AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MUSCULATION, GYM ET AUTRES...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Sam 21 Mar - 18:15


"Bien dans son corps, bien dans sa tête". Les grecs avaient déjà décliné le concept avec "un esprit sain dans un corps sain".
Notre gymnase ouvre aujourd'hui sa section consacrée aux moyens de se forger un nouveau corps, d'athlète si possible, ou de simplement se sentir bien.
On y verra que le souci de se forger un autre corps ne date pas d'hier et semble même aussi vieux que les hommes eux-mêmes. Un souci qui répondra même, dans certaines civilisations, à une éthique, une préoccupation morale. Pour les grecs par exemple, la beauté du corps devait refléter celle de l'âme et l'esthétique corporelle avait une importance fondamentale, c'était un idéal à atteindre.

Des gymnasium et palestres de l'Antiquité aux salles de sport les plus modernes, des techniques (aérobic, gym, cardio, bodybuilding, nutrition, streching, fitness...) à "Schwarzy" en passant par Joe Weider, grand pape de la musculation du XXème siècle sans oublier Steeve Reeves, cette section du gymnase est donc consacrée au corps, à la musculation et tout ce qui va avec. Tous à vos haltères...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Sam 21 Mar - 18:50

La Grèce antique


Rarement un peuple aura porté une telle attention à la beauté du corps, masculin principalement, il est vrai. Peintures et sculptures surtout nous montrent une impressionnante galerie de héros, demi-dieux et divinités à la beauté plastique incontestable.
Il y a certes, à la base, un besoin essentiel, celui d'être en bonne santé pour surtout plus tard être un guerrier capable de défendre sa cité. Les spartiates allaient très loin dans ce domaine, laissant leurs femmes courir, sortir dans la campagne et faire des activités physiques afin d'avoir plus tard des enfants beaux et sains, alors que les autres grecs cloîtraient leurs femmes.

Mais derrière ce culte du corps se cachait un impératif moral. Dans la Grèce antique, la beauté du corps doit être le reflet de la beauté de l'âme. Comme l'a souligné Jérôme Wilgaux, maître de conférences en histoire grecque :" Dans la Grèce antique, ce n'est pas parce qu'on est beau qu'on fait partie de l'élite, mais bien parce qu'on fait partie de l'élite qu'on doit être beau". En se forgeant un corps d'athlète, on fortifie également son âme, on endurcit son esprit. Sages et philosophes enseignent que la folie, la déchéance et la mauvaise humeur menacent un corps non entretenu. Le lien est donc établi entre corps et esprit.

Seul le citoyen mâle et libre peut donc, doit donc, s'adonner à la culture physique. Dès 12 ans, direction le gymnase où, sous la férule d'un pédotribe, le jeune homme va s'exercer à la lutte, la course, le lancer de javelot, du disque... Bains, exercices et massages permettent d'atteindre l'agôn, nécessité de dépasser les autres et de se dépasser soi-même. Culte d'une jeunesse saine, d'une beauté mâle et vigoureuse... Obsession de la beauté, à tel point que l'on prétend lire l'âme d'un homme à ses traits ! Les dieux eux-mêmes sont rayonnants de force et de santé. Le canon en vigueur à l'époque ? Teint clair, épaules larges, corps harmonieux, fesses rebondies et... petite verge, d'après Aristophane.
De l'exercice certes, mais pas trop. Aristote prévient :"Il ne faut pas un entraînement physique excessif comme les exercices épuisants des spartiates qui ne sont que des brutes !"

Le gymnase

C'est donc là que tout se passe. A Athènes, trois sont particulièrement réputés : le Lycée, l'Académie et le Cynosargès. Après s'être déshabillé (On s'entraîne nu), on se lave à l'eau froide, l'eau chaude ramollissant les chairs, puis on s'enduit d'huile d'olive pour chauffer les muscles et surtout se protéger la peau de l'ardeur du soleil. Exercices d'assouplissement, étirements, puis les choses sérieuses. A la fin des exercices, on racle l'huile et la sueur avec un strigile, petit ustensile recourbé et l'on se lave sans oublier de se faire masser.
Ces gymnases sont réservés aux jeunes hommes libres, femmes, esclaves et métèques (Etrangers) n'y ont pas accès. On s'entraîne donc nu, à l'intérieur en hiver, dans la cour en été et toujours en musique : les exercices se font au son du tambour ou de la double flûte, la musique passant pour libérer l'esprit. On y trouve déjà des haltères, des poids, des balles en cuir remplies de sable et même des punching balls, les kôrycos, pour le pugilat. Ceux qui pratiquent cette discipline enroulent des bandes de cuir autour de leurs mains pour protéger leurs articulations.
Dans toutes les cités grecques, le gymnase est donc un passage obligé, dès les débuts de l'adolescence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Arzach

avatar

Masculin Taureau Messages : 12
Date d'inscription : 19/03/2015
Age : 36
Localisation : l'Outremonde
Emploi/loisirs : Chasseur de mages et disciple martial.
Humeur : Méditative

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Dim 22 Mar - 9:03

Il serait intéressant de connaitre le rapport qui existait, culturellement parlant à cette époque, entre le corps physique et l'âme.
En effet, notre civilisation matérialiste nous fait penser notre corps comme d'une mécanique à entretenir, une machine. Si par exemple vous vous exercez à des exercices physiques taoistes anciens, comme la progression du feu ou le qi qong de la grue, vous vous apercevez que la visualisation et l'imagination font parti intégrante de notre être qui ne se cantonne pas à un corps de chair et de sang.
d'où le parallèle avec la recherche de perfection spirituel et physique des grecs anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Dim 22 Mar - 11:38

Je pense que les grecs anciens n'allaient pas aussi loin que les maîtres asiatiques. Déjà, pour ces derniers, il s'agissait le plus souvent d'une gymnastique corporelle (Ce qui ne veut pas dire que cela n'était pas physique). Pour les grecs, on est plus dans l'exercice de musculation pure et je ne pense pas qu'il y avait le côté "visualisation" et imagination chez eux.
On est en Grèce antique dans un culte de la beauté avant tout, une sorte d'idéalisation du corps pour se rapprocher des dieux. On tombe même dans des raccourcis assez effrayants, la beauté du corps étant sensée refléter celle de l'âme ou prétendre pouvoir lire le caractère d'un individu suivant ses traits ou son apparence. Il y a une obsession de la jeunesse : les statues grecques représentent à 90% des hommes jeunes, athlétiques ou dans leur éclatante maturité. On rejette le laid, le vieux, le différent quelque part. A bien y réfléchir, c'est une conception assez intégriste, le culte d'un modèle imposé.

En Asie, l'esprit me semble très différent. Qi Gong et Tai Chi, ouverts à tous, semblent destinés à harmoniser les énergies, les répartir harmonieusement dans l'organisme, à vieillir bien. C'est une gymnastique de longévité, sans recherche obsessionnelle de la beauté ou de la jeunesse. On est connecté à la terre et au ciel, on capte les énergies pour mieux les intégrer, les faire circuler, les mouvements sont inspirés des phénomènes naturels, des animaux, et la visualisation, la méditation même, ont une grande importance.

Là, pour le coup, ce sont bien les grecs qui apparaissent matérialistes et "barbares", malgré leur beau concept et leur "noble" idéal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Arzach

avatar

Masculin Taureau Messages : 12
Date d'inscription : 19/03/2015
Age : 36
Localisation : l'Outremonde
Emploi/loisirs : Chasseur de mages et disciple martial.
Humeur : Méditative

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Dim 22 Mar - 19:33

vraiment passionnant Voyageur Solitaire, voilà un sujet fort bien maîtrisé et rondement mené. je te remercie sincèrement pour ces éclaircissement quant à la mentalité des ancien grecs. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Dim 22 Mar - 20:47

Il entre une bonne dose de sacré dans l'idéal de beauté grec. Les dieux sont à l'image des hommes, seule leur beauté éclatante les différencient parfois. Se rapprocher de la beauté, c'est se rapprocher des dieux. Les prêtres de tous les cultes sont holoklêros, qu'on peut traduire par absence de difformité ou de malformation, leur intégrité physique doit être complète. Les prêtresses, elles, se doivent d'être vierges, donc là aussi, intègres physiquement.
Et toujours ce lien entre beauté du corps et beauté de l'esprit : à Athènes, les membres de l'élite sont Kaloikagathoi, c'est à dire beaux (kalos) et bons (agathos). L'un ne va pas sans l'autre.
Les artistes, principalement les sculpteurs, vont jusqu'à sublimer la réalité pour rendre dans le bronze ou le marbre des corps "parfaits".

Tout cela culmine lors des jeux sacrés, les jeux olympiques, où le corps s'expose et où le vainqueur se voit représenté dans le marbre, nu et triomphant. Et cet esprit commence très tôt puisque trois des treize épreuves officielles étaient réservées aux enfants.

Après, ça reste un idéal. Comme partout, il y avait des moches, des gros, des vieux... Des gens "normaux" en quelque sorte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
cdang

avatar

Masculin Messages : 1020
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Lun 23 Mar - 12:44

Voyageur Solitaire a écrit:

On est en Grèce antique dans un culte de la beauté avant tout [...]. On rejette le laid, le vieux, le différent quelque part.
C'est d'ailleurs une des grandes différences avec l'art romain, qui, il me semble, voulait plus s'approcher de la vraisemblance (Cicéron n'est pas particulièrement un canon de beauté).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Lun 23 Mar - 16:49

Effectivement, la statuaire romaine est fidèle au modèle, ses portraits sculptés n'omettent ni calvitie, ni rides, ni imperfections comme la célèbre verrue de Cicéron.

Du côté romain, la culture physique n'a pas les prétentions de l'idéal grec et se rapproche plus de l'hygiène et de l'entretien, voire d'une certaine attirance pour la force physique. On privilégie la lutte, le pugilat et l'athlétisme. On s'entraîne volontiers aux thermes, avant le bain et on retrouve poids, haltères et ballons de cuir emplis de sable. Prélude au bain, au sauna (sudatorium) et au massage, l'exercice est ici bien plus prôche de la recherche du bien-être et d'un corps en bonne santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Sam 4 Avr - 13:37

Le tournant : fin XIXème/début XXème

Nous faisons un grand bond en avant pour rejoindre cette époque qui marque vraiment le début du culturisme. Jusqu'ici, le "sport" était constitué par le travail du côté des masses laborieuses et du côté des élites par la chasse, le jeu de paume ou encore l'équitation et l'escrime.
Mais vers la fin du XIXème siècle, le culturisme va apparaître. A la base, il y a son "père", Eugen Sandow :


Cet allemand né en 1867 était fasciné dès l'enfance par la statuaire grecque et romaine, découverte en Italie où il séjourna avec son père. La tête emplie des prouesses des héros mythologiques, il décida de se forger un corps semblable. Prenant soin de son corps, développant sa musculature, il participe dès ses 19 ans à des spectacles de foire, de cirque ou à des exercices de force. Remarqué par un impresario américain, il se produit à l'exposition universelle de Chicago en 1893. Il fût le premier à chercher et privilégier l'esthétique par rapport à la force brute.
Sandow n'utilisait pas d'althères, mais des lanières de caoutchouc élastiques qui portent d'ailleurs son nom désormais.

En cette fin de XIXème siècle, le sport se développe : on voit apparaître le football, le cyclisme, le tennis, le ski... Pierre de Coubertin lance les premiers Jeux Olympiques, la médecine progresse, on se soucie d'hygiène, de bien-être, le thermalisme se développe...
La musculation va suivre. On voit donc apparaître les premières salles de musculation, souvent incluses au départ dans des structures thermales, en complément des bains et soins. Domaine réservé des hommes pour la plupart, elles sont équipées des premiers appareils (images "La boîte verte") :




Comme on le voit, la tenue est loin d'être confortable... Ces messieurs à la moustache en crocs et aux cheveux soigneusement lissés vont bientôt arborer des "maillots de corps" (relativement) plus pratiques :


Proche de la tenue de plage de l'époque, il s'agit d'un ensemble boutonné et près du corps, très souvent rayé pour une raison assez cocasse : les médecins et hygiénistes de l'époque préconisaient une couleur claire pour l'exercice, mais les tenants des "bonnes moeurs" valorisaient des couleurs sombres. L'alternance rayure blanche/rayure noire fût donc le compromis... Pas encore de baskets, ces messieurs portent aux pieds des ballerines, semblables à celles des danseurs. Plus tard, le blanc va s'imposer.
Témoignage de cet engouement, la salle de sport du... Titanic, en 1912 :


Même si ces premiers culturistes sont encore marginaux et considérés comme originaux, le mouvement est lancé, il ne s'arrêtera plus et va même exploser au XXème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 512
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Mar 31 Mai - 18:40

Ce que tu écris me fait immanquablement penser à la Californie, on y surf on y cours ou y pratique toute sortes de sports en plein air.

La plage de Venice a Los Angeles est un de ces lieu iconique de la culture physique. Dès les années 30 une communauté de sportif s’y est rassemblée. Les culturistes y on notamment trouvé un lieu idéal, Arnold Shwarzenegger s’y est entrainé et a contribué à la popularité de la plage. Son image se retrouve un peu partout dans le quartier.


En plus d’une grande plage les sportifs y trouve une salle de musculation complète et permanente en plein air, le prix y est étonnament bas (170$ à l’année). Finalement le plus dur est de tomber la chemise et de travailler à coté des costaux qui fréquentent le site.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Mar 31 Mai - 20:47

La Californie est très sportive et entretient un certain culte du corps. Il y a déjà, pour la Californie du Sud la présence des plages, les palmiers, la chaleur, le soleil... (même chose "en face", côté Est, avec la Floride). Il y a une culture de la plage qui encourage l'exposition et l'entretien d'un physique un minimum correct.
La Californie du Nord, au climat plus océanique et moins ensoleillé est plus tournée sur le bio, le vélo, la marche, la randonnée...

La Californie, ce sont les grands espaces, les grands parcs... On y mange mieux en général, plus local et plus diététique, il y a un culte du sport, le surf avec les plages, la randonnée, le vélo... L'apparence y est très importante, ne serait-ce qu'avec Hollywood qui impose une certaine norme aussi. La Californie affiche volontiers une image "saine", décontractée et dynamique, en accord avec sa vitalité, ses grands espaces... Dans le Nord, autour de San Francisco, il y a eu autrefois dans les années 60/70 un puissant courant écolo et New Age qui a laissé des traces avec la promotion du bio, du bien-être, d'une certaine qualité de vie. L'importante communauté asiatique y a imposé le Tai Chi ou le yoga.
Après, ça reste un idéal et je peux te dire que sur Malibu, Venice ou Santa Monica, les blondes oxygénées taillées comme des sylphides en rollers, cheveux au vent, il n'y en a pas des masses... Quant aux musclors de la plage, pas mal de frime quand-même aussi.

Mais l'Amérique dans son ensemble reste assez sportive par sa culture, il n'y a qu'à voir l'importance du baseball, du basket, du footing, les sports de plage, la place du sport dans les universités... Une grande majorité d'étudiants pratique un sport, les compétitions universitaires sont un grand show avec les parents qui viennent assister aux matchs, les Pom Pom girls... Sur la côte Est, dans les grandes villes comme New York, Boston, Philadelphie, le jogging et le vélo font partie des institutions. Dans les états du grand Ouest, on monte volontiers à cheval (culture cowboy oblige) ou on fait de la randonnée.
Mais cela ne suffit pas à contrer les ravages de l'obésité, de la malbouffe, d'un mode de vie de plus en plus sédentaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2678
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Mar 31 Mai - 21:34

En effet l'image idéalisée de la belle nana bien foutue à la Alerte à Malibu qui déambule sur la plage californienne reste plus dans le cliché que dans la réalité.

Le nombre important de personnes en surpoids là- bas est assez incroyable, ils mangent tout le temps et très mal, alors évidemment ça n'aide pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4146
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Mar 31 Mai - 22:23

C'est dingue... en regardant les photos postées par Youpi, je me serais cru dans GTA V ... Shocked

Incroyable. Los Santos, c'est vraiment la copie conforme de Los Angeles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Mar 31 Mai - 22:30

Comme on l'a souligné dans le sujet sur la nourriture américaine (voir Les cuisines), c'est même devenu un problème de santé majeur. De manière générale, on peut dire que les américains sont "costauds" et au restau, les portions sont conséquentes, plus importantes qu'en Europe.

La Californie donne volontiers une image dynamique et sportive à grands renforts de clichés sur le surf, les plages, les parties de volley ou de basket, les types et nanas en rollers... Mais ça reste une minorité.
Pour moi, comme je l'ai souligné, il y a également une grande différence entre Californie du Sud et du Nord et qui rejoint une différence de mentalités : le sud me paraît plus dans le trip "fun", plein air, plage et muscu, un peu frime alors que le nord me semble plus axé sur la qualité de vie, le bien être et des activités plus douces. On pourrait opposer l'image des bogosses bardés de muscles s'entraînant à Malibu aux gens faisant une séance de Tai Chi dans un parc de San Francisco... De mes années "san franciscaines", j'ai gardé le souvenir de ce fort héritage New Age qui a longtemps baigné la région... Là-bas, les gens me semblent plus intéressés par les sports "doux", le Pilates, le yoga, la relaxation, la diététique et les trucs de ce genre alors qu'à Los Angeles ou San Diego, on est vraiment dans le sport de plein air, physique et dynamique et avec quand-même un peu de frime je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 38
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Jeu 2 Juin - 17:18

Qu'ouie-je?
muscu?Schwarzie? Huiles corporelles?Palmiers?Californie?Années 80?...(profond soupir)




certains trouveront peut-être que j'en remet une couche inutilement...mais bon...voilà,en ce moment le vieux son 80's me fait vibrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6027
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   Sam 25 Juin - 9:00

Le XXème siècle

Le culturisme prend véritablement son envol à partir des années 1920 : le rapport au corps change, l'hygiène se développe, avec la prospérité des Années Folles, on se rue sur les plages, le balnéaire fait fureur, le maillot de bain s'allège, le bronzage devient à la mode... Caché pendant de longs siècles, le corps se dévoile, se montre, se libère. Terminé de porter des flots de jupons, un corset, des redingotes... Le teint clair, qui prévalait depuis des siècles, fait place au bronzage. Dans ces années où l'on veux s'amuser, oublier les horreurs de la guerre, le corps s'émancipe. Dans le même temps, le succès des Jeux Olympiques offre au corps, à l'effort, à l'exercice physique, une incomparable vitrine.

Johnny Weissmuller


Il est l'un des premiers athlètes vraiment médiatisés de l'époque. Certes, il est nageur et pas culturiste, mais il devient un exemple, une incitation pour beaucoup à se mettre au sport. Et encore plus dans la décennie suivante où notre athlète, après avoir cumulé titres et médailles dans tous les bassins olympiques, devient Tarzan sur les écrans de cinéma du monde entier :


Un Tarzan certes impeccablement rasé et au brusching tout aussi impeccable, mais ce sont les codes de l'époque... Sa musculature harmonieuse, ses aventures haletantes agrémentées de nombreuses séquences sous-marines lui permettant de mettre en avant ses talents de nageur, marquent les esprits. Il donne incontestablement à cette époque une nouvelle image de l'homme.
C'est au moment où sa carrière sportive et cinématographique s'achève, dans la fin des années 1940, que le culturisme va vraiment exploser avec de nouveaux modèles et inspirateurs, Joe Weider, Steeve Reeves, Arnold Schwarzenegger... Dans le même temps, le phénomène va se professionnaliser, avec l'apparition d'une presse spécialisée, l'importance grandissante de la nutrition, sans oublier l'influence non négligeable du cinéma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MUSCULATION, GYM ET AUTRES...   

Revenir en haut Aller en bas
 
MUSCULATION, GYM ET AUTRES...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MUSCULATION, GYM ET AUTRES...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DU CORPS :: Le gymnase-
Sauter vers: