AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE CAP DE LA HAGUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4297
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE CAP DE LA HAGUE   Mar 14 Oct - 17:28

Voyageur Solitaire a écrit:

Si en France, une centrale connaîssait demain un incident grave, provoqué par une catastrophe naturelle ou autre, ce serait la panique, la psychose, le grand n'importe-quoi...

Ou pas... qui sait ? On serait peut-être les premiers étonnés. Wink

Il est arrivé, parfois, dans les moments les plus difficiles de notre histoire, que nos compatriotes baissent les bras mais, au fond, sans jamais se résigner vraiment ou qu'en apparence. Peut-être que confrontés à un problème majeur et très grave, les Français, que l'on dit indisciplinés, réagiraient avec le plus grand sang-froid.

On dit souvent que c'est lorsque les Français sont au pied du mur qu'ils sont capables des plus grands exploits.

Mais sommes-nous encore un grand peuple ? Là est la question et un autre débat...


Citation :
On en a déjà une preuve avec Ebola et des comportements délirants, une psychose et un emballement irationnel alors qu'aucun cas n'est encore détecté chez nous.

Pour le moment, les comportements les plus délirants à ce sujet que j'ai pu voir aux infos c'est aux USA...

Mais c'est vrai qu'avec la multiplication des réseaux sociaux, les gens ne prennent plus le temps d'avoir un esprit critique sur un fait. Ils réagissent à l'instinct. Ils laissent parler leurs émotions sans faire plus cas de leur raison, et ça c'est dangereux.

Maintenant, VS, ne crois pas que je sois spécialement pro-nucléaire. Ce n'est pas mon intérêt. Je ne travaille pas chez Areva. Laughing

Je dis simplement que j'ai confiance dans la science et dans l'ingénierie française. Pour le moment, oui, il n'y a jamais eu un seul accident grave en France. C'est vrai que l'on ne peut en rien présager de l'avenir.

Du reste, je suis favorable à baisser la part des énergies nucléaires. J'ai toujours été d'accord du reste. Mais cela doit être progressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2794
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE CAP DE LA HAGUE   Mar 14 Oct - 20:29

Voyageur Solitaire a écrit:
75% de notre énergie dépendant de ce mode de production, c'est trop : il ne faut jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier.

Je suis d'accord, j'en ai marre de voir ces centrales défigurées notre territoire. On sait très bien que le risque zéro n'existe pas. La perfection non plus, on est pas à l'àbris d'un problème.
Ce n'est pas un attentat terroriste qui a causé le cauchemar de Fukushima, mais bien une catastrophe naturelle. Rien ne nous dit qu'on aura pas de problème chez nous.

Je ne connais pas ce coin de France, mais les photos sont vraiment très belles, dommage qu'à coté on trouve cette fichue centrale...

D'ailleurs pour reparler de Fukushima les médias n'en parlent quasiment plus mais les problèmes persistent. Notamment en ce qui concerne la consommation du Thon rouge péché près de côtes japonaises.
Ils sont irradiés et contaminés au possible, ainsi que ceux qu'on retrouve au large des côtes américaines, c'est une horreur.
On comprend bien les risques d'une telle consommation, c'est un constat hélas dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LE CAP DE LA HAGUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Haïti - Social : Mettre fin à la domesticité des enfants...
» LE CAP DE LA HAGUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: EN ROUTE VERS... :: D'autres lieux-
Sauter vers: