AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BIOSHOCK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6385
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: BIOSHOCK   Lun 19 Oct - 17:49


ATTENTION ! CE JEU EST INTERDIT OU DECONSEILLE AUX MOINS DE 17 ANS !


Le choc, vous allez l'avoir avec l'ambiance et l'atmosphère de ce jeu vidéo...

Bioshock est un jeu à la première personne, comme Myst, nous sommes le héros. 1960, seul survivant d'un accident d'avion en pleine mer, nous découvrons la cité perdue et sous-marine de Rapture, bâtie dans le plus grand secret au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale par un milliardaire mégalomane. Elle sert de refuge à la nouvelle société dont il rêve, une société utopique qui rejette toute contrainte éthique, morale ou censure, principalement dans les domaines scientifiques et artistiques. Alors que l'on erre, stupéfait, dans le dédale de cette Métropolis sous-marine, nous voilà contacté par plusieurs personnages nous demandant de leur venir en aide, en échange de quoi ils nous guideront, sain et sauf. Du choix de ce moment dépend le reste de l'histoire, il y a donc plusieurs scénarios possibles. Au fil de cette aventure, des flashbacks, des enregistrements, des découvertes, nous font progressivement découvrir l'histoire de Rapture...

Rarement vu et ressenti une telle atmosphère dans un jeu... Un mélange incroyable de Métropolis, de rétro-futur mêlé d'Art Déco et d'une touche de Steampunk par moments, avec un côté "expériences interdites" qui lorgnent vers Lovecraft ou L'île du Docteur Moreau... Un jeu qui interroge clairement le joueur, des choix difficiles, loin d'être toujours moraux, assez dérangeants même par moments. Mais quoi de plus normal dans une cité, une société qui rejette toute censure et règles d'éthique ?

Un jeu salué avec enthousiasme pour son scénario, incroyablement développé et riche, mais surtout pour son atmosphère unique, cette étrange Métropolis sous-marine, sa société utopique, son décor parfois glauque, son ambiance franchement dérangeante, malsaine même parfois. Les critiques ont salué en Bioshock un sommet du genre, de maturité et une dimension artistique rarement atteinte dans le monde des jeux-vidéos.

Attention, c'est vraiment spécial, violent parfois, c'est un peu comme du Lovecraft, on aime ou pas, il faut appréhender cet univers assez incroyable. Perso, j'ai eu du mal, j'ai préféré arrêter et beaucoup de joueurs, sur les forums, admettent que c'est spécial, qu'il "faut aimer"... Suivant les pays, le jeu est interdit ou déconseillé aux moins de 17 ans.
Pour le trailer qui suit et afin d'éviter toute méprise, je dois préciser que dans le jeu, les petites filles ne sont pas ce qu'elles paraissent être. Loin de là...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4427
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: BIOSHOCK   Lun 19 Oct - 19:41

Tu y joues sur quoi ? PC ou Xbox ?

En effet, il a l'air d'y avoir de l'action. Et vu que je compte m'offrir la Xbox bientôt, il fera partie des premiers jeux que j'installerais sur la console. Avec GTA V.

Merci pour cette découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6385
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: BIOSHOCK   Mar 20 Oct - 14:54

J'y joue sur PC.

Le scénario un peu plus complet (jeux.vidéo.com) :

Dans les années 60, un avion se crashe au-dessus du Pacifique. Vous, héros anonyme, en êtes le seul survivant et aurez à surnager dans les flammes qui embrasent l'océan jusqu'à un phare planté au milieu de nulle part. A l'intérieur, un bathysphère semble vous avoir toujours attendu, bercé par une version instrumentale de La Mer de Charles Trenet pour vous conduire au sein de Rapture, Atlantide moderne et terrifiante. Rapture est née des rêves délirants d'Andrew Ryan, un mégalomane milliardaire qui bâtit cette cité sous-marine et utopique au lendemain de la Seconde Guerre, un lieu où il pourrait faire vivre sa propre philosophie de l'existence, loin de la morale religieuse, des guerres, du capital et du communisme. Dans ce monde clos, la science a pris d'étranges directions inspirées par l'étude des fonds marins et la découverte de l'Adam, une substance sécrétée par une sorte de limace. Grâce à l'Adam, l'humanité évolue, se transforme, jusqu'au jour où Ryan et un dénommé Fontaine finissent par se livrer une véritable guerre civile pour son contrôle, guerre qui ravagera Rapture et la changera en une cité peuplée d'humains totalement fous, déformés par l'abus d'Adam, en quête d'une nouvelle dose. Les ressources d'Adam seront détruites dans l'affaire, amenant un ancien scientifique nazi à créer les "Petites Soeurs", fillettes conditionnées au corps altéré chargées de ponctionner les résidus d'Adam sur les cadavres.

Attention, il y a un Bioshock 2 et Bioshock Infinite : le premier est la suite, mais en 1970, le second se situe non plus à Rapture, mais à Columbia, une cité volante. De l'avis de beaucoup, le jeu original reste la référence.

Un film était en projet, mais le réalisateur, fan du jeu, a laissé tomber. Les grands studios, effrayés par l'atmosphère et le côté sombre du jeu, voulaient interdire le film aux mineurs et l'édulcorer au maximum. Le réalisateur a préférer se retirer plutôt que de trahir l'essence même du jeu et beaucoup de fans lui en sont gré semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
dav-ID

avatar

Masculin Taureau Messages : 229
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 38

MessageSujet: Re: BIOSHOCK   Dim 25 Oct - 13:08

study Il faut aussi ajouter qu'il existe un DLC en deux parties du nom de "Tombeau sous marin" où l'on retrouve les héros "d'Infinite" et qui se passe à Rapture (où l'on croise des personnages du 1)...


Sinon pour ma part, j'ai adoré le premier...un bon FPS avec pas mal de mécaniques intéressantes (les plasmides)...une ambiance graphique et sonore impressionnante ainsi qu'une bonne durée de vie si tu essayes de chercher de partout les divers secrets (je me souviens avoir passé pas mal d'heures dessus)...

Le 2 aussi est intéressant à jouer (même si un poil en dessous du premier), surtout que l'on incarne cette fois un protecteur (pour une certaine raison)...toujours à Rapture, avec de nouvelles armes (la fameuse vrille ou le fusil à rivet), dans d'autres secteurs de la ville avec de nouveaux personnages, ennemis et pouvoirs...


En ce qui concerne Infinite, j'y ai joué il n'y a pas longtemps (j'avais le PC pour y jouer contrairement à l'époque lol)...même si l'ambiance et le scénario est intéressant (le concept de la ville volante), je l'ai trouvé pas terrible (comme la plupart de jeux à suites multiples)...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6385
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: BIOSHOCK   Dim 25 Oct - 19:05

Pour ma part, j'en suis resté au premier et j'ai laissé tomber. C'est con, mais j'ai trouvé l'atmosphère malsaine, dérangeante... Ce qui prouve, en un sens, que de ce côté là c'est une réussite. C'est vraiment une sorte de Lovecraft Steampunk quelque part. Et comme avec Lovecraft, on aime ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org En ligne
dav-ID

avatar

Masculin Taureau Messages : 229
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 38

MessageSujet: Re: BIOSHOCK   Ven 1 Jan - 11:29

Moi le seul truc qui ma dérangé dans le jeu, c'est lorsque tu élimines un protecteur et que tu te retrouve en face d'une petite sœur...tu as alors le choix de la sauver ou de la tuer...

Sinon pour le reste, moi j'adore de A à Z...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BIOSHOCK   

Revenir en haut Aller en bas
 
BIOSHOCK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bioshock : Une utopie ... un rêve ...
» Bioshock infinite : Rédemption
» Delta Adonis (Bioshock 2) - Nous faisons tous des choix , mais en réalité ce sont ces choix qui nous font

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE SALON DES JEUX :: Jeux vidéo-
Sauter vers: