AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BUKCHON VILLAGE (Séoul)

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7241
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Africa
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: BUKCHON VILLAGE (Séoul)   Mer 31 Oct - 22:32


Déambuler dans le Séoul d'il y a plus de 600 ans… C'est possible à Bukchon, un village perché sur sa colline, presque incongru au cœur de la mégapole high-tech coréenne.

Bukchon vous offrira une pause bienvenue dans l'agitation frénétique de Séoul. Il s'agit en fait d'un village du XIVème siècle (plutôt cossu quand-même), constitué de petites rues pavées et de Hanok, les maisons traditionnelles coréennes. Rues pavées et en pente, arbres, oiseaux qui chantent, maisons anciennes… Un cadre de rêve. Des gens y habitent encore, on y trouve des maisons de thé, des restaurants traditionnels, des galeries d'art... L'architecture y est magnifique. Superbement restaurées ou amoureusement entretenues, ces maisons vous donnent l'impression de parcourir les rues des beaux quartiers de Séoul il y a plus de 600 ans. Sans forcer le trait, c'est un peu un Montmartre coréen. Alors que mon séjour à Séoul ne m'a pas vraiment emballé, Bukchon est le seul endroit que j'ai vraiment apprécié. Et pourtant…



(Photo : travel.snap.stories)



(Photo : Getty images)


L'envers du décor

"The city of Seoul is the master, Bukchon résidents are slaves" (La ville de Séoul est le maître, les habitants de Bukchon sont les esclaves)… C'est ce que l'on peut lire inscrit sur un panneau dans l'une des rues du village. Ou encore, "We are just moneymaker for Seoul city" (Nous sommes juste la pompe à fric de Séoul)…
Car il y a des gens qui vivent ici, comme l'indiquent de nombreux panneaux demandant aux visiteurs de respecter les lieux, de ne pas faire de bruit ou de ne pas regarder à l'intérieur des maisons. Et ces gens commencent à en avoir marre. Car ne vous fiez pas aux images, la réalité est toute autre :


(Photo : lightkorea.blogspot.com)




C'est blindé à mort, noir de monde. Lors de mon premier passage, il y avait plus de perches à selfies que d'oiseaux… Sans compter les habitants en vêtements traditionnels mitraillés de photos dès qu'ils pointent le nez hors de chez eux, ne serait-ce que pour aller faire leurs courses. Certes, tout le monde respecte la consigne de parler à voix basse. Mais il y a tellement de monde que ça crée un bruit de fond incroyable et désagréable. Résultat : beaucoup d'habitants, majoritairement des personnes âgées, se barrent et les maisons se vident, transformant l'endroit en un musée à ciel ouvert.

Verdict ?

Il faut y aller quand-même, c'est à voir. Dans une mégapole hypermoderne, futuriste et très connectée, stressante, Bukchon est un voyage dans le temps, une pause et ça reste très beau. Mais allez-y le matin, assez ou même très tôt, évitez les périodes de vacances (pas seulement coréennes mais chinoises aussi, les touristes chinois sont très nombreux), les jours fériés, weekend et autres. Et si vous voulez prendre en photo une petite rue déserte, bonne chance… J'ai essayé et j'ai laissé tombé. Déjà que je n'aime pas prendre des photos pendant mes voyages mais là...

Lors de mon deuxième passage, j'ai fait l'effort d'y aller très tôt, quasiment personne, j'ai croisé des habitants souriants, à pied ou à vélo qui m'ont tous salué de la tête ou d'un sourire. N'ayez pas peur de vous perdre, l'endroit est assez petit, on en fait le tour en une heure, c'est bien indiqué (panneaux doublés en anglais et chiffres arabes) et comme partout à Séoul, c'est très propre (moins en fin de journée…). Certains coins sont vraiment charmants avec leurs petites rues en pente, leurs maisons, leurs pins et cerisiers, les oiseaux… Et d'après ce qu'on m'a dit, avec un grand sourire et quelques mots de coréen, on peut se faire inviter à entrer par certains habitants pour jeter un œil (ne pas oublier de se déchausser). Il faut entrer dans une maison de thé et y savourer son breuvage, dans un superbe décor en bois de rose, servi par une hôtesse sereine et affable en Hanbok, la robe traditionnelle, qui se conjugue également au masculin :



(Photos : sametlesdrama.fr)

Mais ne vous faîtes pas d'illusions, dès le milieu de la matinée, ça commence à affluer… Pour ramener un souvenir traditionnel et de bonne qualité, Bukchon est une bonne adresse également, on y trouve de petites boutiques d'artisanat très sympas. Mais pas données...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 3322
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: BUKCHON VILLAGE (Séoul)   Dim 4 Nov - 13:48

À voir sans les touristes, donc.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7241
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Africa
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: BUKCHON VILLAGE (Séoul)   Dim 4 Nov - 13:59

Difficile…
Faut venir très tôt le matin, en semaine et hors-période de vacances.
Et faut faire vite, le quartier est en cours de "gentryfication" : les habitants de toujours se barrent et, vu les prix, laissent la place à des startuppers, des artistes branchés ou des galeries d'art chic… L'authenticité n'y sera bientôt plus qu'un souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BUKCHON VILLAGE (Séoul)   

Revenir en haut Aller en bas
 
BUKCHON VILLAGE (Séoul)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» Village d'âme.
» Montegrande, un village d'aveugles
» La journée du village à LOPEREC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: Chez l'architecte-
Sauter vers: