AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FAHRENHEIT 451

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
metal-hurlant

avatar

Masculin Lion Messages : 48
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 51

MessageSujet: FAHRENHEIT 451   Mer 4 Juil - 13:08

Dans le futur, dans un pays indéterminé, les pompiers ont pour mission de brûler les livres, la lecture étant interdite; l'un d'eux Montag, suite à la vision d'une vieille femme s'immolant au milieu de sa bibliothèque décidera de se révolter.

Magnifique adaptation de Ray Bradbury tournée en Angleterre en 1966 par François Truffaut avec Oskar Werner et Julie Christie; la sensibilité du réalisateur transparait par la vision d'un monde déshumanisé où les gens n'osent même plus se toucher, rendu abrutis par les calmants et les images idiotes que transmettent des écrans géants dans les maisons, on trouve l'amour profond de Truffaut pour les livres que souligne une superbe bo de Bernard Herrmann; quand on lit la correspondance du réalisateur, on voit que c'était un des projets auquel il tenait le plus, il mit du temps a le concretiser,pour le rôle de Montag il pensa longtemps à Charles Aznavour et plus tard à Jean Paul Belmondo.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: FAHRENHEIT 451   Mer 18 Juil - 22:37


Trés bon bouquin!l'histoire m'a tenu en haleine jusqu'au bout.La scéne de la fuite Montag a travers la ville est particulièrement mémorable.
Par contre,je n'ai pas vu le Film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3047
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: FAHRENHEIT 451   Dim 19 Avr - 10:26

J'ai vu ce film il y a un paquet d'années donc mes souvenirs ne sont pas très fiables.
Je crois néanmoins que l'esthétique est assez originale :
alors que les années 60 sont plutôt dans des styles exubérants, ici le film mise sur la sobriété.
Donc le film présentait un mélange entre les coiffures années 60 des femmes, et des choses plus dépouillées.
Je crois aussi que la sobriété se retrouvait dans la mise en scène, peut-être crépusculaire.
C'était réussi au final pour nous offrir un film atypique, rétro et futuriste à la fois.

Niveau tension, j'en garde de bons souvenirs : le film est une dystopie efficace. Dictature, un zest de Kafka, police culturelle, paranoïa, résistance avec une armée des ombres, etc...
des ingrédients classiques du genre.

Rien que pour les scènes d'incendie avec les pompiers brûleurs de livres, dans un bruit de sirène implacable, le film mérite d'être vu. Les pompiers brûleurs de livres, c'est quand même un concept formidable, pour un livre au thème également formidable. Bradbury avait créé F451 sous la forme une courte nouvelle au départ, avant de la développer plus avant dans un roman entier, prix Hugo 1954 du meilleur roman SF.

Par rapport aux autres dystopies, on retrouve la touche poétique, humaniste désenchantée de  Ray Bradbury...
Film à voir ou redécouvrir si vous le pouvez, car il s'agit de l'un des très rares films d'anticipation français de l'époque.


_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4338
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: FAHRENHEIT 451   Dim 19 Avr - 11:08

VIC a écrit:

Les pompiers brûleurs de livres, c'est quand même un concept formidable,

C'est surtout, enfin en ce qui me concerne, un cauchemar formidable... affraid What a Face

Avec tous les livres que je possède, je sais que je serais sur la liste numéro un des suspects si un gouvernement totalitaire décidait, demain, de brûler toutes les bibliothèques privées.

Je pense que c'est ce que voulait justement nous mettre en garde Ray Bradbury. A savoir que lorsque dans un pays on commence à brûler des livres, c'est que, généralement, ce n'est pas très bon signe pour la démocratie et la liberté d'expression.

D'ailleurs, la nouvelle, comme le film, prend une actualité toute particulière avec ces tarés djihadistes qui détruisent des statues anciennes au Moyen Orient. Ce ne sont pas des livres, certes, mais le but est le même : effacer toute trace de culture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FAHRENHEIT 451   

Revenir en haut Aller en bas
 
FAHRENHEIT 451
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TOTO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries Science Fiction-
Sauter vers: