AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SKYRIM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Ven 17 Fév - 0:34


Je suis tombé sur ce jeu par hasard, en déambulant dans le rayon jeux de la Fnac. A première vue, rien de bien attractif, avec une jaquette trés sobre, noire et frappée du sigle du jeu. Heureusement, les images au dos sont plus alléchantes. Je me suis laissé tenter... Et ce jeu est la plus grosse claque que j'ai pris depuis Myst et GTA !
Skyrim est un jeu vidéo de rôle multiplateforme, développé par Bethesda Game Studios. Il est la suite du jeu Oblivion.
L'action se déroule 200 ans après les évènements d'Oblivion. La province de "Bordeciel" (Skyrim) a sombré dans la guerre civile depuis l'assassinat de son roi. Conformément à une ancienne prophétie, le dieu Alduin s'incarne alors sous la forme d'un dragon gigantesque et s'apprête à détruire le monde. Le héros est un des derniers Dovahkiin (enfant de dragons) et c'est à lui qu'échoit la tâche de chasser Alduin et ainsi sauver Bordeciel de la fin de l’humanité.
Et là, on tombe dans un jeu de fou, de l'Heroic Fantasy de haute qualité, magistralement servie par des graphismes somptueux, avec un côté rétro et "old school" irrésistible. On se retrouve dans un univers de sauvages paysages de forêts et de montagnes à la beauté païenne, parsemés de cités et villages, en quête du fameux dragon.
On commence par la création de son personnage, personnalisable à souhait : on peut aller jusqu'à s'ajouter des cicatrices, tatouages, yeux aveugles et autres spécificités. De plus, chaque race dispose de caractéristiques naturelles qui lui sont propres, comme la faculté de pouvoir respirer sous l’eau pour les Argoniens ou une résistance de 50% au froid pour les Nordiques.
Il ne reste plus qu'à explorer ce fabuleux univers nordique, de souterrains en villages, d'auberges en paysages à couper le souffle. Le contraste est saisissant entre le bleu glacé des extérieurs et l'atmosphère chaleureuse et colorée des intérieurs. L'ensemble grouille de vie, d'activité et laisse surtout une formidable liberté au joueur, liberté d'explorer, découvrir, rencontrer... Les dialogues sont travaillés, la gamme des interactions trés grande (on peut corrompre, persuader ou intimider, mais aussi admirer, plaisanter, contraindre et se vanter), sans oublier sa réputation à surveiller. On peut avoir des compétences comme crocheter les serrures par exemple. Les combats sont bien pensés et scénarisés avec un bestiaire superbe et, pour couronner le tout, la bande-son et les bruitages sont excellents.
Au final, une grande claque dans la gueule avec une richesse, une variété et une immersion encore plus profonde et intense dans un univers fabuleux.
Indispensable.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Long John Silver

avatar

Masculin Poissons Messages : 196
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 44
Localisation : Lille au trésor
Humeur : claudiquante

MessageSujet: Re: SKYRIM   Dim 19 Fév - 8:19

J'avais bien apprécié Oblivin, il faudra que je tente celui là quand j'aurai un peu de temps devant moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Ven 24 Fév - 0:04

Un peu difficile de s'habituer à Skyrim au début... Je pensais utiliser une manette, mais le jeu se joue au clavier et à la souris. Comme il y a beaucoup de possibilités (courir, s'accroupir, saisir un objet, frapper avec la main gauche/droite, parer un coup, sauter...) et que chaque action correspond à une touche, il est facile de s'emmêler les doigts au début... Mad
Mais c'est vraiment un jeu excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Mar 28 Fév - 15:07

Je continue avec Skyrim et je reste admiratif : une liberté d'action et de mouvement incroyable dans un univers vaste et superbe que l'on peut explorer de fond en comble, avec une foule d'opportunités (parler, convaincre, séduire, voler un objet ou un cheval, trouver un travail, acheter une maison...). On peut donc soit suivre l'aventure, soit simplement faire vivre et évoluer son personnage, pour le plaisir. Un régal. De mon côté, je mêle les deux : je poursuis ma quête tout en travaillant à la scierie du village et j'ai pu m'acheter une petite maison en ville. Par contre, j'ai volé un cheval (pas bien)...
Le monde de Skyrim est clairement inspiré des mythologies et du folklore nordique (on se croirait dans le Rohan de Tolkien bien souvent), avec une recherche esthétique rare.
Par contre, les graphismes montrent vite leurs limites en gros plans et souvent, les personnages semblent un peu figés ou "glisser" sur le décor. Le fait de devoir mêler souris et clavier n'est pas vraiment génial... Le changement d'armes en est affecté, on perd du temps pour passer de l'arc de chasse à l'épée par exemple. Pas génial aussi cette barre de vigueur qui s'épuise trop vite et oblige souvent à faire une pause dans un combat pour boire une potion ou tout simplement attendre qu'elle remonte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 2948
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: SKYRIM   Mar 28 Fév - 21:56

Il paraît vraiment que c'est effectivement une tuerie niveau immersion et graphisme... Par contre, il serait très bugué, hélas. Les combats et donjons seraient assez répétitifs, voir pire.
Mais c'est clair, les images font envie. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Mar 28 Fév - 22:04

C'est vrai que si on suit la quête, ça se limite à une succession de "donjons" avec des objets à trouver (mais il y a quand même de quoi faire avec au moins 16 quêtes "officielles" et d'autres services à rendre ici et là, ce qui implique des heures de jeu : les créateurs du jeu ont compté 300 heures pour en faire le tour complet !). D'où l'interêt de faire vivre et évoluer son personnage. Je viens de découvrir comment aiguiser mes armes avec une meule de rémouleur à la forge et je commence à élaborer mes propres potions avec un petit alambic. J'ai également pris contact avec les marchands d'une caravane pour les accompagner dans leur prochain déplacement... Dingue... Les bruitages sont trés bien fait également, on entend le bruit des insectes, de l'eau... C'est vraiment vivant et détaillé et le monde de Skyrim est magnifique, je vais en parler dans "La porte des univers".
Bon, certains bugs sont un peu ennuyeux, c'est vrai : le personnage qui a la tremblote par moments, le type qu'on affronte qui recule en dansant le moonwalk... En fait, le plus chiant... c'est d'installer le jeu ! Il faut ouvrir un compte Steam, puis télécharger le jeu (3 plombes), puis la mise à jour du jeu (trois plombes aussi) ! Infernal... Sans oublier que si t'arrives pas à te connecter à Steam, ben... Tu peux pas jouer ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Sam 10 Mar - 0:41

J'ai bien progressé sur ce jeu (malgré une mission où j'ai pêté un câble car il m'a fallu deux jours dans la vraie vie pour en venir à bout !).
La durée de vie du jeu reste époustouflante puisqu'en plus des quêtes "officielles", on peut croiser quantité de personnages qui vous demandent un service se transformant alors en quête "secondaire".
Sinon, mon personnage continue son évolution : il a désormais sa maison, un garde du corps et un chien fidèle. On peut également meubler sa maison à sa convenance.
Progresser permet également de relever les petits défauts du jeu. Ainsi, le personnage est parfois bloqué par un petit rocher en travers du chemin alors qu'il marche sans problème sur une pente raide à 90%...
Certains détails ne sont pas trés réalistes : une maison coûte 5000 pièces d'or ! Une nuit à l'auberge 10 pièces d'or. La vie est chère dans ce royaume...
Le fait de pouvoir boire une potion en plein combat est certes pratique, mais pas franchement réaliste, il faut bien le reconnaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Dim 25 Mar - 8:55

Je continue mon évolution dans Skyrim. Dans la guerre qui oppose l'Empire aux Nordiques, j'ai pris le parti des impériaux. Une série de missions réussies m'a valu le rang de Préfet... Cool. En plus, ces foutus nordiques ont assiégé Blancherive, ville où j'ai ma maison. Heureusement, ils ont été repoussés et je suis à la tête de la contre-attaque, mes troupes s'apprêtent à assiéger leur capitale... ça va saigner...
D'un point de vue plus personnel, mon perso progresse, je me suis offert un petit atelier d'alchimie qui me permet de composer moi-même mes potions de soin (sous réserve d'avoir les herbes et plantes nécessaires) et je tente de m'acheter un manoir à Solitude, la capitale de la province. 25 000 pièces d'or ! Pour l'instant, je n'en ai que 10 000... Du coup, sitôt la guerre terminée, je vais tenter d'intégrer la guilde des voleurs de Faillaise, histoire de mener une ou deux missions lucratives.
Ce jeu est une tuerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2074
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: SKYRIM   Dim 25 Mar - 15:46

Voyageur Solitaire a écrit:
En fait, le plus chiant... c'est d'installer le jeu ! Il faut ouvrir un compte Steam, puis télécharger le jeu (3 plombes), puis la mise à jour du jeu (trois plombes aussi) ! Infernal... Sans oublier que si t'arrives pas à te connecter à Steam, ben... Tu peux pas jouer ! Shocked

Donc je boycott. J'aime pas cette nouvelle lubie d'etre obligé d'etre connecté au web pour pourvoir jouer a un jeu. Vive le offline !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Lun 26 Mar - 0:26

Victoire ! Au terme d'une bataille de fous, mes hommes se sont emparés de Vendaume, capitale des rebelles nordiques. Une bataille de malades à travers les rues dévastées et les jardins jusqu'au palais, entre barricades et embuscades. Le général Tullius m'a sauvé la vie avec son arc et pour ma part, j'ai sauvé le légat Rikke (une femme) qui m'avait sauvé auparavant dans une autre mission... J'ai bien cru ne jamais parvenir au palais...
Scène finale émouvante : Ulfric Sombrage, chef des rebelles, m'a demandé de le tuer avec sa propre épée, plutôt que subir la honte d'une exécution publique sous la lame du bourreau... J'ai accédé à sa demande.
Bon, la guerre est terminée, la rébellion écrasée. Je retourne à mes quêtes. Plus que 5000 pièces d'or pour m'acheter mon manoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Dim 8 Avr - 23:17

Je comprend pas comment font les joueurs qui, sur les forums de discussion consacrés à Skyrim, affirment rouler sur l'or... Pour ma part, j'écume tous les donjons, tumulus et catacombes en vrai radasse, à l'affût de la moindre piécette pour pouvoir enfin me payer mon manoir... Un vrai crevard... C'est tout juste si j'y vais pas à poil pour pouvoir ramener un maximum d'objets à revendre...
Du coup, j'ai acheté une deuxième maison, à Vendaume, assez sympa avec des pièces spacieuses et lumineuses. Et je me suis offert un chien également pour la garder en mon absence.
Sinon, j'ai découvert qu'on pouvait se marier dans le jeu, aussi bien avec un homme qu'une femme, possibilité assez originale et innatendue dans un jeu de ce type (même chose dans le jeu de science-fiction "Mass effect III" où l'on peut avoir une liaison indifféremment avec un homme ou une femme, scène romantique à l'appui, avec son personnage masculin au lit avec son amant/sa maîtresse et même chose si on incarne une femme).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 2948
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: SKYRIM   Mer 11 Avr - 22:31

Voyageur Solitaire a écrit:

Sinon, j'ai découvert qu'on pouvait se marier dans le jeu, aussi bien avec un homme qu'une femme, possibilité assez originale et innatendue dans un jeu de ce type (même chose dans le jeu de science-fiction "Mass effect III" où l'on peut avoir une liaison indifféremment avec un homme ou une femme, scène romantique à l'appui, avec son personnage masculin au lit avec son amant/sa maîtresse et même chose si on incarne une femme).

En effet, les jeux vidéo osent "plus", et Skyrim n'est pas le premier à le faire. Dragon Age Origines permettait des scènes d'amour entre femmes ou hommes avec certains PNJs.

Niveau vieux JDR, le géant Baldur's Gate 2 avait popularisé "la romance" entre le perso et certains PNJs... il était même possible d'avoir un bébé avec une Elfe dans l'extension Throne of Bhall.

Je me souviens aussi qu'on pouvait se marier dans Fallout 2, mais uniquement avec le sexe opposé... par contre on pouvait devenir acteur de films X. Voilà un jeu qui osait.

Je n'ai jamais joué aux Sim's mais j'imagine qu'il doit y avoir aussi des amourettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Jeu 12 Avr - 13:17

Effectivement, les SIMS vont trés loin, puisque deux hommes/deux femmes peuvent s'y marier, avoir et élever un enfant (par le biais de l'adoption). Mais ça reste un jeu "familial" dont la majorité des joueurs sont des joueuses.
Pour SKYRIM ou MASS EFFECT III, on est dans un jeu "pour garçons", avec héros viril et baraqué (bien que l'on puisse choisir d'incarner une femme), avec combats et épreuves. La surprise est d'autant plus grande. GTA avait pas mal surpris également avec "The ballad of Gay Tony" où l'on incarne un héros meilleur ami d'un "roi de la nuit" gay, avec qui on gère une boîte de nuit hétéro et une autre gay.
Pour en revenir à SKYRIM, on découvre au fil du jeu un background incroyable, avec une histoire trés fouillée et crédible, qui nous pousse à prendre parti pour l'Empire (trés romain) ou les rebelles (natifs de Skyrim). Mais c'est trés bien fait car, contrairement à Star Wars par exemple, les deux camps ont leurs défauts et qualités : les impériaux sont des occupants certes, mais relativement tolérants et ouverts. Les rebelles eux, sont dans leur droit, mais leur chef Ulfrik est plus un opportuniste avide de pouvoir et intégriste qu'un libérateur. On peut essayer de rester neutre bien sûr, mais c'est trés difficile. En tous cas, c'est trés bien fait : au fur et à mesure qu'on évolue, les gens nous reconnaissent et réagissent différemment, suivant leur opinion, quand ils nous rencontrent, avec des dialogues et des réactions adaptées. Une réussite, vraiment.
Sinon, je viens de me découvrir un nouveau talent : ayant trouvé au cours d'une aventure dans des mines du fer, de l'acier et autres, le forgeron de ma ville m'a montré comment améliorer moi-même mes armes et armures en utilisant sa forge. On peut également, si on trouve de l'or, de l'argent et des gemmes, se faire orfèvre et créer ses propres bijoux que l'on peu vendre aux marchands par la suite. Incroyable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 512
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: SKYRIM   Sam 14 Avr - 1:38

Tu mentionnais 300 heures de jeux pour la quête principale, mais la partie "vie" du personnage semble largement augmenter la durée du jeux. Quel est ton ratio quête/vie du personnage. N'ayant pas acheté de jeux dans les dernières années je suis un peu largué. Une remarque comme ca, j'ai taper gogol et j'ai vu passer 300 millions de budget pour Skyrim, c'est assez impressionnant comme moyens (même si ce n<est pas exacte, cela doit etre du meme ordre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Sam 14 Avr - 9:56

Et bien, il est clair que ce jeu offre un côté gestion/vie quotidienne autant qu'une quête principale, le tout dans un univers Heroic Fantasy. Les SIMS chez Conan, si j'ose dire... On peut choisir le sexe de son personnage, le définir physiquement avec tous les paramètres physiques (cheveux, barbe, couleur des yeux, taille du nez, forme de la bouche, corpulence...), on peut le nourir, le faire dormir, acheter une ou plusieurs maisons, les meubler à son goût, avoir un chien, un garde du corps, créer ses propres armes, armures, potions, prendre des cours de magie, rejoindre la guilde des voleurs, des assassins... Les possibilités de personnalisation sont illimitées.
Pour info, j'en suis à 62 heures de jeu sur les 300 en ayant accompli à peine un quart de la quête principale, ce qui te donne une idée (en fait, je m'étais trompé, les 300 heures comprennent la totalité du jeu).
Le jeu reste trés fort au niveau des graphismes, même si ce n'est pas encore le niveau de Myst ou Mass Effect III (pas loin quand même). La bande-son (composée par un orchestre philarmonique), les bruitages, les dialogues, sont excellents et renforcent l'immersion. L'histoire est trés fouillée, le background d'une incroyable richesse. Certains fans ont commencé à rédiger l'histoire de Skyrim, des origines à l'époque proposée dans le jeu, et c'est une véritable saga, digne du Magnamund de Joe Dever, avec une mêlée de personnages hauts en couleurs. C'est à mon sens la grande force du jeu, avec la formidable liberté donnée au personnage qui peut vivre sa vie, en-dehors de la quête principale. A signaler également un autre point fort : suivant le "destin" que l'on se choisit, les dialogues et réactions des autres personnages s'adaptent quand on les croise. Par exemple, ayant combattu pour l'Empire, quand je croise des impériaux, ils me saluent et me demandent comment je vais alors que les sombrages ne cachent pas leur hostilité... Je viens de m'inscrire à l'Académie de Magie pour prendre des cours. J'ai croisé dernièrement un notable en ville qui m'a abordé en me disant : "C'est vous qui venez de rejoindre l'académie, non ?" Bluffant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Ven 20 Avr - 16:02

Grosse progression dans la quête principale qui prend un tour carrément mystique : notre héros est en fait "l'enfant de dragon", le seul à pouvoir tuer Aldruin, un fantastique dragon maléfique venant envahir le monde de Skyrim et annonçant la fin des temps. Temples mystérieux, étranges prêtres des cîmes vivant retirés dans un monastère perdu sur la plus haute montagne du pays, inscriptions inconnues à déchiffrer, légendes et prophéties, société secrète aux troubles objectifs...
D'un côté plus personnel, j'ai enfin acquis mon manoir (avec chien et garde du corps) et j'ai intégré la guilde des voleurs, ce qui me permet d'écouler tous mes objets volés auprès de ses receleurs. Sans oublier mes cours à l'Académie de magie. Ce jeu est fabuleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Lun 30 Avr - 22:02

Gros coup d'accélérateur dans la quête principale : je m'apprête à accomplir la prophétie et mon destin en remontant dans le passé pour y découvrir le secret me permettant, une fois revenu au présent, d'abattre Alduin le dragon.
Certains moments sont innatendus : dans un village, j'ai dû enquêter sur l'incendie d'une maison. J'ai alors rencontré à la nuit tombée le fantôme d'une petite fille me faisant comprendre que c'était son père l'incendiaire pour se débarasser d'elle et de sa mère afin de pouvoir vivre tranquillement avec sa maîtresse... Aidé par le fantôme, j'ai retrouvé ce salaud pour lui faire payer. Le fantôme de la petite est venu me remercier avant d'aller enfin reposer en paix...
Côté personnel, j'ai quitté la guilde des voleurs pour me consacrer à mes études à l'Académie de Magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 512
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: SKYRIM   Sam 5 Mai - 2:26

A tes heures perdus tu peux aussi cuisiner, il y a des recettes sympas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Sam 5 Mai - 9:06

Excellent ! Laughing
Blague à part, on peut effectivement cuisiner dans Skyrim ! Lorsque l'on se "promène" à travers le pays, on peut pêcher du saumon, voler des légumes dans les fermes, en acheter au marché ou chasser si l'on a un arc. Au début, j'avais pas compris, je récoltais des ingrédients sans trop savoir. Et puis un jour, alors que j'étais dans une de mes maisons, dans la cuisine, en passant devant le chaudron, je vois apparaître l'option "cuisiner". Surpris, j'essaie et je vois apparaître alors la liste de mes ingrédients. Je me lance et découvre alors qu'on peut cuisiner et regagner ainsi des points de santé suivant les plats qu'on prépare. Truc de fou...
(En plus, la cinématique est sympa : on voit son personnage penché au-dessus du feu en train de touiller son chaudron. Quand on fait de l'alchimie, le personnage est penché sur sa table, en train de piler des herbes dans un petit bol, pour la forge, on le voit manipuler les soufflets, mettre du charbon dans un four, assis devant une meule ou travaillant à un établi).
J'ai également découvert que, sous réserve d'avoir une pioche, on peut "prospecter" dans les mines si on trouve un filon de minerai. On peut alors créer ses propres objets. Par exemple, si on a de l'argent et un saphir, on peut créer un collier d'argent orné d'un saphir et le revendre par la suite. Le jeu est trés détaillé et pense à tout : il faut d'abord aller à la fonderie de la cité ou du village pour transformer la matière brute (fer, argent, or...) en lingots avant de pouvoir les utiliser à la forge.
Lorsque l'on chasse, on peut récupérer la peau de l'animal tué et, par la suite, en allant à l'atelier, créer des lanières de cuir avec, qui nous serviront pour la confection des armures. Bien entendu, pour chaque activité, il faut avoir le niveau requis. On peut soit progresser à son rythme, soit payer le forgeron, le tisserand ou l'alchimiste pour qu'il nous enseigne son art.
Reste une possibilité que je n'ai pas encore utilisé : pouvoir enchanter ses armes et armures. J'attend de terminer ma formation à l'Académie de magie. Ce jeu est d'une richesse inouie décidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Ven 18 Mai - 11:28

Terminé ! (Merde...)

Voilà, j'ai terminé la quête principale. Heureusement, j'ai encore plein de trucs à faire un peu partout ! Mais je vais faire une pause quand-même. En tous cas, ce jeu reste une grande claque dans la gueule et rejoint sans problèmes GTA San Andreas parmi mes jeux cultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Sam 11 Aoû - 10:53

Grosse et divine surprise en traînant à la FNAC hier : une extension pour SKYRIM ! Stupeur et tremblements... En position du chien de chasse à l'arrêt, narines frémissantes, VS laisse lentement dériver son oeil expert sur le boîtier... Par curiosité, j'ai regardé sur le net pour me faire un avis : ben...

En gros, on choisit entre incarner un vampire qui, avec ses compagnons, a pour projet d'éteindre le soleil du monde de Skyrim ou alors, au contraire, on rejoint les membres d'un ordre chargé de contrer les plans de ces fameux vampires. Les graphismes et le gameplay sont à la hauteur de ce jeu, normal, mais là, on tombe franchement dans le "gothique-épouvante", genre Van Elsing versus Dracula et j'accroche pas des masses...

J'vous rassurre... Je l'ai pris quand-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Jeu 1 Nov - 9:28

Verdict pour "Dawnguard" :
Bon... C'est sympa de prolonger le plaisir de ce jeu, mais soyons francs, ça casse pas des barres non plus.
On peut donc choisir, au bout de quelques minutes de jeu, deux scénarios :
- Etre une sorte de vampire qui, avec ses collègues, cherche à éteindre le soleil pour plonger le monde dans les ténèbres.
- Etre au contraire membre d'une confrérie vouée à la traque et destruction de ces lointains cousins de Dracula pour les empêcher d'accomplir leur forfait.

Premier accroc : on a pas vraiment d'informations pour guider notre choix ou peser le pour et le contre, on est mis devant le fait accompli, un peu comme "pile ou face" ou comme dans un gamebook : "Irez-vous à droite ou à gauche ?"

Le fait d'incarner un vampire semble le plus sympa, principalement au niveau ambiance, avec des graphismes superbes. Devenu vampire, on peut changer de forme et se transformer en créature vampirique à volonté. Sympa, mais le problème est que, sous cette forme, l'exploration est considérablement réduite puisqu'il nous est impossible d'ouvrir des coffres ou collecter des objets ! Il faut se retransformer à chaque fois... Pour ceux qui, comme moi, ont pris l'habitude d'explorer les donjons quasiment à poil pour pouvoir ramener un max d'objets, ça devient vite infernal et saoûlant. D'autant plus que la transformation prend plusieurs minutes... A noter également certains couloirs où on ne peut pas passer étant donné l'envergure de nos ailes !
Côté "extension", de nouveaux endroits et donjons, mais qui ressemblent aux endroits et donjons déjà visités... Côté nouveautés interessantes, le fait de pouvoir combattre à cheval est trés agréable. Par contre, l'arbalète est si chiante à manier et recharger qu'elle vous fera vite regretter votre arc.
Enfin, la difficulté est vraiment légère, prévue pour des joueurs de niveau 10 environ. Autant dire que les vieux routards de Skyrim vont rapidement se faire chier grave (comme disent les djeunes).
Bref ! Cette extension reste plaisante (ça reste du Syrim avec monde fabuleux, graphismes superbes et bande son à tomber), mais ne révolutionne pas le jeu, loin de là et ne lui apporte finalement pas grand chose de plus. Les fans l'achèteront, les amateurs ou joueurs occasionnels pourront économiser 20 euros sans regrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: SKYRIM   Jeu 18 Avr - 17:27



Après une première extension qui laissera le fan sur sa faim, Bethesda se devait de rectifier le tir. Voilà, c'est fait avec ce superbe Dragonborn.
Comme pour les Sims où l'on adore les extensions pleines de nouveaux meubles, vêtements et maisons, on attendait ici plein de nouveaux objets, de nouveaux endroits, de nouvelles opportunités... Et là, Bethesda ne s'est pas foutu de notre gueule...
Bon, le scénario n'est pas vraiment transcendant (il faut aller régler son compte à un autre "enfant de dragon" qui prétend nous piquer la place) Mais on s'en fout ! Car on a désormais à sa disposition toute une île à découvrir. Une île bourrée à craquer de nouveaux contenus, de nouveaux endroits à explorer, de nouvelles possibilités. Les décors et l'architecture sont différents du reste de Bordeciel, on a vraiment l'impression de débarquer dans un nouveau pays. Et il y a de quoi faire ! Comme pour le jeu original, on se voit proposer une multitude de quêtes annexes à côté de la quête principale, avec plein d'endroits à découvrir et plein de nouveaux personnages. On découvrira aussi de nouveaux animaux, de nouvelles plantes et minéraux, donc de quoi se faire de nouvelles recettes, de nouvelles potions et de se forger de nouveaux ustensiles et armures. Les fameux donjons ont changé aussi, avec de nouveaux pièges, de nouveaux décors. Les magiciens ne seront pas en reste avec de nouveaux sorts et les bricoleurs non plus, avec de nouvelles possibilités d'artisanat. Du nouveau, du nouveau et du bon ! Rajoutez des graphismes toujours impeccables, une bande-son à tomber et vous arrivez au top.

Vous l'aurez compris, cette extension comblera tous ceux qui ont retourné et fouillé Bordeciel dans tous les coins et recoins et qui commençaient sérieusement à se faire chier... Oubliez la quête principale, pas forcément transcendante, embarquez pour l'île de Solstheim et... éclatez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6090
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: SKYRIM   Lun 30 Mar - 15:16

Je suis revenu depuis quelques temps sur Skyrim, grâce aux mods. Quésako ? Il s'agit en fait d'ajouts créés par les fans et que l'on peut télécharger pour enrichir son jeu. Un peu comme les SIMS où des fans proposent leurs créations (vêtements, meubles, maisons...) aux joueurs.

Là c'est donc la même chose. On peut télécharger de nouvelles armes et armures, de nouvelles maisons, de nouveaux sorts, quantité d'objets... Mais cela va beaucoup plus loin : on peut améliorer les graphismes du jeu, rajouter des régions entières, changer le climat, ajouter des quêtes ou des compagnons supplémentaires... Skyrim n'est plus qu'une base vierge sur laquelle on peut se faire son jeu, s'approprier véritablement le jeu. Vous pensiez avoir tout vu, tout exploré, tout essayé dans le monde de Bordeciel ? Détrompez-vous, c'est maintenant que tout commence.
Là, je suis tombé sur Tropical Skyrim, un mod créé par un type bourré de talent et qui transforme le monde nordique de Skyrim en monde désertique et tropical. Un truc de fou, avec des graphismes et des effets sonores et visuels magnifiques, très immersifs. Un régal.
Le seul truc gênant (Et marrant), ce sont certains dialogues qui restent inchangés comme :"il est difficile de supporter ce vent glacé" ou "ce monde trop froid n'est pas fait pour nous" alors qu'on est maintenant dans un monde désertique et tropical (Quoique dans le désert, la nuit, ça caille...). Voir les types se promener avec cuirasse, fourrure et casque à cornes est un peu bizarre aussi, mais on s'y fait.

Je n'en ai décidément pas terminé avec ce jeu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SKYRIM   

Revenir en haut Aller en bas
 
SKYRIM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Elder Scrolls V : Skyrim
» The Elder Scrolls V : Skyrim
» Skyrim ▬ Le RPG ♪
» Skyrim
» LE MONDE DE SKYRIM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE SALON DES JEUX :: Jeux vidéo-
Sauter vers: