AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MISSION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5721
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: MISSION   Dim 5 Juin - 11:35


Un casting de haute tenue avec Robert de Niro, Jeremy Irons et Liam Neeson entre autres, la palme d'or à Cannes en 1986, six nominations aux Oscars et celui de la meilleure photographie au final (et rien qu'à voir la magnifique séquence d'ouverture avec le vertige des chutes d'Iguazu, on comprend pourquoi...).

Au milieu du XVIIIème siècle, le cardinal Altamirano, visiteur des missions jésuites en Amérique du Sud, écrit son rapport au pape. Au fil de ce qu'il écrit, il revoit ce qu'il a découvert au cours de ces derniers mois... Un prêtre jésuite espagnol s’aventure dans la forêt tropicale afin d'évangéliser les Amérindiens par un moyen atypique : la création d'une école musicale de haut niveau, à l'origine indispensable aux offices religieux mais qui, pour le prêtre, participe pleinement au développement de l'individu au travers de Dieu et de la musique.
Notre jésuite est bientôt rejoint par un ancien chasseur d’esclaves converti et cherchant la rédemption. Le prêtre fait visiter plusieurs missions au cardinal Altamirano qui est impressionné par la qualité de développement et de vie qu'il y découvre. Mais à la fin de son séjour, le prélat révèle la vérité : il vient en fait  annoncer que sur décision de Rome, les jésuites doivent quitter les missions établies. Le prêtre et le frère Rodrigo refusent d'abandonner les indiens Guaranís. De manière différente, ils organisent la résistance à l'assaut de l'armée portugaise venue appliquer les accords, signés en Europe, de partage des terres entre Espagnols et Portugais. La mission est détruite et les Guaranis retournent dans la forêt.
Le cardinal conclut son rapport par ces mots amers : "Et donc, Votre sainteté... vos prêtres sont morts... et moi... vivant. Mais à la vérité, c'est moi qui suis mort... tandis qu'ils sont vivants".

En deux heures (qu'on ne voit pas passer), Roland Joffé nous brosse une magnifique fresque historique et surtout profondément humaine, un plaidoyer vibrant pour la liberté, les peuples indiens où s'entremêlent la foi, la politique, la guerre, le tout dans des décors d'une beauté onirique sublimés par la musique d'Enio Morricone.
La galerie des personnages est à l'unisson, des hommes perdus, possédés par la foi, la folie où même les deux et qui sont venus se perdre et consumer leur vie dans ce Nouveau Monde d'où on ne revient pas indemne.

Un grand film comme on savait les faire à l'époque, sans numérique et effets spéciaux, simplement avec un scénario solide, un réalisateur doué et des acteurs habités par leur rôle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2470
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MISSION   Dim 5 Juin - 16:50

Un grand film porté par la musique sublime de Morricone, qui parla de mysticisme en composant sa musique.

Chef d'œuvre des 80's, un film qui met en avant les qualités d'acteurs, et une photographie superbe. Le casting est à l'unisson, aucune faille, du solide de bout en bout. Un film humaniste sur la compréhension des hommes et sur la rédemption.

On est loin des blockbusters modernes sans âmes et les effets spéciaux indigents qui vont avec. Une grande époque pour le cinéma. Clairement pour moi la meilleure palme d'or de l'histoire du festival de Cannes.

Un grand film tout simplement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3827
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: MISSION   Dim 5 Juin - 19:17

L'un des rares films qui présente positivement l'intérêt des missions Jésuites dans l'Amérique espagnole du XVIIIème siècle. En effet, beaucoup d'entre elles, comme les "réductions" au Paraguay ont protégé les indiens des trafiquants d'esclaves venus du Brésil.

Ce film met bien en lumière ce fait historique assez peu connu. Beau travail de recherche documentaire.

Un film qu'il faudra que je me revoie un de ces jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5721
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MISSION   Dim 5 Juin - 20:37

Les jésuites étaient en général des hommes de culture, intéressés par les arts et les sciences. Beaucoup furent bien accueillis en Inde, en Chine ou au Japon où l'on appréciait leur savoir.
En Amérique du Sud, ils apprirent les langues indigènes, étudièrent leurs coutumes et cultures et, c'est vrai, les protégèrent des marchands d'esclaves qui cherchaient de la main d'oeuvre pour les grandes plantations.
Après, ça restait quand-même de l'évangélisation "forcée" et on aurait mieux fait de laisser tranquilles ces indigènes qui ne demandaient rien à personne (avis personnel et on va pas refaire l'histoire).

Oui, un grand film, des images époustouflantes, une musique envoûtante... Jeremy Irons y est d'une humanité incroyable, avec ses failles, ses forces et ses faiblesses de même que De Niro, marchand d'esclaves perdu en quête de rédemption. Leur mort incarne à elle seule tout le pathétique, l'absurdité d'une humanité si agitée, si insignifiante au coeur de cette nature majestueuse et onirique. Et en même temps, c'est un sacrifice, un abandon, un don de soi.
Film indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC



Masculin Messages : 2736
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: MISSION   Dim 5 Juin - 22:09

Un film qui marque et qui reste original, avec peu d'équivalents sur ce thème.
Et puis, la musique d'Ennio Morricone est tout simplement énorme, elle transcende le film pour atteindre des sommets.

Contrairement à ce qu'on peut lire un peu vite sur la toile -il y a des erreurs-, cette musique n'a pas eu l'oscar :
La bande originale a été nominée pour l'Oscar de la meilleure musique de film en 1986, et a été battue par Autour de minuit d'Herbie Hancock, pour ce film français de Bertrand Tavernier.
Elle a remporté le Golden Globe de la meilleure musique de film, et le British Academy Film Award de la meilleure musique de film.
Elle a été choisie comme la 23e meilleure bande originale de film dans le classement AFI's 100 Years of Film Scores.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2470
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MISSION   Lun 6 Juin - 18:17

VIC a écrit:

Contrairement à ce qu'on peut lire un peu vite sur la toile -il y a des erreurs-, cette musique n'a pas eu l'oscar

Ah pourtant je n'ai jamais lu ça sur le net. Il est assez connu que le maestro n'a pas eu d'Oscar avant ses 70 ans. Et qu'il a eu ses deux Oscars un en 2007 un oscar d'honneur et l'autre cette année pour les Huit salopards. Qui n'est certes pas sa meilleure composition, mais on était plus dans une sorte de récompense en forme d'hommage que sur la qualité de la composition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5721
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MISSION   Lun 6 Juin - 19:24

Effectivement, c'est l'Oscar de la meilleure photographie qu'a obtenu le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MISSION   Aujourd'hui à 13:33

Revenir en haut Aller en bas
 
MISSION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LES LIVRES DE VISION :: Films et séries historiques-
Sauter vers: