AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA LUTTE TURQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6419
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LA LUTTE TURQUE   Lun 24 Sep - 19:34

La lutte turque


La lutte est une discipline très courrue et trés populaire en Turquie, où certains champions sont de véritables stars. On parle de lutte "à l'huile" car les combattants s'enduisent entièrement d'huile, ce qui rend les prises difficiles.

Les lutteurs (appelés « pehlivans », ce qui en persan signifie « héros ») combattent torse et pieds-nus, portant uniquement une culotte caractéristique en peau de vache huilée serrée sous les genoux. Le but est de renverser l'adversaire en passant la main sous la ceinture de ce dernier, puis de le maintenir tête en bas et jambes en l'air, à la verticale, pendant quelques secondes (ce qui donne des positions ou images parfois cocasses). Si un des combattants déchire sa culotte, il est disqualifié. Les combats se déroulent en plein air sur terre sèche ou sur l'herbe. Autrefois, le vainqueur recevait un mouton pour prix de sa vaillance.
Cette discipline a sa capitale, Edirne, où un grand tournoi annuel a lieu depuis le XIVe siècle. C'est la plus grande compétition du pays, qui peut accueillir jusqu'à 40 000 spectateurs et déchaîne les passions. La saison des tournois les plus importants est de avril à septembre. Les sommes en jeu sont conséquentes (plusieurs dizaines de milliers de dollars) et beaucoup de joueurs sont professionnels. Ce festival de lutte a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO le 16 novembre 2010, ce qui démontre son importance et son enracinement dans la culture turque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6419
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LA LUTTE TURQUE   Ven 2 Jan - 17:42

Les origines de la lutte turque remontent loin. Elle était déjà fort prisée à la cour des sultans, plus sous forme de divertissement il est vrai. Les lutteurs étaient alors des Gouressis dont beaucoup venaient des Indes. Ils s'inspiraient fortement de la lutte gréco-romaine, quoi de plus normal dans cette Constantinople qui fût autrefois le refuge de toute la culture et du savoir grec après la chute de l'empire romain...
Ils combattaient nus à l'exception d'une sorte de caleçon de peau ou de cuir moulant, ancêtre de la culotte des lutteurs actuels. Ce sont eux également qui prirent l'habitude de se huiler le corps pour offrir le moins de prise possible à l'adversaire.

Les Gouressis finirent par former une petite communauté assez soudée qui avait même son costume et reconnaissable à un bonnet d'un type particulier dont l'une des extrémités retombait sur l'épaule. Ils se déplaçaient en petit groupe de quatre ou cinq lors de leurs sorties nocturnes en ville, défiant les passants de venir les affronter alors qu'ils faisaient le tour des cafés, tavernes et cabarets de la ville. A la cour, ils étaient une quarantaine environ. Signalons enfin qu'il ne s'agissait pas d'esclaves, mais d'hommes libres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
 
LA LUTTE TURQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA LUTTE TURQUE
» LA LUTTE GRECO-ROMAINE
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» LA LUTTE CE RAT SERREE ENTRE MALICE ET KAKAKOK POUR LA MERE RUE DU CAP !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DE BOIS :: Le gymnase-
Sauter vers: