AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SIMETIERRE/STEPHEN KING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SIMETIERRE/STEPHEN KING   Ven 13 Juil - 21:01

Sorti en 1983, ce roman est certainement l'un de mes préférés de Stephen King. Le Publishers Weekly le classe à la troisième place des meilleures ventes de romans aux États-Unis pour l'année 1983 et il est resté 32 semaines, dont treize à la première place, sur la New York Times Best Seller list.

Louis Creed, son épouse Rachel, sa fille Ellie et son fils Gage ont quitté Chicago pour emménager à Ludlow, petite bourgade du Maine dans une petite maison. Louis, médecin, vient de trouver un travail à l'université voisine. Il fait la connaissance de Judson Crandall, son voisin octogénaire qui deviendra son meilleur ami. Au cours d'une promenade, Judson fait découvrir à la famille Creed le « Simetierre », un cimetière d'animaux, ancienne terre indienne, où des générations d'enfants ont enterré leur animal de compagnie préféré (d'où le nom "simetierre", orthographié de manière enfantine).

Au fil des jours, Louis ne peut s'empêcher d'avoir un mauvais pressentiment, notamment suite à la mort accidentelle d'un étudiant, lors de son tout premier jour de travail. D'autant plus que la nuit venue, cet étudiant lui apparaît en rêve et le conduit jusqu'au cimetière des animaux où il lui adresse une sorte de mise en garde. Sans parvenir à savoir s'il a rêvé ou pas, Louis reprend ses activités jusqu'à ce que le chat de la famille, Church, meure accidentellement alors que l'épouse et les enfants de Louis sont en vacances. Jud Crandall emmène Louis au cimetière des animaux où il demande à son ami d'enterrer le cadavre du chat, qu'il avait emporté, dans une vraie sépulture.

Le lendemain, le chat débarque dans la salle de bains, bien vivant. Effrayé, Louis prend le chat dans ses bras mais ressent une impression de dégoût au contact de l'animal. Alors qu'il fait part à Jud de ce qu'il a ressenti à propos du chat, celui-ci lui raconte sa propre histoire quand il était enfant : son chien avait été blessé dans un accident et son père avait été obligé de l'abattre. Jud, inconsolable, avait alors été emmené au fameux cimetière indien, avec la promesse que son chien reviendrait mais serait un peu « changé ». La résurrection avait bien eu lieu. Au fil du récit de Jud, Louis apprend que d'autres animaux sont ainsi revenus à la vie.

Quelques temps plus tard, l'enfant de Louis, Gage, âgé de 2 ans meurt écrasé par un camion. Après avoir éloigné sa famille en état de choc chez ses beaux-parents, Louis demande alors à Jud si un humain a déjà été enterré au cimetière indien... Malgré les mise en garde horrifiées de son ami, Louis, ravagé par la douleur, va commettre l'irréparable...

Comme à son habitude, Stephen King n'a pas son pareil pour décrire l'Amérique moyenne, la vie tranquille d'une petite ville de province, entre famille heureuse, match de baseball et barbecue. Puis, progressivement, tout bascule vers l'épouvante la plus complète. "Simetierre" est particulèrement réussi, avec ce côté païen du vieux cimetière sacré indien, devenu territoire des enfants et de leurs animaux et un récit qui "monte" progressivement jusqu'à l'horreur ultime. Au début, on a l'impression de la chronique d'une famille heureuse mais la progression vers l'épouvante, savamment distillée au fil des pages, ne vous lâche plus. A un moment, on a presque envie de crier au héros "Déconne pas Louis, fais pas ça !" Mais on sait qu'il va le faire... Un trés bon Stephen King.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 303
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: SIMETIERRE/STEPHEN KING   Ven 13 Juil - 22:51

Voyageur Solitaire a écrit:
Sorti en 1983, ce roman est certainement l'un de mes préférés de Stephen King. Le Publishers Weekly le classe à la troisième place des meilleures ventes de romans aux États-Unis pour l'année 1983 et il est resté 32 semaines, dont treize à la première place, sur la New York Times Best Seller list.

Louis Creed, son épouse Rachel, sa fille Ellie et son fils Gage ont quitté Chicago pour emménager à Ludlow, petite bourgade du Maine dans une petite maison. Louis, médecin, vient de trouver un travail à l'université voisine. Il fait la connaissance de Judson Crandall, son voisin octogénaire qui deviendra son meilleur ami. Au cours d'une promenade, Judson fait découvrir à la famille Creed le « Simetierre », un cimetière d'animaux, ancienne terre indienne, où des générations d'enfants ont enterré leur animal de compagnie préféré (d'où le nom "simetierre", orthographié de manière enfantine).

Au fil des jours, Louis ne peut s'empêcher d'avoir un mauvais pressentiment, notamment suite à la mort accidentelle d'un étudiant, lors de son tout premier jour de travail. D'autant plus que la nuit venue, cet étudiant lui apparaît en rêve et le conduit jusqu'au cimetière des animaux où il lui adresse une sorte de mise en garde. Sans parvenir à savoir s'il a rêvé ou pas, Louis reprend ses activités jusqu'à ce que le chat de la famille, Church, meure accidentellement alors que l'épouse et les enfants de Louis sont en vacances. Jud Crandall emmène Louis au cimetière des animaux où il demande à son ami d'enterrer le cadavre du chat, qu'il avait emporté, dans une vraie sépulture.

Le lendemain, le chat débarque dans la salle de bains, bien vivant. Effrayé, Louis prend le chat dans ses bras mais ressent une impression de dégoût au contact de l'animal. Alors qu'il fait part à Jud de ce qu'il a ressenti à propos du chat, celui-ci lui raconte sa propre histoire quand il était enfant : son chien avait été blessé dans un accident et son père avait été obligé de l'abattre. Jud, inconsolable, avait alors été emmené au fameux cimetière indien, avec la promesse que son chien reviendrait mais serait un peu « changé ». La résurrection avait bien eu lieu. Au fil du récit de Jud, Louis apprend que d'autres animaux sont ainsi revenus à la vie.

Quelques temps plus tard, l'enfant de Louis, Gage, âgé de 2 ans meurt écrasé par un camion. Après avoir éloigné sa famille en état de choc chez ses beaux-parents, Louis demande alors à Jud si un humain a déjà été enterré au cimetière indien... Malgré les mise en garde horrifiées de son ami, Louis, ravagé par la douleur, va commettre l'irréparable...

Comme à son habitude, Stephen King n'a pas son pareil pour décrire l'Amérique moyenne, la vie tranquille d'une petite ville de province, entre famille heureuse, match de baseball et barbecue. Puis, progressivement, tout bascule vers l'épouvante la plus complète. "Simetierre" est particulèrement réussi, avec ce côté païen du vieux cimetière sacré indien, devenu territoire des enfants et de leurs animaux et un récit qui "monte" progressivement jusqu'à l'horreur ultime. Au début, on a l'impression de la chronique d'une famille heureuse mais la progression vers l'épouvante, savamment distillée au fil des pages, ne vous lâche plus. A un moment, on a presque envie de crier au héros "Déconne pas Louis, fais pas ça !" Mais on sait qu'il va le faire... Un trés bon Stephen King.

J'ai adoré ce bouquin!
Avec Shining,je crois que Simetierre fait partie de mes oeuvres favorites du King.
J'ai également beaucoup aimé l'adaptation en film qui en a été faite.Trés fidèle au bouquin(contrairement à celle de Shining qui m'a un peu deçu...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SIMETIERRE/STEPHEN KING   Sam 14 Juil - 8:06

Je garde un souvenir flou du film (il est rare que j'apprécie la version cinéma d'un livre). Comme pour toi, j'ai adoré "Simetierre", sans doute mon King préféré avec "Christine".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2922
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: SIMETIERRE/STEPHEN KING   Sam 14 Juil - 17:26

Le film se regarde sans être la meilleure adaptation du genre, il a tout de même un coté fort malsain.

Cela étant en ce qui concerne le bouquin ce n'est pas l'un de mes préférés de King.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SIMETIERRE/STEPHEN KING   

Revenir en haut Aller en bas
 
SIMETIERRE/STEPHEN KING
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» STEPHEN KING
» Stephen King [Débat]
» CARRIE/STEPHEN KING
» Stephen Weiss
» lion king spirit of war

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Epouvante :: Stephen King-
Sauter vers: