AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'INDIAN PACIFIC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: L'INDIAN PACIFIC   Mer 27 Mai - 21:02


Après l'Orient-Express, l'Eastern and Orient Express, le Transsibérien... Un autre train qui ravira les amateurs de sensations brutes, fortes, à travers des étendues désertiques brûlées de soleil au bout du monde. Car, comme son nom ne l'indique pas, l'Indian Pacific vous propose de traverser l'Australie, d'Ouest en Est, de Perth à Sydney (Ou l'inverse), soit 4350 kilomètres et trois fuseaux horaires en 69 heures, comptez 3 nuits à bord.

Epris d'infini, de solitude et d'absolu, ce train est pour vous ! Une traversée de paysages parfois lunaires, écrasés de chaleur et de soleil, couleur ocre, rouge, rouille, dans la solitude et l'immensité de l'Outback australien... Départ de Perth au crépuscule, direction les étendues de Coolgardie, Kalgoorlie, la plaine brûlante de Nullarbor... Cette dernière n'est qu'immensité  sans un seul virage sur plus de 470 kilomètres. Le désert devant, le désert derrière. Une halte est prévue peu après pour se dégourdir les jambes. Ne pas trop s'éloigner quand-même car si le train repart sans vous, bonne chance : vous êtes exactement au milieu de nulle part...
Vous voilà sur les traces des chercheurs d'or, des villes fantômes... Par la fenêtre, ne manquez pas d'admirer les kangourous qui vous accompagneront un court moment avant d'arriver sur Adélaïde, premier retour à la civilisation. La région se fait alors accidentée, montagneuse : voici les Blue Mountains et les premières forêts d'eucalyptus, puis c'est enfin Sydney, l'océan...

Détails pratiques : on peut embarquer sa voiture ou sa moto à bord du dernier wagon, réservé à cet usage. Les cabines sont pourvues de sièges-couchettes, simples ou doubles avec douches et WC et, chose intéressante, les repas sont inclus. Pour moins cher, vous aurez douches et WC communs et repas non compris. Si vous êtes en groupe, il peut être rentable de louer une des voitures privées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6381
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: L'INDIAN PACIFIC   Mer 27 Mai - 21:51

Le trajet en détails, de Sydney à Perth


Départ de Sydney donc. Après une dernière tête dans les vagues de Bondi Beach et un selfie devant l'opéra, il est temps de rejoindre Central Station. Peu de temps après le départ, le paysage est assez verdoyant, forêts d'eucalyptus et cascades des Blue Mountains, lieu de villégiature préféré des habitants de Sydney.
Mais très vite, le paysage change, devient aride et tourmenté, accidenté... Nous voici en Nouvelle-Galles du Sud : soleil brûlant, brousse et acacias, formations rocheuses couleur rouge, orange vif, rouille, plaines désertiques écrasées de chaleur... Il est temps de rejoindre le wagon-restaurant pour le dîner avant la première nuit à bord. Crépuscule de feu avant le bleu sombre de la nuit.


Au matin, c'est l'arrivée à Broken Hill, une ancienne ville minière à la gloire passée, entre désert et oasis. Le train y fait halte pour une heure. Fondée en 1898, la ville devait sa prospérité à l'exploitation des mines d'argent, au point d'avoir été surnommé "Silver City". Elle n'en compte pas moins quelques galeries d'art, des musées sur l'industrie minière ou ferroviaire et de nombreuses exploitations minières abandonnées.


(photos by DailyTelegraph)

(photo de/by Karin Derkley)

Broken Hill attire beaucoup d'artistes également, en raison de sa lumière exceptionnelle qui séduit peintres et photographes de tout le continent. Les amateurs de musique iront dîner et passer la soirée au Musicians Club, un club sympa avec de la musique authentique et une cuisine d'étonnante qualité.

(photo de/by Tripadvisor)

Et non loin, vous découvrirez un groupe de sculptures inattendues :


Ces étranges sculptures se trouvent au sommet d'une colline, à 10 km du centre-ville, à l'entrée d'un grand parc naturel. 12 sculptures d'environ 53 tonnes au total, sculptées en 1993 par des artistes venus du monde entier :

(Photos de/by iktravelphoto.com)

Mais n'en oubliez pas de remonter à bord, le train n'attend pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
 
L'INDIAN PACIFIC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LEGEND OF PACIFIC.
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Dwe gen vitès siperyè kont malendren ki vle disparèt ti klas konnen yo
» 10 eme hussard FREE !!!
» More than half the long-term care health workers are Haitian or West Indian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: D'autres lieux-
Sauter vers: