AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 1001 NUITS

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

1001 NUITS Empty
MessageSujet: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1Dim 12 Fév - 13:32

1001 NUITS

1001 NUITS 1538_110

Mine de rien, ce jeu de plateau a obtenu l'oscar du meilleur jeu de plateaux de Los Angeles en 1986... Il sera édité chez nous par Gallimard en 1987. La grande époque des « Livres dont vous êtes le héros » battait son plein et favorisait la mode de ce genre de jeux qui, pour la grande majorité, ne survivront pas aux années 1980.
Le jeu permet d’interpréter un héros (ou une héroïne) qui parcoure le monde d'Aladin, Sinbad et autres Djinns.
La boîte de jeu propose 4 niveaux différents se jouant avec le même matériel : le jeu simple (basique), le Jeu du conteur (avec un aspect rôle plus marqué), le Jeu de l’aventure (version avancée) et le jeu en solitaire.
Le plateau représente la carte de l’Europe médiévale et du monde arabe à l’époque des 1001 nuits. Des routes permettent de se déplacer entre les différents endroits, par voie maritime ou terrestre.
Le joueur incarne un personnage représenté par un pion qui évolue sur cette carte, comme sur un jeu de l'oie. Plusieurs informations relatives au personnage sont à la disposition du joueur : compétences, états, richesses, histoire…
La victoire s’acquière en gagnant des points de "Destinée" et "d’Histoire". Ces points sont gagnés au fil des déplacements du personnage, voyages ponctués de rencontres (amicales ou non). Lors d'une rencontre, il faut se référer à un petit livret, le "livret d'aventure" qui propose alors plusieurs types de réactions possibles en fonction des compétences du héros. En fonction du choix du joueur, la rencontre se terminera à son avantage ou pas.
N'y ayant jamais joué, je m'abstiendrai d'en faire une critique. Difficile de se faire une idée d'un jeu qui date de longtemps et qui n'est plus édité...

Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC

Masculin Messages : 3406
Date d'inscription : 18/01/2012

1001 NUITS Empty
MessageSujet: Re: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1Dim 12 Fév - 15:36

Ah, celui-là, j'ai justement réussi à en faire une partie chez le Zakhan Noir, il y a un an environ. Alors que je n'y avais jamais joué.
Un fort bon souvenir, surtout qu'il y avait de sacrés bons joueurs niveau rôleplay.

Déjà, j'ai bien aimé le plateau pour commencer. Le Bassin Méditerranéen, l'Afrique, l'Asie, la Route de la Soie, etc ... on voit du pays et l'esthétique m'a séduit.
On y a joué à 4. 4 persos persos dans l'esprit des 1001 Nuits, sortes de Sinbad en compétition devant satisfaire à plusieurs critères pour remplir les conditions de victoire.
Il y a aussi une variante "commerciale/marchande".

Ensuite, l'idée est excellente, vu qu'en fonction des cases où l'on arrive, chacun est à son tour "narrateur" à voix haute d'un petit chapitre conçu comme un ldvelh, pour un autre joueur qui doit ensuite faire un choix entre plusieurs §. Par exemple, il arrive dans une nouvelle ville où il flâne dans une rue ; il passe devant une maison en flammes. Que va-t'il faire ? Tenter de secourir des occupants ? Prévenir les autorités ? Profiter de la confusion pour faire les poches des badauds ? etc ...Il s'ensuit divers bonus, malus, ou péripéties.
La manière dont est lue et interprétée chaque perso donne beaucoup de relief au jeu. Le côté rôleplay (théatral) est sympathique.

Malheureusement, ce jeu très original souffre de plusieurs défauts :
- livre buggué. Ce méta ldvelh assez compliqué nécessite de télécharger des errata.
- certaines situations se répètent :
de mémoire, on commence par lire un § qu'on peut déjà avoir vu ailleurs , comme la maison en flammes par ex. Simplement, c'est la résolution qui va changer en fonction d'autres paramètres (lieu où l'histoire a été tirée, données propres au joueur à l'instant X, bref ce genre de trucs si je me souviens bien). Ce qui fait qu'à moins de connaître toutes les variables par coeur, on ne peut pas savoir quels sont les § les plus rémunérateurs.

L'autre reproche, en conséquence, est que j'ai trouvé que le choix ne nos actions n'avait guère d'effet prévisible, en bien ou en mal. Tel Sindbad, nous ne sommes que des fétus de paille balayés par le Destin. La roue tourne sans arrêt, fortunes et renommée peuvent se perdre. Donc au final, c'est le sentiment que le hasard domine. Il en résulte aussi une impression de Jeu de l'Oie.

En conclusion, un jeu avec un énorme potentiel. Qui mériterait une nouvelle édition revue et corrigée sans bugs, avec beaucoup plus de situations variées pour ne pas lasser les joueurs expérimentés qui en auraient marre d'entendre encore l'histoire de la maison en flamme. Egalement, que les § soient un peu plus rémunérateurs ou que les bons choix soient moins aléatoires, et mieux récompensés.

Mais c'est vraiment un jeu à part, à essayer en bonne compagnie...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3318
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 41
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

1001 NUITS Empty
MessageSujet: Re: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1Dim 12 Fév - 23:35

C'est effectivement un jeu qui sort de l'ordinaire et très original, que je possède, la dernière fois que j'y ai joué c'était il y a plus de 10 ans. Il faut dire que j'ai toujours trouver les règles complexes y jouant à ma manière, ce qui donnait des résultats plutôt originaux.
C'est plus un jeu pour rôlistes que pour amateurs de jeux de plateau ou de ldvelhs, au contraire d'un talisman ou d'un sorcier de la montagne de feu qui sont des jeux de plateau purs, les 1001 nuits lorgne vraiment vers le jeu de rôle, c'est peut être pour ça que je préfère les deux autres.
Néanmoins malgré ses défauts ça reste un jeu sympathique et qui vaut le détour, surtout pour son ambiance orientale 1001 nuit, et ses personnages comme Sindbad, on y trouvera donc du bon et du moins bon.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur

Masculin Poissons Messages : 2285
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 45
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

1001 NUITS Empty
MessageSujet: Re: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1Lun 13 Fév - 20:01

Ils aimaient bien coller le "dont vous etes le heros" pour faire vendre, y'a Talisman, Pendragon qui ont aussi cette phrase trompeuse. (le sorcier de la Montagne de Feu aussi mais là c'est justifié vu que c'est tiré du livre)
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC

Masculin Messages : 3406
Date d'inscription : 18/01/2012

1001 NUITS Empty
MessageSujet: Re: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1Lun 13 Fév - 20:25

Oui, c'est vraiment justifié dans ce cas puisqu'il y a un gros livre contenant plein de minuscules historiettes DVELH se limitant souvent à un parmi X,parfois suivi d'un 2è.

J'ai cru lire qu'une 2è version est parue il y a très peu de temps . Mais ce n'est pas sûr qu'il soit traduit en VF. Il faudrait voir sur tric trac ...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

1001 NUITS Empty
MessageSujet: Re: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1Mar 16 Juin - 11:14

Essayé il y a peu. Donc...

Sans conteste, ça a de la gueule : présentation et matériel soignés, c'est beau et bien fait. L'atmosphère des 1001 nuits est bien là, au travers des noms, des personnages, de la carte et du ton général, l'immersion est facile et agréable.
Un lien évident aussi avec les Gamebooks de l'époque : à chaque rencontre, on doit choisir une action et suivant cette dernière, on doit lire un paragraphe dans un gros bouquin, paragraphe qui nous annonce les conséquences de notre action (Je simplifie...). Pour ma part, j'ai aussitôt pensé à certains Gamebooks comme ceux de Défis et sortilèges.
On a donc pas mal d'actions différentes à notre disposition, qui varient suivant le personnage ou lieu rencontré et donnent de très nombreuses possibilités.
On peut par exemple rencontrer un magicien qui peut être fou, amical, mauvais, prisonnier... (On le sait en lançant deux dés) et on peut choisir de l'attaquer, l'acheter, le flatter, le fuir... Une fois cette action choisie, on va lire le paragraphe correspondant qui nous dit la suite, le résultat. On est bien dans le thème des 1001 nuits là encore, avec ces paragraphes qui s'enchaînent et font penser aux histoires de la belle Shéhérazade, renouvelées chaque matin.

Là où le bât blesse, c'est que le jeu reste dans l'ensemble trop lourd. Trop de règles que je dirais "accessoires", dans le sens où on pourrait s'en passer, ce qui allègerait considérablement l'ensemble, au profit du plaisir de jouer. Les concepteurs ont sans doute voulu faire réaliste et ont rajouté plein de choses, mais soyons francs, par moments c'est trop. Trop de jets de dés, trop de recherches dans des livrets, trop de choses à gérer à chaque tour. On en vient à regretter la simplicité d'un Talisman ou d'un Tokaïdo.

C'est dommage, car au final, c'est un jeu très plaisant et dépaysant, d'une grande originalité. Oscar du meilleur jeu de plateau à son époque et c'est amplement mérité. A la limite, on peut y jouer en faisant un peu "le ménage" dans les règles et il devient alors vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

Warlock

Masculin Taureau Messages : 3318
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 41
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

1001 NUITS Empty
MessageSujet: Re: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1Mar 16 Juin - 17:19

Mes souvenirs de ce jeu remontent à plus de 15 ans. Et effectivement même si l'ambiance des 1001 nuits était bien retranscrite, certaines règles me paraissaient assez lourdes, c'est pour ça qu'à l'époque on le jouait en faisant des règles maisons, pour alléger les parties et les rendre plus fluides. Néanmoins ça reste un jeu plaisant à jouer bien dans l'esprit des 80's.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur

Albatur

Masculin Poissons Messages : 2285
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 45
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

1001 NUITS Empty
MessageSujet: Re: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1Mar 16 Juin - 17:25

Joué une seule fois chez Vic et je plussoie sur les règles...
Revenir en haut Aller en bas
VIC

VIC

Masculin Messages : 3406
Date d'inscription : 18/01/2012

1001 NUITS Empty
MessageSujet: Re: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1Mer 19 Aoû - 18:26

Voilà une vidéo Tric Trac sur cette nouvelle version :

http://www.trictrac.net/medias/les-videos/les-videos/list60/1/32
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




1001 NUITS Empty
MessageSujet: Re: 1001 NUITS   1001 NUITS Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
1001 NUITS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» "Trois nuits par semaine." || Sally ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE JEUX :: Jeux de plateaux-
Sauter vers: