AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 OUTLAND

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6446
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: OUTLAND   Jeu 31 Déc - 17:36


Un film de science-fiction de Peter Hayams qui mérite mieux que l'accueil mitigé reçu à l'époque (1981).

Adaptation spatiale du film Le train sifflera trois fois, voici donc l'histoire d'un Marshall incarné par Sean Connery envoyé sur une exploitation minière d'une des lunes de Jupiter, Io, pour y enquêter sur une série d'évènements dramatiques. Arrivé sur place, notre brave représentant de la loi et de l'ordre réalise vite qu'Io et sa mine n'ont rien d'un lieu rêvé pour les vacances... Absence d'atmosphère, conditions de travail difficiles, vie en vase clos sous air conditionné... Deux mille ouvriers loin de tout, dans une exploitation minière qui n'est pas loin de ressembler à un bagne... Et ces crimes, ces crises de démence, ces suicides...

Très vite, le Marshall découvre la présence d'une substance inconnue dans le sang de toutes les victimes et réalise que l'exploitation est le siège d'un trafic de drogue. Inutile de préciser que celui qui est à la tête de tout cela n'apprécie guère la curiosité de notre héros et ne tarde pas à décider d'en finir avec lui...

Le film peut rebuter car on est loin du Space Opera récemment mis à la mode, à l'époque, par un certain Georges Lucas. Outland est un film en huis-clos, tout est joué dans un seul lieu, en un vase clos étouffant. Pas de super batailles au pistolet-laser, de créatures délirantes ou de courses à travers l'espace... On est plus dans un bon polar SF, avec des décors minimalistes au service d'une atmosphère étouffante, presque claustrophobique, très sombre malgré l'éclairage cru et spectral des néons. Conséquence agréable : le film a plutôt bien vieilli, évitant les vaisseaux et les décors qui, avec le temps, sentent bon la maquette et le carton-pâte.
Un film psychologique, sous tension et avec une atmosphère assez particulière. Pas un chef-d'oeuvre, mais plaisant pour ceux qui font une overdose de blockbusters lourdingues gavés de numérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2874
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: OUTLAND   Ven 1 Jan - 20:06

Un film méconnu de la carrière de Connery, à une époque (le début des années 80) ou il cherchait un second souffle à sa carrière. C'est un film que j'apprécie, un huis clos prenant et en effet une adaptation à la sauce science fiction du train sifflera trois fois. D'un homme seul contre tous, qui veut faire respecter le bon droit envers et contre tous. Un homme droit et intègre face aux autres, mais un homme aussi très seul. Qui place son job au dessus de tout, même de ses proches. Son boulot c'est sa vie.

Un film à la photographie assez sombre, qui est bien dans l'esprit du début des années 80, ou la psychologie prend le pas sur l'action pure et dure, mais cette dernière ne manque pas, surtout dans sa partie finale.

Une production qui me fait penser au DF les Trafiquants de Kelter, de la science fiction, un trafic de drogue, et pas mal de point commun je trouve. Andrew Chapman s'est peut être inspiré du film pour écrire son livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6446
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: OUTLAND   Sam 2 Jan - 10:46

Tiens, c'est vrai, j'y avais pas pensé : ça se rapproche un peu des Trafiquants de Kelter.
Ce que j'aime bien, c'est qu'on est très peu dans la SF "Space Opera" avec vaisseaux géants, bataille de lasers, planètes délirantes... En changeant le décor et d'autres détails, on pourrait en faire un bon polar ou un bon film d'action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2874
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: OUTLAND   Sam 2 Jan - 21:29

Oui c'est un film de science fiction plus intimiste que space opéra ou grandiloquent, on est loin de l'univers de Star Wars.

C'est un subtil mélange de polar et de science fiction, avec un soupçon d'intrigue policière, pour une assez belle réussite au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1139
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: OUTLAND   Mer 6 Jan - 14:49

Arf, loin de la Terre

Le côté le plus original, je trouve, c'est les explosions de décompression. C'est à la fois réaliste et dérangeant, sans toutefois sombrer dans le gore. Un film tout en retenue, et qui dénonce l'exploitation des ouvriers et la prise de pouvoir du capitalisme sur la société. En y réfléchissant bien, il est sur ces points assez proche d'Alien, le 8e passager.

Sinon, j'avais l'adaptation BD par Jim Steranko. J'ai dû la lire un nombre incalculable de fois (entres autres pour le dessin de la femme nue sur la table d'autopsie, mais pas que).



Dernière édition par cdang le Mer 6 Jan - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6446
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: OUTLAND   Mer 6 Jan - 16:51

L'univers en vase clos, sombre, métallique, étouffant, n'est pas effectivement sans rapeller celui d'Alien par moments, je pense.
Les fameuses explosions de décompression, ça m'avait marqué (j'étais assez jeune quand je l'ai vu).
Sinon, j'ignorais l'existence de cette BD ! Merci pour l'info.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2874
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: OUTLAND   Mer 6 Jan - 18:38

L'époque aussi qui fait une rapprochement avec le premier Alien, et le coté huis clos à la photographie sombre.

Au niveau du fond Alien est plus horrifique par contre, alors que Outland est plus dans le polar.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1139
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: OUTLAND   Jeu 7 Jan - 10:41

ou le western (le marshal dans la cité minière à la frontière du monde connu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3132
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: OUTLAND   Dim 22 Mai - 16:17

Bon ben vous avez déjà tout dit ! J'ai vu le film il y a quelques jours.
Comme je n'avais pas lu vos commentaires avant, j'ai été un peu déçu car je me suis senti un peu trompé sur le film que j'allais voir : je pensais à un film un peu + "SF".
C'était effectivement un western/polar en huis-clos.
Sympathique, mais la comparaison avec Alien ne l'aide pas trop.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6446
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: OUTLAND   Dim 22 Mai - 17:01

Ce n'est pas du Space Opera, c'est certain !
Mais justement, ça montre un autre aspect de la SF, loin des grandes batailles spatiales avec avalanche de rayons laser, clichés auxquels on pense toujours un peu trop vite dès qu'on dit "Science-Fiction"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2874
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: OUTLAND   Lun 23 Mai - 18:39

On est loin du space opera à la star wars et du coté horrifique à la Alien c'est certain.

Comme le dit VS c'est une autre forme de science fiction, plus à l'échelle humaine. Un huis clos intimiste, mélange de polar et de western. Avec une très bonne ambiance du début des 80's.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OUTLAND   

Revenir en haut Aller en bas
 
OUTLAND
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OUTLAND

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries Science Fiction-
Sauter vers: