AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 THE ROARING TWENTIES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4199
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: THE ROARING TWENTIES   Mer 12 Nov - 18:26


Période d'insouciance et de croissance de cette Amérique des années 20. Ce phénomène n’épargnant pas l’Europe, il est désigné par les termes "années dorées" en Grande-Bretagne et "années folles" en France.

Décennies où le charleston fait alors bouger les coeurs et les têtes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4199
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: THE ROARING TWENTIES   Mer 12 Nov - 18:32



Louis Armstrong and His Hot Five

Lorsqu’il voit le jour à la Nouvelle-Orléans, aux premières heures du XXe siècle, le petit Louis Armstrong ne sait pas encore qu’il va le marquer de façon indélébile par la puissance éclatante de son génie.
Placé très jeune dans un foyer d’enfants abandonnés, il ne doit son salut qu’à la musique pour laquelle il révèle des talents précoces et exceptionnels. Délaissant bientôt le cornet pour la trompette, partageant ses classes entre les cabarets de Storyville et les orchestres des Riverboats remontant le Mississippi, il finit par rejoindre Chicago puis New York, et intègre les orchestres de King Oliver et Fletcher Henderson où son style s’affirme superbement.

Il crée alors sa propre formation les Hot Five, très vite transformée en Hot Seven, et en quelques années de 1925 à 1927, pose les bases esthétiques définitives de ce que l’on commence à appeler jazz, transcendant littéralement tout ce qui avait pu se jouer jusqu’alors sous cette appellation.
Dès lors la sonorité éclatante de sa trompette, sa voix rauque et voilée inimitable, son style clair, simple, épuré, sa façon unique de swinguer “à l’économie”, en posant comme par miracle sur le rythme quelques notes choisies, feront d’Armstrong, à jamais et pour le monde entier, plus qu’un musicien de génie, l’incarnation historique de la force vitale du jazz naissant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
 
THE ROARING TWENTIES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» “Prepare yourselves for the roaring voice of the God of Joy" \\ Dionysus
» -BOUTON A ENLEVER- Partenaire avec Roaring Wolf ? [Accepté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA SALLE DE MUSIQUE :: Voyage en musique-
Sauter vers: