AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5495
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991)   ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Icon_minitime1Ven 8 Nov - 18:12

Voyageur Solitaire a écrit:

Le pire, c'est que Sofia Coppola a répété s'être inspirée de la biographie de la reine par Antonia Fraser, biographie que j'ai lue.

La meilleure biographie de Marie-Antoinette, c'est celle écrite par Madame Campan. C'est celle qui fournit le plus de détails et d'anecdotes. D'ailleurs, je crois qu'elle a servi de base pour un docu-fiction d'Arte.

Sinon, il y a aussi celle de Stefan Zweig, bien que l'auteur, probablement marqué par Freud, en fait une analyse trop psychanalytique.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5495
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991)   ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Icon_minitime1Ven 8 Nov - 18:17

Warlock a écrit:
Et encore parfois c'est pire que de l'anachronisme mais du mensonge, de la manipulation comme dans Master and Commander.

Un film de propagande anti français, surfant à l'époque de la guerre en Irak. La on est dans le scandale pur et simple. Ou comment travestir l'histoire sciemment pour tomber dans une propagande infâmante.

Oui. Mais ça reste malgré tout un très bon film d'aventures maritimes et je "kiffe" à chaque fois que je le revois en DVD. Notamment cette scène où les officiers de bord reprennent "Don't Forget Your Old Shipmates", l'un des sea shanties les plus connus :


Les combats entre navires qui me rappellent Assassin's Creed Rogue. Peut-être même que ce film a inspiré le jeu.

Mais sinon, oui, tu as raison : il faut vraiment faire abstraction du message propagandiste. C'est d'ailleurs pourquoi il a été assez mal accueilli par la presse française à l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991)   ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Icon_minitime1Ven 8 Nov - 18:24

La meilleure biographie de la reine reste pour moi celle de Simone Bertière, Marie-Antoinette l'insoumise.
La bonne Madame Campan est une mine d'or pour les historiens mais ses Mémoires ne sont pas toujours objectives. Dévouée à sa souveraine dont elle était très proche, elle a tendance à gommer certains de ses défauts ou manques par moments. Et à partir de la prise des Tuileries, elle est séparée de la reine, elle n'aura plus aucun contact avec elle, ce qui gomme toute la dernière partie de la vie de Marie-Antoinette, à la prison du Temple et à la Conciergerie. Il faut alors se fier au témoignage de Rosalie Lamorlière, la jeune fille qui servira Marie-Antoinette jusqu'au matin de son exécution.
Quant à celle de Stephan Sweig, elle est très belle, très bien écrite mais clairement en faveur de son héroïne également et manque donc d'objectivité.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Ven 8 Nov - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3318
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 41
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991)   ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Icon_minitime1Ven 8 Nov - 18:25

Autant j'ai beaucoup plus d'indulgence pour les anciens films type peplum, ou à l'époque on n'avait pas les connaissances historiques de maintenant. Autant quand s'est fait volontairement comme dans Master and commander la c'est tout bonnement scandaleux.

Rien que pour ça il faudrait boycotter ce film. D'ailleurs toi Gorak qui est aussi historien de formation tu devrais zapper ce film rien que pour ça, ayant les connaissances pour.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5495
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991)   ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Icon_minitime1Ven 8 Nov - 18:39

Warlock a écrit:
D'ailleurs toi Gorak qui est aussi historien de formation tu devrais zapper ce film rien que pour ça, ayant les connaissances pour.

Je t'ai dit que je fais abstraction de tout ça. Je regarde ce film juste pour les combats maritimes, la vie à bord, l'ambiance... c'est tout. Sinon, je sais que le scénario, à la base, devait réellement se passer contre un navire américain - cela se passant pendant la guerre de 1812 - mais, au dernier moment, les scénaristes et les producteurs - pro Bush - ont tout changé.

Tu sais, si je devais boycotter tous les films qui crachent sur la France, je finirais par ne plus regarder grand chose... alors, ben, je ronge mon frein et je passe au-dessus de ça.

Mais je crois que l'on ne fera pas pire, en terme d'incohérences, que "Braveheart" - que j'adore pourtant :

- Les Kilts au Moyen-Age alors qu'ils ne sont apparus qu'à la fin du XVIIIe siècle.
- Un William Wallace qui naît paysan alors qu'il était chevalier - petit hobereau, certes, mais certainement pas un paysan.
- Un William Wallace que l'on nous présente comme ayant voyagé jusqu'à Rome alors qu'en réalité, il n'est sans doute jamais sorti d'Ecosse.
- Une Isabelle de France interprétée par Sophie Marceau adulte alors que là encore, au moment de cette histoire, elle est encore enfant et n'a jamais bougé d'Angleterre.
- La bataille de Stirling qu'ils situent sur une grande plaine bien vaste alors qu'en réalité, elle a opposé qu'un petit groupe d'Ecossais face à des chevaliers anglais autour d'un pont.
- La présence d'alliés Irlandais aux côtés des Ecossais, alors qu'il n'en était rien.

Etc. etc. je pourrais dresser la liste des erreurs dans ce film pendant au moins une heure.

Et pourtant j'adore ce film. Les plans sont magnifiques, la musique est belle, les scènes de combat sont bien filmées mais bon, c'est au final qu'un film de fiction...
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991)   ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991) - Page 2 Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
ROBIN DES BOIS - PRINCE DES VOLEURS (1991)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» mes décorations en bois
» [Matroos] Est-il possible d'éveiller d'autres objets en bois sorcier que les vivenefs ?
» {Jour 8} Saint Robin, ville noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries en général-
Sauter vers: