AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 REDWOOD NATIONAL PARK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: REDWOOD NATIONAL PARK   Lun 13 Oct - 17:54


Si The Joshua Tree National Park est le joyau de la Californie du Sud, The Redwood National Park est celui de la Californie du Nord.
Oubliez les clichés de la Californie de carte postale avec plage, soleil, palmiers et filles canon en rollers... Ici, vous êtes en Californie du Nord, au pays des forêts, des séquoias et des falaises déchiquetées où viennent se briser les rouleaux glacés du Pacifique.

Si vous êtes fan de Star Wars, le Redwood Park, vous connaissez. Si, si : c'est là qu'ont été tournées les scènes se passant sur Endor, la lune forestière dans Le retour du Jedi.
Vous êtes ici au pays de l'arbre roi, de l'arbre géant, le majestueux et imposant séquoia :


Il n'y a qu'ici que l'on trouve ce géant en si grande quantité, si imposant et impressionnant, tutoyant le ciel mouillé de ses hauteurs vertigineuses. Un arbre qui peut vivre... 2000 ans... Souvent nimbés de brume, de vapeur d'eau et d'humidité, les arbres en prennent une présence saisissante. Par endroit, la voûte végétale occulte le ciel, ne laissant passer que de faibles rayons de lumière bleutée :


L'endroit est idéal pour la randonnée, de nombreux parcours ont été mis en place :


On peut également y camper, y faire du kayak... Autre avantage : le parc longe l'océan et offre par endroits de larges trouées avec une vue superbe sur le Pacifique et sur les baleines lors de leur migration annuelle. Attention aux ours noirs également qui sont ici chez eux... Même en été, toujours prévoir un vêtement chaud au cas où, l'endroit reste à dominante fraîche et humide. Perso, je recommande la visite en automne, c'est magique, féérique et rêveur. C'est l'un des parcs préférés des américains, l'un des plus protégés également. Et certainement l'un des plus enchanteurs...
En route !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: REDWOOD NATIONAL PARK   Lun 13 Oct - 18:30

J'ai toujours préféré le nord de la Californie, au sud trop désertique. Redwood est vraiment le joyau de la Californie. On se croirait dans un autre monde quand on est au coeur de ce magnifique parc.
La taille des séquoias est vraiment très impressionnante on se sent tout petit à coté. La magnificence et le calme des lieux inspire le respect et la sérénité. Une énergie incroyable se dégage de cet endroit assez magique.
Effectivement il faut faire attention aux ours noirs nombreux dans le parc, et éviter de transporter trop de nourritures sur soi, ça peut les attirer.
J'ai traversé ce parc au printemps il y a quelques années et j'en garde un merveilleux souvenir. Un lieu vraiment unique, presque hors du temps par endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: REDWOOD NATIONAL PARK   Lun 13 Oct - 18:54

J'ai beau avoir une nette préférence pour les paysages désertiques, Redwood m'a envoûté...
C'est iréel, féérique. Dans la brume, sous cette étrange lumière bleutée par endroits, on se retrouve comme dans une cathédrale, un temple aux 1000 colonnes avec ces arbres immenses aux tronc énormes... On se sent tout petit face à ces géants qui ont parfois 2000 ans d'existence.
Un autre monde. Le règne du végétal, une odeur, un "goût" de sève, de verdure, d'écorce et de mousse...

Plus prosaïquement, l'endroit est idéal pour les activités physiques, randonnée, kayak, camping... Un grand bol d'air pur et le feuillage épais qui s'écarte soudain pour laisser apparaître le Pacifique... Seul bémol : l'humidité et la fraîcheur que l'on ressent beaucoup. Mais il est vrai que je n'y suis pas allé en plein été, c'est peut-être moins prononcé à cette époque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: REDWOOD NATIONAL PARK   Mer 15 Oct - 17:39

Redwood National Park, quelques infos...


Avant de partir plus avant à la rencontre de cet endroit, comment y accéder ?
L'endroit couvre une vaste étendue le long de la côte nord de la Californie, près de la frontière avec l'état de l'Oregon. Il est à environ 400 kilomètres au nord de San Francisco et à 400 kilomètres également de Sacramento, la capitale de l'état.
La ville la plus proche du parc est Crescent City. Bien qu'elle soit dotée d'un petit aéroport, c'est une localité de moins de 5000 habitants.

La voiture reste donc le moyen privilégié pour se rendre à Redwood National Park. Attention, le parc est très vaste car composé en fait de trois parcs différents pour une superficie de 534,12 kilomètres carrés.
L'endroit est souvent frais et humide, en particulier à cause du Pacifique et de ses entrées maritimes. La brume et la fraîcheur y sont souvent présentes et il faut éviter de s'y rendre d'octobre à avril où les pluies sont fortes et régulières. Même au coeur de l'été, vous ressentirez une légère fraîcheur, voir une certaine humidité. Le brouillard est d'ailleurs nécessaire aux séquoias, leur apportant une bonne partie de leurs besoins en eau. Sachez cependant qu'il neige rarement sur le parc.

Attention, cette région de la Californie connait une forte activité sismique, la faille de San Andreas n'est pas si loin... Les Rangers et les autorités du parc distribuent informations, brochures et consignes à ce sujet à tous les visiteurs.
Certaines espèces du parc sont en voie d'extinction et toutes sont bien sûr protégées, aussi bien la faune que la flore. La pêche n'est autorisée que pour les indiens, au grand dam des autres pêcheurs de la région.
L'ours noir est chez lui ici, soyez prudent si vous faîtes du camping ou simplement une balade. Comme l'a souligné Warlock, il vaut mieux éviter de se trimballer avec trop de nourriture sur soi. Autre danger, les inondations et glissements de terrain en cas de fortes précipitations.

Le parc est un sanctuaire. Par conséquent, pour se loger, il faut le faire en ville, à Crescent City principalement. On peut circuler dans le parc en voiture par une portion de la US 101 qui le traverse. Cinq centres d'accueils sont dispersés ici et là, offrant renseignements, infos, aires de pique-nique, randonnées avec guides... et l'inévitable boutique de souvenirs, cartes postales et T-shirt, c'est ça aussi l'Amérique...

Si vous voulez camper à Redwood National Park, des zones de campements sont disponibles, accessibles à pied uniquement dans leur majorité. Afin de limiter l'impact sur l'environnement, il est interdit de rester plus de 5 nuits d'affilée et plus de 15 nuits par an.

Redwood National Parc est géré à "l'américaine" : personnel accueillant et professionnel, gestion efficace. Mais le règlement est strict et les Rangers ne font pas de cadeaux avec les contrevenants. Mais de manière générale, les américains restent très respectueux et suivent les consignes.
Un dernier mot : restez prudent. Ici, ce n'est pas le bois de Vincennes ou Central Park. Ici, c'est la nature, libre et sauvage. Ici, les animaux ne sont pas en cage, ils sont chez eux et l'intrus c'est vous. Si vous partez en randonnée ou en camping, signalez votre présence aux Rangers, laissez un numéro de portable où vous joindre, assurez-vous d'avoir un minimum à manger et boire avec vous et ne vous éloignez pas des sentiers balisés. Une petite trousse de secours dans le sac à dos n'est pas un luxe inutile. Le parc est immense, accidenté, en basse saison les nuits y sont très froides, les pluies violentes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REDWOOD NATIONAL PARK   

Revenir en haut Aller en bas
 
REDWOOD NATIONAL PARK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REDWOOD NATIONAL PARK
» Programme national de cantine scolaire...
» Why Haiti's national debt should be forgiven.......
» Budget: Plaidoirie pour l'augmentation du budget national
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: EN ROUTE VERS... :: D'autres lieux-
Sauter vers: