AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE JEU DE PAUME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LE JEU DE PAUME   Ven 27 Mai - 21:02


Considéré comme l'ancêtre du tennis et de la pelote, le jeu de paume ne date pas d'hier puisqu'il est... millénaire ! Il apparaît en effet au Moyen-Age et se joue d'abord à main nue, puis gantée de cuir avant l'apparition des premières raquettes.
Il possède également son vocabulaire propre : le joueur est un paumiste ou paumier, la balle est nommée éteuf. Comme pour le tennis, le jeu consiste à projeter la balle au-dessus d'une corde, plus tard d'un filet et se joue à un contre un, deux contre deux mais aussi jusqu'à quatre contre quatre (ce qui devait nécessiter une sacrée organisation...).
Il est d'abord pratiqué en plein air puis, connaissant une très grande vogue, on lui aménage des salles dédiées. Le gant de cuir s'impose vite afin de protéger la main et amortir l'impact de la balle et il faut attendre la Renaissance pour voir apparaître les premières raquettes. Ces dernières, au début, sont pleines comme les raquettes de ping-pong et sont appelées battoirs. La balle est en feutre, en peau ou en cuir, parfois ornée d'un penon décoratif. Le filet était parfois muni d'une clochette afin de certifier que la balle l'avait touché.

Le jeu de paume fait fureur à l'époque, tous y jouent, hommes, femmes, enfants, des marches du trône aux ouvriers. En France, c'est la folie, à tel point que les autorités tentent (en vain) d'en réglementer la pratique. Sous François Ier, Paris compte plus de 100 salles dédiées à ce jeu. Les nobles ne sont pas les derniers à s'y produire, y voyant là un bon exercice physique.
Le déclin commence sous le règne de Louis XIII qui n'y joue guère et son successeur, Louis XIV, s'en désintéresse complètement. Il fait néanmoins installer une salle de jeu à Versailles, celle-là même où se tiendra le fameux serment sous la Révolution.
Si la France se détourne de ce jeu qu'elle a adoré à la folie, elle le laisse en héritage à l'Angleterre : en 1415, le duc d'Orléans, fait prisonnier suite à une bataille, est retenu 20 ans en Angleterre où il joue régulièrement, attisant la curiosité des seigneurs anglais. Ces derniers, bien plus tard, adapteront le jeu en le jouant à nouveau en plein air, sur gazon, signant là l'acte de naissance du tennis...

Tatie Wikie nous apprend que bon nombre d'expressions courantes viennent de ce jeu, preuve de son importance autrefois, comme "épater la galerie" (réussir un coup particulièrement adroit qui suscite l'admiration des spectateurs), "jeu de main, jeu de vilain" (le vilain est à prendre ici dans son sens médiéval de "pauvre", ces derniers n'ayant pas les moyens de s'acheter une raquette jouaient à la main), "saisir la balle au bond", "rester sur le carreau" (référence au sol divisé en carreaux et se rapportant au joueur qui tombait ou restait allongé au sol suite à une défaite), mais encore "qui va à la chasse perd sa place" ( la chasse étant ici une phase de jeu à l'issue de laquelle les joueurs échangeaient leurs places et où celui qui servait perdait la sienne, avantageuse)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE JEU DE PAUME   Ven 27 Mai - 21:20

Je savais pour "jeux de mains jeux de vilains" mais pas les autres expressions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
VIC

avatar

Masculin Messages : 3145
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LE JEU DE PAUME   Sam 28 Mai - 22:34

Et pour "mettre la main à la pâte ?"
C'est curieux, je me suis toujours représenté ce jeu de paume comme nous le pratiquions dans les cours de récré, voisin de la pelote basque ou du squash sans raquette, contre un mur donc. J'apprends enfin qu'il se pratiquait avec une corde, puis un filet. Et qu'il est à l'origine d'un nombre vraiment important d'expressions.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE JEU DE PAUME   Dim 29 Mai - 9:39

Le jeu a certainement évolué au fil du temps, il se peut qu'au départ, il se jouait contre un mur, à la main, avant l'apparition des raquettes et du filet...

Pour se donner une idée (on voit ici sur la droite la fameuse galerie où prenaient place les spectateurs) :


En tous cas, le jeu faisait vraiment fureur : un ambassadeur d'Angleterre en poste à Paris écrit "qu'il y a ici plus de jeux de paume (les salles) que d'églises et que tous les français semblent naître une raquette à la main"... On voit même des parties entre gens du peuple et membres de la noblesse.
Pour les expressions, on peut ajouter "peloter" qui, à l'origine, signifie jouer pour le plaisir, pour s'amuser, sans chercher à gagner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LE JEU DE PAUME   Lun 30 Mai - 12:43

J'ajouterai que le mot « tennis » vient de l'expression « tenez » qui était utilisée au service du jeu de paume.

Et que Charles VIII meurt en 1498 en se rendant à une partie de jeu de paume au château d'Amboise : il se cogne la tête à un linteau de pierre. Il faut savoir qu'à l'époque, les portes étaient très basses pour gêner les éventuels attaquants. Il décède probablement du traumatisme crânien (bien que certains soupçonnent que l'on ait profité de son état pour l'empoisonner, histoire d'être bien sûr qu'il ne se relève pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE JEU DE PAUME   Lun 30 Mai - 15:51

Le jeu de paume restait assez violent, les lancers échangés étaient souvent forts, générant des accidents. Le frère de Montaigne serait ainsi mort au cours d'une partie après avoir reçu en pleine tête une balle emplie de pierres... Il n'y a qu'à voir le nombre de tentatives des autorités de l'époque pour réglementer le jeu.
Il semble également que parfois, un filet était tendu le long de la galerie pour protéger les spectateurs d'une éventuelle balle perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4563
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE JEU DE PAUME   Lun 30 Mai - 16:45

Voyageur Solitaire a écrit:
Le jeu de paume restait assez violent, les lancers échangés étaient souvent forts, générant des accidents.

Je me demande même si le jeu de paume et la pelote basque n'ont finalement pas la même origine...

C'est d'ailleurs un sport que certains tentent de remettre au goût du jour :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE JEU DE PAUME   Sam 11 Juin - 13:28

Un peu plus sur le jeu de Paume...

Ce jeu était incontestablement violent semble-t-il. Un témoin de l'époque raconte que les joueurs se cassaient d'abord les ongles, puis les doigts, avant de se briser ou démettre le poignet ou l'avant-bras et que "lorsque le sang coulait, il fallait bien arrêter la partie". Ce serait pour cette raison qu'apparurent d'abord le gant puis la raquette.

Les règles ? Encore mal connues. On sait cependant que les points étaient comptés par 15, 30 et 45 et que chaque manche comptait six "jeux". En salle, la balle pouvait rebondir contre les murs latéraux sans être considérée comme "sortie" et le service se faisait obligatoirement en faisant rebondir la balle sur le toit incliné de la galerie où prenaient place les spectateurs. Le mur du fond, appelé "grille" était parfois peint de traits verticaux terminés par un rond où s'inscrivait un chiffre. Si la balle tapait un de ces ronds, le joueur ou l'équipe marquait le nombre de points correspondants.

Nombre de textes d'époque témoignent de la folie du jeu de Paume et des efforts pour le réglementer. Certains interdisent ainsi aux hommes d'église de jouer en chemise afin de conserver la dignité de leur rang, d'autres se plaignent des gens quittant la messe à la moitié de l'office pour aller admirer une partie...
On pariait aussi et l'argent était souvent déposé sous le filet ou la corde, du côté du joueur ou de l'équipe sur lequel/laquelle on misait.
Enfin, on peut parler d'une variante, le jeu de volants, ancêtre du badmington, très apprécié des femmes et jeunes filles car moins violent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE JEU DE PAUME   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE JEU DE PAUME
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» apprendre les noeuds de cordes
» [FB 1623][Q.G secret de la Brigade Scientifique] Attention, il y a des poils de chat qui trainent par terre ! [Pv Baph']
» Allez hop, en route pour l'aventure ! ♪
» Une étude en rouge. [Kamejirô]
» LE JEU DE PAUME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DE BOIS :: Le gymnase-
Sauter vers: