AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ACCEPT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: ACCEPT   Mer 16 Aoû - 18:28


Accepte quoi ? No shit!

Accept, la puissance teutonne. Bon, ça fait un peu cliché comme ça, il n'y a pas de style allemand (Scorpions c'est pas Doro ni Helloween ni Pink Cream 69 ni Kreator ni Sodom ni…) mais là, c'est un peu le Panzergruppe qui laboure le terrain avec ses chenilles. Depuis la fin des années 1970.

Au centre, il y a une voix. La voix. Ou plutôt les voix, Udo Dirkschneider d'abord. Le mec qui boit de l'acide au petit déj' pour se forger les cordes vocales. Une petite pause avec David Reece tendance plus pop et depuis 2010, c'est Mark Tornillo bien éraillé. Udo crée son propre groupe en 1987, modestement nommé U.D.O.

Avec ça, on a des chœurs puissants et carrés, et parfois une voix principale (lead) plus douce histoire de créer un contraste.

Et une section rythmique carrée de chez carré elle aussi. Épurée. Par exemple, plus épuré que Princess of the Dawn (album Restless and Wild, 1982) tu meurs : pas pressés les gars, mais ils savent où ils vont. Hé, cette chanson, en terminale, je me l'écoutais tous les soirs allongé par terre dans le noir avant de m'endormir. Aujourd'hui encore je trippe en l'écoutant.



d'autres morceaux rouleau compresseur, ça avance lentement mais ça écrase tout. Tiens, Balls to the Wall (album éponyme, 1983), ouais, on va te coller les couilles contre le mur, ou Generation Clash (Eat the Heat, 1989, avec David Reece au chant)




des morceaux de speed metal à décalquer la tête. Tiens, par exemple TV War ou Aiming High (album Russian Roulette, 1986)




des morceaux à contre emploi. Genre la balade qui raconte la solitude urbaine hivernale (ou un mec qui fugue, je sais pas trop ; Sea Winds, album Accept, 1979) ou la déchéance d'un gangster (The King, album I'm a Rebel, 1980)




tandis que des chansons d'amours, déçues, prennent l'autoroute à contresens à plein balle, style Losers and Winners (Balls to the Wall, 1983)



Bon, faut quand même que je cite leur tube planétaire (la participation de Tchaïkovski et de Beethoven n'y est sans doute pas pour rien, c'est qu'il savent écrire des thèmes ces mecs-là) : Metal Heart (album éponyme, 1984)



Mes albums préférés ? Difficile à dire. Aux premières places, je dirai Russian Roulette (1986), Balls to the Wall (1984) et Breaker (1981), suivi de près par, euh, tous en fait. Oui, même le  Heat the Heat malgré le changement de chanteur. Sauf le dernier (The Rise of Chaos; 2017) qui me laisse plutôt indifférent.

Mes morceaux préférés ? Sans contestation possible :  Princess of the Dawn (Restless and Wild, 1982), Head Over Heels et Winter Dreams (Balls to the Wall, 1983), X-T-C (Eat the Heat, 1989, avec David Reece), Run If You Can et Feelings (Breaker, 1981), quasiment tout Russian Roulette (1986), Hard Attack et Crossroads (Predator, 1996).






Allez, un petit avec Mark Tornillo pour dire que je l'aime bien : Final Journey (Blind Rage, 2014) ; on notera le caméo d'Edvard Grieg.



Dernière édition par cdang le Jeu 17 Aoû - 9:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1330
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: ACCEPT   Mer 16 Aoû - 20:09

Je ne connaissais pas - évidemment - mais j'aime assez, même si j'avoue qu'aujourd'hui ce n'est plus trop ma tasse de thé - 15 ans trop tard je dirais ^^. Je ne peux plus y associer les états émotionnels qui à l'époque auraient convenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: ACCEPT   Jeu 17 Aoû - 9:04

Ah c'est sûr qu'il faut avoir un peu la rage au bide pour gueuler avec le vinyle.

Tiens, une rigolote (encore une chanson d'amour pêchue) : si on écoute bien (mais sur YouTube avec des oreillettes ça sort pas terrible, peut-être mieux si vous avez un caisson de basse), le morceau suivant a une ligne de basse disco ! I Wanna Be No Hero (I'm a Rebel, 1980)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2926
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: ACCEPT   Jeu 17 Aoû - 18:42

Les riffs de Princess of a dawn m'ont toujours fait penser à ceux de...Il suffira d'un signe de Goldman, la similitude est frappante Razz

Pour moi Accept ce sont avant tout les albums, Restless and Wild, Balls to the Wall, Metal Heart et Russian Roulette. L'un des bons groupes de Heavy, puissants, burnés, mélodiques, entrainants, du tout bon. Mais pour moi ça reste leur période 80's que je préfère.
Par contre il y a bien pour moi un style allemand niveau hard au niveau de certains groupes et du chants (Scorpions, Axxis, Bonfire notamment). On reconnaît le style allemand assez facilement.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: ACCEPT   Ven 18 Aoû - 8:52

Ah c'est clair, leur grande époque c'est les années 1980. Mais quand ils se sont reformés dans les années 1990, ça a été l'occasion pour moi de les voir enfin en concert (à L'Élysée Montmartre et aux Halles de la Villette). Leurs albums de cette période 1990 sont excellents, à la fois on retrouve le style du groupe et en même temps ils sont différents.

Et je trouve que Mark Tornillo reprend bien le flambeau. Quand on l'entend reprendre les morceaux jadis chantés par Udo dans le Restless and Live, je trouve qu'il ne dépareille pas.

Tiens, en passant, dans la bio d'Udo sur Wikipédia il est dit qu'il considérait qu'U.D.O. était la continuité de l'Accept des années 1980 mais que maintenant, depuis 2016 en fait, il préfère bien marque sa séparation et ne reprendra plus de morceaux d'Accept en concert.

C'est vrai qu'en écoutant l'album concert Nailed To Metal - The Missing Tracks (2003), j'avais été étonné par le nombre de reprises d'Accept : 7 morceaux sur 11. Et agréablement surpris même, puisqu'il reprenait X-T-C qui était chanté par Reece (alors que je n'ai jamais entendu Ozzy chanter un morceau époque Dio ni Dio chanter un morceau époque Martin par exemple ; ceci dit, Dickinson chante aussi du Bayley).

Et il a fondé un nouveau groupe nommé Dirkschneider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ACCEPT   

Revenir en haut Aller en bas
 
ACCEPT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ❝ be yourself, and accept it. ❞ ⧨ CORALINE.
» Would you accept me ? - Dae So
» Naomi ♦ we accept the love we think we deserve
» Llewellyn ☆ Accept the challenges so that you can feel the exhilaration of victory
» 4 ⊱ we accept the love we think we deserve.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE MUSIQUE :: Hard rock et métal-
Sauter vers: