AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MADERE, L'EDEN ATLANTIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4297
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: MADERE, L'EDEN ATLANTIQUE   Dim 19 Oct - 17:10


Il y a quelques millions d'années, une éruption volcanique fit surgir au large de l'Afrique l'île de Madère. Perle de l'Atlantique, dernier paradis, île aux fleurs...

Bref, les qualificatifs ne manquent pas pour la couronner. Cette terre vit sous l'influence du Gulf Stream, baignant ainsi toute l'année dans un climat idéal. Celui-ci, allié à un sol très fertile, a favorisé l'épanouissement d'une végétation particulièrement exubérante, dense et variée.

Machico, sur la côte est, est un bon point de départ pour commencer une excursion.


De Machico, vous pouvez ensuite randonner vers le bout de la presqu'île de Saõ Lorenzo, la pointe la plus orientale de l'île.


Il est temps de longer la ribeira Seca, puis la côte nord par un impressionnant sentier qui vous conduira jusqu'à Saõ Roque de Faial.




Il sera ensuite recommandé de vous prémunir de bonnes chaussures si vous voulez entamer l'ascension du Penha d'Aguia - le Rocher de l'Aigle - . Cinq heures de marche pour parvenir au sommet, mais l'effort en vaut la peine.




S'il vous reste encore de l'énergie, alors vous pourrez vous attaquer au Pico Ariero (1810m). Six heures de marche le long d'un sentier bien protégé, bien balisé, qui vous conduira entre pics déchiquetés, aiguilles de basaltes et cathédrales de lave.

 






La prochaine étape vous conduira par des sentiers raides et étroits ... pour rejoindre Caldeiraõ Verde, véritable petit bijou de verdure.






La route permettant de relier Achada de Teixeira à Encumeada est courte mais vous permettra de découvrir l'habitat traditionnel de Madère.


Il vous faudra encore suivre une longue crète boisée départageant les deux versants de l'île, jusqu'à atteindre Encumeada.


Vous descendrez ensuite à pied tous les étages de végétation de la côte nord jusqu'à Calheta où vous pourrez jouir d'une des plus belles vues sur la côte sud. Et de profiter des plages pour récupérer de votre voyage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
 
MADERE, L'EDEN ATLANTIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée éprouvante [PV Eden]
» Mickaël Eden
» Dimitri Payet (by Eden-Hazard)
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Inscription d'Eden Marshall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: EN ROUTE VERS... :: D'autres lieux-
Sauter vers: