AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cavale Sans Issue (Nowhere To Run)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4564
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Cavale Sans Issue (Nowhere To Run)   Lun 6 Fév - 22:47


Film d'aventures américain réalisé par Robert Harmon en 1993, sur un scénario écrit par Joe Eszterhas, Leslie Bohem et Randy Feldman. Avec, dans les rôles principaux, Jean-Claude Van Damme et Rosanna Arquette.

Synopsis : Sam Gillen (JCVD), un ancien braqueur de banques, parvient à s'évader de prison et se réfugie dans un bois près de la maison d'une veuve (Rosanna Arquette), mère de deux enfants. Celle-ci est souvent victime de tentatives d'intimidation de la part d'un promoteur immobilier et Sam décide un jour de s'interposer. Hélas, un ex petit ami de Clydie est un policier corrompu travaillant au compte de l'homme d'affaire véreux et il reconnaît tout de suite le sauveur fugitif...

--------------------------------

Placé entre Double Impact et Chasse à l'Homme, ce film sort un peu du registre gros bras et hémoglobine. Van Damme y incarne un fugitif qui va porter secours à une famille menacée d'expropriation par des promoteurs immobiliers véreux. Au final, pas beaucoup de scènes d'action mais une histoire émouvante et un scénario bien ficelé. On se rend vite compte qui sont les vrais méchants et pas toujours ceux que l'on croit. On se prend même espérer une issue favorable à notre héros, à se dire que, après tout, même si c'est un criminel en fuite, il a fait sa B.A et puis, non, cette cavale est bien sans issue... il devra malgré tout payer sa dette à la société. Mais il a trouvé désormais un but à sa vie.

Une belle pause moralisatrice et humaine dans la filmographie très mouvementée de Van Damme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: Cavale Sans Issue (Nowhere To Run)   Mar 7 Fév - 10:35

Ourf, tu as réussi à m'intéresser à un film de JCVD. Chapeau Gorak !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6564
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: Cavale Sans Issue (Nowhere To Run)   Mar 7 Fév - 16:39

Je n'ai jamais trouvé cet acteur crédible dans aucun de ses rôles.
Oh, je ne rejoins pas la meute pour hurler avec les loups, c'est un peu facile de s'acharner sur lui... Mais c'est comme Steven Seagal, c'est pas possible. A la limite, j'accroche mieux avec Jason Statham... (que je trouve canon en plus, de manière tout à fait objective).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2926
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: Cavale Sans Issue (Nowhere To Run)   Mar 7 Fév - 18:43

J'ai du voir ce film à l'époque, ado j'aimais bien ce genre de films, ça peut être divertissant. Après JCVD en comparaison avec Seagal et Statham a je trouve souvent eu plus d'humanité dans ses films, du moins certains. Après c'est certain c'est pas l'acteur du siècle, avec ses films on pose son cerveau pendant 1h30 et voilà Razz

Cavale sans issue ne m'a pas marqué plus que ça. De lui j'aime bien Timecop et Chasse à l'homme qui sont des bons films d'action du début 90's.


Par contre la BO de Mark Isham est vraiment belle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cavale Sans Issue (Nowhere To Run)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cavale Sans Issue (Nowhere To Run)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «L'amour physique est sans issue; je t'aime... moi non plus.» Serge Gainsbourg. — Lune d’Émeraude & Raillerie d’Antan
» [HISTOIRE] Cauchemar sans issue
» Sans issue
» Lee Hyeon ✘ Mais toujours sur les tissus ces marques seront sans issue
» Le palais Sans-souci en Danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries en général-
Sauter vers: