AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NOKOGIRIYAMA

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2206
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: NOKOGIRIYAMA   Mer 9 Mai - 21:54

NOKOGIRIYAMA...

Ce mont situé au pied du village de Hamakanaya est un lieu peu connu des touristes (tant mieux ^^ ).

Accessible depuis Tokyo en train en 2h30/3h00 max. Arrivé sur place, après une courte marche dans le village (fort calme), vous arriverez à un choix :
Feignasse ou pas ? Car pour accéder au site on peux soit monter les marches (2630 environ au total) ou prendre le funiculaire pour aller au sommet.

Inutile de vous dire que pour 900 yens aller/retour et qu'avec un pré-ado on a opté pour le mode feignasse.  lol!
(faut quand même en monter un peu et en descendre si vous compter revenir à pied. En remonter pas mal si vous voulez revenir par le funiculaire (et oui, tout ce que vous descendrez faudra le refaire en sens inverse, donc au final on se tape quand même les 2600 marches si on explore tout le site ! Very Happy )

Après une rapide montée on accède a un beau point de vue sur la baie et avec un peu de temps clair, vous pourrez voir le mont Fuji (pas vu malgré le beau temps).

Commence alors la montée (et oui on y coupe pas) et la descente de plusieurs dizaines de marches (certains escalier sont juste des roches taillées dans la pierre donc casse-gueule si il a plu peu de temps avant. On arrive à l'entrée proprement dite du temple Nihon-ji.

Au détour d'un chemin entre deux façades rocheuses, ou a l'impression d’être Indianna Jones découvrant un temple perdu, on tombe sur la gravure immense (30 mètres environ) de la déesse Hyakushaku-Kannon.


Juste derrière, en grimpant encore des marches se trouve un promontoire nommé Jigoku-nozoki "un coup d'œil vers l'enfer". Attention car pour y accéder il faut escalader une sorte de roche mal taillée (et donc la aussi casse gueule par temps pluvieux).


En descendant vers le grand Bouddha, ce sont environ mille cinq cents statues Rakan (disciples de Bouddha) que vous aller pouvoir voir. Certaines ont subies les outrages du temps et d'un mouvement anti-bouddhiste pendant l'ère Meiji et sont décapitées mais dans l'ensemble elles sont en bon état vu l'âge des statues. Toutes ont été sculptées par le maître-artisan Jingorô Eirei Ôno et ses 27 moines apprentis entre 1779 et 1798.


Et finalement après des centaines de marches et un chemin final sous une chaleur écrasante, on arrive enfin devant lui : LE grand Bouddha !!!
Par comparaison celui de Kamakura (13,35m) et celui du Todai-ji de Nara (18,18m) font figure de nains de jardins devant ses 31 mètres de haut ! lol!

Il est là au milieu d'un bel écrin de verdure, avec même pour ceux qui font collection de goshuin, un prêtre qui pourra vous faire la calligraphie.
Franchement le calme du lieu et l'absence écrasante de touristes (pour le moment en tout cas on devait être moins de dix touristes), en font un endroit vraiment magnifique et je repars de ce temple avec des souvenirs plein la tête.


Si vous allez au Japon et à Tokyo, n'hésitez pas à perdre une petite journée pour aller à Nokogiriyama.
(On peux aussi accéder par Ferry à la ville de Hamakanaya depuis une autre ville située au sud de Tokyo mais là je ne pourrais vous dire, moi j'ai opté pour le train de peur que Victor ne vomisse sur le bateau ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6976
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Jeu 10 Mai - 9:02

Vraiment étrange, les photos donnent l'impression d'un paysage méditerranéen par moments...
Mais c'est vrai que l'archipel comporte un "sud" presque tropical par endroits, comme à Okinawa.

La déesse est assez impressionnante, plus que le Bouddha pour moi je dirais. "Un coup d'œil vers l'Enfer", franchement, le nom est génial. Et 1 500 statues sculptées par un artiste et ses 27 disciples, franchement respect...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2206
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Jeu 10 Mai - 9:10

Le chemin menant aux 1500 statuettes est franchement très plaisant, ombragé, calme et offrant de beaux points de vue par endroit, je comprend que les moines aient eu envie de bâtir un temple à cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5051
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Jeu 10 Mai - 10:13

Superbes photos. On y trouve vraiment toute la plénitude et la "zénitude" du Japon. Tout le paradoxe de ce pays, d'ailleurs : on passe de grosses mégapoles high-tech à un retour au Japon d'autrefois, plus traditionnel.

Ces statues de Bouddhas semblent posées là, comme un défi au temps et aux évolutions de l'histoire.

D'où ce sourire qui nous interpelle, nous renvoyant à notre propre nature mortelle. Nous ne faisons que passer sur cette Terre et elles, elles resteront, immortelles, toujours impassibles.

Il doit y avoir un grand sentiment de sérénité qui doit flotter dans ce sanctuaire.

Il faudra que je me rende au Japon. Merci de ces photos, Albatur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2206
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Jeu 10 Mai - 11:24

Si tu veux quelques conseils avant d'y aller n'hésite pas a me solliciter.

Oui dans pas mal de sanctuaire on y trouve un calme incroyable (excepté ceux qui sont plus celebre et rempli par la foule de touriste)

A Nokogiriyama ce qui frappe c'est justement l'absence de ce tourisme de masse et c'est vraiment plaisant de parcourir ce lieu verdoyant dans un calme absolu, on y entend tous les oiseaux cachés dans les arbres qui semblent nous narguer le long du parcours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1489
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Jeu 10 Mai - 11:30

Très chouette découverte qui donne carrément envie d'y aller. Très belles photos - merci bien Albatur.
Ça a quand même l'air bien physique - mais si on y passe la journée, pourquoi pas - surtout que ce calme touristique dont tu parles ne peux que nous inciter à y aller.

J'ai trouvé que le plus bizarre, c'était ces statues de moines, là, posées à même le sol, et qui sont vaguement effrayantes. Le grand bouddha demeure impressionnant. J'ai recherché hop, hop et sur Wikipédia, il semble ne pas figurer dans la liste des bouddhas (de plus de trente mètres), le plus grand au Japon étant celui de Ushiku Daibutsu à Ushiku, avec ses 110 mètres (Tatie écrit 110, puis 100 puis 120 - j'ai coupé la poire en deux). Ça rigole pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2206
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Jeu 10 Mai - 14:01

Celui dont tu parle est très récent, il n'existe que depuis 1993.
Donc pour moi hors concours par rapport aux 3 autres (Kamakura, Nara et Nokogiriyama). Razz

Non c'est pas physique, rien ne t'oblige à courir dans les escaliers. Si t'y va pépère, comme nous l'avons fait pour profiter du lieu, tu peux faire tout le site en une après midi.
Nous on est arrivé vers 12h et on est reparti du site vers 16h30. Le plus long c'est le trajet pour y aller et revenir à Tokyo. (5 à 6h pour l'aller/retour)

Pour accéder au village depuis le ferry faut aller à Yokohama et la traversée dure 45mn environ. Avec un JR pass, mieux vaut privilégier le train pour rentabiliser un peu plus le pass.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Jeu 10 Mai - 16:36

La magie du Japon tout simplement. Autour de moi nombreux adorent le Japon, certains y sont allés, d'autres rêvent de découvrir le pays du soleil levant, il attire énormément. Surement le pays le plus en vogue du moment, il faut dire que les mangas, les animés, sa culture, sa musique, y sont pour beaucoup.

En ce qui me concerne un jour peut être... En tout cas de mon coté je monte direct tous les escaliers à pieds. J'ai des souvenirs de très belles montées d'escaliers monumentaux à pieds, mon coté maso surement Razz

Merci Albatur pour ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2206
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Jeu 10 Mai - 20:53

De rien Smile

Content de vous faire partager ce lieu incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5051
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Ven 11 Mai - 9:42

Albatur a écrit:
Si tu veux quelques conseils avant d'y aller n'hésite pas a me solliciter.

Je n'y manquerais pas.

Moi, ce qui risque de me rebuter, c'est d'avoir tous les panneaux directionnels écrits en idéogrammes. Ne parlant pas japonais, je pense que je vais être un peu largué pour trouver mon chemin.

Sinon, je sais que les Japonais - enfin, les jeunes surtout - parlent anglais. Là, cela devrait être moins difficile pour se faire comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6976
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Ven 11 Mai - 14:27

Alors attention, il est difficile de trouver des japonais parlant anglais dans la rue, même parmi les jeunes. Albatur, contredis-moi si je dis une connerie mais à l'époque de mon voyage, c'était le cas, à Tokyo pourtant, et ça m'avait surpris. Après, ça remonte à loin, les choses ont peut-être changé...

Dans le métro, en-dehors des grandes stations où les noms sont parfois doublés en alphabet latin, effectivement, ça devient vite bordélique pour se repérer... Et pour les petits restau traditionnels (les meilleurs) qui n'ont pas de menu en anglais, ça peut être frustrant aussi... Beaucoup rajoutent sur le menu une petite photo pour montrer le plat en question.
Si t'es vraiment paumé, le mieux est d'aller dans un Koban, petit poste de police, assez nombreux en ville. Même si les agents présents ne parlent pas anglais, ils feront tout leur possible pour t'aider avec une politesse et une efficacité qui laissent rêveur. Le mieux est de pouvoir leur montrer ton adresse écrite en Kanji (idéogrammes), photo, carte de visite ou copie écrite sur un papier. Ou alors, au pire, demander dans un grand magasin ou un grand hôtel où tu as plus de chance de tomber sur quelqu'un maîtrisant la langue de Shakespeare. A l'hôtel, tu peux demander au réceptionniste de t'écrire ton adresse sur un papier à montrer au chauffeur de taxi ou à la personne à qui tu demandes ta route.

A la campagne par contre, en-dehors des grands centres urbains, bonne chance... Mais si tu demandes, les japonais feront toujours tout pour t'aider. Et si tu fais l'effort d'apprendre et prononcer correctement quelques mots usuels (bonjour, bonsoir, merci, s'il vous plaît...), ils en seront très flattés et se plieront en quatre pour te répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5051
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Ven 11 Mai - 15:14

Voyageur Solitaire a écrit:
ils en seront très flattés et se plieront en quatre pour te répondre.

Oui, de toute façon, j'arrive toujours à me débrouiller. Même au Japon, je saurais quand même m'en sortir.

Au pire, je peux toujours voyager avec un guide. Pour la première fois, c'est souvent préférable... histoire de bien assimiler les codes et ne pas commettre de gaffes. Et ensuite, je pourrais toujours revenir au Japon seul.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Ven 11 Mai - 15:35

De ce qu'on ma dit certains jeunes japonais notamment à Tokyo parlent anglais, certes peu , mais on en trouve quand même. Après c'est sur faut les trouver mais y'en a.

La communication est difficile c'est certain, mais les japonais sont serviables et puis entre humains on trouvera toujours moyen de communiquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6976
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Ven 11 Mai - 16:13

Après, mon séjour remonte à longtemps. Je pense qu'avec les outils d'aujourd'hui, téléphones, Google map et autres, ça doit être un peu plus facile. Mais sincèrement, à l'époque, j'étais resté surpris par le peu de gens parlant anglais dans la rue. Après, ça dépend des endroits : à Tokyo, du côté de Roppongi qui était à l'époque le quartier "occidental" avec beaucoup d'expatriés, d'ambassades et une vie nocturne animée, c'était plus facile et il y avait des panneaux doublés en alphabet latin sur les grands axes et les deux stations de métro du quartier.
Mais les japonais sont tellement serviables et avec un tel sens du service que tu trouveras toujours quelqu'un pour t'aider, voire même t'accompagner un bout de chemin pour te montrer. Dans le métro ou les gares, l'idéal est de s'adresser au personnel, très compétent et habitué aux touristes.

Franchement, c'est pour manger que c'est difficile au début. Les petits établissements sur le pouce ou de quartier sont le meilleur endroit mais n'ont pas de menus en anglais et, même en aimant les surprises, t'as quand-même envie de savoir ce que tu vas manger... Mais comme je l'ai dit, beaucoup affichent une petite photo pour montrer le plat concerné. N'empêche qu'au début, ça freine un peu quand-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Ven 11 Mai - 17:28

Dans les quartiers de Tokyo comme Shibuya quartier animé, de la mode, tendance et pour sortir on peut y trouver des japonais parlant anglais, chez les plus jeunes.

Après c'est sur pour manger ça doit être bien moins évident, mais bon à force de bonne volonté on se comprend toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5051
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Ven 11 Mai - 19:24

Voyageur Solitaire a écrit:
Je pense qu'avec les outils d'aujourd'hui, téléphones, Google map et autres, ça doit être un peu plus facile. '

Je confirme, VS : c'est vraiment plus simple. Il y a quelque temps, je suis parti en escapade sur Bruxelles sans carte ni guide. J'avais juste mon nouveau Smartphone. Je me suis déplacé dans les rues rien qu'avec Google Maps et c'est génial : tu rentres ta destination et cela te donne tout le parcours, le curseur suivant ta position. Impossible de se perdre ni de se tromper de route.

Je sais que tu es allergique aux smartphones, VS. Mais, franchement, quand on voyage, c'est nickel ! Je te recommande d'en avoir un, juste pour cet usage.

En plus, tu peux même commander un Uber depuis l'appli Google Maps, maintenant. C'est nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6976
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Ven 11 Mai - 19:59

Hors de question que j'utilise ce truc et surtout pas en voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Ven 11 Mai - 23:05

Le voyage, les vacances c'est justement fait pour se déconnecter (au propre comme au figuré) loin du net, du tel and co.

On a pas besoin de ça pour bien voyager, au contraire même, la dépendance des nouvelles technologies c'est une sorte d'esclavagisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6976
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Sam 12 Mai - 7:49

Entièrement d'accord. Si je me paume quelque part en ville, à 46 ans, je suis encore capable de demander mon chemin à quelqu'un ou de consulter un plan ou une carte.

Débranchez votre smartphone et allumez votre cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Sam 12 Mai - 16:54

Quand je suis en vacances j'aime bien me perdre, dans des rues, ruelles, chemins, sentiers. Ca permet de découvrir sans le vouloir des endroits inédits, originaux, singuliers, pittoresques et magnifiques sans le vouloir vraiment.

C'est ce que j'adore, c'est l'aventure par excellence. Et puis si jamais on est vraiment paumé on demande ou on regarde un plan ou une carte oui. Mais surtout on se déconnecte de tout, on ouvre les yeux et on découvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5051
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Sam 12 Mai - 20:02

Warlock a écrit:
Quand je suis en vacances j'aime bien me perdre, dans des rues, ruelles, chemins, sentiers. Ca permet de découvrir sans le vouloir des endroits inédits, originaux, singuliers, pittoresques et magnifiques sans le vouloir vraiment.

Oui, mais quand je vais quelque part, j'aime bien mettre tous les atouts de mon côté pour me trouver un musée, une église ou un petit café bien sympa. C'est pourquoi Google Maps sur smartphone est très utile, je trouve. D'ordinaire, j'utilise toujours une carte ou un guide format poche. Mais je dois avouer que là, ça combine les deux.

Mais, d'accord, pour vous faire plaisir, mes prochains voyages, je penserais à vous et j'utiliserais le moins possible mon smartphone et je me laisserais, au contraire, guider par mon instinct au gré des rues et des ruelles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2206
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Lun 14 Mai - 17:31

Pour se repérer dans les villes c'est assez simple, surtout à Tokyo enfin moi je trouve car peut être habitué au metro bordélique de Paris. Kyoto c'est juste un peu chiant car c'est en bus donc assez long pour aller d'un endroit à un autre. Le plus dur dans les grandes stations c'est de trouver LA bonne sortie afin de pas se taper de gros détours.

Les Japonais (même les jeunes) ont un niveau minable en anglais, je dirais qu'ils ont un niveau de maternelle qui dormait près du radiateur. (infoutu en général de te dire left ou right pour les directions).

Lors d'une visite d'un temple à Kamakura, des jeunes lycéennes sont venues nous présenter un questionnaire en anglais (visiblement dicté par leur prof) et la simple phrase "i never go there but i know where it is" a posé de gros problème (elle voulait savoir si je connaissais Hokkaido) et je suis sûr qu'une fois chez elles, elles ont du faire un google trad pour comprendre ma phrase.

Mais en général ils compensent ce handicap par leur extrême gentillesse a t'aider, à Osaka un homme rentrant chez lui s'est détourné de sa route, nous a montré le chemin jusqu'au sushi (le gars n'arrivait pas a nous expliquer en anglo-geste-ponais ou aller) et à même demandé au restaurateur s'il y avait de la place pour trois et à même commencé a nous traduire le menu pendant qu'on attendait qu'on nous place. Ensuite le gars est reparti. En France t'aurais jamais eu un gars te faisant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6976
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Lun 14 Mai - 17:43

Bon, je ne m'étais pas trompé donc. J'ai vraiment été surpris par ce problème avec l'anglais d'autant plus qu'à l'époque, tu voyais partout (sans tomber dans les clichés) de jeunes japonais en vacances à l'étranger, tu te disais donc qu'ils doivent parler anglais...

Le métro de Tokyo, perso, c'était Rendez-vous en terre inconnue... Complètement paumé...
Après, c'est vrai, même s'ils ont du mal à te comprendre, ils vont se plier en quatre pour t'aider. Même chose à Singapour où la notion de service est très importante, où l'on ne laisse pas quelqu'un tant qu'on ne lui a pas apporté satisfaction.
En "Occident", je n'ai trouvé d'équivalent qu'avec les américains, très pros et efficaces au niveau services, et les québécois, d'une telle gentillesse et disponibilité que tu te dis que c'est pas possible, que c'est pour la caméra cachée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3126
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Lun 14 Mai - 18:38

Les québécois sont effets adorables, fun, sympathiques et toujours serviables.

En plus comme ils parlent français il n'y a aucun problème de communication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2206
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 44
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   Lun 14 Mai - 18:43

Voyageur Solitaire a écrit:
Le métro de Tokyo, perso, c'était Rendez-vous en terre inconnue... Complètement paumé...

Pourtant c'est hyper simple, on se croirait à Paris sauf qu'au lieu de Chatelet c'est écrit Shibuya lol!
Il y a des affiches t'indiquant même le nombre de mètres à faire pour accéder au quai que tu veux. C'est pas compliqué si tu veux t'as juste a retenir par exemple que tu veux aller de A17 à A22 vu que les lignes sont composé d'une lettre et d'un nombre indiquant le numéro de station. Sur les quais t'as même une indication te montrant la prochaine station...

le métro de tokyo c'est un vrai bonheur je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOKOGIRIYAMA   

Revenir en haut Aller en bas
 
NOKOGIRIYAMA
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: D'autres lieux-
Sauter vers: