AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WILBUR SMITH

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: WILBUR SMITH   Lun 22 Sep - 13:02


Né en 1933, Wilbur Smith est un écrivain sud-africain (bien que né dans l'actuelle Zambie) considéré comme un maître du roman d'aventures. Ancien homme d'affaires, il s'est reconverti en écrivain avec succès, ses différents romans ayant tous été des best-seller. On devrait d'ailleurs parler de saga car plusieurs de ses livres retracent l'histoire d'une famille sur plusieurs siècles, depuis le XVIIème-XVIIIème en général, jusqu'à nos jours. C'est le cas avec le cycle de la famille Courtney et celui de la famille Ballantyne. A travers les époques, des flibustiers à la Première Guerre Mondiale, de la traite des noirs à l'Apartheid, c'est non seulement l'histoire de ses héros que Smith raconte, mais surtout celle de l'Afrique.

Parmi ses oeuvres les plus connues, la saga Courtney avec :

Quand le lion a faim (When the Lion Feeds)
Coups de tonnerre (The Sound of Thunder)
La Piste du chacal (A Sparrow Falls)
La Montagne de Diamants I, Les Feux du désert (The Burning Shore)
La Montagne de Diamants II, Le Royaume des tempêtes (Power of the Sword)
Le Serpent vert (Rage)
Le Dernier safari (A Time to Die)
La Piste du renard (Golden Fox)
Le destin du chasseur (Assegai)

La saga Ballantyne :

L'œil du faucon (A Falcon Flies)
À la conquête du royaume (Men of Men)
La troisième prophétie (The Angels Weep)
Le léopard chasse la nuit (The Leopard Hunts in Darkness)

Sans oublier un cycle dédié à l'Egypte avec :

Le Dieu fleuve (River God)
Le septième papyrus (The Seventh Scroll), son chef-d'oeuvre pour moi, un de mes livres culte, fabuleuse épopée et aventure à travers les hauts-plateaux d'Ethiopie dans les années 1980. Le bouquin qui m'a fait découvrir l'Ethiopie. Malheureusement très mal adapté au cinéma par la suite.
Les fils du Nil
La vengeance du Nil (The Quest)

Et tant d'autres comme D'or et d'ébène, Le dernier train du Katanga, Les chasseurs de diamants...
Nombreuses critiques du fan que je suis à suivre donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Lun 22 Sep - 13:49

La saga Ballantyne


Elle se compose de quatre volumes : L'oeil du faucon, A la conquête du royaume, La troisième prophétie et Le léopard chasse la nuit. Ce dernier est pour moi le meilleur, une grande aventure dans l'Afrique des années 1980, un tableau sans concession des rivalités d'un Zimbabwe déchiré entre noirs et grands propriétaires terriens blancs, on y reviendra. La saga commence elle au XIXème siècle, vers 1860, avec :

L'oeil du faucon


1860. Voici un frère et une soeur, Robyn Ballantyne et son frère Zouga. Il est officier dans l'armée des Indes, elle est médecin, fille d'un missionnaire et explorateur célèbre. Ils naviguent vers l'Afrique australe où la jeune femme est désireuse de retrouver son père, disparu depuis plusieurs années, et d'apporter aux Africains des soins médicaux et la parole du Christ. Elle souhaite aussi lutter contre le commerce des esclaves, encore florissant à cette époque. Son frère lui, est plus matérialiste et rêve de gloire et de trésors fabuleux. Mais bientôt, Robyn découvre que le clipper à bord duquel son frère et elle gagnent l'Afrique est un navire négrier et son flegmatique capitaine, Mungo St John, un trafiquant d'esclaves. À la fois irrésistiblement attirée par cet homme et prise de répugnance pour ses activités, Robyn décide de le combattre jusqu'au bout...

Un premier opus de grande qualité avec ce qui est devenu la carte de visite de Wilbur Smith : paysages magnifiques d'une Afrique encore méconnue et sauvage, personnages attachants avec chacun son caractère, ses paradoxes et ambivalences, très loin d'être manichéens.
On suivra donc l'évolution de la jolie Robyn qui va voir ses idéaux un peu naïfs se briser sur la réalité sans concessions de l'Afrique et des hommes. Si son personnage est agaçant au début, jeune missionnaire naïve, pétrie de retenue, de vertu et d'idéalisme, on va rapidement le voir changer et évoluer tout en restant lui-même, sans pour autant se renier. Elle est clairement le personnage central du livre, son frère restant un peu en retrait (Il prendra toute sa place plus tard). Smith nous dépeint aussi sans fard le trafic d'esclaves noirs, principalement avec la forte scène du naufrage où Robyn sauve une petite noire de la noyade, petite qui deviendra sa "fille adoptive" par la suite. L'image des esclaves enchaînés dans les profondeurs du navire, parqués dans des "rangements" où ils peuvent à peine bouger, entassés les uns sur les autres alors que l'eau s'engouffre et monte reste dans les esprits. On découvre aussi une Afrique envoûtante, mais surtout toute une société d'aventuriers perdus, usés, rongés par l'alcool, l'ennui, les maladies, leurs rêves d'or et de diamants vite consumés par la dure réalité. La découverte de son père par Zouga est de ce côté révélatrice, le fier explorateur n'étant plus que l'ombre de lui-même.
Une très bonne introduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3138
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Lun 22 Sep - 17:55

Sans doute l'auteur d'aventure le plus connu de la littérature contemporaine. J'en ai lu quelques un de lui, notamment le dernier train du Katanga, avec son adaptation âpre et violente au cinéma.

Enfin je retiens surtout de lui son roman Au péril de la mer. Une aventure maritime rondement écrite et prenante, un affrontement entre deux hommes que tout oppose, une aventure haletante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Lun 22 Sep - 18:22

J'ai connu Wilbur Smith un peu au pif, par Le septième papyrus, suite des opus précédents mais que l'on peut lire de façon indépendante. Et c'est devenu un de mes livres culte. J'ai donc plongé dans son univers avec la saga Courtney et la saga Ballantyne et d'autres encore ici et là. En plus, c'est à cette époque que je suis allé pour la première fois en Afrique du Sud où il est incontournable. J'ai pu ainsi acheter nombre de ses livres en version originale.
Un chantre de l'Afrique et un auteur d'aventure excellent pour moi. Ses grandes sagas sont parfois trop grandes justement je trouve et du coup, certains opus moins bons, mais l'ensemble reste incontournable.
Je suis content que tu connaisses Warlock, quand j'en parle autour de moi, rares sont ceux qui l'ont lu, j'ai l'impression qu'il n'est pas toujours connu chez nous malgré son succès. Par contre, la majeure partie des adaptations ciné de son oeuvre est vraiment fadasse. Excepté Le dernier train du Katanga c'est vrai, plutôt réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3138
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Lun 22 Sep - 18:42

J'ai connu grâce à ma mère, qui a d'ailleurs toujours 7 ou 8 bouquins de Smith. Donc j'ai pu en lire à l'époque plus jeune, et comme j'ai toujours aimé les romans d'aventure donc je ne pouvais qu'apprécier.
Après comme c'est un auteur d'aventure ce n'est pas non plus le genre de littérature mise en avant en France. C'est d'ailleurs souvent considéré comme de la sous littérature chez nous, tout comme la fantasy ou la science fiction, l'exception culturelle à la française...

C'est pourtant un bon auteur qui mérite d'être lu, surtout pour ceux qui aiment l'aventure, les voyages et le dépaysement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Lun 22 Sep - 18:50

Oui, d'ailleurs, dans la plupart des grandes librairies, il faut le chercher dans "Littérature étrangère" ou "Romans étrangers" pour le trouver.
J'ai du bol, à Lyon nous avons une petite librairie britannique qui possède nombre de ses titres en version originale. Mais je crois qu'il est effectivement plus connu dans le monde anglo-saxon, bien plus ouvert à ce genre comme tu le soulignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 3138
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 40
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Lun 22 Sep - 18:58

En France dès qu'il s'agit de littérature pour adulte d'aventure, de fantasy, de science fiction ou de fantastique c'est toujours relégué en fond de cale si j'ose dire.
Par contre si c'est pour les ados ou le très grand public la par contre on le met en avant...

On en parle très peu, ce n'est pas dans notre culture, et c'est bien dommage. Contrairement aux pays anglo-saxons qui raffolent de ce genre de bouquins.

Cela étant vu la notoriété de Smith on retrouve quand même assez facilement ses bouquins traduis en français, du moins sur Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 5071
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Lun 22 Sep - 19:44

Moi j'ai connu Wilbur Smith avec le "Dieu-Fleuve". C'est vrai qu'il est pas très distribué en France. C'est dommage, il a un bon style et ses histoires sont plaisantes à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Lun 22 Sep - 21:41

J'accroche moins quand il s'attaque à des époques aussi lointaines que l'Egypte antique. J'ai aimé Le dieu fleuve mais adoré Le septième papyrus qui se passe à la fin du XXème siècle. Je le trouve meilleur dans une ambiance plus "contemporaine".
Par exemple, pour la saga Ballantyne, les quatre sont très bons, mais mon préféré reste le dernier, Le léopard chasse la nuit qui se déroule dans les années 1980.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Mar 18 Nov - 17:01

A la conquête du royaume


Le deuxième opus de la flamboyante saga des Ballantyne. Comme annoncé plus haut, ce deuxième tome est plus tourné vers Zouga, le frère aventurier et ambitieux de la jeune Robyn. Nous sommes 10 ans plus tard et Zouga veut récupérer le fabuleux trésor de défenses d'éléphants qu'il a caché autrefois.
Mais on vient de découvrir au coeur de l'Afrique australe de non moins fabuleuses mines de diamant. Ces gisements sont la propriété d'un homme singulier et atypique, un certain Cecil Rhodes, qui après avoir fait fortune à l'âge de vingt ans, est retourné en Angleterre pour y suivre des études, avant de revenir sur les lieux de ses exploits pour s'y tailler un empire. Si les relations entre les pionniers européens et les populations locales - les fiers Matabélés - sont cordiales au départ, elles se détériorent lorsque l'intention des nouveaux arrivants se précise : accaparer les meilleures terres et les richesses inouïes du sous-sol. L'affrontement est inévitable et sera sanglant.

Avec ce deuxième volume, Smith se penche sur les débuts de la domination blanche en Afrique australe, l'avènement de ces colons blancs avides de fortune et d'aventure qui formeront bientôt une caste toute puissante de riches propriétaires terriens dont le pouvoir se maintiendra jusqu'à la fin des années 1980, s'effondrant en même temps que l'Apartheid dans l'Afrique du Sud voisine.
Un tome plus politique que le premier et peut-être moins rythmé, mais qui reste une formidable leçon d'histoire pour comprendre les rapports entre blancs et noirs en Afrique australe. Sans oublier un éclairage assez surprenant sur Cecil Rhodes, incroyable aventurier parti de rien et qui se tailla un empire, véritable roi de l'Afrique Australe, traitant d'égal à égal avec les chefs africains comme avec les rois et souverains européens, fondateur d'une certaine manière de la Zambie et du Zimbabwe. Visionnaire et charismatique, aventurier et financier, décrié, haï ou adulé, il reste en filigrane le véritable héros de ce second volume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Mar 9 Déc - 16:21

La troisième prophétie


Le troisième opus de la saga Ballantyne. Les blancs étendent leur mainmise sur l'Afrique Australe et ses richesses fabuleuses, s'y taillent un empire. Vaincus, les fiers Matabélé ne se sont pas soumis pour autant. Bazon, le neveu de leur dernier roi, fomente la rébellion de son peuple tout en feignant de plier devant les nouveaux maîtres, attendant l'occasion de frapper. Chargé d'aller mater les Boers sud-africains, le corps expéditionnaire anglais quitte alors le territoire de ce qui n'est pas encore la Rhodésie, marquant l'accomplissement de la troisième prophétie. Car, comme l'avait prédit l'oracle ancien, les deux premières prédictions se sont réalisées : après l'invasion de sauterelles, une épidémie a décimé le bétail. L'accomplissement de la troisième prophétie donnera le signal du soulèvement. Le bain de sang peut commencer...

On retrouve ici la génèse, la formation, du pouvoir blanc et colonial en Afrique Australe. Et l'on réalise que ce fût loin d'être simple, bien loin de la caricature des blancs "évolués" venant apporter les bienfaits de la civilisation aux "bons sauvages"... On reste stupéfait par cet empire bâti par une poignée d'aventuriers intrépides, d'hommes déterminés et audacieux partis se forger un destin dans ces terres si lointaines. On est saisi par ces intrigues, ces révoltes, ces batailles, alliances et trahisons qui semblent souvent bien près de mettre à bas un empire qui ressemble encore à un château de cartes.
Certes, les personnages principaux s'effacent progressivement devant cette formidable leçon d'histoire. Comme dans le volume précédent, Smith nous offre, de façon romancée, l'histoire de la domination blanche en Afrique et dont les conséquences sont encore d'actualité.
L'aventure, le romanesque et les personnages attachants du premier volume sont un peu en retrait. Il faudra attendre le dernier opus pour retrouver le rythme et l'aventure des débuts de la saga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Mer 17 Déc - 22:06

Le léopard chasse la nuit


Du très bon ! Voici Craig Mellow, le dernier descendant de la famille Ballantyne. 1984, Craig Mellow vit à New York. Romancier à succès, il cherche pourtant une inspiration qui le fuit et décide de retourner en Afrique, sur les traces de sa famille, de ses origines. Il revient donc au Zimbabwe, dans cette Afrique où il a autrefois perdu une jambe pendant la guerre et tente de reprendre possession du domaine et des terres de ses ancêtres.
Mais les choses ont changé, le vent tourne : le règne des grands propriétaires blancs s'achève et le pays est déchiré par la lutte entre ethnies Matabélés et Mashona. Craig pense trouver de l'aide auprès du ministre Matabélé Tungata, ancien compagnon d'armes, mais à sa grande surprise, ce dernier lui réserve un accueil glacial et fait tout pour le pousser à repartir. Contre toute attente, c'est auprès d'un autre ministre, mais Mashona celui-là, Fungabera, que Craig trouve l'appui nécessaire pour récupérer ses terres. Dans le même temps, il tombe amoureux de Sally-Ann, une photographe au caractère affirmé.

Mais en Afrique comme ailleurs, il faut se méfier des apparences... Craig et Sally-Ann, manipulés par Fungabera, participent à un coup monté pour faire tomber Tungata pour trafic d'ivoire. Quand Craig se rend compte de sa naïveté, il est trop tard : Fungabera tombe le masque, le fait accuser d'espionnage au profit de la CIA et lui confisque son domaine. Contraint de fuir, Craig et Sally-Ann trouvent refuge au Bostwana. Ils vont alors tout faire pour prendre leur revanche avec l'aide de Tungata qui a entretemps réussi à retrouver sa liberté.

Du très bon donc avec des personnages de premier plan : le héros écrivain désabusé et naïf, la photographe aventurière, le séduisant et fourbe Fungabera, l'intègre Tungata, descendant du dernier roi Matabélé... L'histoire monte progressivement en puissance et évolue rapidement pour finir dans l'aventure pure : traqués, pourchassés, Craig et les siens découvrent une grotte perdue et immergée où repose le dernier grand roi Matabélé avec à ses pieds un fabuleux trésor en diamants.
Intrigues, course-poursuite, trahisons et péripéties haletantes menées tambour battant sur fond de pays déchiré par la guerre civile et les rivalités ethniques. Avec humour parfois, avec dureté et violence le plus souvent, Smith brosse une grande aventure et un portrait sans concessions d'une Afrique en plein chaos en proie à la violence, aux intrigues et à la corruption et où personne n'est tout blanc ou tout noir si j'ose dire. Brillant et tumultueux.
Gros avantage : ce dernier opus peut se lire de façon indépendante, sans avoir lu les tomes précédents. Un de mes Wilbur Smith préférés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Sam 12 Sep - 17:02


Sans conteste mon second livre préféré de Wilbur Smith après Le septième papyrus. Un livre paru en 1972, très particulier dans sa structure et qui par conséquent nécessite une longue critique et pas mal de spoiler…
Le livre est en fait divisé en deux histoires, l’une se situant dans les années 1970 et l’autre remontant à la plus haute antiquité.

La première est celle de Benjamin Kazin, un archéologue réputé (mais complexé par sa difformité, il est bossu) qui a pour meilleur ami et soutien indéfectible Louren Sturvesant, un homme d’affaires richissime, aussi beau et rayonnant que Benjamin est complexé et effacé et qui finance ses travaux. Voilà nos deux complices sur la trace d’une découverte extraordinaire : les vestiges d’une antique civilisation perdue au Botswana, au cœur de l’Afrique Australe. Et pas n’importe quelle civilisation : à la stupeur grandissante des deux hommes se dévoile l’existence d’une colonie fondée par les carthaginois, des siècles et des siècles plus tôt, ici en Afrique, si loin de leur terre natale. Eblouis, les deux hommes et leur équipe découvrent vestiges, peintures et trésors qui ne laissent guère de doutes. Ce sont bien des carthaginois qui, pour une raison inconnue, se sont aventurés jusqu’ici autrefois pour y fonder une civilisation nouvelle, au cœur de l’Afrique. Rejoints par Sally, une jeune et séduisante assistante, nos archéologues ressentent bientôt d’étranges phénomènes, une sorte de familiarité dérangeante, une affinité certaine et impossible à expliquer avec ces lointains bâtisseurs… Une sensation qui ne fait que s’accentuer au fil des jours, de même que la relation entre Benjamin et Sally sous le regard possessif et désireux de Louren…Une sensation qui culmine avec la découverte d’une chambre souterraine, de nombreux squelettes, vestiges d’un féroce combat semble-t-il. Et puis ces peintures représentant deux hommes qui ressemblent de façon étonnante à Benjamin et son ami Louren… Ces deux squelettes en armes enlacés devant les portes intactes de la chambre au trésor…

Et là, c’est le second récit qui commence. Un peu désorienté, le lecteur comprend rapidement qu’il s’agit de l’histoire de cette mystérieuse cité que Smith décrit maintenant, passant soudain du XXème siècle à l’Antiquité la plus lointaine. Et au fil du récit, on voit apparaître des personnages étrangement familiers : un roi triomphant, beau et rayonnant et son ami le plus cher, un prêtre bossu, une femme d’une grande beauté… Et très vite, on comprend…
On comprend que Benjamin Kazin, Louren Sturvesant et Sally n’ont pas découvert par hasard cette cité oubliée : ils sont la réincarnation de ce roi, de ce prêtre et de cette femme qui ont vécu ici des siècles plus tôt. Cette seconde histoire complète donc la première, à des siècles de distance. L’épilogue du livre, très court, nous ramène au XXème siècle pour conclure, la boucle est bouclée.

Wilbur Smith nous offre ici une histoire étonnante, à la structure bien particulière avec le thème de la réincarnation qui fait le lien entre deux époques, entre deux mondes. La ficelle peut paraître un peu grosse, mais c’est tellement bien écrit qu’on se laisse prendre sans problèmes. Voici donc la mystérieuse cité d’Opet, voici son histoire et sa chute, sa redécouverte des siècles plus tard par ceux qui, d’une certaine manière, en sont les héritiers.
Autant le dire tout de suite, la deuxième histoire est époustouflante et pourrait se suffire à elle seule. Smith nous livre un récit épique et somptueux, une magnifique histoire d’amour, de trahison et de haine qui finira en un rouge carnage. On découvre donc Opet, cité fondée par des marins carthaginois venus se perdre il y a des siècles dans les collines du Botswana et qui s’est développée en dominant et asservissant les populations noires de la région. La galerie de personnages est incroyable, mention spéciale au chef noir rebelle, l’esclave devenu libre puis chef de guerre et qui mènera ses frères à la vengeance contre les envahisseurs étrangers en une suite de péripéties et de batailles épiques. Sans oublier le triangle amoureux et passionné formé par le roi, le prêtre et la belle prophétesse et qui se répètera des siècles plus tard avec Louren, Benjamin et Sally. On n’est pas loin d’une aventure d’Heroic Fantasy digne de ce nom, c’est vraiment très bon, épique, enchanteur et flamboyant.
Du très grand Wilbur Smith. Je le relis actuellement en version originale et c’est un vrai bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 3267
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Sam 12 Sep - 21:51

Tiens, ce titre m'intéresse, notamment en VO. Quel est son titre original ?

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6984
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Sam 12 Sep - 22:02

The Sunbird

C'est dans la seconde partie le surnom donné par le roi d'Opet à son meilleur ami, Huy Ben-Amon, grand-prêtre de Baal.
De l'avis de Smith lui-même, c'est une de ses histoires préférées, fortement influencée par H. Rider Haggard. L'auteur s'est inspiré de certaines thèses historiques et archéologiques qui jugent possible que les phéniciens ou carthaginois, remarquables navigateurs, aient pu descendre si loin au sud du continent.

Attention, c'est du pavé (plus de 500 pages). La majorité des lecteurs, d'après ce que j'ai pu en lire ou voir, préfère comme moi la seconde partie qui peut se lire seule, indépendamment de la première, même si cette dernière apporte un complément non négligeable à l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

avatar

Masculin Messages : 3267
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   Dim 13 Sep - 18:50

Merci ! 500 pages c'est assez léger pour la personne à qui je le destine...

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WILBUR SMITH   

Revenir en haut Aller en bas
 
WILBUR SMITH
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WILBUR SMITH
» Willow Smith {OK}
» John Smith, ça ne vous dit rien? {OK}
» Ryan Smith, le séducteur (Devrait être pas pire)
» Benjamin Smith • Humain [ LIBRE ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section générale :: Les bouquins-
Sauter vers: