AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5312
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)   Sam 19 Sep - 18:14


Peintre français de genre, dont la plus grande partie de son oeuvre, notamment des nus aux chairs ivoirines se trouve dans son ancien hôtel particulier, à Paris (musée Henner) et au Louvre (La liseuse).










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7241
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Africa
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)   Dim 20 Sep - 8:42

J'aime pas du tout... Sombre, fantômatique, morbide... Rien d'érotique pour moi là-dedans, ce sont de simples nus. Erotique implique une certaine sensualité, un minimum d'excitation si l'on peut dire. Là c'est froid, livide et personnellement ça ne me donne aucune sensation ou idée érotique.
Après, les goûts et les couleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5312
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)   Dim 20 Sep - 10:56

Voyageur Solitaire a écrit:
Sombre, fantômatique, morbide...

C'est ça justement qui me plait. L'étalement du corps, brut, sans fards ni artifices. Des femmes qui, telles des nymphes, sortent des brumes. On a l'impression d'assister à une apparition, comme si un songe venait s'emparer de notre esprit. Sont-elles réelles ? N'existent-elles que dans ma propre imagination ? C'est là que réside justement toute la finesse de l'oeuvre.

Ces femmes s'offrent juste à l'oeil, on a envie de les toucher mais quelque chose nous retient. C'est à la fois excitant et frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 7241
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Africa
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)   Dim 20 Sep - 11:00

Personnellement, je n'ai aucune envie de les toucher, encore moins de les caresser. On dirait presque des cadavres, livides.
Comparées aux femmes d'un Renoir, joyeuses, pulpeuses et avenantes, pleines de vie et de féminité, pour moi, y a pas photo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5312
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)   Dim 20 Sep - 11:13

Voyageur Solitaire a écrit:
Personnellement, je n'ai aucune envie de les toucher, encore moins de les caresser. On dirait presque des cadavres, livides.
Comparées aux femmes d'un Renoir, joyeuses, pulpeuses et avenantes, pleines de vie et de féminité, pour moi, y a pas photo...

Justement, tu n'as pas envie de les toucher. Elles forment en toi comme un désir mais un désir interdit et secret. C'est cette frustration qui attise ton excitation.

C'est pas facile à expliquer ni à comprendre, je sais. Il faut avoir l'esprit un peu "ailleurs", comme moi, pour toucher à la quintessence de ces toiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3260
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)   Dim 20 Sep - 17:27

Gorak a écrit:

Justement, tu n'as pas envie de les toucher. Elles forment en toi comme un désir mais un désir interdit et secret. C'est cette frustration qui attise ton excitation.

Tu n'aurais pas un coté voyeur Gorak ? Razz


Je partage plutôt l'avis de VS, autant j'aime la mélancolie en créativité autant ces représentations me laissent plus de marbre. C'est très sombre et surtout gros point noir on ne voit quasiment pas les visages. Ca fait plus apparition spectrale que désir érotique.


Dernière édition par Warlock le Dim 20 Sep - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5312
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)   Dim 20 Sep - 22:49

Warlock a écrit:

Tu n'aurais pas un coté voyeur Gorak ? Razz

Un peu, peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
VIC

avatar

Masculin Messages : 3322
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)   Lun 21 Sep - 18:45

J'y vois plusieurs styles différents sur ces tableaux.

Dans les trois premiers, il y a des tonalités de sombre et de roux qui me font penser à l'école Lyonnaise et notamment au peintre Auguste Ravier. J'aime assez justement le côté fantomatique.

Le quatrième est peut-être une eau-forte, procédé en vogue à l'époque, qui donne ce côté vraiment flou.

Le cinquième fait dans le classique réaliste : je n'aime pas du tout le sujet.

Quant au dernier, sa main gauche m'évoque celle de Michel-Ange avec le Jugement Dernier, tandis que le bras droit, replié dans cette pose, me semble très difficile à peindre.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)   

Revenir en haut Aller en bas
 
NUS EROTIQUES DE JEAN-JACQUES HENNER (1829-1905)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Jacques Dessalines
» Jean-Jacques Dessalines, le grand absent du forum en ce 17 octobre 2012.
» Une autre vision sur Jean-Jacques Dessalines. Reli istwa pou korije manti.
» Yon rale sou orijinn, konplo kont lanmo Jean Jacques Dessalines
» Commémoration de l'assasinat de l'Empereur Jacques 1er, fondateur d'Ayiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA RESIDENCE :: La salle des trésors :: Les tableaux-
Sauter vers: