AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Henri



Masculin Messages : 240
Date d'inscription : 16/10/2015
Localisation : Chatillon
Emploi/loisirs : Retraité. Photo, musique
Humeur : bonne

MessageSujet: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Sam 12 Déc - 20:50



Ben alors quoi ?...  La dernière mouture de la saga sort mercredi et personne n'en parle ? Mais c'est quoi ce forum ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Dim 13 Déc - 11:10

J'attends de voir et pour être franc, ça ne m'attire absolument pas. La fameuse "prélogie" est pour moi une daube monumentale. Star wars pour moi, ce sont Un nouvel espoir, L'empire contre-attaque et Le retour du Jedi, point.
Et puis tout ce marketing, cette pub, tout ce bordel autour de ce film, ça me saoûle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Dim 13 Déc - 13:31

J'ai bon espoir pour ce 7e opus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Henri



Masculin Messages : 240
Date d'inscription : 16/10/2015
Localisation : Chatillon
Emploi/loisirs : Retraité. Photo, musique
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Dim 13 Déc - 13:56

Voyageur Solitaire a écrit:
tout ce marketing, cette pub, tout ce bordel autour de ce film, ça me saoûle.

Franchement, moi c'est pareil. D'ailleurs mon intervention n'était que pure provocation car je trouve que toute cette série n'est que de la daube, de la SF de pacotille pour ados attardés, fallait que ça sorte, voilà qui est dit, et je suis soulagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrimanguy.photodeck.com/
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4563
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Dim 13 Déc - 17:04

Le problème de Star Wars, c'est qu'ils essaient d'intéresser un jeune public. Trop jeune peut-être. Alors, ils y vont à coups de produits dérivés, de vignettes autocollantes, de dominos et j'en passe... tout pour faire marcher la machine à fric.

Pour la sortie de ce nouvel opus, il y aura dans les salles de cinéma autant de "kikoos" que sur un live multijoueur de GTA V ... c'est vraiment cela que je crains ... Evil or Very Mad

Star Wars, c'est pas le Roi Lion ou la Reine des Neiges, bordel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2922
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Dim 13 Déc - 18:27

Star wars est en effet une institution, mais tout comme VS je reste sur les épisodes 4 à 6, les épisodes 1 à 3 sont à oublier pour ma part, fades, modernes, sans âme.

L'épisode 7 ?  J'attends de voir, pour me faire une idée, mais je n'attends pas grand chose de cet opus. Surtout si les rumeurs s'avèrent être vraies, enfin on verra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Dim 13 Déc - 19:42

Tout n'est pas à jeter dans les épisodes 1 à 3. Moi A part quelques détails casse pieds genre Jarjar binks j'avais bien aimé le 2e et le 3e même si trop rapide le basculement d'Anakin vers le côté obscur.

Cela aurait été mieux si dès gamin on aurait senti un orgueil ou un enfant avide de pouvoir. Ensuite dans le 2e on aurait pu là aussi accentuer avec le coté "ado rebelle" qui devient de plus en plus incontrôlable et imprévisible dans ses réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Jeu 31 Déc - 19:37

Vu aujourd'hui en famille et on a tous bien aimé. (Pour mon fils c'était une fête, son 1er Star Wars au cinéma !)

Salle silencieuse ce qui est vraiment plaisant et sans spoiler j'ai trouvé dans cet épisode un gout de la 1ere trilogie (la vieille) et à la fin du film comme dirait mon fils : oh non...

Car ça va être dur pour lui de patienter pour voir le 8e. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
dav-ID

avatar

Masculin Taureau Messages : 270
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 38

MessageSujet: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Ven 1 Jan - 11:25

Je suis un grand fan de la trilogie de l'époque...que je pourrais voir 500 fois sans me lasser...

Par contre en ce qui concerne les autres épisodes...j'ai vu le 1 et le 2 mais j'ai pas du tout aimer (indigestion d'effets spéciaux par ordinateur, moi j'aime pas du tout)...le 3 je l'ai sur mon DD externe mais je ne l'ai encore jamais regardé lol...

En ce qui concerne l'épisode 7 made in Mickey, si jamais je le regarde un jour, ce sera de manière illégale (et j’assume)...comme si j'avais une tête à donner de l'argent à la souris...et puis quand je vois la déception des gens autours de moi, ça ne m'encourage pas à me déplacer... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Ven 1 Jan - 11:36

Ben pourtant, beaucoup de mes potes qui sont très attachés à la première trilogie et considèrent la fameuse "prélogie" comme une daube, sont revenus enthousiastes de ce dernier opus. Ils s'attendaient au pire et il semble que l'épisode respecte beaucoup l'oeuvre originale et son esprit.
Du coup, tentation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 3145
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Ven 1 Jan - 15:43

Ouf ! Moi qui me disais que j'allais quand même poster ici pour signaler que je ne participerai pas au sujet, je vois que je ne suis pas le seul dubitatif.

Voyageur Solitaire a écrit:
J'attends de voir et pour être franc, ça ne m'attire absolument pas. La fameuse "prélogie" est pour moi une daube monumentale. Star wars pour moi, ce sont Un nouvel espoir, L'empire contre-attaque et Le retour du Jedi, point.
Et puis tout ce marketing, cette pub, tout ce bordel autour de ce film, ça me saoûle.
Exactement pareil pour moi. Trop de pub, trop de volonté de plaire à tout le monde et de viser le plus grand public possible, et probable synonyme de film consensuel sans âme et bourré d'effets spéciaux.

D'ailleurs je n'ai pas l'intention d'aller le voir, pas avant que cette nouvelle trilogie ne soit terminée.
J'ai détesté la prélogie, encore ébahi par des erreurs que je juge incroyables : je me demande encore si ils faisaient des pré-projections ou comment ils n'ont pas essayé de corriger en fonction des retours.
Je n'attends donc rien de celle-ci on verra bien au bout si j'ai une bonne surprise.
Je trouverai peut-être quelqu'un qui me la passera en dvd, un jour.

Et pourtant, j'ai été un grand fan de la trilogie initiale étant enfant. Je collectionnais tous les personnages de cette trilogie, qui était une vraie révolution à l'époque. Maintenant, Star Wars m'indiffère totalement. Je préfère découvrir de nouveaux univers, plutôt que de voir réchauffer ou dénaturer celui-là.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Mer 6 Jan - 15:04

(Copie de ma critique, déjà diffusée ailleurs)

Je dévoile quelques trucs pas méchants, de toute façon, si aujourd'hui vous n'êtes pas encore allé le voir, c'est que c'est pas si grave que ça pour vous.
Je n'aime pas :

  • le coup du tonfa ; faut s'appeler John Woo pour faire un truc comme ça sans que ça tourne au ridicule ;
  • l'étoile de la mort V3 : le réchauffé, ça peut être sympa, mais faut que ça soit cohérent et qu'il y ait un intérêt supplémentaire (par exemple, la bataille de Yavin est très différente de celle d'Endor, alors que là c'est un empilement de situations pour essayer de provoquer du suspense) ; et puis, une planète qui conserve un écosystème en absence de soleil, et un truc encore plus grand qu'à l'époque de l'Empire alors même que le Premier Ordre ne peut pas disposer d'autant de ressources (puisque contrairement à l'Empire il ne règne pas sur la totalité des systèmes de l'ancienne République), et puis le saut technologique, non, tout ça c'est trop pour ma suspension consentie d'incrédulité ;
  • le rapprochement apparent des systèmes : sérieux, voir depuis le sol d'une planète un autre système solaire...
  • la manière dont Rey découvre ses pouvoirs ; j'aurai bien vu un coup de stress (style le garde commence à la tripoter), mais là, froidement, se dire « tiens si je donnais un ordre débile », ça passe pas.

J'aime :

  • les personnages, même BB8 et son œil Hal 9000, même Kylo Ren avec son côté ado ; sauf le grand méchant Snoke, je ne peux pas m'empêcher de l'imaginer tout petit avec un complexe d'infériorité ;
  • les baston en vol, ya pas à dire, Abrams sait filmer ;
  • le retour à la technologie poussiéreuse avec les tâches de graisse, loin des vaisseaux lissés et brillants des I-II-III ;
  • les sabres laser qui fluctuent, un effet très sympa.

En entendant Le Masque et la plume dimanche soir (de 4 min 15 à 16 min 08), j'ai pris conscience d'à quel point le scénar était repompé point par point sur le IV.

Certains éléments ne me gênent pas (comme le coup du droïde qui transporte l'info critique, à la limite c'est un Mc Guffin), mais à ce point-là… Je ne sais pas comment ça a pu m'échapper sur l'instant.


Bilan : j'ai passé un bon moment, il est au dessus des I-II-III, et il faudrait peu pour qu'il se hisse au niveau du IV-V-VI, mais le scénar use trop de facilités pour faire du spectaculaire.


Dernière édition par cdang le Mer 3 Fév - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Mer 6 Jan - 16:42

Etre au-dessus des I-II-III, c'est pas difficile...
Encore une fois, beaucoup de retours de mon entourage signalant effectivement une filiation évidente avec les IV-V-VI. Je pense que c'est ce que le public attendait après le ratage de la "prélogie".

Question "saut technologique", c'est un truc qui m'avait marqué dans les I-II-II et qui rejoint ta remarque sur les vaisseaux lissés et brillants : alors que les évènements se passent avant les IV-V-VI, on a l'impression qu'il s'agit pourtant d'un autre monde, d'un autre univers. Esthétiquement, j'ai jamais pu faire le lien, imaginer la continuité, entre la prélogie et la trilogie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Mer 6 Jan - 17:38

Voyageur Solitaire a écrit:
Encore une fois, beaucoup de retours de mon entourage signalant effectivement une filiation évidente avec les IV-V-VI. Je pense que c'est ce que le public attendait après le ratage de la "prélogie".
Ça ne veut pas dire repomper. Par exemple, L'Empire contre-attaque est très différent de La Guerre des étoiles.

Voyageur Solitaire a écrit:
Question "saut technologique", c'est un truc qui m'avait marqué dans les I-II-II et qui rejoint ta remarque sur les vaisseaux lissés et brillants : alors que les évènements se passent avant les IV-V-VI, on a l'impression qu'il s'agit pourtant d'un autre monde, d'un autre univers. Esthétiquement, j'ai jamais pu faire le lien, imaginer la continuité, entre la prélogie et la trilogie.
C'était une volonté de George Lucas (je suis en train de lire un bouquin sur le sujet) : créer un nouveau monde. Dans la I-II-III, on n'est plus dans un empire en guerre, on est dans une république décadente. Les esthétiques ne sont pas raccord, mais c'est juste un problème d'esthétique, pas vraiment de technologie.

Le seul saut technologique entre I-II-III et IV-V-VI, c'est la construction des satellites tueurs : il faut 20 ans pour construire l'Étoile noire (on voit les premiers travaux à la fin de III, et elle est opé dans le IV, Luke doit avoir 20 ans), alors que pour l’Étoile de la mort, il faut quelques années (entre la bataille de Yavin et celle d'Endor).

Donc, on sait faire la même chose, mais plus rapidement (on peut aussi imaginer que le 2e exemplaire était déjà en construction au moment de IV).

Nan, là, avec Starkiller, on a vraiment un truc je sais pas, un milliard de fois plus puissant (la puissance d'un soleil, quand même), qui peut viser à plusieurs dizaines (centaines) d'années lumières. Et ça n'a pris qu'une vingtaine d'années, conception + construction, avec des moyens moindres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Mer 6 Jan - 18:33

cdang a écrit:

[*]le rapprochement apparent des systèmes : sérieux, voir depuis le sol d'une planète un autre système solaire...

Tu pourrais me dire quand on a ça car j'ai zappé ce truc en voyant le film (d'habitude je suis tatillon sur l'espace)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Jeu 7 Jan - 10:40

Albatur a écrit:
cdang a écrit:

[*]le rapprochement apparent des systèmes : sérieux, voir depuis le sol d'une planète un autre système solaire...

[*]

Tu pourrais me dire quand on a ça car j'ai zappé ce truc en voyant le film (d'habitude je suis tatillon sur l'espace)

Quand le Starkiller dézingue les planètes de la Résistance à l'autre bout des secteurs connus, ça se voit depuis le sol de Takodana comme un décollage de Challenger.

Et je ne met pas de balise spoiler, car la scène n'a aucun intérêt du point de vue de l'intrigue ni dramatique, ça permet juste de placer un joli feu d'artifice. Sérieux, quand on compare ça avec la destruction d'Aldérande : un cri d'effroi de Leia, le vieux Ben qui fait un malaise (« J'ai ressenti un grand bouleversement de la Force, comme si des millions de voix avaient soudainement hurlé de terreur… et puis s'étaient éteintes aussitôt… comme si un drame terrible s'était produit… »), puis le Faucon Millenium qui décélère dans un champ d'astéroïde : zéro effet spécial, mais un réel impact sur les personnages et un pivot du scénario.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2922
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Jeu 7 Jan - 18:38

Bon j'ai vu et franchement mouais...  Le début est intéressant, mais rapidement j'ai eu l'impression de voir un remake caché de l'épisode 4.

-Le début dans une planète désertique.
-La partie dans la taverne/cantina
-Et une nouvelle pseudo étoile de la mort

J'ai trouvé beaucoup trop de similitudes avec l'épisode 4, l'effort est la mais bon bof, ça manque clairement de fond et d'originalité. On retrouve aussi beaucoup d'incohérences avec les livres qui suivent le retour du jedi. Car pour moi c'est la véritable suite de l'épisode 6 tous ces bouquins, or on perd en magie et en consistance avec ce film.


Mais le gros point noir et le pire du pire, une insulte à la saga :

.:
 


Donc au final, bof bof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Mar 2 Fév - 20:22

Donc...

Scénario aussi mince qu'un fume-cigarette, copié-collé du IV, y a que les personnages qui changent.
On a donc du "djeune", c'est Disney, faut plaire à tout le monde, surtout aux ados qui aiment bien se rêver en héros devant Hunger Games ou Diverchiante (pardon, Divergente). C'est tendance en ce moment les jeunes, on vous les refourgue estampillés "rebelles", mais soyez tranquilles, ils restent bien propres sur eux et la morale est sauve, faut aussi séduire les parents et la brave ménagère de moins de 50 balais.
On a donc du jeune, c'est à dire du fadasse, du charismatique comme une porte de prison, de la potiche pour défilé de mode ou pub cosmétique. On rajoute les vieux, l'ancienne génération, histoire de rendre le tout plus "bankable" et puis, ces braves acteurs, ça leur permet de revenir sur le devant de la scène, on est pas mort, Hollywood n'oublie pas ses légendes, c'est la rencontre de l'ancienne et de la nouvelle génération, la relève est assurée, on mettra des paillettes dessus, ça fera un super selfie pour la promo...

La suite est aussi prévisible que l'état de mon système auditif après l'écoute de Tous les cris, les SOS par Zaz : ça pète de partout, ça gueule, ça explose... Les jeunes font le boulot mais ont quand-même besoin d'un coup de main des vieux, ces vieux qui, bien que mis au rebut, ont gardé ce sang-froid et ce professionnalisme que seule donne l'expérience et qu'aucune jeunesse, quoiqu'elle croit, ne pourra jamais remplacer. On oublie pas la mort d'un des vieux au passage, c'est la séquence émotion, mais on montre pas vraiment sa mort non plus, ce sera l'occase de le refourguer pour l'épisode suivant au cas où, faut toujours avoir un sabre-laser de rechange, on ne sait jamais.

Donc voilà, c'est plat, c'est fade, c'est lisse. Je m'attendais à pire quand-même, soyons francs. Mais bon... C'est bien formaté, bien lissé et bien propret. On a évacué toute l'essence de la saga, l'intensité dramatique, les relations presque shakespeariennes des personnages, le charisme d'un Vador, la sagesse d'un Obi Wan et d'un Yoda, la roublardise gouailleuse d'un Ian Solo, le rêve et toute la portée philosophique...
A la place, vous avez des jeunes, du numérique, un scénario aussi creux que le cerveau de Jar Jar Binks et de la musique grandiloquente pour vous avertir qu'un moment dramatique arrive...
Que la Farce soit avec vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2922
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Mar 2 Fév - 20:51

C'était hélas prévisible...

Pour moi c'est clairement un remake caché de l'épisode IV. Une façon peu subtile de présenter l'univers de Star Wars aux plus jeunes.

Bref c'est loupé pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Mer 3 Fév - 16:46

C'est à l'image de l'Hollywood d'aujourd'hui : édulcoré, allégé, lissé, light.
Terminé Midnight Express, Blade Runner, Delivrance, Excalibur, Elephant Man, Black Rain, L'année du Dragon, Furyo, L'Empire des Sens... On est dans le propret, le lisse, la bluette insipide à la Twilight.

C'est du Star Wars "Canada Dry"... On fera sans doute une suite de la suite ou un reboot... C'est tendance en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4563
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Mer 3 Fév - 17:51

Voyageur Solitaire a écrit:
C'est à l'image de l'Hollywood d'aujourd'hui : édulcoré, allégé, lissé, light.

Avec le héros forcément Noir et le méchant qui doit être un Blanc, sous peine d'être accusé de racisme.

Et tous les personnages qui, d'une manière plus générale, n'ont plus de droit de boire, de fumer, de jurer ... le cinéma d'aujourd'hui et à l'image de notre société actuelle. Fade et insipide.

(Sauf Tarentino qui résiste encore. Allez voir les "Huit Salopards", c'est génial !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2922
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Mer 3 Fév - 19:21

John Carpenter résistait vraiment, s'en prenant plein la gueule, depuis il a dit "Ok, bah allez vous faire foutre". Maintenant il fait de la musique, et avec talent d'ailleurs.

Tarentino a quand même la carte. Il est apprécié par le tout Hollywood, il est tendance et branché (ça passe toujours plus...). Pour son cinéma faut aimer, c'est vraiment particulier. Il dépoussière certain domaine c'est vrai, mais parfois va un peu trop loin à mes yeux dans un coté trop décalé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Jeu 4 Fév - 11:53

Il y a une production hors Hollywood, mais elle n'est pas distribuée dans les multiplexes. Fréquentez un peu les cinémas arts et essais et vous verrez. Voir par exemple le festival de Sundance.

Je n'ai plus le temps de fréquenter les salles obscures, donc mes références sont un peu vieilles, mais dégottez-vous donc Gas, Food, Lodging (Allison Anders, 1992), Ruby in Paradise (Victor Nunez, 1993), Little Odessa (James Gray, 1994) ou Buffalo '66 (Vincent Gallo, 1998). Vous verrez que le cinéma US a aussi des perles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2922
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Jeu 4 Fév - 19:46

Je pense qu'on sait tous qu'il y a une production américaine hors Hollywood. Par exemple pour le cinéma d'horreur, et d'autres films tout autant intéressants. Après il ne faut pas non plus que ça tombe dans la masturbation intellectuelle.

Mais la on parle avant tout de ce nouveau Star Wars, et de ce qu'est devenu cette fumisterie du nouveau Hollywood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   Ven 5 Fév - 14:43

Warlock a écrit:
Je pense qu'on sait tous qu'il y a une production américaine hors Hollywood.
Pas sûr. Sonde un peu autour de toi, demande des titres de films… Moi-même, ma référence la plus récente date de 1998, si tu n'as pas une attitude d'intérêt active, aucune info ne filtre dans les médias sur les films indépendants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
STAR WARS/ LE REVEIL DE LA FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Roman] Star Wars: Aftermath - Journey to: the Force Awakens par Chuck Wendig
» Star Wars Pocket Models TGC
» [Partenariat] Star Wars: Clone Wars Rpg
» Les livres Star Wars
» Star Wars Starship Battle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries Science Fiction-
Sauter vers: