AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PLINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6436
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: PLINE   Sam 28 Jan - 12:18


Une nouveauté alléchante... Un manga consacré à la vie de Pline l'Ancien, considéré sous l'empire romain comme l'homme le plus savant de son temps et qui mourût dans la tragique éruption du Vésuve qui engloutît Pompéi, Herculanum et Stabies.

L'auteur est Mari Yamazaki, celle-là même qui a écrit le manga Thermae Romae (voir le sujet consacré dans cette section). Un manga que j'ai bien apprécié et qui a obtenu un grand succès.
Cette fois, elle s'associe avec Miki Tori qui a déjà collaboré avec elle au dernier volume de Thermae Romae dont il a dessiné les décors. Collaboration pas évidente, Tori vivant au Japon et Mari s'étant installée en Italie.

L'histoire est donc celle de Pline l'Ancien (ainsi nommé pour le différencier de son neveu, Pline le Jeune). Erudit, esthète, naturaliste, il fût aussi un soldat : c'est lui qui commandait l'escadron de la flotte impériale basée à Misène lors de la tragédie de Pompéi et tenta de porter secours aux habitants avant de rebrousser chemin pour se réfugier dans la propriété d'un ami. C'est là qu'il mourût, à 56 ans, visiblement asphyxié par les vapeurs toxiques et le mortel nuage qui déferlait sur la région.
Touche à tout, curieux, érudit, homme politique, homme d'action comme de bibliothèque, Pline restait malgré son érudition et ses voyages soumis aux superstitions de son temps, croyant par exemple en des pays où il pleuvait du sang, du lait, voire de la ferraille... Pas génial pour les promeneurs... Ce qui n'enlève rien à la qualité de bien d'autres de ses écrits.

Le volcan est le fil conducteur de ce manga : ce dernier commence par l'éruption du Vésuve avant de nous ramener 30 ans en arrière où Pline est en Sicile pour étudier le comportement de l'Etna. Il y rencontre le jeune Euclès avec lequel il va se lier d'une forte amitié et qui devient son scribe. C'est donc parti pour les aventures de notre naturaliste épris de découvertes, dévoré de curiosité et qui nous plonge dans le règne de Néron, entre Pompéi, la Sicile et Rome.

Si le dessin me paraît bon, sans plus (un peu trop froid), l'ensemble est séduisant, c'est un peu un Péplum en BD. Attention, le premier tome peut décevoir car il ne se passe pas grand-chose... C'est plus une présentation du héros qu'autre chose mais qui rend bien la personnalité de ce dernier, curieux de tout, logique et assez rationnel au point de paraître suspect ou dérangeant pour son entourage : si Pline croyait à des pays où il pleut du sang, il affirmait par contre que la foudre était un phénomène naturel et non pas Jupiter jetant des éclairs, ce qui pouvait passer pour de l'impiété, voire du blasphème à l'époque.
Non, soyons francs, c'est mieux à partir du moment où Pline se rend à Rome et se retrouve à la cour de Néron, avec lequel les relations ne seront guère cordiales... Et très vite, c'est presque Néron qui devient le personnage principal, quoique toujours en retrait, comme une présence, dissimulée derrière une tenture. Et surtout, Mari Yamazaki nous épargne les clichés et ne cache pas certains aspects souvent occultés de la vie de l'empereur-soleil : sa bisexualité, ses angoisses et ses peurs, la redoutable Popée, femme, impératrice et grand amour de sa vie, Octavie, sa femme légitime qu'il fît assassiner tout comme Agrippine, sa mère, qui connût le même sort...
Bref ! Un manga intéressant, plaisant, assez objectif je dirais et surtout atypique, la civilisation romaine vue par une japonaise devenue italienne de cœur.
L'œuvre est présentée à l'actuel Festival de BD d'Angoulême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
 
PLINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la question de l'éclairage : lampes, lanternes...
» ANTIQUITE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section générale :: Les mangas-
Sauter vers: