AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 TARZAN/ E.R BURROUGHS

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7377
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

TARZAN/ E.R BURROUGHS Empty
MessageSujet: TARZAN/ E.R BURROUGHS   TARZAN/ E.R BURROUGHS Icon_minitime1Jeu 3 Juil - 20:10

TARZAN/ E.R BURROUGHS 13467810

C'est en 1912 qu'Edgard Rice Burroughs crée le personnage qui va lui donner l'immortalité : Tarzan. Le premier volume, Tarzan of the apes (Tarzan chez les singes) ne paraîtra en France qu'en 1926 et sera suivi de 25 autres volumes, formant une véritable saga.
C'est le cinéma qui va principalement "déifier" Tarzan, mais en le détournant complètement, comme pour Conan, devenu un bourrin en pagne de fourrure tapant sur tout ce qui bouge... Burroughs était d'ailleurs furieux de cette trahison et, devant ses menaces de poursuites, les réalisateurs signalaient toujours : "très librement adapté des personnages créés par Edgar Rice Burroughs" au générique de leurs films. L'acteur Johnny Weïssmuller, champion de natation, va devenir le visage de Tarzan à l'écran à travers le monde dans les années 1930 :

TARZAN/ E.R BURROUGHS 84900-10

Loin du sauvage bourrin, Tarzan est d'origine aristocratique, fils d'un couple de la noblesse échoué en Afrique suite à la mutinerie de leur équipage. Ses parents tués, John Clayton III, Lord Greystoke, est recueilli par une famille de grands singes et devient Tarzan, c'est à dire "peau blanche". Oubliez également l'homme-singe qui baragouine et éructe de façon primitive : Tarzan parle un anglais impeccable, il l'a appris grâce aux livres emportés par ses parents et qu'il a gardé. Donc, pas de "Moi Tarzan, toi Jane"...
Les premiers humains rencontrés par notre héros sont noirs, puis c'est la rencontre décisive avec celle qui deviendra sa compagne et la mère de son fils, Jane Porter, alias Jane. Tarzan découvrira le monde civilisé et ses origines grâce à elle avant de revenir à la vie sauvage.
On l'oublie souvent, mais ses aventures ont également un côté Fantasy très prononcé, avec la découverte de la fabuleuse cité d'Opar ou de mondes perdus et oubliés.

Tarzan est clairement l'archétype du héros sain, qui a gardé une certaine pureté, loin d'une civilisation vue comme corruptrice et souvent néfaste. Mais notre héros va plus loin, il symbolise le respect de la vie sauvage, des animaux, le respect de l'environnement et la part animale présente en chacun de nous. Dans le même temps, il incarne le cliché du mâle, de l'homme fort et brut, animal, auréolé d'une sensualité, voire même d'une sexualité toute aussi forte.

La BD va aussi très fortement immortaliser Tarzan. Très tôt, ce dernier se voit illustré en Comics par les plus grands de l'âge d'or des pulps et Frazetta illustrera bien des couvertures et aventures de ce héros qu'il aimait beaucoup :

TARZAN/ E.R BURROUGHS Tarzan10

TARZAN/ E.R BURROUGHS Tarzan11

Repris et adapté à toutes les sauces, y compris les plus mauvaises, le héros imaginé par E.R Burroughs (qui soit dit en passant ne mît jamais les pieds en Afrique...) est bel et bien devenu un mythe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
VIC

VIC

Masculin Messages : 3393
Date d'inscription : 18/01/2012

TARZAN/ E.R BURROUGHS Empty
MessageSujet: Re: TARZAN/ E.R BURROUGHS   TARZAN/ E.R BURROUGHS Icon_minitime1Jeu 3 Juil - 22:14

Un mythe qui ne m'a jamais attiré, je l'avoue.
E.R BURROUGHS est pourtant un auteur fondamental, avec deux séries incontournables : Tarzan, et Le Cycle de Mars.
D'après moi c'est le père des sagas "pulp" de fantasy et de Science-fantasy : John Carter of Mars, son autre série phare, est fondatrice de la SF façon cape et d'épée (qui inspirera des auteurs comme Jack Vance, ou même Moorcok qui reprendra le Cycle de Mars).
Le Cycle de Gor de Norman, par exemple, m'en semble l'héritier (malgré ses défauts).

Pour en revenir à Tarzan, le personnage sera repris à nouveau par un autre auteur de SF, et pas des moindres : Philip José Farmer.

Pour l'influence de E.R BURROUGHS sur Howard, c'est toi le spécialiste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

Gorak

Masculin Scorpion Messages : 5431
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 45
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

TARZAN/ E.R BURROUGHS Empty
MessageSujet: Re: TARZAN/ E.R BURROUGHS   TARZAN/ E.R BURROUGHS Icon_minitime1Ven 4 Juil - 6:32

Voyageur Solitaire a écrit:


Loin du sauvage bourrin, Tarzan est d'origine aristocratique, fils d'un couple de la noblesse échoué en Afrique suite à la mutinerie de leur équipage. Ses parents tués, John Clayton III, Lord Greystoke, est recueilli par une famille de grands singes et devient Tarzan, c'est à dire "peau blanche". Oubliez également l'homme-singe qui baragouine et éructe de façon primitive : Tarzan parle un anglais impeccable, il l'a appris grâce aux livres emportés par ses parents et qu'il a gardé. Donc, pas de "Moi Tarzan, toi Jane"...

C'est d'ailleurs ce scénario que conservera le réalisateur britannique Hugh Howards, en 1984, pour son film "Greystoke" qui rend mieux hommage à l'oeuvre originale.



Peut-être la meilleure adaptation du personnage de Rice Burroughs, où l'on redécouvre un Tarzan moins bourrin, à la fois émouvant et touchant. Humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Admin
Voyageur Solitaire

Masculin Messages : 7377
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Ici et ailleurs...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : Ici et maintenant

TARZAN/ E.R BURROUGHS Empty
MessageSujet: Re: TARZAN/ E.R BURROUGHS   TARZAN/ E.R BURROUGHS Icon_minitime1Ven 4 Juil - 15:17

Je ne sais pas si Burroughs a eu une influence sur Howard. Je pense que c'est plutôt l'époque, ce début de XXème siècle marqué par les explorateurs, les progrès techniques qui permettent de repousser les limites du monde connu mais aussi la théorie de l'évolution de Darwin... On baignait dans cette idée d'opposer une nature libre et sauvage à une civilisation que l'on voyait comme corruptrice ou artificielle. L'exotisme était à la mode, on se passionnait pour les voyages d'Alexandra David-Neel, c'était les premiers numéros du National Geographic, il y avait eu Jules Verne et ses utopies visionnaires... La photographie, les débuts du cinéma, la vapeur et l'électricité faisaient rêver, on imaginait des engins fantastiques capables d'explorer les fonds sous-marins ou la lune...

A bien y regarder, quasiment tous les grands auteurs de l'âge d'or de la Fantasy (1900-1940) ont brodé sur ce thème : un autre monde, perdu ou oublié, fantastique et souvent très ancien où se retrouvent projetés des héros contemporains avec au final l'éternelle opposition entre civilisation millénaire et modernité. Le héros y est souvent un homme fort et droit, en butte à un antique savoir maléfique ou à une terrible civilisation oubliée. Tous les auteurs de l'époque ont baigné dans cette atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




TARZAN/ E.R BURROUGHS Empty
MessageSujet: Re: TARZAN/ E.R BURROUGHS   TARZAN/ E.R BURROUGHS Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
TARZAN/ E.R BURROUGHS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TARZAN/ E.R BURROUGHS
» Tarzan vs Jane
» Verso ;D [100%] A valider
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» tarzan croisé fox 14 ans ( dept14)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Fantasy :: Edgar Rice Burroughs-
Sauter vers: