AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE SCORPION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LE SCORPION   Ven 4 Aoû - 17:27


(Photo : Chris Huh)

Il fait partie de l'ordre des arachnides et, avec le serpent, est devenu l'un des symboles des régions désertiques. Il est également très présent dans mythologies, contes et légendes. Chose étonnante, ses immémoriaux ancêtres étaient aquatiques, pourvus de branchies avant de développer des poumons et de petites griffes pour sortir de l'eau et devenir uniquement terrestres.

Pourvu de deux pinces, d'une carapace et d'un aiguillon au venin pouvant être fatal, rapide et discret, mieux vaut ne pas l'embêter... Notre scorpion est bien équipé : deux yeux principaux complétés par deux à cinq paires d'yeux latéraux (hé oui) plus petits, quatre paires de pattes locomotrices terminées par des griffes, une paire de pinces et une bouche encadrée de crochets. On peut ajouter quatre paires de poumons qui s'ouvrent sur son ventre et bien sûr, une queue segmentée comprenant l'anus et la vésicule à venin pourvue d'un aiguillon. Un modèle réduit certes mais complexe et bien étudié. Un bon danseur aussi, toujours prêt à saisir Madame par les pinces pour un petit tour de danse nuptiale. Après l'accouplement, notons que Monsieur a pris l'habitude de décamper très vite, Madame ayant parfois une fringale qui la pousse au cannibalisme... Les petits peuvent être une centaine, voyageant en sécurité sur le dos de leur redoutable maman. Notre scorpion peut vivre 10 ans en moyenne, parfois plus.

Nocturne, le scorpion attend en général la tombée de la nuit pour partir en promenade. Il est majoritairement insectivore, dévorant ses proies vivantes  pale après les avoir immobilisées avec ses pinces. Contrairement aux idées reçues, il n'utilise son dard qu'occasionnellement, le venin mettant deux semaines à se reconstituer. D'après certaines observations, il supporte sans problème des températures caniculaires ou glaciales et résiste même à des radiations radioactives, 150 fois la dose limite que l'homme peut supporter.

Le venin et l'homme

Beaucoup d'idées reçues, de clichés, de fantasmes même sur la piqûre du scorpion. Pour l'homme, cette dernière peut être mortelle suivant l'espèce et reste toujours très douloureuse. Un million de personnes sont piquées chaque année et environ 3000 en meurent, faute d'une prise en charge médicale immédiate. Si le venin du scorpion est toujours venimeux (un puissant neurotoxique) quelque soit l'espèce, il n'en a pas assez lors de la piqûre pour tuer un adulte en bonne santé (attention, certaines espèces, très rares, le peuvent...). Mais il peut tuer un enfant, un vieillard ou une personne malade si l'on ne réagit pas à temps. Et les sérums alors utilisés ne sont pas toujours efficaces...

Le fameux "suicide" du scorpion

C'est un phénomène qui reste mystérieux : devant un danger insurmontable (comme un cercle de flammes par exemple), le scorpion finirait par se suicider en se piquant lui-même. Il a été prouvé qu'il n'est pas immunisé contre son propre venin mais le doute demeure. Pour certains, le scorpion se suicide bel et bien en se piquant lui-même, pour d'autres, il se piquerait sans le vouloir, dans son affolement. Toujours est-il qu'à chaque expérience, le phénomène se reproduit et jusqu'ici, les mouvements de l'arachnide sont trop rapides pour que l'on sache si son geste fatal est voulu ou accidentel.

Où le trouver ?

Si le scorpion évoque irrésistiblement le désert, il va vous surprendre... Doté d'une grande faculté d'adaptation, il peut être à son aise partout, y compris dans la neige (!) ou sous l'eau (!!). On peut le trouver aussi bien à 800 mètres de profondeur qu'à... 5 500 mètres d'altitude et sur tous les continents. Mais de manière générale, notre bestiole a une préférence pour le désert, de sable ou minéral et l'hémisphère sud. En France, il se trouve dans le sud et en Europe majoritairement sur le pourtour méditerranéen. Sous nos latitudes, sa piqûre n'est pas mortelle mais peut provoquer des troubles visuels, gestuels ou des difficultés respiratoires.
Les espèces les plus redoutables vivent au Sahara. C'est le Mexique qui a souvent détenu le record du nombre de décès par piqûre, plus de 1000 par an.

Enfin, la charmante petite bête est également une constellation, un signe du zodiaque et le symbole de la déesse égyptienne Serket. C'est aussi un art martial où la gestuelle et le déplacement imitent ceux du scorpion.
Et c'est aussi bien sûr un célèbre groupe de rock...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SCORPION   Ven 4 Aoû - 17:50

Groupe de Hard Rock !

Le scorpion est clairement le plus dangereux des arachnides, bien devant l'araignée. Autant le venin de l'araignée est surestimé autant celui de certaines espèces de scorpions est mortel pour l'homme. Mais il est surtout dangereux, pour les personnes fragiles comme les malades, les enfants et les personnes âgées.

Les trois espèces les plus dangereuses de scorpions pour l'homme sont :

Le scorpion rouge indien, appartenant à la grande famille des Buthidae, on le retrouve aussi bien au nord de l’Inde, qu’au Pakistan, qu’au Sri Lanka ou qu’au Népal dans les zones arides ou semi-arides. De couleur rouge orangée, sa taille adulte avoisine les 8cm. Son venin est d’une puissance redoutable puisqu’il est responsable de la majorité des décès par piqûre de scorpion dans le monde. Ses principales victimes sont les enfants et les personnes âgées.

Le second scorpion le plus dangereux du monde est sans aucun doute le "rôdeur mortel" également de la famille des Buthidae. Son ère géographique est extrêmement vaste puisqu’on le retrouve dans une trentaine de pays qui sont situés pour l’essentiel en Afrique du Nord et au Moyen-Orient dans les zones désertiques. De couleur jaune clair, il mesure généralement entre 7 et 10cm. D’un tempérament assez agressif, son venin est très dangereux parce qu’il renferme un cocktail impressionnant de neurotoxines potentiellement létales et sa piqûre est extrêmement douloureuse.

Enfin le troisième vraiment dangereux, c’est le scorpion à queue épaisse. Encore une espèce appartenant à la famille des Buthidea. Il est présent dans tous le Moyen-Orient, le Maghreb et en Asie comme en Inde. De couleur noire ou brune, il mesure entre 8 et 10cm et comme son nom l’indique sa queue est large et puissante. Son venin est d’une grande toxicité et peut causer des dommages irréversibles. Sa grande dangerosité tient au fait qu’il ne peuple pas seulement les endroits isolés mais se tient tout près des zones habitées, dans les zones rurales et parfois même se loge entre ou sous les pierres des maisons de village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE SCORPION   Ven 4 Aoû - 18:06

Effectivement, en ville, notre scorpion éprouve un malin plaisir à se cacher sous les couvertures, dans les draps ou les chaussures...
J'ai toujours aimé cette bestiole, cet étrange guerrier cuirassé avec ses pinces et son dard dressé, semblant toujours en alerte. A notre échelle, il serait impressionnant, sorte de forteresse ambulante ou de tour d'assaut mobile... Pas étonnant que le scorpion géant soit si présent dans la Fantasy : il suffisait de le prendre et de l'agrandir pour en faire une créature redoutable.

Je reste quand-même surpris par sa répartition : il peut vivre quasiment partout, il n'y a vraiment que dans le grand nord, les régions les plus froides qu'il est absent. Autrement, on peut le trouver partout, désert, brousse, savane, forêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SCORPION   Ven 4 Aoû - 18:39

A l'instar des autres arachnides et des insectes le scorpions sait très bien s'adapter à son environnement. Protégé par sa petite taille et sa carapace il résiste à de nombreux environnements hostiles. Les insectes et autres arachnides existent depuis plus de 300 millions d'années sur Terre, c'est avec entre autre le requin les espèces les plus vieilles de l'histoire de notre planète.
Les insectes sont parmi les espèces les plus nombreuses vivant sur Terre ils ont colonisé quasiment tous les climats. Les arachnides ne sont pas en reste supportant la plupart des environnements.

Pour l'anecdote l'un de mes oncles qui a vécu plus jeune au Maroc tous les matins secouait ses chaussons et chaussures pour vérifier qu'il n'y avait pas de scorpions dedans. Le scorpion aimant particulièrement ce genre de cachette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE SCORPION   Ven 4 Aoû - 18:43

Oui, j'ai fait pareil, sur conseil de mes guides, lors de mes voyages dans le désert marocain et tunisien. Pas très rassuré au moment de t'endormir les premiers jours sous la tente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1296
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: LE SCORPION   Ven 4 Aoû - 19:50

Pour le scorpion, en ne parlant pas de ceux qui - jeune - m'avaient subjugué dans le film Le choc des titans, il y a bien sûr Milo, chevalier d'or du scorpion, et sa terrible attaque de l'Aiguille écarlate ; une série avec le T1000 et des génies possédant tous un QI phénoménale. On peut aussi citer les Tlincallis, les hommes-sorpions de AD&D et les redoutables scorpions de Dark Sun dont la carapace chitineuse est aussi résistante qu'une armure de plates, sans compter leur venin et les dards acérés dont s'orne cette peau d'acier.










Je suis certain que le scorpion est parvenu à enflammer l'imaginaire légendaire, collectif ou artistique de plein d'autres manières que j'ignore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE SCORPION   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SCORPION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le roi scorpion
» Le Serpent et le Scorpion
» [Quête] Le roi scorpion
» [UPTOBOX] Le Roi Scorpion 3 - L'Oeil des Dieux [DVDRiP]
» Pégase chez le Scorpion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: La piste des animaux-
Sauter vers: