AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Mondes d'Aldébaran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VIC



Masculin Messages : 2732
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Les Mondes d'Aldébaran   Jeu 16 Avr - 9:18


Les Mondes d'Aldébaran est une série de bandes dessinées de science-fiction du Brésilien Luiz Eduardo de Oliveira dit Leo, débutée en 1994, et toujours d'actualité. Léo s'occupe du scénario, des dessins et de la colorisation.
La série comporte plusieurs cycles, chacun consacré à une planète : Aldébaran, Bételgeuse, et Antarès.
Les deux premières comptent cinq tomes, Antarès également mais la série est en cours et elle devrait totaliser 7 volumes.
Parallèlement, le cycle intègre également un autre cycle, Les Survivants, qui est un spin off (messieurs les académiciens à propos, il serait grand temps que vous trouviez des mots francophones pour pallier à tous nos manques).


La force de cette série c'est de donner la part belle à l'environnement et à l'écosystème des planètes. On y suit les aventures de colons et pionniers qui découvrent les secrets de leur planète encore sauvage, avec les dangers d'une faune et d'une flore inconnues. Mais le principal danger est plutôt constitués par les régimes dictatoriaux en place sur ces lointaines colonies, établis en autarcie depuis que tout contact a été perdu avec la Terre.
La série est perçue comme humaniste depuis les thèmes abordés, centrée sur l'écologie, l'environnement, et la place de l'homme dans tout cela. Pas forcément une espèce sympathique, ces humains. Heureusement nous suivons les aventures de Kim et de plusieurs groupes d'humains plus altruistes que la moyenne.


Mon avis :

Je n'ai lu que les deux premiers cycles. Cette série a des atouts : véritable planète-opéra, elle décrit des mondes exotiques avec beaucoup de détails. Les planches sur la faune et la flore sont mes préférées. C'est encore plus marqué avec Bételgeuse, qui est plus sauvage et dont l'écosystème est le mieux décrit. Cycle qui a donc ma préférence par rapport à Aldébaran.
Avec Aldébaran, on restait pas mal sur sa faim. Bételgeuse me semble indispensable pour mieux apprécier et comprendre le premier cycle.
Il est agréable aussi de voir que les femmes sont les héroïnes de l'histoire.
Le sujet humaniste sur la rencontre possible avec une intelligence E.T. aux mystérieux pouvoirs et avec laquelle il semble impossible de communiquer est riche de promesses.

Passons maintenant aux sujets qui fâchent :

Primo, le scénario : si il est bon et par moment très bon (le twist entre Aldébaran et Bételgeuse est excellent), il souffre néanmoins de défauts qui m'exaspèrent. Sauf rare exception, les personnages sont très manichéens, voire caricaturaux. Ensuite, il y a un autre truc qui m'énerve prodigieusement, c'est de que tout le monde drague le moindre partenaire potentiel dès la première rencontre. C'est totalement ridicule, on jurerait un pastiche. Et ça ne s'arrange pas au fil des tomes, cela empire. Ce n'est plus un triangle amoureux, cela doit plutôt être une étoile à dix branches. Autant ça peut tout à fait être crédible si on le justifie socialement -par exemple avec les Monades Urbaines de Robert Silverberg-, autant là, c'est injustifié et aberrant. Surtout qu'on ne va pas échapper au cliché : en BD, les femmes sont canons et à grosse poitrine. J'ignorais que 99% des femmes sont des mannequins à forte poitrine, il va falloir que je sorte davantage, j'ai du louper un truc. Enfin si, ça doit être le cas sur les plages Brésiliennes. L'auteur en est bien conscient d'ailleurs, puisque c'est le sujet de préoccupation principal d'une protagoniste.
Le soucis c'est que je vois réapparaître exactement le même problème avec le Cycle de Cyann de Bourgeon : superbes planètes avec écosystème magnifique, le tout gâché par des meufs siliconées et des plans sexes dès que possible, pas crédibles du tout.
C'est pour moi hors sujet dans ce type de BD. Qui a décrété pour que avoir une BD crédible il faut mettre du cul et des gros seins partout ? Pour le public bédéphile majoritairement masculin ? Il y a des gens qui croient que ça va se vendre mieux ?
Mais qu'ils s'assument, ces auteurs. Qu'ils assouvissent leur fantasmes comme Serpieri ou Manara, quoi : eux ils annoncent clairement la couleur.

Secondo : les dessins. Ligne claire. Je n'aime pas les dessins des personnages. Certaines de leurs expressions, je n'accroche pas. Les personnages sont quasiment tous beaux, on dirait des clones, le dessinateur doit en maîtriser quelques archétypes (le beau brun et le bel aryen) et il nous refourgue les mêmes à chaque fois. Parfois, il n'y a que la coiffure qui change. D'un autre côté, vu que l'auteur est sensbilisé à l'écologie, vous allez me dire que le recyclage de personnage, c'est normal.

Du coup, je dois arriver à ce que l'auteur souhaite inconsciemment en fait : apprécier uniquement l'écosystème et la nature, et faire abstraction des humains dans sa BD. Les humains, ça gâche tout. Ou comment une BD humaniste me rend encore plus misanthrope.




_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin


Masculin Messages : 5717
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: Les Mondes d'Aldébaran   Jeu 16 Avr - 17:21

J'ai passé pas mal de temps à bouquiner ces albums dans divers rayonnages, mais je n'ai jamais franchi le pas de l'achat. Pourquoi ?
Pour à peu-près les mêmes raisons que toi. Je n'aime pas la ligne claire, même si techniquement, c'est costaud de rendre les expressions d'un personnage avec si peu de traits. Mais là, c'est trop lisse, trop "papier glacé" à mon goût et ils/elles se ressemblent tous/toutes. Pour moi, la ligne claire est idéale pour les BD comiques (Astérix, Lagaffe...) ou des BD "adolescentes" (Je mets bien les guillemets...) Pour un récit dramatique, j'accroche beaucoup moins.
Effectivement, on se croirait plus par moments sur L'île de la tentation que sur Aldébaran... C'est très orienté cul au niveau relationnel et le moindre personnage féminin est une bombasse échappée d'une plage brésilienne. Mais ça ne va pas plus loin, on sent une retenue, un "je voudrais bien mais j'ose pas" qui devient lassant à la longue.

Pourtant, le thème principal et la philosophie de la saga sont intéressants et originaux, cela aurait pu être un grand conte humaniste et philosophique, une BD intelligente, qui invite à réfléchir. Malheureusement, j'ai trouvé ça fade, ennuyeux. Y a rien qui accroche, qui entraîne, qui envoûte. Plus l'impression d'un beau documentaire qu'autre chose. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
cdang



Masculin Messages : 881
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: Les Mondes d'Aldébaran   Ven 17 Avr - 8:06

VIC a écrit:
qui est un spin off (messieurs les académiciens à propos, il serait grand temps que vous trouviez des mots francophones pour pallier à tous nos manques).
Alors déjà, « pallier » est un verbe transitif direct, c'est-à-dire qu'il admet un complément d'objet direct (et non indirect), la forme correcte est donc : « pour pallier tous nos manques ».

Ensuite, simplement « série dérivée », ça va très bien (même si la notion d'œuvre dérivée a un sens spécifique dans le code de la propriété intellectuelle), ou, en hommage aux Grands Anciens (ftaghn), « rejeton ».

Tiens, le côté environnemental, ça me donne envie de lancer un sujet sur Nausicaä de la vallée du vent de Miyazaki, que je n'ai pas encre vu dans la liste (sans doute pas aujourd'hui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Mondes d'Aldébaran   Aujourd'hui à 12:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Mondes d'Aldébaran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règles de création de persos
» [Combat GS] Aldébaran vs Inferno
» Excalibur vs Aldébaran
» La Quête d'Ewilan / Les Mondes d'Ewilan
» Description des mondes dans les journaux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: Section BD-
Sauter vers: