AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cdang

avatar

Masculin Messages : 1139
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)   Lun 7 Sep - 15:30

L'Âge de cristal (Logan's Run)
Michael Anderson, 1976


Synopsis

Dans une cité de plaisir, les humains ont leur vie limitée à 30 ans, afin de maintenir la population constante. La plupart des citoyens se soumettent avec ferveur à ce sacrifice, mais certains cherchent à s'enfuir. Ils sont alors traqués par des limiers chargés de les « terminer ». Mais si un limier devenait un fugitif ?


Intrigue

Suite à une (des ?) catastrophe, la population humaine s'est réfugiée sous des dômes. Ils vivent une vie de loisir et de débauche, sans aucune occupation professionnelle. En contrepartie, la vie est entièrement régie par des ordinateurs ; pour maintenir la population constante, les bébés sont maturés dans des matrices artificielles, et à l'âge de trente ans, les habitants finissent leur vie au cours d'une cérémonie baptisée le Carrousel.

Toute la vie est donc soumise à ce décompte des années, géré par l'Horloge de vie, et matérialisé par un cristal placé au creux de la paume gauche. Il devient vert à la majorité, rouge dans les dernières années, et rouge clignotant à l'approche du Carrousel. La plupart des habitants se soumettent à cette cérémonie sacrificielle, convaincus par la propagande qu'ils s'inscrivent ainsi dans un cycle de renaissance. Mais certains paniquent à l'idée de la mort et s'enfuient.

Pour traquer ces fugitifs et les « terminer », la Cité dispose d'une force de police, les « limiers ». Logan 7 est un de ces limiers, et aussi un des citoyens qui se posent des questions sur le processus de renaissance, sans toutefois le remettre en question.

La Cité charge Logan 7 d'enquêter sur des fugitifs qui n'ont jamais été retrouvés. Ils se seraient réfugié dans un lieu baptisé le Sanctuaire. Pour pouvoir s'y infiltrer, l'ordinateur retire quatre années de vie du décompte de Logan 7, afin qu'il soit en fin de vie. Il devient dès lors, au yeux de ses ex-collègues, un fugitif, tiraillé entre sa fidélité à la Cité, le sentiment d'avoir été volé de quatre années de plaisirs, et des questions métaphysiques de plus en plus prégnantes…


Avis

Ce film fleure bon les dystopies des années 1970. Il s'inscrit dans la vague des Soleil vert (Richard Fleischer, 1973), Zardoz (John Boorman, 1974) et Rollerball (Norman Jewison, 1975). Il y a un côté très kitsch, à la fois dans les manières dont le futur est décrit, et aussi dans les scènes teintée de psychédélisme comme la traversée de la salle de l'amour. On retrouve les mêmes préoccupations métaphysiques, ainsi que les inquiétudes environnementales et sociales.

Le film comporte quelques situations et rebondissements intéressants, et les 2h passent assez bien. En revanche, les scènes de combat et effets spéciaux n'ont pas très bien vieillis.

Un film désuet et plaisant.


Dernière édition par cdang le Lun 7 Sep - 16:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3132
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)   Lun 7 Sep - 16:22

Un classique pour moi, aidé par la nostalgie de mes souvenirs concernant la série TV éponyme (1 seule saison) qui a bercé mon enfance.
Le film est efficace car son thème est assez imparable : une impitoyable dystopie à la 1984 sur fond de post-apocalypse, agrémenté de celui des chasseurs et des proies.
Toutefois j'ai toujours regretté l'absence de REM dans le film par rapport à la série, qui était incarné par un acteur assez charismatique.
D'un autre côté dans le film, on a l'apparition de Peter Ustinov).
Je n'ai pas revu le film depuis très longtemps
De même pour la série TV, mais je vais les revoir dans quelques mois en dvd.

Quant au(x) livre(s), vous trouverez présentation et critique ici :
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/t1223-nolan-jonhson-l-age-de-cristal-1969-retour-a-l-a-d-c-1977

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1139
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)   Lun 7 Sep - 16:28

Je me souvenais aussi de la série de 1977, avec sa voiture sur coussin d'air. Merci pour le liens vers les bouquins (je crois que j'ai piqué Retour… à ma moman, mais pas encore lu). J'attends avec impatience ton compte-rendu de la série bounce

Sinon, à part Peter Ustinov, on remarquera la courte apparition de Farrah Fawcett-Majors, la drôle de dame (et donc mariée à l'époque à Lee Majors, l'homme qui valait trois milliards et tombait à pic). Les autres acteurs principaux sont assez peu connus de nos jours  : Michael York (Logan, qui a joué dans une Île du Dr. Moreau, Au nom de tous les miens, les Austin Powers), Richard Jordan (Francis, son collègue limier, a joué dans Dune, À la poursuite d'Octobre Rouge), Jenny Agutter (Jessica, a joué dans Le loup-garou de Londres, Chucky, la poupée de sang, Avengers, Captain America : Le soldat de l'hiver).


Dernière édition par cdang le Mar 8 Sep - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2874
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)   Lun 7 Sep - 18:26

Un film de science fiction typiquement 70's, avec ce coté kitsch et désuet plutôt sympathique. Un film que j'apprécie, qui a le charme de son époque, et cette fuite en dehors de la cité, vraiment réussie. Une production qui est je trouve toujours efficace, avec ses moments forts et pas mal de rebondissements.

Par contre Michael York reste un acteur connu tout de même. Qui a connu de gros succès dans les 70's, avec pas mal de films marquants, comme Cabaret, le crime de l'orient express, les Trois mousquetaires ainsi que On l'appelait Milady (dans le rôle de D'Artagnan).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3132
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)   Lun 7 Sep - 18:48

La série TV resta inachevée il me semble. Je me souviens bien l'avoir vu fin des années 70's, à l'époque où il n'y avait que 3 chaînes de TV en France...
De mémoire, la série a été ensuite rediffusée, bien plus tard (était-ce sur La 5 ?).
Elle reprenait le sujet du film et le prolongeait ensuite avec les différents épisodes de la fuite et de la survie hors du Sanctuaire, donc à la surface. La série était totalement dans le road movie / space opera post apoc :
chaque épisode montrait par exemple une nouvelle étape du voyage, une halte avec ses dangers, une nouvelle tribu avec ses coutumes, etc... comme les Star Trek pouvaient le faire.

Pendant des années cette série n'est pas ressortie en dvd. C'est chose faite finalement, en dvd zone 1. En réalité, les dvds seraient compatibles et aussi lisibles en zone 2, d'après les comentaires de plusieurs internautes.

Pour en revenir au film, il était effectivement assez psychédélique dans mes souvenirs.

Allez, on se fait plaisir avec ce générique assez ahurissant de nos jours, et cette fameuse musique avec ces notes de pistolet-laser qui me faisait triper, mais qu'on peut assimiler à une sorte de torture mentale difficile à se faire sortir de la tête :






_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang

avatar

Masculin Messages : 1139
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)   Mar 8 Sep - 10:08

Ah, jolie madeleine, merci Vic.

Sinon, bon, le terme « limier » n'est pas mal, mais le terme original, sandman = « marchand de sable », porte en lui à la fois l'idée de mort et son atténuation, l'idée d'une renaissance (alternance veille/sommeil). La traduction ne laisse pas transparaître l'euphémisme donneur de mort → donneur de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Âge de cristal (Logan's Run, Michael Anderson, 1976)
» Présentation de Logan Echolls
» Quête du cristal
» Alice Logan [validée]
» Logan Wright

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA LANTERNE MAGIQUE :: Films et séries Science Fiction-
Sauter vers: