AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kwaidan, histoires fantastiques (Masaki Kobayashi, 1964)

Aller en bas 
AuteurMessage
cdang

avatar

Masculin Messages : 1232
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Kwaidan, histoires fantastiques (Masaki Kobayashi, 1964)   Ven 30 Oct - 13:41

Kwaidan (histoires fantastiques) (titre original : 怪談, Kaidan), Masaki Kobayashi, 1964


Synopsis

Le film consiste en quatre sketchs, quatre nouvelles de l'auteur irlandais Lafcadio Hearn, qui se fera naturaliser japonais sous le nom de Yakumo Koizumi. Le thème général est le folklore japonais et ses histoires d'esprits (yokai)


  1. Les Cheveux noirs (黒髪 Kurokami) : un samouraï désargenté (Rentarô Mikuni) quitte sa femme (Michiyo Aratama) pour aller se remarier à la fille d'un haut dignitaire (Misako Watanabe). Ce deuxième mariage est un désastre et pris de remords, il part rejoindre se première épouse dans son ancienne maison en ruines…
  2. La Femme des neiges (雪女 Yukionna) : Minokichi (Tatsuya Nakadai), un bûcheron, est pris dans une tempête de neige avec son maître. Une femme des neiges (Keiko Kishi) vient ôter la vie du vieil homme, mais épargne Minokichi en lui faisant promettre de ne jamais parler de ce qu'il a vu. Quelques mois plus tard, Minokichi rencontre une jeune femme célibataire de passage dans le village, qui espère trouver du travail à Edo ; il tombe amoureux d'elle…
  3. Hoïchi sans oreilles (耳無芳一の話 Miminashi Hōichi no Hanashi) : Hoïchi (Katsuo Nakamura) est un serviteur aveugle du temple bouddhiste de Dan-no-Ura. C'est un interprète renommé de la geste des Heike au biwa (luth), un poème chanté qui relate la bataille ayant eu lieu au large de Dan-no-Ura entre les Heike et les Genji. Un soir, un samouraï vient lui demander de venir chanter pour son maître, mais la représentation a lieu dans un cimetière, au milieu des stèles…
  4. Dans un bol de thé (茶碗の中 Chawan no Naka) : certains contes sont inachevés. Celui-ci raconte l'histoire d'un samouraï, Kannai (Kanemon Nakamura), qui voit le reflet d'un homme dans sa tasse de thé. Après avoir essayé en vain de s'en débarrasser, il décide quand même de la boire. Le soir, alors qu'il est de faction, un homme s'introduit mystérieusement et vient le narguer : c'est Shikibu Heinai (Noboru Nakaya), l'homme dont il a bu l'âme…


Commentaire

Un film lent et tout en ambiance, comme savent le faire les japonais. À l'exception que quelques images du bord de mer, l'intégralité est tournée en studio, mais en studio couvert. Pour les scènes d'extérieur, les cieux et les arrières-plans sont des toiles peintes, ce qui donne des résultats à la fois magnifiques et porteurs de l'ambiance — songez par exemple aux scènes oniriques de Kagemusha d'Akira Kurosawa (1980) ou aux décors champêtres de La Balade de Narayama de Keisuke Kinoshita (1958).

À noter que le deuxième sketch, La Femme des neiges, a fortement inspiré un épisode de la série télévisée Histoires de l'autre monde/Contes des ténèbres (Tales from the Darkside) (crée par George Romero) et qui correspond au 4e sketch du long métrage tiré de la série, Darkside, les contes de la nuit noire de John Harrison (1990).


Dernière édition par cdang le Lun 20 Fév - 10:10, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3287
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Kwaidan, histoires fantastiques (Masaki Kobayashi, 1964)   Ven 30 Oct - 18:21

Cela me donne furieusement envie. Je ressors ma traditionnelle phrase : je note.
Pas banal, cette histoire d'Irlandais naturalisé Japonais...

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1232
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: Kwaidan, histoires fantastiques (Masaki Kobayashi, 1964)   Lun 2 Nov - 15:05

VIC a écrit:
Pas banal, cette histoire d'Irlandais naturalisé Japonais...
Je ne le connaissais pas, mais ce que j'en lis dans Wikipédia me le rend sympathique :
Wikipédia a écrit:
Né [en 1850] d'un père irlandais, chirurgien militaire dans l'armée britannique, et d'une mère grecque […] Patrick Lafcadio Hearn est élevé par sa tante à Dublin à la suite de la mort de ses parents. Il perd un œil à 13 ans dans un accident en jouant avec des camarades de classe. Rejeté par sa famille […]

Lafcadio s'installe ensuite à 19 ans en Amérique […] et devient journaliste. Il y découvre la culture japonaise par l'intermédiaire de contacts avec l'ambassadeur de l’empire du Japon.

En 1874, il épouse en cachette Althea « Matthie » Foley, une cuisinière métisse, alors que les mariages mixtes sont illégaux. Lorsque cette union est découverte, il est renvoyé de son journal l’Enquirer […]

En 1877 il […] part en Louisiane à La Nouvelle-Orléans. Il s'intéresse alors à la culture créole de La Nouvelle-Orléans et publie en 1885 un dictionnaire de proverbes créoles […]

En 1889, le journal Harper's Monthly […] l'envoie comme correspondant aux Antilles. Il restera deux ans à Saint-Pierre en Martinique. L'île qu'il qualifie de « Pays des revenants » lui inspire son roman Youma. S'intéressant de près aux contes traditionnels martiniquais, il en recueillera un grand nombre et publiera plusieurs ouvrages […]

Sur l'invitation de son ami ambassadeur du Japon, Hearn débarque à Yokohama en 1890 et devient journaliste pour la presse anglophone. Au Japon, Hearn fait la connaissance de la fille d'un samouraï, Koizumi Setsu. Il l'épouse et prend en 1896 la citoyenneté japonaise et le nom de Koizumi Yakumo.

Hearn commence alors à rédiger ses œuvres sur le Japon et la culture japonaise. Il s'intéresse notamment aux histoires traditionnelles de fantômes japonais. […]

Il meurt à Tokyo d'une attaque cardiaque en 1904 et est enterré selon les rites bouddhiques.

Par ailleurs, Hearn est l'importateur du judo en Amérique, ayant convaincu son ami Theodore Roosevelt, alors président, d'inviter aux États-Unis l’un des principaux experts du Kodokan, Yoshiaki Yamashita. […] Grand admirateur de Pierre Loti, Hearn est également le traducteur en anglais de Maupassant, Théophile Gautier, Flaubert, Mérimée, Hugo, Zola, de Nerval et Anatole France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1232
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: Kwaidan, histoires fantastiques (Masaki Kobayashi, 1964)   Lun 1 Aoû - 12:21

En reparcourant le sujet sur les yokai, je suis retombé sur  le message parlant de yuki onna, la femme des neiges dont il est question dans le 2e sketch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kwaidan, histoires fantastiques (Masaki Kobayashi, 1964)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kwaidan, histoires fantastiques (Masaki Kobayashi, 1964)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différents genres de fantastiques.
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» Les animaux fantastiques, de Newt Scamander
» Histoires RP
» Les Histoires de la Pleine Lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LES LIVRES DE VISION :: Films et séries Fantasy-
Sauter vers: