AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BAVARDAGES...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
cdang

avatar

Masculin Messages : 1170
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Ven 12 Jan - 10:08

Les années 1980, pour un ancien collègue, c'est le souvenir suivant :

il changeait la roue crevée de sa voiture dans la rue, il se fait plaquer au sol par une patrouille de police, embarquer dans le fourgon, se prend des tartes dans la gueule durant le trajet. Présenté devant l'OPJ, celui-ci le reconnaît (il était électricien et avait fait des travaux au commissariat) qui le croît donc quand il raconte qu'il ne volait pas la roue mais réparait sa propre caisse.

Faut-il préciser qu'il s'appelle Mohammed ?

Je pense que la perception que l'on a des années 1980 dépend de plein de trucs, et quand certains déplorent le repli sur soi aujourd'hui, je pense que les textes nostalgiques y participent car tous ceux que j'ail lu sont extrêmement ethno-centrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4715
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Sam 13 Jan - 13:55

Les pays d'Afrique unis après les propos abjects du président Trump à leur encontre :

Citation :
«Pays de merde»: 54 pays africains réagissent

Les pays africains dénoncent d'une seule et même voix les propos "racistes" du président américain. Ils exigent "rétractation" et "excuses".

Après une réunion d'urgence qui a duré quatre heures, le groupe de 54 ambassadeurs s'est dit "extrêmement choqué" et "condamne les remarques scandaleuses, racistes et xénophobes" de Donald Trump "telles que rapportées par les médias". Le groupe exige ainsi "rétractation et excuses". Il se dit "préoccupé par la tendance continue et grandissante de l'administration américaine vis-à-vis de l'Afrique et des personnes d'origine africaine à dénigrer le continent, et les gens de couleur."

https://a.msn.com/r/2/AAuCv1W?m=fr-fr

Je pensais avoir tout vu et tout entendu, surtout en matière de politique internationale, mais ça... ça dépasse l'entendement... Shocked

Ce n'est pas possible. Dites-moi que ce mec est un troll...

Vivement qu'il dégage dans deux ans. Mais, putain quoi, encore deux ans à supporter ses conneries... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6709
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Sam 13 Jan - 21:34

Il n'y a plus à s'étonner, juste à admettre que le président de la première puissance mondiale est le produit type d'une certaine Amérique "profonde", une Amérique que l'on avait oublié ou qu'on ne voulait pas voir. Celle des Flying over States, les états qu'on survole mais où on ne s'arrête pas. Une Amérique conservatrice, réactionnaire et nationaliste, anti-establishment, anti-mondialisation, souvent rurale ou ancien bassin industriel en récession. Une Amérique volontiers oubliée, méprisée, laissée pour compte et très différente des grandes métropoles de la Côte Est et Ouest ou du Vieux Sud. L'Amérique "d'en bas" pour reprendre une image utilisée chez nous.

Bien qu'ayant vécu à New York, la ville-monde, Trump est le reflet de cette Amérique là. Et pour l'instant, il a toujours son soutien, il se permet de telles phrases parce qu'il sait que son électorat pense la même chose et le suit. Pour combien de temps encore, là est la question.
On aura un début de réponse en fin d'année avec les Midterm elections, les élections de mi-mandat. Le Sénat n'est plus républicain qu'à une voix de majorité actuellement et si le Congrès devient majoritairement démocrate, ça va être le blocage.
Quant aux futures élections présidentielles, ne soyons pas trop optimistes : il est tout à fait capable de les gagner à nouveau. Le président américain est élu au suffrage universel indirect. Il est désigné par le Collège des Grands Electeurs, au nombre de 538 (+ 3 pour Washington DC). Ce n'est pas le nombre de voix populaires qui décide. Donc, sauf catastrophe d'ici là, le match reste ouvert. Faudra voir qui sera son challenger démocrate. Par contre, ce qui est certain, c'est qu'il n'aura pas le soutien des noirs, des hispaniques et des gays, trois communautés très influentes dans le pays.

La seule chose dont on peut se réjouir, c'est que les contre-pouvoirs de la démocratie américaine fonctionnent. Un simple juge fédéral peut bloquer une décision présidentielle et un procureur spécial est quand-même en train d'enquêter sur le président. Aux USA, c'est le Congrès, le Sénat surtout, qui décide, majoritairement. Trump l'a appris à ses dépends : à l'exception de sa réforme fiscale, toutes les autres ou quasiment ont été rejetées par le Congrès, pourtant majoritairement républicain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4715
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Sam 13 Jan - 22:54

Voyageur Solitaire a écrit:

La seule chose dont on peut se réjouir, c'est que les contre-pouvoirs de la démocratie américaine fonctionnent. Un simple juge fédéral peut bloquer une décision présidentielle et un procureur spécial est quand-même en train d'enquêter sur le président. Aux USA, c'est le Congrès, le Sénat surtout, qui décide, majoritairement. Trump l'a appris à ses dépends : à l'exception de sa réforme fiscale, toutes les autres ou quasiment ont été rejetées par le Congrès, pourtant majoritairement républicain.

Oh, de ce point de vue-là, je ne me fais pas de souci. C'est pourquoi, à vrai dire, je ne me suis jamais vraiment inquiété de l'élection de Trump. Je sais combien ce pays possède de contre-pouvoirs qui préservent la démocratie américaine. Mais c'est en terme d'image, quoi... passer d'Obama qui nous a fait rêver pendant huit ans à cet espèce de... caricature grotesque, c'est triste, quand même... mais comme tu l'as dit, il a eu le soutien de toute cette Amérique "profonde" que l'on ne veut plus voir.

De toute façon, je l'ai dit : il ne fallait pas laisser Hillary Clinton y aller face à Trump... elle était trop rigide, trop éloignée des milieux "populaires". C'était un gars comme Bernie Sanders qui aurait dû y aller, lui il avait une chance de battre Trump. D'autant qu'il avait toute la jeunesse derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6709
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Dim 14 Jan - 10:56

Bernie Sanders a été un OVNI dans cette campagne, celui qu'on attendait pas, Hillary la première. Peut-être aurait-il fallu qu'il y aille en tant que candidat indépendant, cette confrontation entre lui et Hillary a fait de gros dégâts. Mais le système binaire Républicain/Démocrate est tellement ancré que pour un indépendant, c'est très difficile, surtout au niveau financier. Les deux partis principaux sont d'énormes machines de guerre qui génèrent des millions et des millions, il faut pouvoir suivre.
Et puis, Sanders est trop social dans une Amérique où "socialiste" est presque un gros mot. Il a eu le mérite de montrer qu'il pouvait y avoir autre chose que le traditionnel match Démocrate/Républicain mais c'est trop tôt.

Quant à Hillary, trop rigide, trop "establishment" surtout, absolument pas proche des gens, de la vie de tous les jours. Tu me diras, le milliardaire Trump n'en est pas plus proche par son mode de vie mais lui, il sait leur parler et leur dire ce qu'ils ont envie d'entendre.

Enfin et surtout, ce sont les états qui élisent le président, pas le vote citoyen. En terme de voix populaires, Hillary Clinton était largement en avance, tout comme Al Gore en 2000. Ce sont les Grands Electeurs qui décident. L'élection n'est donc vraiment gagnée, en théorie, qu'à l'annonce officielle de la désignation du vainqueur et de son colistier par les Grands Electeurs, en décembre.
Système assez étrange mais qui n'est pas prêt de changer : une modification de la Constitution est un processus exceptionnel aux USA et à très hauts risques pour celui qui l'engage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6709
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Dim 14 Jan - 11:24

Sinon, sale réveil hier pour les habitants d'Hawaï qui ont reçu un message d'alerte sur leur téléphone, vers 08h00 du matin heure locale :

"Missile balistique en approche. Gagnez immédiatement un abri. Ceci n'est pas un exercice"

Panique, d'autant plus que le message passait à la TV et à la radio également, issu du Emergency Alert System qui dépend du ministère de la Justice et interrompant tous les programmes. C'est le gouverneur de l'état qui a démenti, le plus rapidement possible, et expliqué le couac : il s'agissait d'une vérification habituelle du système mais un employé aurait appuyé sur le mauvais bouton, déclenchant l'envoi du message...
Panique totale donc et grosse frayeur. Des habitants ont reçu des messages de leur famille ou conjoints affolés, des gens se sont précipités dans les caves, les sous-sols... Le gouverneur, furieux, a ordonné qu'il y ait désormais deux personnes, se contrôlant l'une l'autre, pour ses vérifications. Le Président, qui est en Floride actuellement, a été alerté. Encore mieux qu'à Hollywood.

A mon avis, le mec qui s'est trompé de bouton, il peut préparer son dossier pour le chômage...


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Dim 14 Jan - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4715
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Dim 14 Jan - 11:36

Voyageur Solitaire a écrit:


A mon avis, le mec qui s'est trompé de bouton, il peut préparer son dossier pour le chômage...

En même temps, l'autre abruti de Corée du Nord menace tellement de faire mumuse avec ses petits missiles au-dessus des îles Hawaï que tout le monde en devient parano...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6709
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Dim 14 Jan - 11:56

Contrairement à beaucoup, je ne pense pas que Kim Jong Un soit fou. Au contraire, il sait très bien où il va et il sait très bien quelle serait la réponse s'il osait appuyer sur le bouton... Et dans cette partie à hauts risques, c'est clairement lui le gagnant : Trump a beau jouer les gros bras et éructer tout ce qu'il veut, Kim Jong Un a obtenu ce qu'il voulait. Son pays est désormais une puissance nucléaire, ce qui est son assurance-vie. Il peut donc sans problème maintenant se donner les gants de faire retomber la tension et de jouer l'ouverture.
A mon avis, Kim Jong Un est très loin d'être fou et encore moins idiot.

De son côté, Trump vient d'annoncer, au cours d'une conférence de presse avec la Première Ministre norvégienne que les USA venaient de vendre plusieurs avions de combat de type F-52 à la Norvège. Problème : ce type d'avion n'existe pas... Ou plutôt si, il existe dans le jeu Call of Duty...
Selon le Washington Post, le président lisait un communiqué au moment où il a fait cette erreur et a dû mélanger le chiffre de 52 avions à livrer avec le "F" qui sert à désigner les avions de combat dans l'aviation américaine.
La porte-parole de la Maison Blanche s'est refusée à tous commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4715
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Dim 14 Jan - 14:31

Voyageur Solitaire a écrit:

A mon avis, Kim Jong Un est très loin d'être fou et encore moins idiot.

Alors, c'est juste un troll.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4715
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Lun 15 Jan - 11:18

En relisant de vieux messages postés sur d'anciens forums, je suis tombé sur un portrait que j'avais dressé de Mark Zukerberg, en octobre 2007. Et voici ce que je disais alors :

Gorak a écrit:


Alors étudiant à Harvard, Mark Zukerberg créa en 2004 le site Facebook d'abord été réservé aux étudiants. Puis en septembre 2006, Facebook est devenu accessible à toute personne détentrice d'une adresse électronique et a commencé à se développer fortement. En mai, la société a ouvert sa plate-forme, permettant aux développeurs externes de créer toutes sortes d'applications.

Ce p'tit gars ira loin : il a le sens de l'entreprise dans le sang, le goût de l'innovation. Il est ingénieux, créatif et ambitieux.

"Ce p'tit gars ira loin"... effectivement, pour aller loin, il est allé loin...

Comme quoi, j'ai du flair pour repérer les talents. Mon analyse à propos de ce personnage était juste.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
dav-ID

avatar

Masculin Taureau Messages : 312
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 38

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Lun 15 Jan - 12:19

Voyageur Solitaire a écrit:
Son pays est désormais une puissance nucléaire, ce qui est son assurance-vie.

Euh, excuse moi mon cher VS, mais sur la question de savoir si la Corée du nord possède l'arme atomique ou pas, j'ai sérieusement des doutes là dessus...

C'est certain que si tu écoutes le gros Kim, son intérêt à lui c'est de garder son pouvoir, son influence et surtout ne pas se faire emmerder par les autres...surtout par les États-Unis parce qu'il sait très bien qu'il y a de fortes chances pour qu'il se fasse écraser très rapidement...moi à sa place, je dirais aussi que j'ai réussi à obtenir la puissance nucléaire...alors que dans la réalité c'est probablement pas le cas...

C'est justement de savoir si il la possède ou si c'est simplement du bluff qui pose problème...le gros Kim est loin d'être fou et il se sert de ça...surtout face à un Trump qui lui, possède la puissance nucléaire... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6709
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   Lun 15 Jan - 15:21

Par rapport à tout ce qu'on a vu jusqu'ici, il apparaît quasiment certain que la Corée du Nord possède l'arme nucléaire.
Là où le flou subsiste, c'est sur deux points :
- Sa capacité à la miniaturiser pour la fixer sur un missile.
- Avoir un type de missile intercontinental capable de porter une ogive nucléaire n'importe où.

C'est vrai, on peut se dire qu'il bluffe et que ces histoires de détention de l'arme nucléaire, ce sont des conneries. Mais qui oserait prendre le risque d'aller vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BAVARDAGES...   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAVARDAGES...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Petits bavardages entres meilleures amies [PV : Ehawee]
» Table de Sara et Broom [ouverte aux bavardages ^^]
» Bavardages sur nos topics en cours
» [COURS] Locution et bavardages
» BAVARDAGES...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA RESIDENCE :: Le salon-
Sauter vers: