AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi cet intérêt ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
inbadreams

avatar

Masculin Scorpion Messages : 67
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 49
Localisation : Hyères (Var)
Emploi/loisirs : rien/tout
Humeur : change avec l'humeur

MessageSujet: Pourquoi cet intérêt ?   Mer 19 Juil - 21:28

J'espère être au bon endroit pour ce sujet sans référence.
J'ai lu quelques sujets films/séries et une constance (chez certains) m'a frappé et m'a interrogé.
Le problème, maintenant, c'est de formuler la question...
Je suis assez curieux de savoir ce qui vous pousse (je dis « vous », mais certains sont exclus) à chercher toutes ces explications, ces cohérences, ces détails dans les films - les séries sont tout juste récréatives pour moi, hormis Twin Peaks, The Prisoner et Man From Mars ?
Quand je vois la profusion de messages portant sur ces questions dans le sujet Alien, je me sens poussé à vous poser la question parce que, vous l'avez compris, ça m'est totalement étranger.
Si vous m'avez compris, c'est un premier pas...
À bientôt sur ce sujet fascinant où nous irons de révélation en révélation, à n'en pas douter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3145
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi cet intérêt ?   Mer 19 Juil - 21:59

Hum, tu n'as pas encore lu le sujet sur Blade Runner ? Laughing

Je ne suis pas adepte du décorticage de films (sauf Blade Runner !), et certainement le moins bien placé sur le forum pour te répondre, vu le peu de séries que j'arrive à voir, et le nombre extrêmement faible de films que je regarde par an.
Je m'en tiens dans 99% des cas à un simple divertissement lors de mes visionnages.
J'imagine que lorsque quelque chose plaît vraiment, qu'on soit fan ou geek, on doit avoir tendance à vouloir tout connaître du sujet.

Peut-être qu'on décortique les films lorsque l'on constate des choses que l'on aurait pas envisagées de la même manière que le réalisateur (un peu comme au foot où presque tout le monde serait entraîneur dans l'âme : est-ce qu'on ne serait pas tous un peu réalisateur dans l'âme ?).
On s'amuserait à dire "moi, je ne l'aurais pas fait comme ça, cette partie du film m'a gêné, etc.)


Pour faire un parallèle, en tant que musicien amateur, je déteste -voir m'interdis souvent- de décortiquer des morceaux qui me plaisent (solfège, etc.) ... j'ai peur de perdre cette magie de l'écoute en la rendant cérébrale. La musique pour moi ça se vit spontanément, je n'ai pas envie de la disséquer.

Ta remarque vient de me faire réaliser que je ne décortiquais pas les films généralement, mais que j'aimais bien me renseigner après sur le réalisateur ou les acteurs, vu que je les connais très peu. Peut-être un besoin de prolonger le film, de l'entourer d'un halo supplémentaire.
En fait, c'est sûrement cela.

Par exemple, dans Soleil Vert (cf le sujet consacré), apprendre que la scène-clé où un personnage décède a une signification particulière cachée car c'est réellement un chant du cygne pour l'acteur dans sa vraie vie, ça donne une dimension supplémentaire cette scène. Idem pour Bourvil dans le Cercle Rouge, il y a une intensité dramatique supplémentaire quand tu sais que c'est son dernier film.

Même chose dans l'article consacré au western Mon Nom est Personne (cf article aussi). Si je m'étais contenté de le regarder avec le même plaisir juvénile, je serais passé à côté de la métaphore cachée du film : le passage de témoin du western hollywoodien au western spaghetti, là aussi un chant du cygne. Une fois cette métaphore connue, je ne regarde plus le film de la même manière, tout change.

Donc, ma démarche c'est finalement celle que je peux avoir aussi en BD avec Asterix et Obelix : chercher un second degré de lecture, qui donne une dimension supplémentaire. Savoir que chaque tome a été inspiré par l'actualité ou la biographie d'Uderzo ou Goscinny, par exemple.

De l'Odyssé d'Astérix à celle de l'Espace, du menhir au monolithe, il n'y a qu'un pas. Je pense que tu souhaites peut-être nous diriger vers 2001 l'Odyssée. Faut-il décortiquer ce film culte, ou se contenter de le vivre ?

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2926
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: Pourquoi cet intérêt ?   Mer 19 Juil - 23:14

Personnellement j'ai tendance à décortiquer plus un morceau de musique que j'apprécie qu'un film.

Décortiquer un film ça peut gâcher le plaisir de regarder ce film, on ne vit plus l'instant présent du film mais on l'analyse, ce qui peut nuire à ce plaisir. Par contre dans un film j'aime bien saisir certain détail (notamment le charme, la beauté et la fragilité des personnages féminin). Certains détails aussi de la vie quotidienne des personnages des films. Mais bon ce n'est pas vraiment décortiquer le film, c'est saisir l'instant T du moment précis.

Après quand j'aime vraiment un film, son making of, ses petits détails que ce soit sur le réalisateur, les acteurs, le tournage, l'époque, et le recul sur le film sont je trouve souvent très intéressants. On en apprend pas mal sur la construction, la postérité et l'héritage du film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inbadreams

avatar

Masculin Scorpion Messages : 67
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 49
Localisation : Hyères (Var)
Emploi/loisirs : rien/tout
Humeur : change avec l'humeur

MessageSujet: Re: Pourquoi cet intérêt ?   Jeu 20 Juil - 9:18

Yeah !
Je comprends mieux comment vous arrivez à plus de 2000 messages (presque 3000), avec une telle réactivité Smile
J'ai parcouru le sujet Blade Runner, en effet, ça fuse.
Alors, je précise que ce qui m'intéresse, c'est surtout ce que j'ai appelé les incohérences, plus que les détails. Moi aussi, j'aime beaucoup obtenir des infos autour du film et son tournage, je pense comme VIC que c'est une façon de prolonger un plaisir, une immersion (pour les films qu'on a appréciés) ou de la curiosité (pour les autres, je pense que le making-off des Transformers doit être édifiant).
Mais les incohérences... c'est une recherche, un intérêt qui me laisse presque admiratif.
L'exemple typique, c'est le nombre de balles qu'un héros armé tire avec son flingue sans recharger. On a tous compté le nombre de pruneaux expédiés par Blondin ou l'inspecteur Harry (pourquoi 2x Clint Eastwood ?), ou je ne sais quel personnage. Ma question, c'est « pourquoi compter ? »
Quelqu'un a essayé de vérifier si tous les protagonistes de la scène finale de The Wild Bunch rechargeaient avant de tirer à nouveau ? La blague !
Outre le fait que cette incohérence n'en soit pas une au regard du genre du film (si on appliquait de telles règles aux films d'action, combien tiendraient debout ?) ou même une coquille de post-production (les vidéos sur le thème sont légion, et ça n'épargne pas les films à budget pharaonique), qu'est-ce ça peut faire que le héros tire sept balles avec son revolver ? (serais-je obsédé par les flingues ?)

Quant à la dimension supplémentaire dont tu parles, VIC, j'ai presque envie de te dire que c'est une perversion de la modernité et de, justement, cette manie de décortiquer (suppléments DVD, interviews édifiantes, etc.)
Je crois que, dans l'absolu, c'est à l'acteur de Soleil Vert de te faire sentir son trouble personnel dans son jeu. Si tu as eu besoin d'apprendre qu'il était mourant après le visionnage, c'est que c'est loupé.
À mon sens, un film, un disque, une oeuvre (comme disait Warlock, je crois en comparant ça à une peinture) se suffit à elle-même, doit se suffire à elle-même. Que ça nécessite plusieurs visionnages pour capter des tas de petits détails (cf. sujet Blade Runner), d'accord, mais aller jusqu'à chercher si « le nombre de balles tirées par le flingue de Deckard ne peut pas être celui montré dans le film parce que... » (personne n'a dit ça, j'illustre Smile )
Et ce qui m'intéresse, c'est de trouver la raison de ce besoin. Évidemment, j'ai une théorie, mais avançons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2926
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: Pourquoi cet intérêt ?   Jeu 20 Juil - 18:04

Oui les incohérences d'un film, d'un tournage, le nombre de balles qu'un perso peu tirer, des objets qui détruits réapparaissent le plan d'après etc... ce n'est pas le genre de détail qui m'intéresse ou que je regarde.

C'est le genre de truc ou tu perds l'intérêt du film, on ne rentre plus dedans si on s'arrête à ces détails. Si j'aime le film je me moque de ce genre de délire, qui frise l'obsession du moindre détail et de la perfection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3145
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi cet intérêt ?   Ven 21 Juil - 17:00

Blade Runner est quand même un cas particulier, rien que par le fait que sa première fin ne soit pas celle souhaitée par le réalisateur, mais celle imposée par le producteur qui désirait une happy end. C'est comme si le réalisateur avait laissé un jeu de pistes derrière lui pour le faire comprendre.

Pour les bonus des dvd, cela ne m'intéresse généralement pas, je ne les visionne pas la plupart du temps. Exception faite pour certains making-off. Je ne me retrouve absolument pas dans la bulle médiatique, sur-consommatrice, technophile ou cinéphile. Il est très rare que je regarde un film deux fois, vu le peu que j'en vois : je préfère en découvrir de nouveaux. Cela limite donc énormément mes possibilités de disséquer un film.

En ce qui concerne le nombre important de messages du forum consacré au sujet des films, je crois que c'est en partie une solution de facilité : une culture commune accessible à une majorité d'entre-nous. Il est facile de poster ses impressions sur tel ou tel film, et d'enclencher ou alimenter une petite discussion sans prétention.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: Pourquoi cet intérêt ?   Ven 8 Sep - 9:52

Alors pour moi, il y a un truc que Samuel Taylor Coleridge appelle la « foi poétique » : je veux bien suspendre ponctuellement et délibérément mon incrédulité et accepter le merveilleux pour peu qu'il revête une certaine vraisemblance. J'accepte que Peter Parker, quand il se fait piquer par une araignée radioactive, voie son corps se transformer.

Par contre, ça peut aller jusqu'au what the fuck mais faut pas que la fiction se contredise. J'accepte que les aliens s'hybrident et prennent certains caractères de leurs hôtes, mais une fois que ça a été introduit, une humaine ne peut accoucher d'une étoile de mer — je perds la foi.

Mais je n'en suis pas à compter les balles, ça je m'en fous. Les John Woo contiennent des infractions flagrantes aux lois de la nature et de la comptabilité analytique mais je m'en fous, ça fait partie du contrat de spectateur, t'en prend plein les mirettes à voir le killer glisser sur la rampe en tirant à deux flingues, le nain scientologue tirer en pivotant à l'équilibre sur la roue avant de sa moto ou le flic et le truand ayant échangé leurs visages se faire face avec un miroir à double-face entre eux ; à côté de ça, le comportement des ses persos est cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi cet intérêt ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi cet intérêt ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» Haïti-Éducation: Pourquoi nos meilleurs élèves s'exilent-ils?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries Science Fiction-
Sauter vers: