AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DINOTOPIA

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: DINOTOPIA   Sam 21 Avr - 9:24

DINOTOPIA


Dinotopia est un monde imaginaire, plus tourné vers un public adolescent. Tiré d'un livre pour enfants à la base, son succès a eu pour conséquence une version télévisée.
L'histoire est trés classique : en 1862, le héros et son fils, pris dans une violente tempête au cours d'une traversée, sont les seuls survivants et échouent sur une île inconnue perdue dans l'océan. Ils y découvrent une civilisation étonnante où cohabitent humains et dinosaures. Les deux races y vivent en harmonie, les dinosaures ayant développé une intelligence et des sentiments leur permettant des réflexions et des émotions humaines. Ne reste plus au héros et son fils qu'à vivre quantité d'aventures dans ce nouveau monde.
Rien d'épique ici, on est dans un monde pour enfants, qui paraîtra bien niais ou "gentillet" à beaucoup. Certes, mais le postulat de départ est interessant et l'oeuvre vaut surtout pour son côté esthétique, avec de trés belles images, propices aux rêves, dans un monde de paysages enchanteurs, de forêts et de cascades parsemés de cités brillantes et colorées. Un monde idyllique et fabuleux, plutôt rare dans le monde de l'Heroic Fantasy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Lun 30 Avr - 22:23

Il me semble avoir vu le téléfilm en 3 parties à l'époque, ça se regardait, mais sans plus, trop enfantin de mémoire, les effets spéciaux étaient plutôt pas mal, et il me semble que les dinosaures sont dotés de la parole dans cette production. Le gros point fort c'était l'esthétisme des décors, et les paysages de carte postale, pour le reste c'est tout simplement pour les enfants ou jeune ados.
Au final un téléfilm (je n'ai pas vu la série) qui est dans son genre pas mal pour un public jeune et d'enfants, une belle trouvaille pour les gamins, les adultes pourront regarder ça en famille si ils ont des enfants, ou des gosses dans leur entourage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Jeu 30 Nov - 18:56

Dinotopia en détails...


(Photo : dinotopia.wikia.com)


Dinotopia est donc une île, peuplée par des humains vivant en harmonie avec des dinosaures. Ces derniers ont développé une intelligence, une émotion et des sentiments les rapprochant considérablement de l'homme.
Ce monde est constitué d'une île principale flanquée d'une seconde, bien plus petite, Outer Island. De nombreuses autres petites îles sont disséminées ici et là.
L'île principale mesure environ 420 kilomètres de long sur 385 de large et sa capitale est Sauropolis, implantée sur la Baie des Dauphins. On trouve au centre de l'île Rainy Basin, vaste région forestière, pourvue d'une importante végétation séparée par les Montagnes oubliées de l'autre partie, plus réduite et désertique, nommée Le Grand Désert.

La population est très diverse et cosmopolite car constituée de naufragés de toutes nations qui, au fil du temps, se sont réfugiés sur l'île pour s'y établir, sauvés et guidés par des bancs de dauphins. C'est la raison principale de l'étonnant métissage et mélange culturel et surtout architectural de la société dinotopienne. Par exemple, Waterfall City, bâtie sur le fleuve Polongo, est d'architecture aztèque et maya alors que la capitale, Sauropolis est de style "Rome antique".
Dinotopia a aussi ses mystères avec le "Monde souterrain", un vaste réseau de cavernes immenses, parfois sous-marines, où les dinosaures de l'île trouvèrent refuge lors du cataclysme qui mît fin à leur race sur le reste de la planète. Des années plus tard, Posiedos, sorte de nouvelle Atlantis, fût submergée par les océans. Les survivants, très évolués, trouvèrent refuge dans ces grottes, y établissant des contacts amicaux et fructueux avec les dinosaures qui s'y trouvaient et les initiant à leur science et à leur technologie. Suite à une dure guerre civile, les nouveaux venus abandonnèrent le monde souterrain pour rejoindre la surface et s'y installer, emmenant leurs compagnons reptiliens avec eux. Ce qui explique le côté technologique, voire Steampunk de Dinotopia, quelque part héritage de cette ancienne race.
On peut toujours accéder au monde souterrain et à ses palais et temples abandonnés par trois entrées : une à Sauropolis, une seconde dans la campagne de Rainy Basin et une dernière à Canyon City, la capitale de la région désertique, une cité taillée sur les hauteurs d'immenses pitons rocheux, accessible majoritairement par les airs, au moyen de ptéranodons dressés.

Nous verrons prochainement tous ces lieux en détails. Ne pas manquer le sujet sur James Gurney dans Les peintres du merveilleux/Galerie des illustrateurs qui, par ses toiles, donne une image de ce monde étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1596
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Ven 1 Déc - 10:44

Une carte très bien faite, au petit parfum d'Australie dans la forme. Et une description de l'histoire de l'île qui donne davantage l'impression de se retrouver dans un univers de jeu de rôle que dans celui bleuet décrit pas VS 5 ans plus tôt. Mondes souterrains, Steampunk, guerre civile, réfugiés, choc des civilisations (qui n'est pas sans rappeler le très bon Hollow World), cataclysme, aventures sous-marines, aériennes... Tout semble fait pour promouvoir le rêve et l'exploration et cette première description fonctionne ; cela donne envie d'y vivre des histoires palpitantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Ven 1 Déc - 17:02

Dinotopia, pour aller plus loin...


Au-delà de ce qui a été dit plus haut, Dinotopia recèle quantité d'autres lieux, d'une grande variété. Petite liste et itinéraire...

- Sauropolis. Capitale officielle de l'île, bâtie par les dinosaures dans un style "Rome antique" majestueux et imposant : vastes escaliers de marbre, arcs et arches monumentaux, temples néo-classiques, larges avenues bordées de colonnes et statues... La ville, de pierre et de marbre, est bâtie sur la Baie des Dauphins et comporte donc de nombreux canaux et un grand port. Ville majestueuse et impressionnante, mélange de Rome impériale et de Venise.

- Waterfall City. Bâtie sur le fleuve Polongo, au sein d'un ensemble d'immenses cascades, cernée par la forêt, c'est la capitale intellectuelle et artistique de Dinotopia, siège de la Grande Bibliothèque, de nombreux musées et théâtres, repaire des érudits et artistes. La ville est plutôt de style précolombien dans ses fondations, soubassements et structures.

- Canyon City. Capitale de la partie désertique de l'île, la cité est creusée dans la roche, dans les parois d'une succession de gorges et de canyons qui surplombent le fleuve Amu. Ses murs sont couverts d'immenses fresques, des cultures sont installées en hauteur sur les terrasses, des ptéranodons tournoient dans le ciel. Un mélange de Pétra et d'Utah. Mon coup de cœur, vous l'aurez deviné...

- Kashra. Toujours dans la partie désertique, Kashra est une ville puissamment fortifiée, étape obligatoire sur les routes des caravanes. Sorte d'immense caravansérail oriental, elle abrite les meilleurs mathématiciens et maîtres de la faïence de l'île. Elle est également réputée pour ses eaux thermales, bâtie sur de nombreuses sources et oasis.

- Chandara. Deuxième ville de l'île, autrefois capitale d'un empire disparu, elle vous évoquera irrésistiblement Bangkok, Pékin ou la Birmanie. Cité fabuleuse, à l'atmosphère mystique et spirituelle, loin des fracas du monde et où le temps semble s'être arrêté.

- Volcaneum. Un lieu qui devrait convenir à notre ami dav-ID... Volcaneum, bâtie au sommet et sur les pentes d'un volcan, est la ville industrielle, celle des forgerons et des fonderies dont les tunnels plongent au cœur même des chambres magmatiques. Humains et dinosaures y travaillent ensemble pour réaliser tous objets métalliques, des armes aux harnachements des dinosaures en passant par les moteurs des nefs volantes.

- Le temple du ciel. Repéré par Warlock dans le sujet sur James Gurney, il s'agit d'un monastère, de style tibétain, isolé et perdu dans les hautes montagnes, dédié à la méditation et la sérennité.

- Jorontogo. Un immense village nomade, démonté, déplacé et reconstruit au fil des saisons et des récoltes par ses habitants, des puritains échoués sur l'île et qui y vivent en communauté et autarcie, genre communauté Amish.

En dehors des villes...

- Le Grand Désert. Vaste région désertique bien que parsemée d'oasis et traversée par le fleuve Amu. Y vivent les nomades Orofani qui y ont domestiqué des stégosaures.

- Les montagnes Oubliées. Immense épine dorsale de l'île qui sépare le Grand Désert de Rainy Basin. Couvertes de forêts majestueuses, difficilement accessibles, elles abritent toute une faune préhistorique des premiers mammifères, mammouths, lions à dents de sabre et de nombreux oiseaux.

- Warmwater Bay et Outer Island. La première est une immense baie qui sépare l'île principale de sa "petite sœur", Outer Island. Cette dernière est restée sauvage, couverte de montagnes et de jungles, peuplée de dinosaures carnassiers restés eux aussi sauvages. Malgré tout, une petite ville y a été bâtie.

- Les Marais Pluvieux. Un vaste marécage, humide et poisseux, nimbé de brume, redouté des caravanes qui s'y aventurent sous forte protection. Autant imaginer Dagobath de Star Wars peuplé de dinosaures farouches...

Et bien d'autres lieux encore...
Il faut imaginer ce vaste ensemble peuplé d'humains et de dinosaures, sauriens et animaux vivant (majoritairement) en paix et unis. La règle veut que chaque habitat soit alloué à un humain et une créature et la maison doit être adaptée à cette dernière. Les dinosaures sont très présents dans l'armée qui protège Dinotopia avec une "flotte aérienne" de ptéranodons dressés, basée au camp de Skybax, dans le désert, au sommet des Roches Solaires. Mais on trouve aussi, du côté des forêts de Backbone le camp de dressage et d'entraînement des tricératops et autres qui servent d'infanterie. Ils y vivent en symbiose avec leurs cavaliers, dans de vastes villages de tentes.
Animaux et dinosaures sont donc partout à Dinotopia, comme bêtes de trait, dans les bibliothèques, comme précepteurs des enfants, comme montures, compagnons familiers, bénéficiant des mêmes droits que les humains... Sans oublier tout l'aspect Steampunk : Dinotopia, bien que riche d'une très longue histoire, est un monde qui se situe pour le nouvel arrivant dans les années victoriennes, vers la fin du XIXème siècle.

Etonnant univers, d'une diversité et d'une richesse incroyable, brassant allègrement civilisations de tous horizons, dinosaures, technologie et étendues sauvages, Steampunk et Fantasy, science et mythologie avec une pincée de Myst... Assurément, il y a là de quoi faire !
Dinotopia : art, science, imagination et aventure.

(A noter que You Tube est assez riche en vidéos très instructives sur l'art de James Gurney et sur son univers. En anglais par contre majoritairement...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1596
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Sam 2 Déc - 16:43

Vraiment très intéressant. Je viens de tout relire avec plaisir. J'aime assez le mélange des genres et ici, on est servi ^^. Le seul bémol que je mettrais, c'est justement l'absence apparente de réelle fantasie, d'un élément vraiment extérieur à toute idée d'espèce ou de culture ayant déjà existé sur Terre. J'avoue que j'aurais aussi aimé un peu de magie - mais un truc original, discret, rare... L'ensemble demeure vraiment très sympathique et donne envie d'y aller.

D'où tires-tu tes info VS ? Je veux dire, existe-t-il un Guidbook, un jeu de rôle, des livrets ? Ou pour le dire autrement, sur quels supports s'est déclinée cette idée ?

Sinon, en passant, pour rire, il doit y avoir un boulot sacrément rentable à Dinotopia : ramasseur de crottes ^^ (métier qui a peu à peu disparu en France avec la motorisation des moyens de transport).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Sam 2 Déc - 17:12

Dinotopia a sa petite communauté de fans, bien organisée. On trouve donc des forums de discussion sur cet univers et des "Dino-Wikipédia" non officiels mais très bien fournis.
Il y a aussi bien sûr les bouquins, écrits et illustrés par James Gurney. Ils sont nombreux et beaucoup sont consacrés à chaque partie de cet univers.
Enfin, pas mal de vidéos intéressantes sur You Tube où Gurney explique son art, la genèse de son univers... Si tu maîtrises l'anglais, je te recommande la vidéo Dinotopia, art, science and imagination, très intéressante. Gurney y raconte sa révélation sur les dinosaures lors de la visite d'un musée où, gamin, il vît pour la première fois les squelettes de ces créatures. On y apprend aussi qu'il descend d'une famille d'ingénieurs, d'où le côté Steampunk de Dinotopia. Il révèle surtout son vieux rêve de gosse, un monde fantastique qui mélangerait tout ce qu'il aime, Atlantis, Shangri-La, les Terres du Milieu... Jusqu'au jour où son père, réalisant le don de son fils pour le dessin, lui dît :"Tu sais dessiner. Tu peux donc créer". C'est à partir de ce moment là qu'il a effectivement créé son monde, de manière très poussée (calendrier, alphabet, mythologie...). On y apprend également qu'il fût archéologue, rêvant de découvrir une cité ou une civilisation inconnue et disparue.

L'homme paraît très simple, très humble. On le voit travailler dans son atelier avec une perruche apprivoisée sur l'épaule ou en extérieur avec des animaux qui se laissent approcher et caresser. Très minutieux aussi : il a lui-même reproduit les bâtiments, dinosaures et engins de son monde sous forme de maquettes qui lui servent de modèles pour ses dessins et les murs de son atelier croulent sous la documentation, les croquis, les esquisses...
Comme pour beaucoup d'autres auteurs comme lui, je pense qu'il est méconnu chez nous mais reconnu et apprécié dans le monde anglo-saxon, bien plus ouvert sur tout ce qui est Fantasy et merveilleux. Dans le monde du jeu de rôle, beaucoup de maîtres de jeu semblent utiliser son univers, quitte à gommer le côté "merveilleux" et "enfantin" pour le rendre plus sombre et plus épique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Sam 2 Déc - 17:49

Des descriptions qui font rêver, ça donne envie de parcourir ce monde et d'y découvrir toutes ses richesses et ses merveilles, j'aime beaucoup.

Ma préférence va à Waterfall City, la cité des arts et de la culture, en plus avec une architecture précolombienne (Ah les cités d'or...). Le genre d'endroit ou j'y passerais des jours pour en apprendre plus sur cette civilisation et culture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Sam 2 Déc - 18:57

Waterfall City est la première ville que Gurney a imaginé après avoir créé le concept de son île. C'est la grande rivale de Sauropolis, la capitale.

La cité, telle qu'il l'a peinte (agrandir) :


Sur la droite, on voit une sorte de globe terrestre posé : c'est le toit de la Grande Bibliothèque de la ville.

Canyon City :


Chandara (le palais impérial)


Je reviendrai prochainement sur tous ces lieux en détail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 3 Déc - 12:32

Sauropolis

(All illustrations : jamesgurney.blogspot.com)


La capitale donc. Elle a été majoritairement bâtie par les dinosaures qui l'ont édifié à leur échelle : de pierre et de marbre, elle aligne de vastes places et escaliers, des arcs et arches monumentaux, des tours et des monuments élevés, de grandes perspectives bordées de statues humaines et sauriennes. De vastes espaces qui permettent ainsi aux dinosaures les plus imposants d'y déambuler à leur aise.

Sauropolis est ouverte sur la mer, sur la Baie des Dauphins plus exactement, ces dauphins qui ont sauvé et ramené ici les naufragés devenus habitants de l'île. Elle est donc accessible par mer, pourvue d'un port et, dans une certaine mesure, de larges canaux. Autant imaginer un mélange de Rome impériale, de Venise et de Saint-Pétersbourg. A quoi il faut ajouter le port qui est de style carthaginois. On trouve également à proximité une piste d'envol pour les ptéranodons dressés de "l'armée de l'air" dinotopienne.

Au fil de ces vastes perspectives, on découvre Le Grand Théâtre, La Grande Académie, prestigieuse université, Le Palais du Conseil où siège le Conseil des Anciens, instance gouvernementale de l'île, organisé en factions et partis qui se perdent en palabres et débats philosophiques...  

Une séance du conseil. La salle a été aménagée de hauts sièges pour que les humains soient à la même hauteur que leurs interlocuteurs dinosaures. Au centre, le sténographe saurien qui, sur une machine à écrire adaptée (il appuie sur les touches avec ses pattes), tape le compte-rendu minutieux des débats :



Mais aussi de nombreux cafés, hostelleries et même maisons de jeux. Un bâtiment en particulier retient l'attention, Le Centre Hospitalier qui, bien sûr, accueille aussi bien les dinosaures que les humains. On y trouve donc des salles de nidification et des chambres d'incubation, permettant à nos amis non humains de mettre leurs petits au monde dans les meilleurs conditions. Un grand bassin a même été prévu pour permettre aux créatures marines de donner le jour à leurs petits de manière naturelle. Etablissement unique sur toute l'île.
On est bien ici dans l'idéal affiché de Sauropolis qui se veut le reflet, la vitrine de la société idéale et de la coexistence pacifique entre humains et dinosaures.

La ville est dotée également d'un corps de pompiers, unique lui aussi, aidé par des brachiosaures qui transportent sur leur dos imposant jusqu'à huit pompiers et une lance à incendie perfectionnée. La créature est équipée d'un canon à eau sur la tête et d'une échelle mobile qui se déploie le long de son cou pour atteindre les étages élevés des bâtiments. Le dinosaure actionne lui-même le canon à eau en pressant de sa patte une sorte de pompe.


Enfin, Sauropolis est le théâtre privilégié de festivals, de grands défilés et parades le long de ses larges avenues, de cérémonies grandioses et de fêtes où défilent et participent ensemble humains et dinosaures sous une pluie de fleurs. Certaines de ces fêtes donnent lieu à des joutes nautiques au cours desquelles on se promène sur les canaux dans des sortes de gondoles et dans le vacarme des feux d'artifice.


Si ses habitants se révèlent accueillants et chaleureux, Sauropolis n'en reste pas moins une cité majestueuse, calme et sage, véritable vitrine idéalisée de la société dinotopienne. Certains la trouveront peut-être un peu ennuyeuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1596
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 3 Déc - 21:44

Je suis de plus en plus étonné qu 'aucun jeu de rôle n'existe sur cet univers - d'ailleurs merci à toi VS pour l'origine et les sources de ce monde. Il y a carrément de quoi créer des scénarios et une ambiance de jeu vraiment sympa, atypique, épique et mystérieuse.

Je conseillerais héhé, AD&D pour les règles. Et oui, car vous avez un supplément, Les jungles de Chult (Royaumes oubliés) où sauriens, dinosaures et Dieu des dinosaures (Ubtao si ma mémoire est bonne) sont copieusement décris. Puis il y a l'univers de Masque of the Red Death, un décor de campagne pour AD&D Ravenloft en 1890, dans une terre gothique (à la Poe, Stocker... mais surtout Doyle pour ce qui nous intéresse ici). Tout est donc prêt, là, pour pouvoir jouer dans ce somptueux décor de campagne qu'est Dinotopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 3 Déc - 22:10

Tu n'es pas le seul à te poser la question : sur tous les forums ou sites rôlistes que j'ai consulté, c'est la même interrogation qui revient. Surtout qu'effectivement, l'univers de Dinotopia est richement, abondamment décrit, par les livres et les toiles de Gurney mais aussi par des sites de fans qui regorgent d'informations. En plus, au vu de la personnalité de James Gurney, il y a fort à parier qu'il serait enchanté de voir un jeu de rôle apparaître ou que du moins, il ne s'y opposerait pas.

Alors, mystère... Peut-être l'univers est-il considéré comme trop "merveilleux", "enfantin" ? Pourtant, comme je l'ai souligné plus haut, certains maîtres de jeu avouent s'en être emparé en gommant cet aspect pour le rendre plus sombre, plus épique et ainsi l'adapter à leurs parties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1596
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Lun 4 Déc - 22:34

Je ne suis pas certain qu'il faille le rendre sombre - avis personnel hein - parce que justement l'un des charmes de ce monde, c'est une certaine harmonie, entente, osmose entre les peuples, les races. Je crois que c'est l'un des points forts à préserver. Maintenant, ce n'est pas parce qu'une certaine paix et félicité s'est installée que tout est parfait, qu'il n'y a pas des problèmes à résoudre, des intrigues à dénouer, des quêtes à mener, des menaces à juguler. Mais personnellement, j'y ajouterais une touche de magie, ne serait-ce que pour permettre à des dinosaures de s'occuper de gestion et d'urbanisme alors qu'ils devraient passer la journée à trouver la tonne de végétaux nécessaires pour alimenter leurs 15 tonnes (je parle du diplodocus). Plus des trucs ici et des trucs là. Mais faudrait un art magique vraiment à part... Un sujet intéressant ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Mar 5 Déc - 17:11

J'aurais du mal avec la présence de magie dans un univers qui reste fortement Steampunk... Si Dinotopia en tant que civilisation et société existe depuis des siècles, l'histoire des livres de Gurney se déroule dans les années 1860 avec tout le côté Steampunk que cette époque peut engendrer. Du coup, la magie m'y semblerait incongrue quelque part. J'imagine mal Gandalf à bord du Nautilus si j'ose dire...
Après, il y a surtout le côté "enfantin" qui me gonflerait vite. Aucune envie de voir de jolies fées et de gentils lutins aux grands bonnets apparaître à chaque coin de rue... A la limite, je partirais plus sur un scénario dans une des régions inexplorées de l'île, à la rencontre de dinosaures non domestiqués, de mammouths ou de lions à dents de sabre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Mar 5 Déc - 17:47

Si on devait faire une avh ou un jeu de rôle dans l'univer de Dinotopia comme l'a dit VS le mieux serait d'être dans la peau d'un explorateur partant à l'aventure dans les contrées inconnues de l'île.

A la recherche de l'aventure, de la découverte et de l'exploration. Près à affronter les redoutables créatures de ces lieux dangereux. Autant rester dans la trame et l'univers de Dinotopia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1596
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Mar 5 Déc - 22:23

Pour la magie, comme je l'ai dit, il faudrait - de mon point de vue - un truc original, différent, en osmose avec ce monde - je verrais bien quelque chose dans le genre d'Animonde - c'est-à-dire où les sentiments de paix, de non-violence, de joie seraient pris en compte, une magie chorale, lente, sourde, holistique, à réserver à des PNJ peut-être, mais qui permettrait à l'île de se protéger et de se développer - avec des connexions sur les origines d'un tel pouvoir... Et bien sûr un côté sombre et qui rejoindrait le gothique de l'époque (je rappelle que la fin du XIXe siècle, c'est le Steampunk et les personnages/auteurs de la littératures anglaises fin de siècle comme avec Poe, Moby Dick, Dorian Gray, H.G. Wells, L'étude en rouge, L'étrange cas du Dr..., voire Frankenstein comme précurseur - la science plus que le monstre ; uniquement des « personnalités victoriennes » qui, dans un monde gothique, pourraient inspirer le MD). La magie devrait donc être très très éloignée de Donj., et plutôt assez proche de la vraie magie de Tolkien (je ne développe pas, ce n'est pas le lieu) - mais surtout pas celle de Tolkien, afin de conserver la saveur de Dinotopia ; l'esprit en serait que la magie n'est qu'une autre des manifestations de la nature et certainement pas une liste de sorts plus ou moins mortels à balancer tous les jours ; et qui pourrait être véhiculée par des pierres, des végétaux, l'île elle-même.
Quant au côté enfantin, il est assez facile pour un MD de le gommer, non. Mais pas le côté amour, tout le monde aime tout le monde, c'est justement un des points forts du truc.


Dernière édition par Astre*Solitaire le Mar 1 Mai - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Mer 6 Déc - 22:50

Waterfall City
(All illustrations : jamesgurney.blogspot.com)


La grande rivale de Sauropolis et la capitale intellectuelle, artistique et culturelle de l'île. Bâtie sur un ensemble étonnant de chutes et de cascades sur le fleuve Polongo, en plein cœur de la forêt. La première chose qui frappe le visiteur, c'est donc la présence de l'eau, incontournable, le bruit permanent des chutes et le nuage de vapeur d'eau qui baigne les remparts de la ville. Son architecture est assez massive et imposante avec des terrassements et soubassements inspirés de l'architecture précolombienne. Surgissant brusquement de la forêt, entourée de ses chutes grondantes, nimbée de vapeur d'eau et parfois ornée d'un arc en ciel, Waterfall City fait son petit effet...

Cette dernière abrite quantité de monuments et surtout l'obélisque du Code de Dinotopia, gravé des règles et lois qui régissent l'île, au nombre de dix.
Outre l'obélisque, on trouve en premier lieu La Grande Bibliothèque, équivalent dinotopien de la grande bibliothèque d'Alexandrie. Ses casiers débordent de documents sous forme de rouleaux soigneusement rangés et classés.
Les dinosaures ont mis au point un alphabet destiné à leur race et qui utilise les empreintes de leurs pattes trempées dans l'encre et portées ensuite sur des rouleaux de papyrus :


Ce qui leur permet donc d'écrire leurs propres ouvrages et de conserver ainsi, par écrit, le témoignage de leur culture.
Le bâtiment est aussi célèbre pour son toit, un immense dôme représentant le globe terrestre :


Une représentation imparfaite, preuve de la méconnaissance du monde extérieur par les habitants de l'île. Ces derniers se sont référés aux connaissances et souvenirs épars des naufragés échoués sur l'île pour établir leur représentation.

D'autres bâtiments s'offrent à la curiosité du visiteur comme le Sénat, siège du gouvernement de la ville, où vivent le maire et huit sénateurs, quatre humains et quatre dinosaures. Egalement le Stade Aquatique, sorte de "Marineland" où ont lieu de grands spectacles avec dauphins et créatures marines que l'on peut admirer depuis d'immenses baies vitrées installées sur les parois de grottes sous-marines. Le Musée des humains où sont exposés des objets conservés par les naufragés et expliquant le mode de vie du monde extérieur... Et surtout, la Salle de Concert où se produisent de nombreuses formations musicales dont la Symphonie des Hadrosaures : des dinosaures à crête qui émettent un son particulier, amplifié et modifié grâce à cette crête qui fait office de caisse de résonnance. Les créatures sont parvenues, à force d'entraînement, à en tirer de véritables mélodies, accompagnées par un orchestre humain.
A tout cela, il faut ajouter de nombreux musées, des galeries, des canaux qui sillonnent une partie de la ville, beaucoup de jardins et de fontaines aussi dans cette cité où l'eau est reine.



Beaucoup de créatures volantes et d'engins aériens également car la cité est difficilement accessible par voie de terre. Si Waterfall City a perdu de son importance suite à la fermeture des routes commerciales avec Chandara, la ville n'en reste pas moins une métropole animée et débordante d'activité, lieu de résidence de nombreux érudits et artistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 10 Déc - 10:52

Astre, tu parlais plus haut d'un métier rentable, ramasseur de crottes de dinosaures, sur Dinotopia...
Gurney nous indique que celui de dentiste pour dinosaures est très recherché également :


(Photo : James Gurney)

" Ouvrez... Ouvrez la gueule... Plus grand s'il vous plaît... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1596
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 10 Déc - 18:25

Il est clair que dès que l'on quitte la fantasie, l'image de carte postale où tout y est organisé et policé, et que l'on devienne bien prosaïque, certaines difficultés de cohabitation ne manqueront pas de surgir. Le diplodocus qui est appelé dans la rue et qui se retourne : et hop, coup de queue qui ravage le pan d'un bâtiment, renverse trois équipages et bloque ainsi la rue, encombrées de gens blessés et de gravas. Nos amis assureurs se frottent déjà les mains. Les carnivores que je vois mal devenir végétaliens et pour qui il faut assurer des tonnes et des tonnes de viande - et des lieux où ils pourront se sustenter à leur guise - ne seront pas sans soulever quelques questions. Et que dire du stégosaure pris la nuit d'un ronflement irrépressible... Autant de situations cocasses, problématiques, voire morales qui - de part la façon dont on les aborde et les résout - sont en mesure d'offrir un plus à cet univers.
Mais je n'aimerais pas être le dentiste ... à ça non Monsieur.


Dernière édition par Astre*Solitaire le Mar 1 Mai - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7173
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 10 Déc - 18:31

Déjà, rien que l'haleine de notre patient dinosaure...
J'ai cru comprendre cependant au fil de mes recherches, par rapport à une de tes remarques, que la plupart des espèces cohabitant avec les humains sur l'île sont végétariennes. Les dinosaures carnassiers semblent être ceux qui sont restés sauvages et qui rôdent dans les espaces également sauvages de l'île. Ou alors, les rares carnassiers croisés en ville sont de petite taille. A vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1596
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 10 Déc - 18:35

Cela résoudrait effectivement le problème - mais je trouve que c'est plus l'évacuer d'une pirouette que s'y frotter pour trouver une façon originale, inventive, de les permettre quand même : chevaucher les régions entre les cités à dos de tyrannosaure, hein, qui n'en rêverait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 10 Déc - 18:48

En contrôlant son cerveau ça me semblerait possible de chevaucher un T rex, comme dans le DA Dino-riders. C'est comme ça que les Rulons (les méchants de l'animé) contrôlent les dino.  Les dinosaures servant les Rulons sont capturés grâce à des pièges et sont immédiatement coiffés de lourds casques métalliques, contenant le dispositif asservissant. Un système brutal c'est certain, après ça me semblerait difficile de chevaucher un prédateur de grande taille naturellement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1596
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 10 Déc - 18:55

Trop brutal pour Dinotopia je pense - bien que je ne connaisse pas assez cet univers pour pouvoir l'affirmer. Non, moi le challenge, je le voyais dans le défi d'obtenir l'accord du T-rex pour - ensemble - parcourir ces terres reculées et avec peut-être au creux du ventre, comme une petite angoisse qui ne vous quitterait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3236
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 10 Déc - 18:59

Ca me semble difficile d'obtenir un accord d'un prédateur, il penserait à son estomac avant tout. Ou alors il faudrait attendre qu'il ait bien mangé, la peut être qu'il y aurait une possibilité. Mais un prédateur est par essence un esprit libre, donc ce serait plus que difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre*Solitaire

avatar

Masculin Messages : 1596
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: DINOTOPIA   Dim 10 Déc - 19:06

Oui, mais dans Dinotopia, les dino sont intelligents - ils ont inventé une écriture quand même. Donc devrait y avoir moyen de passer un accord sur un pied d'égalité - façon de parler - un partenariat, voire ce qu'ils appellent un alter-égo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DINOTOPIA   

Revenir en haut Aller en bas
 
DINOTOPIA
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DINOTOPIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: D'autres mondes-
Sauter vers: