AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 THE RAMONES, punk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VIC

avatar

Masculin Messages : 3047
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: THE RAMONES, punk   Dim 5 Mar - 19:36



The Ramones en 1976.  De gauche à droite: Dee Dee, Tommy, Joey et Johnny. © Kobal The Picture Desk / AFP


THE RAMONES


Les Ramones, souvent cité comme le premier groupe de punk rock, étaient un groupe de rock américain fondé en 1974 à New York. Bien qu'ayant eu un succès commercial assez limité, le groupe eut une grande influence sur le punk. Leur look se détachait par son minimalisme et son aspect négligé : cheveux longs, Perfecto noir, t-shirt, jeans déchirés aux genoux, chaussures (Converses ou Keds) usées.

Les membres du groupe adoptaient des pseudonymes finissant par le nom « Ramone ». Ils firent 2 263 concerts, tournant pratiquement sans arrêt pendant 22 ans. En 1996, après une tournée avec le festival Lollapalooza, le groupe joua un ultime concert avant de se dissoudre. Les trois membres fondateurs (le chanteur Joey Ramone, le guitariste Johnny Ramone, et le bassiste Dee Dee Ramone) moururent moins de 9 ans après la dissolution en 1996.
La reconnaissance de l'importance du groupe s'est créée au fil des ans, et ils sont maintenant cités dans de nombreux classements musicaux.
Citation :

"Les Ramones sont tous originaires de Forest Hills (dans le quartier du Queens à New York) et les gamins grandis là deviennent soit musiciens, soit dégénérés, soit dentistes. Les Ramones sont un peu de tout ça."
C’est avec ce communiqué de presse aussi honnête que caustique signé Tommy Ramone que le quatuor le plus rapide du rock fit son entrée en trombe dans l’industrie musicale en 1976.

Sorti le 23 avril 1976, le premier album des Ramones a fêté ses 40 ans en 2016. Il contient une incroyable brassée d’inusables hymnes punk rock de moins de 2 mn30, dont "Blitzkrieg Bop", "Beat on the brat", "Judy is a punk" ou "Now I wanna sniff some glue" :



Blitzkrieg Bop ouvre l'album et commence par ce qui deviendra le cri de ralliement des Ramones :  "Hey ! Ho ! Let's Go!"

Joey, Johnny, Tommy et Dee Dee jouaient vite et fort de petites mélodies pop minimalistes, des déflagrations sur trois accords aux textes simplissimes, directs et sarcastiques évoquant la prostitution masculine, l’amour ou la drogue.
Un style sauvage inédit et rebelle loin de toute virtuosité qui a donné naissance au punk rock et a inspiré des légions de kids à monter des groupes.


Mon avis :

Ce qui a été étonnant pour moi avec le punk et les Ramones en particulier, c'est que je n'ai pas aimé au début. Pendant très longtemps. Certes j'avais bien acheté le fameux Loco Live des Ramones pour découvrir adolescent ce groupe, mais je n'avais pas accroché. Trop Simple, surtout pour quelqu'un qui ambitionnait d'être un musicien "correct" techniquement. J'y suis revenu bien des années après m'être intéressé au mouvement punk, son histoire, ses messages, et surtout son énergie brute. Croyez-le ou non, ce côté punk et rétro des Ramones devient rapidement obsédant après plusieurs écoutes, grâce à des mélodies simples et efficaces, plaquées sur 3 accords. J'ai écouté une anthologie de 3 CD qui leur est consacrée, et j'ai été surpris par l'inventivité du groupe qui a su se renouveler musicalement tout en gardant les mêmes recettes. Je m'attendais à beaucoup de redites sur les albums suivants, et bien non, ils arrivent souvent à nous surprendre.
Avec le recul, je me rends compte de mon erreur. En 1992, j'écoutais avec plaisir la metal pop du premier album de Weezer, the Blue Album, qui citait les Pixies comme influence : je trouve celle des Ramones bien plus palpable.

Au final, les Ramones et ce premier album pour son côté fondateur, sont vraiment incontournables pour comprendre la genèse du punk.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216


Dernière édition par VIC le Mar 7 Mar - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2820
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: THE RAMONES, punk   Dim 5 Mar - 23:50

Groupe fondateur du mouvement punk/Rock les Ramones restent une référence dans ce domaine et dans le monde du Rock. J'ai véritablement découvert les compositions ce groupe il y a une dizaine d'année et écoutant leur discographie. Elle est en effet riche et comporte de nombreux morceaux punchy et redoutablement efficaces, sonnant souvent dans les premiers albums très rétro.
Difficile de sortir un album du lot, bien sur on retiendra les albums 70's et 80's (du moins pour moi). Un groupe devenu mythique avec le temps, des membres jouant à fond avec la carte sex and drugs and Rock 'n' roll, et certains vraiment déjantés, voir borderline.. A noter que les 4 membres fondateurs du groupe sont morts (Joey, Johnny, Tommy et Dee Dee ), victimes des excès et de la vie de Rocker.


Si je devais retenir certaines de leurs chansons je pense à :














BO du film Simetierre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
THE RAMONES, punk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neo punk
» CM Punk: sa meilleure promo
» Punk Vs London
» CM Punk VS ??? VS ???
» Jimmy Jacobs & Shelton Benjamin vs CM Punk & Ezekiel Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE MUSIQUE :: Musique rock-
Sauter vers: