AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE NOM DE LA ROSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
cdang



Masculin Messages : 887
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LE NOM DE LA ROSE   Mer 7 Jan - 10:42

Mon histoire d'amour avec jean-Pierre Jeunet a commencé avec Delicatessen ; sa collaboration  à l'époque avec Marc Caro et le directeur de la photo Darius Khondji (qui est aussi celui d'Alien, le résurrection et de… Se7en), ça donne un univers décalé à la fois en termes social et visuel. C'est ce que j'adore chez lui. Jusqu'à Un long dimanche de fiançailles, je n'ai pas eu l'occasion de voir les suivants (j'ai une cousine qui tient un rôle furtif dans Micmacs à tire-larigot, celui de la dame au petit chien).

C'est ce qui m'intéresse le plus dans Alien, le résurrection : des héros qui sont tous ambigus (entre les truands, la demie-alien, le contaminé), un héros en fauteuil, la reconnaissance par l'haleine, le détournement de la religion, … Pour la maternité d'Ellen Ripley, il faut voir la version longue d'Aliens pour mieux comprendre ; je ne suis pas fan des versions longues de la série, mais celle-là comporte une scène d'à peine une minute mais qui éclaire les opus 2-3-4.

(Bon, comme quoi, passer du Nom de la Rose à Alien, Ron Pearlman a vraiment un pouvoir évocatif puissant.)


Dernière édition par cdang le Mer 7 Jan - 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC



Masculin Messages : 2748
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LE NOM DE LA ROSE   Mer 7 Jan - 15:08

Ben justement, c'est bien ces petits débats qui nous font défaut d'habitude, par manque de forumers également. Après on pourra toujours déplacer les messages dans la section Aliens ou Amélie Le Retour.

Pour Aliens, je suis d'accord avec Astre*Solitaire sur les qualités du 1er.

Alien était une petite révolution à l'époque.

Alien 2, j'ai adoré, j'assume : j'aime beaucoup la notion d'équipe et le côté management, donc avec une escouades de fortes personnalités variées, j'étais comblé. Je crois que ça m'avait même poussé à lire le roman du film en J'Ai Lu.

Alien 3 : ma déception fut grande. Quelques bonnes idées mais mon incompréhension fut totale face à certains choix du film. Choix mystique ... bon, pourquoi pas, histoire de renouveler le truc.
Spoiler : Début du film : Hicks est mort. J'ai pas aimé, je m'y étais attaché à ce survivant.

Choix d'une prison : conséquence catastrophique pour moi. Impossible de m'identifier à ces criminels à l'écran. Donc leur sort m'était indifférent, je n'était pas impliqué dans le film.
Restait Ripley, et le Doc, seul perso masculin dont le sort m'intéressait. SPOILER Sauf que ces crétins le font crever très tôt ! Totalement incompréhensible pour moi. J'ai préféré l'oublier.

Alien 4 : vu une seule fois, au ciné lors de sa sortie, comme le 3. Faudrait que je le revois un jour.
Déjà, les acteurs, avec Perlman et Dominique Pinon, on sent la patte Jeunet. Et puis le visuel : ses tons, on aime ou on aime pas, mais c'est sa marque de fabrique dans beaucoup de ses films. Après, je trouve qu'il en abuse parfois, avec un petit côté réalisateur de publicité surdoué (pas péjoratif hein, cf Michel Gondry par exemple). Donc choix esthétique OK pour moi, j'adhère. Scènes avec l'Alien sous l'eau : excellents souvenirs. Winona Rider : changement agréable, je dois dire que j'avais de + en + de mal avec Sigourney depuis le 3.
Après, je me souviens de la fin, qui m'avait laissé un peu dubitatif. Un peu trop happy-ending à mon goût.
Mais sinon, comme l'a dit Cdang, les personnages étaient plus ambigus. Un esprit plus rebelle ou post-apocalyptique.
Un film pas au niveau des 2 premiers (qui sont assez hors de portée) mais que je reverrai bien quand même pour me refaire une idée. Comme le 3 aussi, pour voir si mes critiques ne sont pas trop vaches.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdang



Masculin Messages : 887
Date d'inscription : 15/10/2014
Localisation : Le Havre (76)

MessageSujet: Re: LE NOM DE LA ROSE   Mer 7 Jan - 15:46

VIC a écrit:
je dois dire que j'avais de + en + de mal avec Sigourney depuis le 3.
Ouais, en gros, depuis qu'il n'y a plus la scène finale ou elle est en slip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE NOM DE LA ROSE   Aujourd'hui à 21:26

Revenir en haut Aller en bas
 
LE NOM DE LA ROSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Jesse-Rose Greenwood __ Don't juge a book by his cover. [100%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LES LIVRES DE VISION :: Films et séries historiques-
Sauter vers: