AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA PREHISTOIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Dim 7 Fév - 22:21

Origine des premiers arcs

Il est difficile de déterminer avec précision le début de l'histoire du tir à l'arc dans la mesure où les éléments susceptibles d'apporter des preuves directes étaient réalisés en matériaux périssables (bois, cordes et plumes). Les recherches archéologiques ont permis la découverte de fragments d'arcs et de flèches exceptionnellement conservés dans des tourbières datant de la fin du Paléolithique supérieur. Toutefois il existe de forte présomption de l'usage de l'arc dès les phases anciennes du Paléolithique supérieur.

Paléolithique supérieur: entre 45 000 et 10 000 ans AP (avant le présent, voir + bas) et correspond à la fin de la Dernière période glaciaire. Il est précédé par le Paléolithique moyen et est suivi de l'Épipaléolithique (ou Paléolithique final).

Le site de Mannheim-Vogelstang (Allemagne) a livré un vestige interprété comme un fragment de petit arc datant de 14 680 ± 70 ans AP : il s'agit d'un fragment de pin (Pinus sylvestris) découvert hors de tout contexte archéologique et présentant des caractéristiques correspondant à des traces de modification selon les chercheurs l'ayant étudié.

Les plus anciennes preuves directes incontestées de l'utilisation de l'arc ont été mises au jour dans la tourbière de Stellmoor (région de Hambourg, Allemagne). Il s'agit de fragments d'arcs et de flèches mis au jour dans un campement de chasseurs de rennes (Épipaléolithique), situé au bord d'un ancien lac glaciaire. Le site a été daté par le radiocarbone entre 12 680 à 11 590 ans AP. Le matériel lui-même a malheureusement été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Les flèches étaient faites de pin et étaient composées d'une hampe principal et d'une longue pré-hampe de 15-20 centimètres (6-8 pouces) avec une pointe en quartz.


Pointe de flèche en bronze fichée dans une vertèbre humaine en cours de réossification, mise au jour à Saalfeld en Thuringe.



AP : La locution « avant le présent » en abrégé A.P. ou AP (de l'anglais Before Present, B.P. ou BP) est utilisée, en archéologie, en géologie et en climatologie, pour désigner les âges exprimés en nombre d'années comptées vers le passé à partir de l'année 1950 du calendrier grégorien, voire symboliquement à partir du 1er janvier 1950. Cette date a été fixée arbitrairement comme année de référence et correspond aux premiers essais de datation par le carbone 14.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Dim 7 Fév - 22:34

LA PREHISTOIRE : les bases, première partie

La définition classique de la Préhistoire pose un certain nombre de problèmes, notamment en ce qui concerne les critères retenus pour son début et sa fin, mais aussi pour la datation de ses limites :

La Préhistoire commence avec l'apparition de l’Homme, or celle-ci est le fruit d’une lente évolution sur plusieurs centaines de milliers d’années.
Le genre Homo apparaît il y a environ 2,8 millions d'années.

L’utilisation de l’apparition de l’écriture, vers 3 500 ans avant notre ère, comme critère marquant la fin de la Préhistoire est problématique à plus d’un titre :
- celle-ci n’apparaît pas à la même date dans toutes les zones géographiques ;
- il existe des sociétés n’ayant pas adopté l’écriture, dont la tradition orale est très forte, comme - certaines civilisations d’Amérique précolombienne ou d’Afrique subsaharienne, qui ont peu de choses en commun avec les sociétés préhistoriques.

La notion de Protohistoire a été introduite pour les populations ne possédant pas elles-mêmes l’écriture, mais qui sont mentionnées par des textes émanant d’autres peuples contemporains, mais pose aussi des problèmes.




La tendance actuelle est de se baser sur des critères non plus chronologiques (trop fluctuants) mais économiques et sociaux :

- La Préhistoire concernerait les populations dont la subsistance est assurée par la prédation au sens ethnologique. Ces groupes de chasseurs-cueilleurs, pêcheurs, collecteurs exploitent des ressources naturelles disponibles sans les maîtriser. La Préhistoire stricto sensu comprendrait donc :
le Paléolithique, l’Épipaléolithique et le Mésolithique.

- La Protohistoire concernerait les populations dont la subsistance est assurée par la production. Ces groupes d’éleveurs et d’agriculteurs, souvent sédentaires, exploitent des ressources qu’ils maîtrisent et qu’ils gèrent en partie. La Protohistoire comprendrait alors :
le Néolithique, le Chalcolithique, l'Âge du bronze et l’Âge du fer.





En 1820, Christian Jürgensen Thomsen ordonne les collections de son musée en fonction des principaux matériaux utilisés et crée une classification dite des « trois âges » :

   l’Âge de la pierre
   l’Âge du bronze
   l’Âge du fer.

Si les deux dernières expressions sont encore couramment employées, la première est désormais tombée en désuétude. On lui préfère selon les cas les termes Paléolithique et Néolithique, introduits par John Lubbock en 1865.

   Le Paléolithique, étymologiquement « âge de la pierre ancienne », est la période la plus ancienne, durant laquelle la pierre est seulement taillée (d'où aussi l'ancienne appellation d'« âge de la pierre taillée »).
   Le Néolithique, étymologiquement « âge nouveau de la pierre », est la période plus récente, durant laquelle la pierre est taillée mais aussi travaillée par polissage (d'où aussi l'ancienne appellation d'« âge de la pierre polie »).

fin de la première partie ...

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Lun 8 Fév - 22:53

LA PREHISTOIRE : les bases, seconde partie : la classification actuelle

La classification actuelle fait toujours référence à un certain nombre de périodes, de durées très inégales, fondées sur les particularités de leurs cultures matérielles. Ces catégories basées sur l’étude des vestiges durables (industrie lithique essentiellement, mais aussi industrie osseuse, puis céramique et métallurgie) se sont beaucoup affinées avec les outils de recherche modernes.



1) Le Paléolithique désigne l’époque de la Préhistoire durant laquelle l’Homme était encore partout un chasseur-cueilleur.

Le Paléolithique est subdivisé en trois ou quatre grandes périodes selon les auteurs :

   Paléolithique archaïque (ou Très Ancien Paléolithique), entre 7 millions d’années et 1,7 million d’années BP environ :
       apparition d'Hominidés parmi lesquels se trouvent les ancêtres de la lignée humaine ;
       apparition des premiers outils, qui sont d'abord des galets aménagés

   Paléolithique inférieur, entre 1,7 million d’années et 500 000 ans BP environ :
       apparition du biface.

   Paléolithique moyen, entre 500 000 et 40 000 ans BP environ :
       généralisation de la méthode de débitage Levallois
       apparition de l'Homme de Néandertal ainsi que de l'Homme anatomiquement moderne (Homo sapiens)

   Paléolithique supérieur, entre 40 000 et 9 000 ans BP environ :
       généralisation du débitage laminaire ;
       arrivée de l’Homme moderne en Europe ;
       disparition de l'Homme de Néandertal.


2) Le Mésolithique est la période durant laquelle les humains, encore chasseurs-cueilleurs, sont confrontés à la fin de l’époque glaciaire et à la modification de l’environnement, avec en particulier le développement des forêts.
Littéralement « âge moyen de la pierre »), c'est la période chronologiquement et culturellement intermédiaire entre le Paléolithique et le Néolithique entre environ 10 000 et 5 000 ans av. J.-C. en Europe.
Les groupes humains de cette période perpétuent un mode de subsistance basé sur la chasse et la cueillette sous un climat tempéré proche de l'actuel

3) Le Néolithique est la période marquée par de profondes mutations techniques et sociales, liées à l’adoption par les groupes humains d’une économie de production fondée sur l’agriculture et l’élevage, et impliquant le plus souvent une sédentarisation.



Dates importantes :


   Paléolithique:

       Il y a 5 M4 : apparition des Australopithèques
       Il y a 3 Ma : apparition d’Homo rudolfensis souvent considéré comme le premier représentant du genre humain
       Il y a 400 000 ans : domestication du feu à Menez Dregan et Vértesszőlős
       Il y a 200 000 ans : apparition d'Homo sapiens en Afrique.
       Il y a 100 000 ans : premières sépultures au Proche-Orient
       Il y a 30 000 ans : en Europe, Homo sapiens est la seule espèce humaine restante après la disparition de l’Homme de Néandertal
       Il y a 18 000 ans : peintures de la grotte de Lascaux.

  Néolithique:

       Vers -10 000 : premiers villages (Çatal Hüyük en Turquie)
       Vers -8 000  : apparition de l'agriculture
       Vers -4 500 / -2 000 : mégalithisme (dolmens et menhirs)
       Vers 3 300 av. J.-C. : invention de l’écriture en Égypte et Mésopotamie, fin de la Préhistoire.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donald S



Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 38
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Mar 9 Fév - 18:22

perso,quand je vois ce qu'est en train de devenir le monde actuel,je me dis que un petit retour au paleolithique nous ferais pas de mal...

En attendant,regardez donc ce que fait ce passionné avec son environnement...
à Regarder jusqu'au bout(le genre de video qui te reconcilie avec le genre humain)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang



Masculin Messages : 881
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Mer 10 Fév - 9:49

De mon côté, je considère que la plus importante invention de l'Humanité, c'est l'agriculture, au Néolithique. On plante des végétaux comestibles à proximité plutôt que d'avoir à les trouver, on garde les animaux à côté plutôt que de courir après. On découvre le pouvoir nourrissant des céréales, qui devient la base de la nourriture. On utilise les animaux pour produire des protéines, pas seulement sous forme de muscle, mais aussi d’œufs et de lait (ressource renouvelable).

L'agriculture a permis de bien nourrir une population, donc d'améliorer considérablement l'espérance de vie (et en particulier de diminuer la mortalité infantile).

Ça a permis en particulier à des personnes faibles physiquement, donc incapables de chasser et mauvais cueilleurs (genre les myopes) de survivre, et donc ça a permis aux communautés de profiter de leurs atouts (intelligence, habileté manuelle). Ça a aussi permis aux gens de faire autre chose que chercher à manger.

Donc ça a permis tous les progrès techniques et l'éclosion de l'art. Et en fait, nous tous, là, qui échangeons sur nos claviers, ben on ne pourrait pas le faire sans l'agriculture, car il faudrait qu'on chasse et qu'on cueille au lieu de se branler le nœud (et de toute manière l'ordinateur que l'on n'aurait pas inventé n'aurait pas d'électricité pour s'alimenter).

Cette invention a aussi apporté son lot de malheurs : des maladies, puisque l'on ne se contente plus de tuer des animaux et qu'on vit avec, ça facilite les contaminations croisées, et puis les caries, en raison de la consommation de céréales (féculent = amidon = sucre) — c'est d'ailleurs aux caries sur un squelette qu'on sait si la personne faisait partie d'une communauté agraire ou pas. Et puis les guerres aussi :

  • avec la chute de la mortalité, les communautés grandissent, ça crée des tensions, des scissions, des conflits locaux ; et à force de se fragmenter et de s'étendre, des communautés qui étaient séparées géographiquement finissent pas se rencontrer et se faire la guerre ;
  • et là, avis plus personnel : puisque des faibles physiquement peuvent survivre, on n'est plus entre forts, on a des relations forts/faibles, donc le début de la soumission par la force ; ça et le fait que le penchant le plus « naturel » pour gérer ne communauté grossissante est l'autoritarisme de la part du mâle dominant.

Bref, l'agriculture, source de tout ce qui fait le plaisir de la vie (oisiveté, art, cuisine raffinée, boire des coups avec des amis), et de tous nos malheurs…


Dernière édition par cdang le Jeu 11 Fév - 9:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Mer 10 Fév - 22:47

Donald le Naufrageur a écrit:


En attendant,regardez donc ce que fait ce passionné avec son environnement...
à Regarder jusqu'au bout(le genre de video qui te reconcilie avec le genre humain)


Très sympa comme vidéo. Cela donne quelques idées sur les constructions. Le mec n'en est visiblement pas à ses coups d'essai. Instructif.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 25 Fév - 23:51

Bon, je crois que nos amis historiens et paléontologues vont devoir revoir leur copie :
le dernier mammouth s'est éteint bien plus près de notre époque que prévu.
Attention image un peu choquante :
Spoiler:
 

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3818
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Ven 26 Fév - 8:05

A ne pas confondre avec Mamie écrase les prout. Razz

Embarassed Je sais, elle est assez connue celle-là, mais je ne pouvais m'empêcher de la placer... ok, je Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1953
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Mar 19 Avr - 16:34

http://www.ouest-france.fr/sciences/sans-lasteroide-geante-les-dinosaures-auraient-quand-meme-disparu-4172224

Une nouvelle étude qui tend à prouver qu'ils étaient déjà en déclin avant l'impact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Mar 19 Avr - 22:59

Albatur a écrit:
http://www.ouest-france.fr/sciences/sans-lasteroide-geante-les-dinosaures-auraient-quand-meme-disparu-4172224

Une nouvelle étude qui tend à prouver qu'ils étaient déjà en déclin avant l'impact.
Très intéressant, merci.

J'en profite pour mettre en avant une souscription actuelle qui allie préhistoire et BD, sur le sujet de l'homme de néandertal.
Le dessinateur est Emmanuel Roudier, l'auteur de plusieurs BD préhistoriques (Vo'hounâ, La guerre du feu, Ao ...) et du JDR Würm.
Le JDR Würm élu GROG d'OR 2012 (meilleur JDR de l'année), est un pur régal avec des règles très légères, parfaitement en lien avec le thème et adaptées, un petit bijou de conception, sans oublier les illustrations qui sont superbes. Cela fait des mois que je souhaite le présenter plus en détail, car je trouve ce JDR presque parfait : rien à enlever, changer, rajouter, c'est si rare quand on aime comme moi mettre son grain de sel dans un JDR.
Enfin bref, Emmanuel est extrêmement bien documenté sur la préhistoire, évidemment. Par ailleurs il m'a donné de bons conseils sur d'autres sources sur la préhistoire et sur l'art des cavernes (et oui, son JDR m'a vraiment donné envie d'explorer plus avant cette période).
On peut aussi discuter avec lui sur certains forums de JDR.

Pour en revenir à cette souscription, je suis certain qu'elle fera la synthèse des dernières connaissances scientifiques en la matière, alliée à une très bonne vulgarisation accessible, et magnifiée par les illustrations d'Emmanuel Roudier.

Citation :
Donnez naissance à une nouvelle espèce de livre de science, mêlant travail du chercheur et interprétation du dessinateur
La souscription est ici :

https://fr.ulule.com/neandertal-enquete-illustree/


copyright Emmanuel Roudier

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2468
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Mar 19 Avr - 23:26

Albatur a écrit:
http://www.ouest-france.fr/sciences/sans-lasteroide-geante-les-dinosaures-auraient-quand-meme-disparu-4172224

Une nouvelle étude qui tend à prouver qu'ils étaient déjà en déclin avant l'impact.

Ca peut être une hypothèse intéressante, mais ça n'est qu'une théorie. Les dinosaures ont vécu sur Terre plus de 150 millions d'années, bien, plus que les mammifères, évoluant de manière étonnante, et plus diversifié que les mammifères la aussi, notamment au niveau des énormes différences de tailles. Donc rien ne dit qu'ils n'auraient pas pu évoluer, créant de nouvelles espèces, et perdurer encore longtemps sans la chute de la météorite. Mais ça on ne le saura jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang



Masculin Messages : 881
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Mer 20 Avr - 9:15

Warlock a écrit:
Les dinosaures ont vécu  sur Terre plus de 150 millions d'années, bien, plus que les mammifères, évoluant de manière étonnante, et plus diversifié que les mammifères la aussi, notamment au niveau des énormes différences de tailles. Donc rien ne dit qu'ils n'auraient pas pu évoluer, créant de nouvelles espèces, et perdurer encore longtemps sans la chute de la météorite. Mais ça on ne le saura jamais.
Les dinosaures ont évolué. Leurs descendants sont… Les oiseaux. Comme le disait un paléontologue étatsunien, « les dinosaures ne se sont pas éteints, ils se sont envolés. » On a d'ailleurs découverts que les tyrannosaures avaient des plumes… Donc oui, les dinosaures ont perduré, mais pas les individus géants lents et gourmands en ressources, ce sont les individus légers et frugaux qui étaient adaptés au boulversement de l'époque.

Un intervenant faisait remarque l'autre jour à la radio que dans une situation stable, les capacités d'une population forme une courbe en clache (type courbe de Gauss). La majeure partie de la population a des caractéristique proches, c'est la bosse de cette courbe ; ces caractéristiques sont adaptées à l'environnement, raison pour laquelle ce sot les individus majoritaires. Donc quand les conditions changent, c'est la bosse de la courbe qui est touchée (ici les gros) et ce sont les pieds de la courbe (ici les petits) qui survivent.

Et il y a également encore des lointains cousins des dinosaures : les crocodiles.

Mais sinon, il me semble que les extinctions de masse sont cycliques sur Terre (même en dehors de notre comportement imbécile qui est en train d'en créer une artificielle), et que l'activité volcanique leur était défavorable. Donc ils auraient probablement disparus sans météorite, c'est tout à fait possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2468
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Mer 20 Avr - 18:19

Les oiseaux sont plus les descendants des dinosaures que l'évolution en elle même des dinosaures. Si on parle de taille ce n'est plus la même chose, les oiseaux niveau taille sont limités, atteignant des corpulences peu impressionnantes, surtout quand on compare avec les ptérosaures de l'époque.

Donc sans la météorite rien ne dit que les dinosaures n'auraient pas pu évoluer dans des tailles titanesques comme pendant la préhistoire. Même si la Terre a connue 5 extinctions de masse au cours de sa longue histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang



Masculin Messages : 881
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 21 Avr - 8:14

Warlock a écrit:
Les oiseaux sont plus les descendants des dinosaures que l'évolution en elle même des dinosaures.
Il y a une nuance que j'ai du mal à saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1953
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 21 Avr - 9:17

Il existe encore quelques dinosaures : (non pas le gouvernement) les crocodiles et les cœlacanthes ou les limules par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3818
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 21 Avr - 12:06

Albatur a écrit:
Il existe encore quelques dinosaures : (non pas le gouvernement) les crocodiles et les cœlacanthes ou les limules par exemple.

Oui et non. Pas tout-à-fait quand même. Ces animaux, en dépit de leur aspect "préhistorique", ont aussi subi une évolution comme toutes les espèces vivantes sur notre planète.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1953
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 21 Avr - 12:19

Gorak a écrit:
Albatur a écrit:
Il existe encore quelques dinosaures : (non pas le gouvernement) les crocodiles et les cœlacanthes ou les limules par exemple.

Oui et non. Pas tout-à-fait quand même. Ces animaux, en dépit de leur aspect "préhistorique", ont aussi subi une évolution comme toutes les espèces vivantes sur notre planète.


Non. Regarde le cœlacanthe ou le limule c'est exactement le même que son ancêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
cdang



Masculin Messages : 881
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 21 Avr - 13:36

Bon, les cœlacanthes et limules sont des animaux datant de la préhistoire, mais ce ne sont pas des dinosaures.

Et, je voudrai quand même préciser un truc qui me semble flou dans la discussion : la notion d'évolution implique la notion de descendance. L'évolution, c'est pas des individus qui s'adaptent : c'est une mutation, donc la naissance d'une nouvelle espèce, qui se trouve être mieux adaptée que l'espèce parente.

Après, la découverte de l'épigénétique vient peut-être bousculer un peu ça, mais le cou des girafes ne s'est pas allongé au fur et à mesure pour aller brouter les hauts des arbres.

Donc dire que les oiseaux sont les descendants des dinosaure ou dire qu'il en sont le seule branche de leur évolution qui s'est révélée adaptée au cataclysme, c'est quand même un peu la même chose, non ?


Dernière édition par cdang le Ven 22 Avr - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock



Masculin Taureau Messages : 2468
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 38
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 21 Avr - 18:35

Sachant que les crocodiles sont les cousins des dinosaures, ils sont les plus proches parents des oiseaux qui sont les descendants direct des dinosaures. Ce sont les derniers représentants existants du groupe des archosaures (crocodiliens, dinosaures donc oiseaux et ptérosaures).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang



Masculin Messages : 881
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 26 Mai - 8:56

La nouvelle du moment ne vous aura peut-être pas échappé : on a daté une activité humaine au fond d'une grotte à -176 500 ans (± 2 000 ans), un agencement de stalagmites brisées pour former un cercle, avec des traces de feu. La grotte Bruniquel. Quatre cents « spéléofacts » au total, représentant environ 2 tonnes de pierrasse.




Ça veut dire que

  • c'étaient des Néandertaliens ;
  • ils savaient s'éclairer au fond des grottes, donc maîtrisaient le feu et les torches.


Camille Gévaudan a écrit:
L’anneau de stalagmites a l’air bien organisé, mais peut-on pour autant totalement exclure l’hypothèse d’un éboulement, ou d’un ours bourré qui aurait fait valser les stalagmites de la grotte ? Dominique Genty détaille les différentes preuves qu’on a sous la main : d’abord, la carte des anomalies magnétiques réalisée dans la grotte montre les différents endroits où de la magnétite a été créée en chauffant des minéraux. Cette carte coïncide avec les foyers relevés par les chercheurs en observant la calcite rougie ou noircie par le feu. Ensuite, il y a ce bout d’os d’ours qu’on a retrouvé coincé entre une stalagmite couchée et sa repousse. « C’est de l’os carbonisé, conclut Genty. On l’a analysé avec un spectre infrarouge, et on sait qu’il a été chauffé à 300 ou 400 degrés. » Donc l’homme est passé par là, avec ses allumettes préhistoriques, au moment où les stalagmites ont été posées au sol. Enfin, et ce n’est certes pas une preuve formelle, mais les tronçons de stalagmites ont manifestement tous une taille similaire : il y a un calibre moyen pour les tronçons de la grande structure circulaire, un autre pour les plus petites structures. Or « la nature ne calibre pas les stalagmites ».
[…]
Au programme de 2016, ils prévoient un peu d’archéologie expérimentale : « Il faut trouver une grotte qui soit accessible, avec suffisamment de concrétions que l’on puisse bouger… On aimerait bien manipuler des spéléothèmes. »

Camille Gévaudan, « Bruniquel, la grotte des surprises sur Néandertal », Libération, 25 mai 2016

http://www.dailymotion.com/video/x4ce4sl_neandertal-a-bruniquel_school

Jacques Jaubert, Sophie Verheyden, Dominique Genty et coll., « Early Neanderthal constructions deep in Bruniquel Cave in southwestern France », Nature,  25 mai 2016





Dernière édition par cdang le Jeu 26 Mai - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur



Masculin Poissons Messages : 1953
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 42
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 26 Mai - 10:20

L'homme de Néandertal n'a pas fini de nous surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Sam 28 Mai - 22:26

Néandertal éteint il y a + ou - 30000 ans , c'est vraiment très proche de nous en fait.
C'est vertigineux quand on y pense.
On cherche des E.T. dans des galaxies lointaines, mais l'étude de la préhistoire offre aussi des découvertes exceptionnelles.

Ce sera probablement intégré dans la souscription dont je vous avais parlé. Cela tombe bien !

Puisque l'on parle des stalagmites, un documentaire assez passionnant sur les formes de vie souterraines a été diffusé sur Arte il y a une semaine. Contrairement à ce qu'on pensait, les formes de vie sous terres existent, même à des profondeurs extrêmes comme -3000 mètres. Du moment que l'eau, par ruissellement, s'infiltre, cela crée des stalactites et stalagmites. Les bactéries si elles parviennent là via l'eau, vont pouvoir trouver de quoi ce nourrir : en effet il y a des réactions chimiques entre les minéraux et l'eau : cela produit du méthane. Et le méthane est une nourriture pour certaines bactéries. On a donc trouvé des nématodes (vers ronds) dans les stalactites, et des bactéries imbriquées dans certains minéraux. Ces dernières peuvent même vivre en espèce de symbiose avec le minéral, en le poussant à orienter la croissance de ses ramifications (comme un végétal) vers d'autres colonies bactériennes voisines. Il semblerait donc le que le vivant et le minéral soient beaucoup plus imbriqués que ce que nous pensions.

Par ailleurs, un autre enseignement du documentaire était sur notre vision et représentation du monde sur la Terre. La plupart des gens pensent que la vie (en quantité), est plus présente sur la surface, que sous terre. En réalité, d'après un chercheur, il y aurait finalement davantage de vie sous terre que sur l'ensemble de la surface. Étonnant, non ? Surtout qu'on a finalement très peu exploré la vie souterraine.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang



Masculin Messages : 881
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Lun 30 Mai - 12:34

VIC a écrit:
Ces dernières peuvent même vivre en espèce de symbiose avec le minéral, en le poussant à orienter la croissance de ses ramifications (comme un végétal) vers d'autres colonies bactériennes voisines. Il semblerait donc le que le vivant et le minéral soient beaucoup plus imbriqués que ce que nous pensions.
Des sortes de coraux ? (Sauf que dans les coraux, ce sont les être vivants qui sécrètent le calcaire il me semble.)

VIC a écrit:
En réalité, d'après un chercheur, il y aurait finalement davantage de vie sous terre que sur l'ensemble de la surface. Étonnant, non ? Surtout qu'on a finalement très peu exploré la vie souterraine.
Méfiance dans ce que l'on entend par « souterrain ». Il y a plus de kg de ver de terre que de vache dans un hectare de prairie (et on ne parle que de lombrics, il y a aussi tout un tas d'arthropodes, insectes et crustacés) ; mais c'est de la biomasse de « proche surface », c'est pas dans des cavernes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Jeu 2 Juin - 23:36

Cela ressemblait en effet à des coraux, ou un peu comme des boules de gui minérales avec des excroissances comme celles des coraux. Intrigués par cette forme de roche singulière, les spéléologues qui avaient découvert cette partie de la grotte avait décidé de la condamner pour ne pas la contaminer. Les premières études ont montré que c'était les bactéries qui orientaient la pousse des minéraux dans certaines directions, pour essayer de joindre deux colonies de minéraux/bactéries séparées de plusieurs mètres, en essayant de faire des ponts entre elles.

Ajout d'un petit herbier de la préhistoire, ici :
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/t2201-l-herbier-comestible-de-la-prehistoire#20813

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak



Masculin Scorpion Messages : 3818
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Dim 5 Juin - 10:22

André LEROI-GOURHAN (1911-1986) fut l'un des plus grands ethnologues et préhistoriens français. Professeur à la Sorbonne, directeur de l'Institut d'ethnologie, il fut nommé au Collège de France en 1969.

Parmi ses œuvres, fort nombreuses, "Le Geste et la Parole" (1964) : une analyse brillante du passé de notre humanité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA PREHISTOIRE   Aujourd'hui à 12:39

Revenir en haut Aller en bas
 
LA PREHISTOIRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Maman raconte moi une préhistoire !!!"
» Civilisation menesk - Préhistoire
» L'Obsidienne
» 2ème cours (année 3, 4, 5, 6, 7)
» La Jowiverie - Préhistoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES DECOUVERTES :: Chez l'historien-
Sauter vers: