AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CODE QUANTUM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 21:38


Code Quantum (Quantum Leap) est une série télévisée américaine en 91 épisodes de 46 minutes, 2 épisodes de 90 minutes et un pilote de 90 minutes créée par Donald P. Bellisario, et diffusée du 26 mars 1989 au 5 mai 1993 sur le réseau NBC.

Elle arrivera sur les écrans français à partir du 19 septembre 1993, d'abord sur SérieClub, puis du 25 septembre 1993 au 4 février 1994 sur M6.

Synopsis : Désirant explorer le temps, le physicien Sam Beckett (Scott Bakula) crée le projet Code Quantum. Pressé de donner des preuves sous peine de voir son financement supprimé, Sam décide de tester lui-même son prototype et se retrouve coincé dans le passé sous une autre identité. Son seul contact avec son époque est Al (Dean Stockwell), l'Observateur du programme, que seul Sam peut voir et attendre. Il saute de corps en corps, réparant les erreurs du passé et espérant à chaque fois que le prochain saut sera celui qui le ramènera chez lui.

Pour ma part, une très bonne série fantastique qui reste culte. Bien sur, il faut aimer le concept du voyage dans le temps. Mais l'avantage de cette série, c'est que les épisodes ne sont jamais répétitifs et que l'histoire est différente à chaque fois. Il peut s'incarner dans la peau de n'importe qui et à toutes les époques, du moins dans le temps de sa propre vie, ce qui vous fera voyager des années 50 aux années 90.
Il y a même un épisode où il s'incarnera dans un singe... mais je ne n'en dis pas plus pour ne pas spoiler ceux qui ont envie de revoir ou de découvrir cette série.

Personnellement, je n'ai jamais loupé un seul épisode.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 21:47

Je n'ai jamais vraiment accroché, bien que certains épisodes m'aient plu, comme celui où Sam se retrouve chauffeur de Marilyn Monroe. Il y avait aussi bien sûr les épisodes où Sam prenait l'identité d'une femme, avec l'effet comique attendu du mec viril habillé en femme et que tous les autres voient comme une beauté fatale.
Mais c'était trop américain pour moi, la série s'attache aux évènements, à des références culturelles typiquement américaines et pour un spectateur européen (ou autre), c'était pas toujours facile à appréhender.
Mais je reconnais que c'était bien joué et avec des scénarios solides la plupart du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 21:55

Oui, il y a des épisodes qui sont mieux que d'autres, beaucoup plus classiques.

Mais, effectivement, il faut bien connaître l'histoire américaine pour bien apprécier cette série. Beaucoup de références aussi à la société américaine, à ses vices, surtout, qu'elle dénonce en bloc. C'est une série qui prend pas mal de positions contre le racisme, pour le féminisme, etc. en cela, elle est même un peu politique. C'est ce que j'aime.

Il y a même un épisode où il se retrouve dans la peau de l'assassin de Kennedy, celui-là m'avait pas mal marqué à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 22:06

Effectivement, certains épisodes avaient une forte teneur sociétale. Dans l'un d'eux, Sam enquête sur un jeune officier ayant eu des problèmes après que l'on ait découvert son homosexualité si ma mémoire est bonne et dans un autre, il incarne une femme enceinte, une "fille-mère", c'est à dire une femme enceinte et sans mari, ce qui était très mal vu à une époque. Je crois me souvenir que dans un autre, il est dans la peau d'un domestique noir pendant la Ségrégation.

Mais parfois, il y avait un côté "patriotique" trop poussé qui me gonflait comme un épisode où il retrouve sa famille bien plus jeune avec l'inévitable dîner de Thanksgiving et la chanson Imagine de Lennon en prime, sur fond de guerre du Viet Nam... Oui, bon ça va...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC



Masculin Messages : 2741
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 22:07

Code Quantum, c'est typiquement la série que j'ai envie de revoir en mangeant des oursons au chocolat, et pour me plonger dans une bulle.

Je regardais la série à la TV et je l'ai revue en VO il y a trois ans, l'ayant rachetée en dvd.
4 saisons qui vont crescendo arrivant effectivement à se renouveler. Dès les notes du générique au synthé et au sax, je me prends l'effet madeleine de Proust dans la figure.
C'est une série d'abord pour tous les publics, comme au temps des 80's, vraiment pour toute la famille, sans tomber dans le gnangnan ou le moralisateur.

Enfin, c'est aussi une série très humaniste, solidement bâtie sur la complicité des deux acteurs principaux.
Mais surtout, la série est une excellent introduction à l'histoire culturelle des USA, elle permet de se plonger dans certaines de ses époques emblématiques et d'en découvrir des personnages clé. Quelle autre série permet de faire un tel tour d'horizon de la culture américaine ? Je n'en connais pas d'autres à son niveau. Les plus jeunes pourront donc apprendre en se divertissant.

Un épisode ne nous intéresse pas car l'on n'est pas trop réceptif à cette époque ? Pas grave, ça changera complètement dès le prochaine épisode.

Et puis il y a cette fin. Tout d'abord, arrêter la série avant qu'elle ne s'épuise, c'est toujours quelque chose que j'apprécie. Mieux vaut faire peu et bien finir, que trop et du réchauffé.
Et l'épisode final proprement dit. Ah, celui-là, il peut faire couler beaucoup d'encre. Peut-être le meilleur épisode de fin d'une série que je connaisse :
Spoiler:
 
J'adore cette fin.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 22:15

Pour ce que j'en ai compris, à la fin, Sam se sacrifie en quelque sorte, afin que son ami Al puisse retrouver sa femme. "Sam Beckett ne reviendra jamais".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC



Masculin Messages : 2741
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 22:17

Cela fait trop longtemps que je l'ai vue mais c'est un peu quelque chose dans ce genre-là.
Mais la fin est quand même ouverte.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 22:51

C'est une fin où l'on reste sur sa faim, en quelque sorte... lol!

Non, c'est vrai que c'est assez ouvert. Apparemment Sam ne rentrera jamais chez lui... ou pas. Est-ce le début d'autres aventures ? Est-ce vraiment la fin ? C'est au spectateur de décider pour lui-même.

Mais quelque part, on s'y attend un peu. Il y a quelques "pistes" dans certains épisodes qui laissent suggérer que Sam restera coincé, en quelque sorte, dans son espace-temps au final. En tout cas, moi, c'est une fin qui ne m'a pas vraiment surpris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1959
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 22:52

En fait c'est ça,
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 22:57

Albatur a écrit:
En fait c'est ça,
Spoiler:
 

Pour moi, il est reparti pour une nouvelle série de bonds dans le temps... j'ai même pensé, un moment, qu'ils feraient un "Code Quantum 2".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1959
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 22:59

Ca ne change rien pour lui, il ne reviendra jamais chez lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 23:04

Albatur a écrit:
Ca ne change rien pour lui, il ne reviendra jamais chez lui...

Ben vu qu'ils n'ont pas réalisé une suite à cette série, oui, on peut imaginer qu'il est toujours en train de faire des bonds dans le temps au moment même où nous parlons... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2478
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Ven 6 Nov - 23:17

A l'époque je n'avais pas vu énormément d'épisodes et cette série bien que culte pour beaucoup ne faisait pas partie de mes séries préférées. J'ai revu quelques épisodes ces derniers mois, et j'ai un avis mitigé.

Dans mes souvenirs je pensais cette série plus fantastique qu'autre chose. En fait il n'y a pas grand chose de science fiction, c'est plus une étude de la société américaine du XXe siècle. Ca parle de tous les sujets de la vie des USA et de son passé récent et dans tous les domaines, le social, la jeunesse etc...
Alors oui les acteurs sont charismatiques, c'est bien joué, la musique est sympa, il y a de l'humour, de belles aventures, mais je n'accroche pas plus que ça. J'aurai préféré une série plus axée sur la science fiction et le voyage dans le temps. Ou bien un retour plus loin dans le temps, et moins de social et de sociétal.

Quelques épisodes savoureux néanmoins comme celui ou Sam est dans la peau d'un privé, avec l'ambiance américaine polar, film noir des années 50 et une photographie sympa. Une bonne série c'est certain, mention spéciale pour Dean Stockwell très bon dans son rôle de Al, plein d'humour, d'entrain et de folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dav-ID



Masculin Taureau Messages : 154
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Sam 7 Nov - 13:35

L'une des rares séries télé dont j'ai l'intégrale en DVD chez moi (aux côtés de mission impossible, l'agence tous risques ou les mystères de l'ouest pour ne citer que ça...)...autant dire que je prend toujours autant de plaisir à la regarder qu'à l'époque où ça passait sur la 6...

Le seul bémol c'est le dernier épisode...la fin m'a toujours dérangé...pas du tout à la hauteur du reste de la série...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3840
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Sam 7 Nov - 18:31

J'aime bien l'épisode intitulé "Au revoir mon ange". Le scénario est une enquête que ne renierait pas Agatha Christie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC



Masculin Messages : 2741
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Sam 7 Nov - 19:57

Je me suis trompé : la série ne comportait pas 4 saisons, mais 5.

dav-ID a écrit:

Le seul bémol c'est le dernier épisode...la fin m'a toujours dérangé...pas du tout à la hauteur du reste de la série...
Moi, je l'ai aimée justement car c'est une sorte de douche froide. Vu que Sam passe son temps à jouer les paladins (et c'est encore le cas dans l'épisode final), il assume son rôle jusqu'au bout. Si on avait eu une happy-end, ça aurait été too much pour moi.

Sinon, ouiquipaidia vient de m'apprendre la "théorie de la ficelle" :

S'appuyant sur cette technique, Bellisario -le créateur/producteur- limite les voyages dans le temps de son héros à sa durée de vie.
Ainsi naît la « théorie de la ficelle », selon laquelle l'existence de chacun est comparable à une ficelle.
Un bout de la ficelle représente la naissance, et l'autre, la mort. À la suite de son saut dans le temps, la ficelle de Sam est maintenant mise en pelote, et chaque moment de sa vie s'entrechoque sans aucune chronologie. Explication très maligne, car elle limite les sauts dans le temps au XXe siècle, à quelques exceptions près. Ce qui permet de conserver Sam dans des périodes où sa présence reste crédible aux yeux du téléspectateur (pas de rencontre avec des dinosaures ou de vaisseaux spatiaux) mais aussi de limiter les coûts au niveau des décors et des trucages. Cependant, l'épisode Les Tuniques bleues se déroule en 1862 en pleine Guerre de sécession. Le personnage de Al précise que le voyage dans le temps a pu être possible grâce au fait que Sam ait été transmuté dans le corps de son ancêtre. L'ADN étant proche, la transmutation fut alors possible



_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2478
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Mar 10 Nov - 19:23

Scott Bakula en plus d'être un bon acteur est aussi un pianiste émérite, et un très bon chanteur. Comme le montre ces deux chansons de la BO de Code Quantum.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1959
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Mer 11 Nov - 11:17

VIC a écrit:
Je me suis trompé : la série ne comportait pas 4 saisons, mais 5.

dav-ID a écrit:

Le seul bémol c'est le dernier épisode...la fin m'a toujours dérangé...pas du tout à la hauteur du reste de la série...
Moi, je l'ai aimée justement car c'est une sorte de douche froide. Vu que Sam passe son temps à jouer les paladins (et c'est encore le cas dans l'épisode final), il assume son rôle jusqu'au bout. Si on avait eu une happy-end, ça aurait été too much pour moi.

Sinon, ouiquipaidia vient de m'apprendre la "théorie de la ficelle" :

S'appuyant sur cette technique, Bellisario -le créateur/producteur- limite les voyages dans le temps de son héros à sa durée de vie.
Ainsi naît la « théorie de la ficelle », selon laquelle l'existence de chacun est comparable à une ficelle.
Un bout de la ficelle représente la naissance, et l'autre, la mort. À la suite de son saut dans le temps, la ficelle de Sam est maintenant mise en pelote, et chaque moment de sa vie s'entrechoque sans aucune chronologie. Explication très maligne, car elle limite les sauts dans le temps au XXe siècle, à quelques exceptions près. Ce qui permet de conserver Sam dans des périodes où sa présence reste crédible aux yeux du téléspectateur (pas de rencontre avec des dinosaures ou de vaisseaux spatiaux) mais aussi de limiter les coûts au niveau des décors et des trucages. Cependant, l'épisode Les Tuniques bleues se déroule en 1862 en pleine Guerre de sécession. Le personnage de Al précise que le voyage dans le temps a pu être possible grâce au fait que Sam ait été transmuté dans le corps de son ancêtre. L'ADN étant proche, la transmutation fut alors possible



C'est vrai qu'une série ou le héros ne finit pas en vainqueur c'est rare. (surtout aux USA ou les américains sont toujours les plus beaux, plus forts et les meilleurs en tout) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CODE QUANTUM   Aujourd'hui à 22:52

Revenir en haut Aller en bas
 
CODE QUANTUM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une jeune blessée [PV Shamee]
» Code Pénal Ayisyen an demode.
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» Code pénal
» [Code Source] Code Source

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LES LIVRES DE VISION :: Films et séries en général-
Sauter vers: