AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 JESUS RAILLE PAR LES SOLDATS (Edouard MANET)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5245
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: JESUS RAILLE PAR LES SOLDATS (Edouard MANET)   Mer 29 Nov - 7:19


Tout le monde connait Edouard Manet pour ses scènes de la vie quotidienne (parcs, cafés, hippodromes, etc.) et l'on ne l'attend pas forcément sur le terrain de l'imagerie religieuse. Le thème est d'autant plus rare chez lui qu'il est précieux. Toutefois, la manière avec laquelle il le traite reflète là aussi son mépris des règles et des conventions.
Loin de transfigurer le Christ, il nous apparait comme très humain, vulnérable, livré aux moqueries de ses bourreaux et s'interrogeant sur le sort qui lui sera réservé. La scène fait plutôt penser à un interrogatoire de police qu'à une scène évangélique.

Au final, le thème traité par Edouard Manet, bien que d'inspiration religieuse, reste très laïque... Wink

Cette toile, qui date de 1865, est exposée au Art Institute of Chicago depuis 1925.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7177
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: JESUS RAILLE PAR LES SOLDATS (Edouard MANET)   Mer 29 Nov - 15:59

Un Christ à la pose et au visage qui donnent l'impression d'une débutante effarouchée au bal de promo :"Je peux pas danser, je garde le sac de ma copine..."
Quant au garde agenouillé devant lui, on hésite entre un dermato qui ausculte ses grains de beauté ou le type jovial qui lui souffle dessus pour le chatouiller... "Guili, guili... j'arriverai bien à te faire rire..."
Franchement, comme interrogatoire...

La flagellation, Le Caravage




La flagellation du Christ, Bouguereau


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5245
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: JESUS RAILLE PAR LES SOLDATS (Edouard MANET)   Mer 29 Nov - 16:23

Finalement, Edouard Manet restait plutôt gentillet.

Puissant, le Caravage et Bougereau ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: JESUS RAILLE PAR LES SOLDATS (Edouard MANET)   Mer 29 Nov - 17:36

Il faut plus voir l'œuvre de Manet comme parodique que véritablement religieuse, c'est l'époque du XIXe qui voulait ça.

Après c'est certaine de Manet on préférera sont coté impressionniste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7177
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: JESUS RAILLE PAR LES SOLDATS (Edouard MANET)   Mer 29 Nov - 18:43

On ne présente plus Le Caravage et sa maîtrise impressionnante du clair-obscur (voir le sujet sur ce génie dans cette même section).

La flagellation du Christ date de 1880, par William Bouguereau, peintre français. Le tableau est souvent considéré comme l'une de ses œuvres les plus puissantes. On y trouve deux plans en contraste : au premier plan, le mouvement, le corps du Christ, central, dans une pose "brisée", les yeux presque révulsés par la souffrance. S'y oppose l'arrière-plan avec l'immobilisme, les spectateurs figés, immobiles. On notera à gauche un enfant qui détourne la tête pour la presser contre le giron de sa mère, au centre, un bambin juché sur les épaules de son père et qui semble regarder le Christ avec empathie. Enfin, l'homme barbu de droite est très certainement le peintre lui-même.

Cette œuvre est visible à la cathédrale de la Rochelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JESUS RAILLE PAR LES SOLDATS (Edouard MANET)   

Revenir en haut Aller en bas
 
JESUS RAILLE PAR LES SOLDATS (Edouard MANET)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition Manet
» BARAK OBAMA : NI JESUS-CHRIST, NI FIDEL CASTRO
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» Daniel Edouard, boxe ayisyen, chanpyon WBA pwa mwayen latin/ameriken
» Bibliographie batailles / soldats / art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA RESIDENCE :: La salle des trésors :: Les tableaux-
Sauter vers: