AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SUR LA TERRASSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
cdang



Masculin Messages : 884
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Lun 13 Juin - 10:38

Voyageur Solitaire a écrit:
Il est vrai que le niveau d'anglais de nos hommes politiques et élites est assez effrayant...
C'est simplement le reflet du niveau général de la population. Je constate ça y compris dans mon service, que des ingés.

Le fait d'être élu ne fait pas éclore des compétences particulières par la magie des suffrages exprimés, et jusqu'ici le critère « niveau d'anglais » n'a guère été mis sur le tapis lors de campagnes électorales. Et s'il venait, il passerait je pense derrière « probité », « compétence de gestion » et des trucs du genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Mar 21 Juin - 19:42

Il y en a qui ne sont vraiment pas bien dans leur tête... Shocked

Un nouveau jeu Android invite les utilisateurs à "jouer à Auschwitz"

L'application a été depuis supprimée, il me semble. Heureusement. Mais, franchement, pour avoir eu l'idée de la créer il faut vraiment être sacrément malade...

Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
cdang



Masculin Messages : 884
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Mer 22 Juin - 13:05

Après Theme Park et Theme Hospital, voici Theme KZ.

Mais ce n'est apparemment pas une première :
http://www.usatoday.com/story/tech/2015/07/02/google-niantic-labs-ingress-nazi-concentration-camps/29618979/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1959
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 10:35

Les anglais ont dit "good-bye" a l’Europe... Ce qui m'amuse c'est qu'hier deux sondages donnaient le "rester" gagnant tout comme les côtes des bookmakers (qui ont du perdre une belle somme).

Ils vont leur faire le même coup qu'a nous en 2005 ? (Vous avez dit non au référendum mais on s'en branle on n'en tient pas compte)...

Le discours alarmiste des technocrates n'aura pas réussi à convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 15:25

Je suis aujourd'hui anti-européen aussi ardemment que j'ai été européen autrefois.
Je suis devenu anti-européen le jour où une décision du Conseil d'Etat, plus haute juridiction française, a été cassée par une décision européenne. Pour moi, c'est clairement la preuve que la France n'est plus un état souverain.
Et puis, il n'y a qu'à voir le reste... Sur toutes les grandes crises ou presque, l'Europe éclate par son impuissance, son absence, c'est un bordel sans nom où personne ne s'accorde. Déjà à 15, ça marchait pas toujours, mais vouloir faire travailler ensemble 28 pays si différents, aux intérêts si divergents, c'est grotesque.
L'Europe, c'est flou, opaque, les institutions sont illisibles, on sait même pas pourquoi on vote aux européennes. C'est un monde froid, distant, déconnecté des réalités du terrain.
L'Europe qui nous a apporté la paix, l'Europe de la coopération dans la police, le renseignement, la lutte anti-terroriste, je suis pour. Mais l'Europe technocratique, administrative et stérile d'aujourd'hui, sûrement pas.

Et ce qui me sidère, c'est la réaction stupéfaite des pro-européens : ils sont complètement abasourdis, ils n'ont rien anticipé, rien prévu en cas de défaite, ils étaient tellement sûr d'eux... Le fameux article 50 qui permet à un pays membre de quitter l'Union est là, mais rien n'est prévu sur les modalités, le processus, tant l'idée d'un départ leur paraissait impossible. Quel mépris quelque part, quel dénigrement... La baffe cinglante qu'ils viennent de se prendre va peut-être leur remettre les pendules à l'heure. Et encore, j'en doute... On va avoir droit à des Conseils à répétition, de belles phrases, de beaux discours et rien ne va changer, comme d'habitude.
En tous cas, bien de la chance aux anglais, car maintenant, c'est le Royaume Désuni...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
cdang



Masculin Messages : 884
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 16:09

Voyageur Solitaire a écrit:

Je suis devenu anti-européen le jour où une décision du Conseil d'Etat, plus haute juridiction française, a été cassée par une décision européenne. Pour moi, c'est clairement la preuve que la France n'est plus un état souverain.
Alors, faut pas tout mélanger. L'Europe déjà. C'est un continent, de l'Atlantique à l'Oural. Ce sont ensuite des associations, comme l'UEFA qui organise la coupe d'Europe de foot (dont font partie la Turquie et Israël), ou l'Eurovision (dont fait également partie Israël) qui nous gratifie d'un magnifique tour de chant.

Là, on parle de l'UE. Soyons précis dans les termes. L'UE, c'est un ensemble de pays ayant ratifié des traités internationaux. Or, et c'est écrit dans la constitution française, un traité international a force de loi. En gros, le France a signé un contrat, elle s'engage donc à le respecter. C'est aussi valable pour chacun d'entre nous, signer un contrat restreint notre liberté, et pourtant, le fait d'avoir un travail salarié et de payer un loyer et une assurance ne signifie pas que l'on ne soit plus en État de droit. Cela signifie juste qu'on a accepté un contrat.

Après, tu peux valablement estimer que ton contrat ne te convient plus et le résilier. Et tu peux estimer que les contrats qu'a signés la France ne te conviennent pas, le problème c'est que là faut se mettre d'accord à plusieurs millions pour les résilier.

À titre personnel, un paquet de trucs me hérisse le poil, pour ne pas dire me scandalise, à propos de l'UE ; des lobby, le libéralisme érigé en dogme absolu par exemple. Mais j'estime qu'elle a apporté aussi un paquet de trucs. Le fait qu'un citoyen puisse condamner la France devant la Cour européenne des droits de l'Homme déjà. Et la paix ; putain, après deux guerres mondiales ayant fait chacune plusieurs millions de morts, après des siècles de guerre contre les britanniques et le Saint Empire romain germanique. Le fait que l'on ait soutenu des peuples pour qu'ils se débarrassent pacifiquement de la dictature (Espagne 1975, Portugal 1976, Grèce 1981, il y avait des dictateurs aux portes de mon pays quand j'étais gamin), la suppression de la peine de mort que l'on a réussi à imposer autour de nous.

Plein de choses à dire, un long, très long débat, du pour et du contre à peser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 16:40

L'Union Européenne "de base", dans le but de maintenir la paix, de coopérer en matière de police, de renseignement, de lutte anti-terroriste, d'opposer un bloc économique cohérent aux géants américains, russes et chinois, je suis "pour" sur le principe.

Ce n'est pas l'Union dans son principe que je rejette, c'est sa forme actuelle. Pour moi, c'est devenu une entité indéfinissable, absente, incapable de s'entendre et de parler d'une seule voix. Comment sérieusement penser pouvoir faire marcher 28 pays si différents ensemble, c'est grotesque.
Une majorité de gens (moi le premier) ne sait que vaguement comment marche ce merdier, entre Commission, Parlement... C'est devenu une vaste technocratie déconnectée du réel, des gens. Nos dirigeants nous balancent des traités auquel personne ne comprend rien, se foutent de notre avis (référendum de 2005), on a l'impression d'un petit groupe de types en costards réunis autour de "Mama Angela" et qui décide pour nous, sans nous demander notre avis. Pour moi, Bruxelles et ses institutions sont même devenues d'un mépris, d'une morgue insupportable... C'est la raison pour laquelle je suis satisfait de la baffe qu'ils viennent de se prendre, tous ces gens dont ils sont si éloignés viennent de leur rappeler qu'ils existent.

Et puis, franchement, c'était prévisible : les anglais sont et restent des insulaires, ils ont toujours cultivé leur différence, leur originalité. Même au sein de l'Union, ils ont toujours été à part.
Après, bon courage à eux parce que là, ils vont avoir une sacrée fracture sociale à gérer... L'Angleterre ne se résume pas à Londres la trépidante avec ses jeunes cadres dynamiques et branchés de la City, certains semblent le découvrir aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1959
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 17:33

Déjà en 1975, à peine 2 ans après leur adhésion, les anglais avaient failli déjà partir. Laughing

Oui l'UE c'est devenu un véritable merdier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Astre*Solitaire



Masculin Messages : 968
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 18:23

Alors tout d'abord, je suis - une fois n'est pas coutume - d'accord à 200% avec Cdang. À l'exception de l'Europe de foot que je ne connais pas, c'est grosso modo la réponse que j'aurais apportée. Je suis à fond pour l'Europe - je me sens d'ailleurs totalement européen, probablement plus que français ou allemand. Nos générations pourries des bienfaits de la civilisation gorgée de confort oublient parfois bien vite les affres de la guerre, de la mort, de la famine. Mes grands-pères furent prisonniers de guerre en Allemagne (à Bitterfeld notamment) et m'ont raconté les horreurs qu'ils durent subir. Et aujourd'hui je VIS en Allemagne. ÇA ! C'est l'Europe. Maintenant, derrière ce simple fait que l'Europe nous a apporté la chose la plus importante au monde, la paix, cela ne veut pas dire qu'il faut laisser-faire n'importe quoi. Et en ce sens je te rejoins un peu VS, mais en considérant que ce sont nos politiques / nos journaliste qui sont les responsables de ce rejet de l'Europe (que ce soit Europe ou UE). La politique / l'information sont faites de telle manière que l'on ne sait rien du fonctionnement, de la portée des décisions, de comment ça marche. On en sait plus sur les élections américaines que sur le mode d'élection des députés européens. Ce n'est pas un hasard. Alors oui, il est normal qu'à un moment donné les peuples disent stop ! Sauf que voilà, le stop anglais, ce n'est pas un stop pour une meilleure Europe, une meilleure UE. C'est un "Tschüss" qui est égoïste au dernier degré, qui décide d'ignorer l'Histoire, qui se positionne sur l'ânerie des dangers de l'immigration. Sur de mauvaises raisons. J'ai une bonne amie qui habite Londres depuis 4 ans et voilà sa réaction (en anglais dans le texte - faites pas gaffe à son orthographe/conjugaison ; elle tape à toute allure sans se corriger... Facebooooook ^^) : « I am so sad today. Don't know if I can post anything sensible here. But getting a clear call that I am not welcomed in this country is making me wonder if it is worth staying. » Et elle n'est pas une "immigrante", mais parfaitement intégrée, et même mariée à un anglais !! Oui, il faut changer l'UE. Mais ce n'est pas en en sortant que cela se fera. Le seul vrai point positif que je veux voir - je suis moins pessimiste que toi VS ^^ - c'est que cela serve enfin d’électrochoc pour que de vraies réformes au sein de l'Union européenne se fassent jour et des réformes dans le bon sens, qui s'occupent des peuples, et pas des Multinationales. Peut-être qu'avec ce Brexit, une conscience aiguë des peuples se fera enfin jour chez ces fameux technocrates.
Pour moi, l'Europe, c'est une famille, grande, vaste, historique, nous avons des liens avec tout le monde ... Et qui a déjà vu une famille toujours baignée de joie et de bonheur, rayonnant de félicité ? Il y a des disputes, il y a des crises, mais nous sommes tous unis sur un même bout de terre - et je hais viscéralement les frontières ... frontières de qui, pour qui ? Lentement mais sûrement, avec toutes les crises que nous sommes en train de traverser - économique (Grèce), militaire (Russie, Ukraine), de l'immigration (poids politique à l'extérieur : guerre civile en Syrie > vague de réfugiés > ? Brexit ? Sont-ce ces technocrates qui finalement seraient responsables de leur propre échec ?), et maintenant de politique interne ... le système actuel est dépassé, voire obsolète. Il est temps de le refonder. Mais auront-ils le courage de le faire et comment ? Je pense que ces questions seront déterminantes pour l'avenir de nos petits enfants - sans même penser aux problèmes écologiques - et qu'il est de la responsabilité de ceux qui peuvent, de faire ce qui doit être fait pour ceux qui pourront ... Cela n'a malheureusement pas toujours été le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 19:02

Le problème, c'est que l'Union Européenne ne nous a pas été expliquée, "vendue" ou enseignée, elle nous a été imposée à coups de traités dont la majorité des gens ignorent le contenu. Aucune pédagogie, aucun enseignement, c'est un pack, c'est tout ficelé, voilà, vous avez qu'à dire oui.
Et là je suis d'accord, la faute à nos chers politiciens qui nous ont répété jusqu'à l'écoeurement que c'était bien, qu'il fallait dire oui, sans chercher à nous en expliquer les tenants et aboutissants. Cette construction s'est faite entre initiés, au mépris de tous les autres.

Et je ne partage pas ton optimisme : pour moi, rien ne va changer. C'est comme après les municipales... Ha la la ! Vous avez vu le score du FN, faut faire quelque chose, plus rien ne sera comme avant, c'est promis, on va changer la façon de faire de la politique... Et rien n'a changé.
Et là, ça va être pareil. Déjà, l'Union fait tout pour que le départ de l'Angleterre se fasse le plus vite possible, histoire de tourner la page et après on continuera comme avant... On se réunira entre nous et on décidera entre nous.
Désolé, pour moi il n'y a plus rien à attendre de ces gens là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1959
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 19:36

De toute façon il faut au moins deux ans avant que tout soit vraiment réglé, on a encore le temps de voir comment ça va évoluer. Et ca ne changera rien pour nous, les anglais n'en faisait déjà qu'a leur tête avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Astre*Solitaire



Masculin Messages : 968
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 20:11

Non mais là, on est d'accord. Je veux être optimiste. Je refuse de croire - même si parfois Rolling Eyes - que ceux qui sont assis à Bruxelles / Strasbourg - n'aient pas compris qu'ici se joue leur avenir... Si les radicaux nationaux finissent ici et là par passer - et pourquoi ne passeraient-ils pas d'ici 5 à 10 ans vu le marasme ambiant - c'est la sortie de l'Europe un peu partout. Les politiques ont été aveugles et fainéants, surtout fainéants, - qu'ont-ils fait pour permettre à l'Europe de devenir sociale, démocratique, culturelle ? - alors qu'ils en avaient largement les moyens. C'est même un peu le comble : ils ont bâti l'Europe libérale dont rêvait le Royaume Uni et c'est ce dernier qui tire sa révérence. Comme quoi, à faire trop de compromis^^. Ils commencent donc à récolter ce qu'ils ont semé - ce que je le déplore. Mais quand j'entends la précipitation de Hollande ou du président de la commission européenne pour gicler l'Angleterre... cela laisse pantois.
Voyageur Solitaire a écrit:
Le problème, c'est que l'Union Européenne ne nous a pas été expliquée, "vendue" ou enseignée, elle nous a été imposée à coups de traités dont la majorité des gens ignorent le contenu. Aucune pédagogie, aucun enseignement, c'est un pack, c'est tout ficelé, voilà, vous avez qu'à dire oui.
Complètement d'accord - mal aimée, elle est juste tolérée du bout des lèvres et sert plus souvent qu'à l'ordinaire de cause à tous les maux, à toutes les erreurs, histoire de porter le chapeau - et n'est surtout pas mise en chantier - surtout surtout pas à l'école. Mais les anglais s'en moquent (je grossis le trait). Ils pensent argent à la fin du mois. Ils sont bien plus pragmatiques que nous. Et c'est le drame de l'UK. Le Royaume Uni n'a eu que des avantages (ou presque) en entrant de l'UE. Et s'ils veulent en sortir, c'est bien que les richesses gagnées n'ont pas été correctement distribuées. Alors oui, c'est mérité (je parle du comportement des politiciens, des financiers). Mais est-ce souhaitable ? Je pense malheureusement que toute révolution est mauvaise (plein de morts, pouvoir à d'autres que ceux qui révolutionnent) et j'espère que l'Histoire de l'UE ne mènera pas à sa révolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire



Masculin Messages : 968
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 20:19

Je vais refaire court :

Je suis un Terrien (avant tout), Européen (principalement), Français (de culture), du Nord (au-dessus de la Loire, ou d'oïl ^^) ;
Je suis pour l'Europe ;
Je suis pour une autre Union Européenne, mais je fais déjà avec celle que l'on a ;
Je suis triste pour le Royaume Uni ;
J'attendrai le retour du fils prodigue. [Ben oui, l'Europe sans l'Angleterre c'est un peu comme les Monty Python tournés exclusivement en québécois.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Youpi l'alchimiste



Masculin Messages : 505
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Ven 24 Juin - 23:50

Bien que pro-européen cela fait des années que je vois l'Europe grossir et que je me demande si c'est raisonnable. Les états ont souvent des intérêts divergents et les derniers membres sont loin d'être aussi riche que la France ou l'Allemagne. Le projet d'union que l'on pouvait imaginer à 6 pour la paix entre les peuples c'est progressivement transformé en supermarché à 28. Une union politiques ou pour la défense me semble aujourd'hui impossible à mettre en oeuvre.

Ces transferts de souveraineté quand tout va bien ne posent pas trop de problemes, par contre avec les crises successives, la soidarité est mise à rude epreuve. Les pays du sud se rendent compte que la politique monétaire convient a l'allemagne mais pas à eux. La crise des réfugiers nous rappelle que nous ne controlons plus nous même les frontières. Je ne suis pas choqué que les Anglais décident de reprendre leur liberté vis à vis de l'Europe. Le plus important pour moi est que cela se soit fait par référendum, le peuple a voté, il doit assumer (la livre se casse déjà la gueule) sans se cacher derrière un élu. Autre sujet lié, comment concillier une Ecosse à 62% pour l'europe et garder l'unité britannique alors q'ils partent de l'union. Des heures de plaisir de l'autre coté de la Manche.

Finalement je suis plus inquiet par un basculement de l'europe continentale  dans l'eurosepticisme, souvent lié avec les partis nationalistes (mais pas seulement). Vu l'inaction coupable des différents partis et chefs de partis dans les 20 dernières années je ne suis pas très optimiste. Si les partis classiques ne prennent pas la mesure du désenchantement général chaque élection va devenir à haut risque.


Dernière édition par Youpi l'alchimiste le Sam 25 Juin - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Sam 25 Juin - 8:26

Les anglais sont de toutes façons plus "atlantistes" qu'européens en général. Ils ont avec les USA une relation spéciale et privilégiée (ce qui est assez paradoxal quand on pense que les USA sont leur ancienne colonie et qu'ils se sont fait la guerre...)
Mais comme Astre*Solitaire l'a relevé, ils sont comme les américains : pragmatiques. OK, vous êtes indépendants maintenant, on a compris, on tourne la page et on essaie de repartir sur de bonnes bases.

Là, pour ce Brexit, c'est effrayant, on veut vite tourner la page, faut faire vite, qu'ils se cassent vite... Y sont vilains ces anglais, le Brexit c'est pas bien, c'est caca... Tant pis pour eux, c'est eux les méchants qui ont tort et nous les gentils qui avons raison...
Pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1959
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Sam 25 Juin - 9:26

Surtout que le brexit ne signifie pas arrêt de mort, les suisses et la Norvège s'en sortent très bien sans être dans l'UE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2478
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Dim 26 Juin - 16:52

Voyageur Solitaire a écrit:
Les anglais sont de toutes façons plus "atlantistes" qu'européens en général. Ils ont avec les USA une relation spéciale et privilégiée (ce qui est assez paradoxal quand on pense que les USA sont leur ancienne colonie et qu'ils se sont fait la guerre...)

Avoir la même langue ça aide beaucoup aussi. Pourtant même si au niveau du commerce et de l'économie les deux pays sont proches, ils sont niveau mentalité bien différent. Et de ce que j'ai pu voir ils ne s'apprécient pas des masses.
Ce sont deux pays cousins, alors qu'avec la France les USA c'est une histoire d'amour, je t'aime moi non plus, ça se déchire mais ça se réconcilie. Historiquement les USA sont aussi plus proches de la France que des anglais. Mais c'est une relation complexe, comme souvent dans les relations amoureuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Dim 26 Juin - 17:05

Les USA ont quand-même une vision de la France très "cliché", jusqu'au stéréotype, surtout en ce qui concerne Paris (comme beaucoup d'autres pays d'ailleurs).
Pour ma part, quand je considère Londres, j'y vois clairement la New York de l'Europe, immense, dynamique, bouillonnante, cosmopolite... Après, je suis d'accord, Londres n'est pas l'Angleterre, c'est clair. Mais pour moi, il y a quand-même un lien entre Angleterre et USA, difficile à définir. Je leur trouve le même côté pratique, pragmatique, réaliste.

J'aime beaucoup les anglais, ils ont ce mélange incroyable de classique, de tradition et de rigueur, mêlé à un vrai grain de folie, une vraie originalité. Et les deux se côtoient et se mélangent pour former un cocktail assez irrésistible... Ils arrivent toujours à te surprendre, à être là où tu ne les attends pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2478
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Dim 26 Juin - 18:03

A chaque fois que j'étais aux USA j'étais le petit chouchou parce que j'étais français et surtout parisien. Ils sont dingues de Paris les américains, une fascination même. Pour son histoire, sa gastronomie, son état d'esprit. Du moins pour ce qu'on m'a dit, et des américains que je connais. Ceux que je connais ont certes l'esprit ouvert.

Pour revenir au lien entre les USA et les anglais, j'ai envie de dire que les américains sont très américains et les anglais très anglais. A part économiquement et au niveau du commerce et la langue, j'ai du mal à voir beaucoup de liens entre les deux pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Dim 26 Juin - 20:35

Voyageur Solitaire a écrit:
Je suis aujourd'hui anti-européen aussi ardemment que j'ai été européen autrefois.

Tant qu'on était à la C.E.E, au Marché Unique, au S.M.E, c'était très bien. Mais pas l'UE. D'ailleurs j'avais NON à Maastricht en 1992.

Je suis Européen de naissance, de coeur, de culture, oui. Mais de voir mon pays se fondre dans une espèce de magma sans âme où il perd sa souveraineté, la maîtrise de ses frontières, où il n'a même plus le contrôle de sa propre monnaie, ça me fait mal... nos parlements nationaux ne sont plus que des chambres d'enregistrement de directives décidés à Bruxelles... l'UE nous impose des normes, des quotas et si l'on ne respecte pas leur diktat, on doit payer des amendes !

Ce sera peut-être difficile pour les Britanniques, mais je salue le courage qu'ils ont eu de claquer la porte de ce merdier. De toute façon, ils n'y sont jamais vraiment entrés...

Et la Grande-Bretagne n'était pas faite pour faire partie d'un projet à la base continental. N'oublions pas que ce sont des INSULAIRES, donc indépendants de nature. Leur longue histoire est là pour le prouver. On parle quand même d'une puissance qui a dominé le monde !

Il est peut-être temps de repenser le projet européen autrement, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Dim 26 Juin - 20:47

Voyageur Solitaire a écrit:
Les anglais sont de toutes façons plus "atlantistes" qu'européens en général.

Et je les comprends : je suis moi-même atlantiste et je m'en cache pas. Je sais que c'est assez mal vu en France, mais je m'en fiche... je voudrais que la France tisse davantage de liens avec les USA comme autant de passerelles jetées en travers l'Atlantique entre eux et nous.

Je suis et j'ai toujours été pro-Américain. Et je le resterais toujours. Sauf, peut-être à l'occasion de la guerre du Golfe en 2003 où, à mon grand regret, j'étais opposé à leur géopolitique. Ce qui m'a assez blessé d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Dim 26 Juin - 21:15

Pascal Praud sur RTL, publié le 24/06/2016 à 09:53 :


"L'Angleterre est un grand pays qui a inventé les Beatles et Harry Potter, construit les Rolls Royce, imagine le style ou invente la mode. L'Angleterre est un grand pays qui a refusé l'euro, gardé sa Reine, conservé ses traditions, conduit à gauche et envoie les ronds de cuir de Bruxelles se faire cuire un œuf au petit-déjeuner. L'Angleterre n'est pas gouvernée par des énarques, ni par des petits marquis qui se trompent toujours et tout le temps".
"L'Angleterre a gouverné le monde au XIXème siècle, elle connaît son Histoire, elle cultive son indépendance, elle a confiance en son destin et elle envoie tout balader parce que cette Europe est au bord du précipice. L'Angleterre ne pense pas, elle agit. L'Angleterre est un grand pays. Les fées Carabosse qui prédisent le pire n'y changeront rien. J'aimerais parfois que la France s'inspire de cette Angleterre fière, souveraine, isolée et finalement sublime, forcément sublime
".

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC



Masculin Messages : 2741
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Dim 26 Juin - 23:15

En même temps, une chronique de Pascal Praud, désolé mais depuis quand il est expert en politique, ce journaliste sportif ?
Citation :
L'Angleterre n'est pas gouvernée par des énarques,
Merci Pascal. L'ENA est français et n'existe pas en Angleterre, ceci explique peut-être cela.
Dans le genre lapalissade, c'est grandiose.

Désolé, mais on ne commente pas un match du FC Nantes là. Praud se focalise uniquement sur certaines vertus -ou supposées comme telles- de l'Angleterre, et passe sous silence tous les défauts d'un coup de baguette magique : quid du colonialisme anglais ? de leur hooliganisme ? de leur presse à scandale, à vomir ? de leur racisme anti-français assez répandu  dans les couches populaires (une vieille haine à sens unique entretenue). Où est-ce que tu en parles, Pascal ?

J'adore l'Angleterre, sa langue, sa musique, son humour, sa littérature, son esprit d'ouverture et de tolérance (ah non, on me dit que ça, c'est uniquement à Londres), et d'autres choses. Tout comme il y en a d'autres que j'apprécie beaucoup moins chez eux.

Citation :


L'Angleterre est un grand pays qui a refusé l'euro, gardé sa Reine, conservé ses traditions, conduit à gauche et envoie les ronds de cuir de Bruxelles se faire cuire un œuf au petit-déjeuner.
C'est normal, vu la qualité de la bouffe anglaise, les étrangers ont intérêt à faire leur propre tambouille.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Lun 27 Juin - 6:08

Autre votation mais qui avait lieu en Loire-Atlantique, où les habitants étaient invités à se prononcer pour ou contre la construction du nouvel aéroport de Nantes.

Et là, surprise...

Notre-Dame-des-Landes : le "oui" à l'aéroport l'emporte largement avec 55,17% des voix

Les habitants de Loire-Atlantique se sont majoritairement prononcés dimanche 26 juin en faveur du transfert de l'aéroport Nantes-Atlantique vers le site de Notre-Dame-des-Landes.

La participation s'établit à 51,08%. Le camp des partisans de l'aéroport, collectivités locales en tête, n'ont pas tardé à réagir en appelant le gouvernement à "évacuer la Zad" ainsi qu'à engager les travaux de la future aérogare, destinée à remplacer l'aéroport de Nantes-Atlantique. Satisfait du résultat, François Hollande a assuré que le résultat du référendum sera "respecté".

>> Lire la suite sur RTL.fr

--------------

Alors là, je ne comprends plus... cela fait des années que les habitants du coin protestent contre la construction d'un nouvel aéroport, exigent d'être consultés et maintenant qu'ils le sont ils sont favorables au projet ???

Je renonce à comprendre les gens... leur versatilité est vraiment déstabilisante... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC



Masculin Messages : 2741
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Lun 27 Juin - 9:23

Explications : certains ont dit que ce référendum avait été lancé en connaissance de cause suite à différents sondages préalables : volontairement restreint à un périmètre où les habitants y étaient plutôt favorables. Les environs où le non était majoritaire auraient été écartés du vote. C'est en tout cas un son de cloche que j'ai entendu à la radio ce matin.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SUR LA TERRASSE   Aujourd'hui à 22:50

Revenir en haut Aller en bas
 
SUR LA TERRASSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La postière sur le terrasse avec la coupe de granité. {Open}
» Jardiner sur un balcon ou une terrasse
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON PRINCIPAL :: Le salon-
Sauter vers: