AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LARGO WINCH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LARGO WINCH   Dim 7 Déc - 18:40


Identité : Largo Winczlav (Largo Winch par adoption)
Surnom : Le milliardaire en blue-jeans
Age : 26 ans au début de la saga
Nationalité : Yougoslave, puis américaine par adoption
Cheveux : Châtain
Yeux : marron
Profession : Businessman, aventurier
Vie privée : Célibataire
Particularité : A le vertige
Lieu de résidence : Multiple, mais principalement la tour Winch à New York, puis à Chicago

Une saga dont le premier volume est paru, mine de rien, en 1990, comme le temps passe... Voici donc les aventures du jeune Largo Winczlav, un garçon aventurier et rebelle, anticonformiste et généreux, naïf parfois. Mais un garçon derrière lequel se profile l'ombre de Nério Winch, l'homme le plus riche du monde...
Ce dernier, parti de rien, s'est taillé un empire. Stérile, il refuse de voir son oeuvre disparaître avec lui et se met à chercher un membre mâle de sa famille pour en faire son héritier. Il découvre alors en Yougoslavie, pays de sa naissance, un jeune garçon issu d'une femme de la famille. Cette dernière est morte et l'enfant est de père inconnu. Nério a trouvé ce qu'il cherchait : il récupère le jeune garçon pour l'adopter en grand secret et, à l'abri des regards, le forme, l'éduque, lui donne en quelque sorte la plus exclusive des formations pour devenir le futur maître de l'empire Winch.
Mais le jeune Largo, tête brûlée, indépendant et rebelle, entend mener sa vie à sa guise et refuse cet avenir tout tracé. Mais le destin le ratrappe : Nério, condamné par un cancer, est retrouvé mort dans des circonstances troubles et les différents PDG de son groupe (Une belle brochette de requins) apprennent avec stupeur l'existence de Largo qui, à 26 ans, se retrouve donc à la tête d'un empire de plusieurs milliards de dollars...

Une série avec laquelle j'ai bien accroché au début et qui m'a lassé par la suite. Les deux premiers volumes sont excellents : c'est la génèse de l'histoire, de Largo, qui apprend que son père adoptif ne s'est pas suicidé mais a été tué... Un des PDG du groupe tente de le spolier de son héritage... Intrigues, courses-poursuite, d'Istanbul à la Yougoslavie en passant par New York, personnages attachants, c'est rythmé, nerveux, ça bouge !

Après, une fois Largo installé, j'ai plus de mal... Les histoires, au fil des volumes, me paraissent de moins en moins crédibles, de plus en plus abracadabrantesques... Largo s'est embourgeoisé et on a du mal à croire qu'il puisse arriver tant de merdes à l'homme le plus riche du monde.
Certes, l'ensemble reste attrayant, surtout par sa galerie de personnages qui forment, au fil du temps, une petite famille autour de notre héros : Simon, le cambrioleur suisse iconoclaste et déjanté, Charity, la belle anglaise rencontrée à Istanbul, les PDG du groupe, Kathy Blackman, l'assistante tombée amoureuse de John Sullivan, ancien bras droit de Nério et en fauteuil roulant depuis une tentative de suicide, Penny, la fidèle secrétaire très coincée et stricte, Silky, la petite dernière, jeune chinoise adepte d'arts martiaux et grande amatrice de femmes, devenue le nouveau pilote de Largo...
On a plaisir à les retrouver. Mais même ces personnages virent à la caricature au fil des aventures. Le dernier volume, récemment paru, m'a beaucoup déçu, l'histoire est là encore pas vraiment crédible et les ficelles trop grosses.

Le dessin de Francq ne m'emballe pas avec son trait trop aigu, ses visages et corps anguleux, taillés à la serpe et qui manquent de rondeurs ou de courbes selon moi. Par contre, au niveau des décors (Urbains surtout), il est très fort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LARGO WINCH   Dim 7 Déc - 19:10

Pareil, je préfère les 6 -7 premiers tomes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LARGO WINCH   Dim 7 Déc - 19:41

Les deux premiers sont pour moi les meilleurs.
Les derniers m'ont déçu, les personnages tombent dans la caricature. Je pense à Silky, la nouvelle pilote de Largo. Certes, elle est des plus originales : jeune chinoise pratiquant les arts-martiaux, pilote et lesbienne, assez "garçon manqué", libre et indépendante. Mais ces derniers temps, les auteurs en ont fait une obsédée du cul, à chaque page elle se tape une nana, dès qu'elle rencontre une fille, elle finit au lit avec...
Virage à 180° également pour Penny, l'assistante de Largo : vieille londonienne très stricte et coincée, très "old school", elle offrait un contraste piquant avec son patron iconoclaste et baroudeur. Mais ces derniers temps, elle se lâche complètement, c'est tout juste si elle part pas à l'aventure avec Largo, flingue à la main. En quelques volumes, on passe de l'assistante digne, coincée et vieux jeu à la presque aventurière que l'on retrouve même en combinaison de cuir et à moto dans un opus. Pourquoi pas, faut jamais se fier aux apparences. Mais c'est tellement brusque et inattendu que c'est pas crédible.
Tout ce petit monde semble se transformer en "guilde des aventuriers" ou "groupe de baroudeurs" autour de Largo.
C'est comme la série XIII qui nous débite encore et encore de nouveaux albums, tant et si bien qu'à la fin, on sait plus où on en est. C'est comme pour tout, il faut parfois savoir s'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4563
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LARGO WINCH   Dim 7 Déc - 21:22

J'aime bien l'histoire, j'aime bien le personnage. Mais j'ai aucun album chez moi.

Je les ai tous empruntés à la médiathèque. Comme d'autres BD ou de livres que j'ai lus... ou sinon je serais "envahi". J'ai déjà pas mal de livres chez moi, alors je me "calme" un peu... Laughing

Cela me fait penser qu'il va falloir renouveller ma carte d'abonnement à la fin du mois, tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LARGO WINCH   Ven 11 Déc - 15:33

On en parlait dans le sujet sur XIII et voilà que le dernier album des aventures de Largo vient de sortir...
Je l'ai longuement feuilleté et pour moi, c'est de pire en pire : personnages trop nombreux avec leurs histoires et déboires qui se téléscopent, personnages des débuts caricaturaux à outrance, scénario abracadabrantesque, l'impression d'un vaste fourre-tout assez bordélique...
Perso, je largue Largo (oui je sais, elle est pas terrible, mais fallait que je la fasse...).

Par contre, je persiste : les décors urbains sont vraiment bien rendus, là chapeau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2133
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LARGO WINCH   Ven 11 Déc - 18:42

C'est vrai que ca devient compliqué mais j'avais bien aimé le duo de livre ou on nous explique très clairement au début du 1er la crise des sub-primes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LARGO WINCH   Ven 11 Déc - 19:05

Pour moi, il n'y a plus la niaque, la nervosité des premiers, on dirait un soap genre Dynasty... Les intrigues sont de moins en moins crédibles, les personnages de plus en plus caricaturaux. On a trop de personnages qui se croisent, s'entrecroisent, à chaque page on en quitte un pour passer à un autre et ses petits déboires... J'en ai gardé l'impression d'un vaste mélange un peu foutraque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 3145
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LARGO WINCH   Sam 12 Déc - 10:50

Série que j'ai connue dans la lignée de XIII dès sa sortie, et à laquelle je voulais croire.
Les ingrédients étaient là pour proposer une nouvelle série intéressante. Sauf que je me suis arrêté après les 3 premiers tomes, toujours pas convaincu.
Il y a un truc que je n'ai pas pardonné au premier tome, c'est cette volonté à tout prix de faire d'énormes coups de théâtre, au mépris de la crédibilité. J'ai bloqué sur cette invraisemblance suivante :
Spoiler:
 

L'autre chose que je reproche à Largo, c'est Largo.
Riche, OK. Beau, élégant et séducteur OK. Aventurier courageux, OK. Un mec bien, OK. Super sportif, OK.
Bref, c'est le mec parfait et sans aucun défaut.
Je l'ai donc trouvé lisse au possible, et finalement ennuyeux.
XIII en comparaison avait plus de profondeur : outre l'amnésie, c'est un macho, parfois égoïste, souvent impulsif, et il est aussi capable de se foutre en rogne, ou de faire une connerie de temps en temps. Bref il a quand même des défauts.

Au final, j'ai quitté la série Largo Winch très vite, il y a des tonnes de BD qui me semblent beaucoup plus intéressantes.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LARGO WINCH   Sam 12 Déc - 12:01

Pour l'invraisemblance sur Simon, ne pas oublier que sa mère est retenue en otage et qu'elle mourra s'il ne fait pas ce qu'on lui demande. Le fait de se prendre une balle fait partie des risques, sans doute envisagés par celui qui est derrière tout ça
Spoiler:
 
Ce dernier a sans doute envisagé la probabilité que Simon s'en prenne une, mais ça fait partie des risques, le plus important pour lui, c'est que Largo le mène aux documents permettant de s'emparer du groupe W.
Mais c'est un peu tiré par les cheveux, je l'admets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6563
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LARGO WINCH   Dim 8 Oct - 13:22

J'ai largué cette série depuis pas mal de tomes (que j'ai survolé pour me tenir au courant de l'histoire, sans plus). Par curiosité et pour notre Forum, j'ai longuement feuilleté le dernier opus L'étoile du matin, qui vient de sortir.


Et ce n'est pas celui-là qui va me faire revenir...

Si je n'accroche pas avec les dessins des personnages, je reconnais que pour les décors, surtout sur de grandes cases, Francq est costaud, rien à dire. Ses vues de Saint Petersbourg et du Mexique ont de la gueule et ses perspectives sont remarquables.

Par contre, niveau scénario... Signalons ici que Van Hamme laisse la place à Eric Giacometti. On a donc ici un Largo très en phase avec l'actualité, avec les altermondialistes, les abus de la haute finance et ses excès et la lutte contre les paradis fiscaux, tout cela poussant le Groupe W à changer un peu son fonctionnement et ses habitudes, histoire de s'adapter.
Et c'est là que le bât blesse. On est encore une fois dans le thriller "économique" et, comme dans les précédents albums, on se retrouve avec une pluie d'informations et d'annotations économiques saoûlantes, on a parfois l'impression d'être à une conférence à Wall Street... Et pour un néophyte, c'est chiant. On a aussi des flashbacks mal amenés, brusques, qui déconcertent, on réalise pas tout de suite qu'on est revenu en arrière. Les personnages sont de plus en plus stéréotypés pour certains. Un bon point quand-même quand Largo fait un compliment macho à une belle blonde russe et se prend un râteau.

Au final, je reprendrais les paroles d'un des personnages, la belle Charity, dans un précédent album tant ils sonnent vrai:"Autrefois j'ai connu un type qui s'appelait Largo Winch. Il était sale, mal rasé, il avait tous les flics d'Istanbul à ses trousses mais il était l'homme que j'attendais. Aujourd'hui, sa photo s'affiche en une de tous les magazines et il croule sous les millions de dollars... A la trappe le bel aventurier..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LARGO WINCH   

Revenir en haut Aller en bas
 
LARGO WINCH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Largo + On ne vit que deux fois!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: Section BD-
Sauter vers: