AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 UTHER PENDRAGON

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

UTHER PENDRAGON Empty
MessageSujet: UTHER PENDRAGON   UTHER PENDRAGON Icon_minitime1Lun 13 Oct - 18:43

UTHER PENDRAGON 436px-10

Il est temps de s'intéresser à un personnage souvent occulté de la légende arthurienne, éclipsé par l'éclat de son royal rejeton Arthur.
Hé oui, tout commence quand-même avec le papa du roi légendaire...

Encore une fois, mythe et réalité historique se mélangent et l'historien aussi bien que l'amateur de mythes et légendes auront du mal à y retrouver leurs petits...
Si Uther Pendragon a existé, il fût semble-t-il un roi de Bretagne dans cette époque trouble, mal connue, qui suit la chute de l'Empire romain et précède le monde médiéval, cette époque des "rois barbares" où deux mondes, l'un finissant et l'autre naissant se mêlent. Il est consigné que dans le trésor de Camelot, on trouvait les aigles de bronze prises par Uther aux dernières légions romaines. Comme son fils, Uther Pendragon est ainsi à la croisée de deux époques, de deux mondes. De deux religions aussi, le monde finissant du paganisme et celui, conquérant, du christianisme, du dieu unique.

Du côté du mythe, Uther passe d'abord pour celui sensé être le grand roi tant attendu, celui qui unira le royaume pour assurer sa prospérité. Mais subjugé par la beauté de la reine Igerne, femme du duc de Cornouailles avec qui il vient de signer une alliance, Uther n'hésite pas à trahir son allié : grâce à la magie de Merlin, il prend l'apparence du duc, rejoint Igerne et passe la nuit avec elle. De cette union naîtra Arthur.
Mais la duplicité d'Uther lui coûtera son trône : il a trahi son allié, lui a volé sa femme, son château et ses terres, plus personne ne lui fera confiance désormais. Il n'est pas le roi attendu. En paiement de son aide, Merlin réclame et emporte le nouveau-né pour le mettre à l'abri. Uther paie le prix de sa trahison peu après et trouve la mort, buvant l'eau d'une source empoisonnée par ses ennemis.

Personnage infiniment moins sympathique que son fils, félon et incapable de résister à son désir, Uther Pendragon n'en est que plus humain comparé à son fils Arthur, paré de toutes les vertus.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur

Masculin Poissons Messages : 2285
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 45
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

UTHER PENDRAGON Empty
MessageSujet: Re: UTHER PENDRAGON   UTHER PENDRAGON Icon_minitime1Lun 13 Oct - 19:28

Une sorte de père spirituel de Lancelot (car lui aussi trahira son ami pour tenter de lui ravir sa femme, la reine...)
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

UTHER PENDRAGON Empty
MessageSujet: Re: UTHER PENDRAGON   UTHER PENDRAGON Icon_minitime1Lun 13 Oct - 20:12

Un angle de vue auquel je n'avais pas pensé... Mais il y a quand-même une différence : Uther cède à son désir pour la belle Igerne alors que Lancelot et Guenièvre, c'est l'amour, le sentiment, presque idéalisé.
C'est pourquoi Uther m'apparaît terriblement humain comparé aux autres héros arthuriens, plus éthérés, sortes de saints ou de paladins sans tâches ni fautes. Uther est un homme, avec ses faiblesses et ses doutes, son désir et son orgueil. Arthur en devient presque aseptisé par rapport à son père.
On retrouve cette opposition dans le film Excalibur de Boorman, au niveau des décors : Uther porte une armure sombre, presque barbare et le château du duc de Cornouailles est très primitif, taillé dans la roche, sur un promontoire face à la mer. Igerne elle-même ressemble plus à une reine barbare quand elle danse.
Avec le règne d'Arthur, on a des armures chromatiques, étincelantes, qu'on dirait faites d'argent et Camelot apparaît également comme un château d'argent, de verre et de lumière, les costumes sont plus raffinés, plus étudiés.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

UTHER PENDRAGON Empty
MessageSujet: Re: UTHER PENDRAGON   UTHER PENDRAGON Icon_minitime1Sam 18 Oct - 10:35

Petit bémol à ce que je viens de dire : après plusieurs recherches, il semblerait bien qu'après s'être joué de la belle Igerne en prenant l'apparence de son mari, Uther l'ait épousé et en ai fait sa reine. Sa motivation n'aurait donc pas été uniquement le désir et le plaisir, sinon il ne l'aurait pas gardé à ses côtés et n'en aurait pas fait sa femme légitime.
Cette dernière se voit accusée plus tard d'être une "mauvaise femme" pour avoir conçu un enfant avec un autre que son mari légitime, mais plusieurs personnes viennent confirmer qu'elle a été jouée par Uther aidé de Merlin. Arthur, devenu roi entretemps, la reconnait alors comme sa mère et la couvre d'honneurs.
Il va être temps, après le papa d'Arthur, d'ouvrir un sujet sur la maman...
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Astre*Solitaire

Astre*Solitaire

Masculin Messages : 1854
Date d'inscription : 09/12/2012

UTHER PENDRAGON Empty
MessageSujet: Re: UTHER PENDRAGON   UTHER PENDRAGON Icon_minitime1Sam 18 Oct - 19:06

C'est un sujet passionnant, mais méfions-nous ici des idées toutes faites. Car avec la matière de Bretagne, c'est à tout un pan de vastes légendes que l'on a à faire. Cela signifie qu'entre les premières légendes et les dernières, l'ensemble du bagage narratif va évoluer et ses personnages également.

Ainsi Arthur est-il tout sauf un roi sans tâche et sans souillure. Pour faire simple, sa mort est causée par la propre origine de sa faute, le fait d'avoir aimé sa demi-sœur Morgane et d'avoir eu de ce rapport incestueux un fils, Mordred, qui tuera son père (ils s'entretueront, en fait). Il est aussi l'auteur d'un manquement terrible au Moyen Âge, le pire qui puisse arriver pour un seigneur tel qu'Arthur, celui du non respect de la parole donnée à un vassal. Ainsi, dans Lancelot du Lac, Arthur oublie-t-il le serment vassalique qui le lie à Ban de Benoïc. Ce dernier attaqué par un ennemi, le roi Claudas, ne recevra pas l'aide de son suzerain qui, pire encore, l'oubliera et ne le vengera pas. Pour punition de ce pêché, le roi Arthur va voir son royaume sombrer - il va tout perdre, lui et le peuple que finalement, il a trahit. (Il faut voir dans cette histoire une illustration des valeurs de l'époque.)

Je cite ici, afin de saisir rapidement l'origine des légendes, une partie de l'article que l'Encyclopædia Universalis consacre à Geoffroy de Monmouth (XIIe siècle) : « L'Historia regum Britanniae, publiée entre 1135 et 1139, est l'un des livres médiévaux qui a connu le plus de succès, bien que sa valeur historique soit quasi nulle. L'histoire débute avec la conquête de la Bretagne par les Troyens Brutus (Brut, en ancien français), petit-fils d'Énée, et Corineus (qui a donné son nom à la région des Cornouailles), lesquels exterminent les géants qui peuplaient la Bretagne. S'ensuivent les règnes des premiers rois, jusqu'à la conquête de l'île par les Romains. On retrouve alors des épisodes bien connus, tels que l'histoire de Locrine et de Sabrina, la fondation de Bath par Bladud et de Leicester par Leir (Lear), ainsi que la partition du royaume de Leir au profit de ses deux filles ingrates. Le récit de l'invasion des Saxons durant le règne de Vortigern, l'horrible usurpateur, de la résistance contre les Saxons, menée par Vortimer et couronnée de succès, du retour au pouvoir des dignes héritiers du trône, suivi par les règnes mémorables d'Aurelius et de son frère Uther Pendragon, mène à l'épisode des conquêtes du roi Arthur, point culminant de toute l'œuvre. »

_________________
Goburlicheur de chrastymèles


Dernière édition par Astre*Solitaire le Lun 26 Mar - 9:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

UTHER PENDRAGON Empty
MessageSujet: Re: UTHER PENDRAGON   UTHER PENDRAGON Icon_minitime1Sam 18 Oct - 20:32

C'est l'un des attraits de la geste Arthurienne : beaucoup de ses personnages sont terriblement humains et, comme dans les mythes grecs, ça va quand-même assez loin avec l'inceste entre Arthur et sa demi-soeur.
Guerre, trahison, amour, pouvoir, liens du sang, magie et mysticisme, nobles paladins et belles ordures, c'est un véritable opéra, une saga démesurée. Personne n'y est tout blanc ou tout noir, le paganisme se mêle au dieu unique, c'est l'affrontement de deux mondes, l'un qui meurt et l'autre qui naît...
Tout ce qu'il faut entre fable, légende, mystère et réalité historique pour rendre un mythe immortel.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

Albatur

Masculin Poissons Messages : 2285
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 45
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

UTHER PENDRAGON Empty
MessageSujet: Re: UTHER PENDRAGON   UTHER PENDRAGON Icon_minitime1Dim 19 Oct - 9:21

les feux de l'amour version moyenâgeuse quoi... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




UTHER PENDRAGON Empty
MessageSujet: Re: UTHER PENDRAGON   UTHER PENDRAGON Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
UTHER PENDRAGON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UTHER PENDRAGON
» La légende Arthurienne dans le jdr
» Alyeka Pendragon : L'infirmiére Shinigami la plus timide de la Dispatch [finish]
» Une nuit de toute les surprises (Arthur) [Event]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: Avalon-
Sauter vers: