocher qui rebondi sur le monstre comme un ballon ! lol!

Ce combat est hyper ridicule et donc hyper culte ! Laughing

J'ai bien rit en revoyant cet extrait que j'avais déjà vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1227
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 21:46

Ah là là, vous êtes durs ^^.

Pour mémoire quand même, Star Trek Classique, c'est 1965 (le pilote) et 1966 pour la première saison; Cosmos 1999 c'est 1975 ; Babylon 5 : 1993 ; Stargate SG1 : 1997.
Les séries de SF de cette époque possèdent toutes plus ou moins ce côté "kitch" : rappelez-vous du merveilleux vaisseaux des Envahisseurs, des supers effets spéciaux de Au cœur du temps, de la misère budgétaire de Chapeau-melon et bottes de cuir (plus pauvre en décor, tu joues en calbut), les créatures marines d'un Voyage au fond des mers et de son vaisseau maquette ^^.


Je veux dire - on est dans les années 60. Oui les effets spéciaux sont démodés, oui les décors spatiaux ne tiennent évidemment pas tous la route (encore qu'en fait je ne suis pas d'accord avec ces dernières affirmations, mais disons que je comprends parfaitement le point de vue qui l'affirmerait), Mais est-ce l'important ? Ce ne sont pas les décors ou les effets spéciaux qui ont fait de Star Trek La série de SF des années 60, insufflant un courant qui aujourd'hui est encore vivace (ce qui, je crois, n'est pas le cas des autres exemples cités - mais ce qui n'est pas non plus forcément une preuve de la qualité d'une série, évidemment). Star Trek, c'est une idée de l'Homme, une philosophie, une mise en scène d'enjeux de société toujours actuels, des histoires qui font appellent à notre intelligence, qui nous interrogent, qui nous interpellent. Les plus grands auteurs de science-fiction de l'époque ont participé à l'élaboration des scénarios (Fredric Brown, Robert Bloch, Theodore Sturgeon, Richard Matheson, Norman Spinrad, Harlan Ellison, Isaac Asimov, David Gerrold, George Clayton Johnson, Jerry Sohl et bien d’autres) : on peut ne pas apprécier leurs histoires, mais difficile de dire qu'ils manquaient tous d'inspiration. Et c'est quand même très réducteur de simplifier cette série moderne, révolutionnaire - pour les années 60 - et finalement par les problématiques soulevées, toujours actuelle, par une scène d'homme en costume de monstre pas très crédible et que l'on pourrait aisément comparer à Robby (1956). Je vous renvoie simplement à la Cantina du premier Star Wars où Gorn ne dépareillerait pas.


Je ne suis pas en train de vouloir convaincre qui que ce soit de regarder Star Trek, ou même de l'apprécier. Mais je pense que dénigrer cette série simplement parce que ses effets spéciaux sont datés, ses décors démodés, ses créatures extraterrestres risibles, c'est un peu dommage. C'est passer à côté de ce que peux offrir une vieille série d'idées, d'émotions, d'histoires et de réflexions. Que dire alors des séries en noir et blanc (comme Zorro ou Thierry la fronde par exemple) ou en muet ? Faut-il les oublier sous prétexte de décors minimalistes, kitchissimes, d'effets spéciaux qui ne fonctionnent plus ?
L'exemple choisi est intéressant à ce sujet. L'extrait proposé par Donald est tiré de l'épisode Arena, lui-même inspiré par une nouvelle de Frederic Brown parue en 1944 dans Astounding. Ici le lien vers le résumé de la nouvelle en anglais.


Une illustration de Arena

Je vous colle à présent un résumé de la mise en situation de l'histoire : « Sur la planète Cestus III, un avant-poste de la Fédération est attaqué par un vaisseau inconnu, ne laissant qu'un seul survivant. L'Enterprise prend en chasse le vaisseau Gorn jusqu'à ce qu'une race extrêmement puissante (les Metrons) transporte Kirk et le capitaine du vaisseau Gorn sur une planète désertique pour qu'ils s'affrontent seul à seul, à mains nues. Pendant ce temps, les Metrons immobilisent l'Enterprise et le vaisseau Gorn.» (source : SciFiUniverse). Les deux avis donnés par les membres me semble d'ailleurs tout à fait recevables : « Le look du Gorn provoque immanquablement des éclats de rire aujourd'hui mais l'épisode se suit sans ennui et est même franchement captivant. » et « Il est vrai que les déplacements du Gorn sont ridicules, mais cela reste un chouette épisode ou on ne s'ennuie pas :-) » Gorn est simplement inarrêtable. Il est trop fort, trop résistant - il y a dans ce personnage l’inéluctabilité de la mort. Mais au-delà du danger qu'il représente, il est aussi la différence. Malgré sa technologie, l'équipage de l'Enterprise ne parvient pas à traduire les paroles de l'espèce de Gorn - la communication est impossible - et les Métrons n'arrangent rien. Mais la fin de l'épisode, la décision finale, dépasse tout, les luttes, les revanches, les haines, les différences. C'est une ode, peut être un peu naïve, sur l'autre, la différence, l'acceptation, la recherche de la compréhension mutuelle. Non, je ne trouve pas cet épisode ridicule, bien au contraire, dans le contexte actuel, il me  paraît même criant de modernité.

Encore une fois, loin de moi l'idée de vous faire apprécier Star Trek si vous n'en avez pas envie. C'est juste qu'il me semble dommage que des apriori (ici sur la forme) vous fasse passer à côté d'un fond que personnellement j'estime remarquable - mais je sais que ce n'est pas un avis partagé, loin de là. Si vous êtes intéressé, un petit lien vers Génération séries ou « Pourquoi regarder absolument Star Trek » ^^. Quant à moi, soulevé par l'enthousiasme de Warlock, je vais retenter l'expérience SG1 - il ne sera pas dit non plus que mes propres apriori m'empêchent de découvrir une série peut être très intéressante ... Mais je ne promets rien ^^.


Dernière édition par Astre*Solitaire le Mer 8 Juin - 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2798
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mar 7 Juin - 23:01

Astre*Solitaire a écrit:
Quant à moi, soulevé par l'enthousiasme de Warlock, je vais retenter l'expérience SG1 - il ne sera pas dit non plus que mes propres apriori m'empêchent de découvrir une série peut être très intéressante ... Mais je ne promets rien ^^.

Dans ce cas commence par regarder le film avec Kurt Russell, la série est la suite direct du film.

Pour revenir à Star Trek, cependant j'aurai un avis différent pour les films que j'ai préféré à la série. Du moins les premiers films, on était alors dans la période dorée des 70's et des 80's.
Mais faudrait que je regarde ça de nouveau, c'est des lointains souvenirs ces films, des bons souvenirs, mais des souvenirs. Donc à remettre à jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1227
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: STAR TREK   Mer 8 Juin - 9:01

Oui, je l'ai à la maison - très bon film - et j'adore Kurt Russell ... C'est d'ailleurs peut-être aussi pour cela que j'ai du mal avec RD Anderson ...

Pour moi, très clairement, Star Trek, le film, est un des meilleurs film de SF, toutes SF confondues. Les ST 2, 3 et 8 sont d'excellents films SF/action/drame dans l'espace, avec une préférence nette pour ST 2, La colère de Khan, qui fait suite à un épisode de la série classique (mais il n'est pas nécessaire de l'avoir vu). Ensuite, les ST 4, 7 et 9, s'ils demeurent de bons divertissements sont des petits films de séries B, sans grand enjeu, sans drame réel autour de personnages forts. ST 6 est à mi-chemin entre le bon petit film et le film raté. Il sauve la série de films "classique" du désastre, mais demeure médiocre. Enfin, ST 5 et 10 sont eux de mauvais films, qui manquent et leur sujet, et leur publique. À éviter, sauf si l'on souhaite se faire l'intégrale.
Les reboots (ST 11, 12, et le 13 à venir) ne sont pour moi plus des Star Trek. Ce qui faisait l'assise de l'univers développé par Roddenberry est mort définitivement avec JJ Abrams. C'est du divertissement de SF, mais ce n'est plus du ST... Mais ce n'est que mon opinion. Je connais de grands fans de ST qui ne sont pas du tout d'accord avec cette analyse et qui trouve le rafraîchissement de la "franchise" (beurk !) bienvenue. Un schisme quoi ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: STAR TREK   

Revenir en haut Aller en bas
 
STAR TREK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Star Trek
» STAR TREK
» Star Wars Pocket Models TGC
» sable, caniche star
» Trek Livestrong U23 By Seb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES IMAGES :: Films et séries Science Fiction-
Sauter vers: