AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WIRE punk, et précurseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VIC

avatar

Masculin Messages : 3129
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: WIRE punk, et précurseur   Sam 21 Jan - 17:04

J'ai découvert ce groupe grâce au livre sur le punk, génération chaos, de C.Bourseiller, présenté sur le forum.

Wire est un groupe britannique toujours en activité. D'abord associé à la première vague punk rock londonienne, Wire a ensuite été un élément décisif du courant post-punk, en raison de leur son richement travaillé et atmosphérique, de leurs thèmes lyriques assez obscurs et, à un moindre degré, de leur position idéologique situationniste.

Wire est formé en 1976 par quatre étudiants en art de Watford et Hornsey, dans la banlieue de Londres. Ils profitent de l'exposition médiatique du punk pour se faire connaître. Le groupe s'est développé à partir d'un son plutôt brut (Pink Flag de 1977) pour atteindre un son plus complexe et plus structuré, avec une plus grande utilisation de synthétiseurs (Chairs Missing en 1978 et 154 en 1979). Par conséquent, il a eu une grande influence, au cours des décennies suivantes, sur une grande variété de groupes et de genres musicaux rock, notamment sur The Urinals, The Minutemen, R.E.M., Blur, plus récemment, Bloc Party, Futureheads et Franz Ferdinand.


Après 1979 a suivi une « période de suspension » (1980-1985) qui a joué en faveur de projets solo et de collaborations hors du groupe. En 1985, le groupe s'est reformé et a réacquis la faveur de la critique, mais sans se faire tout à fait la même place que dans la décennie précédente. Ce n'est qu'en 1999 que Wire est redevenu un projet à plein temps pour ses musiciens. Je passe sur les disques de cette période que je n'ai pas écoutés.

Comme The Velvet Underground, Wire est un groupe dont l'influence a surpassé les ventes de disques, relativement modestes.
Il reste que ses 3 premiers albums, de la période 70's, constituent une référence pour beaucoup. On notera aussi une grande évolution de style entre les 3 premiers albums :

Pink Flag (1977) : étonnant ! Un album fondateur du punk. 21 morceaux ultra courts d'énergie, à ranger aux côté des premiers Ramones et Clash, et du seul album des Sex Pistols. S'il n'y en a qu'un album de Wire à écouter, c'est celui-là, notamment pour découvrir son rôle dans l'explosion punk de cette période. C'est aussi le plus abouti d'après moi, avec finalement, assez peu de choses à jeter.



(Chairs Missing (1978) : beaucoup moins brut et punk, cet album marque une évolution avec l'emploi de synthétiseurs et un soin particulier apporté à l'atmosphère. Inégal mais innovant par moment. En fait, on pourrait avoir du mal à croire que cet album date de 1978.


154 (1979) : encore davantage de synthétiseurs dans celui-là. Encore plus inégal que le second d'après moi, mais contient quelques morceaux intéressants. Toujours un côté pop, hypnotique parfois façon Joy Division qui sortira son Unknown Pleasures la même année.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WIRE punk, et précurseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neo punk
» CM Punk: sa meilleure promo
» Punk Vs London
» CM Punk VS ??? VS ???
» Jimmy Jacobs & Shelton Benjamin vs CM Punk & Ezekiel Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE MUSIQUE :: Musique rock-
Sauter vers: