AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES OISEAUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6291
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: LES OISEAUX   Ven 18 Avr - 20:54

Le quetzal


Si le majestueux condor règne sur les Andes, le quetzal est l'oiseau sacré des zones tropicales : aztèques et mayas le vénéraient et seuls les rois et prêtres étaient autorisés à arborer les fabuleuses coiffes de plumes de quetzal, d'un vert profond. Il est aussi le dieu mexicain Quetzalcoatl, qui signifie "serpent à plumes" ou "serpent quetzal", dont il est l'une des incarnations.

Il vient d'Amérique Centrale et il se remarque par son plumage d'un vert profond et superbe. Le mâle se distingue par deux longues plumes vertes qui lui font une traîne de roi précolombien tandis qu'un plastron rouge vif orne son poitrail. Il supporte mal la captivité bien que, dès l'époque précolombienne, les seigneurs aztèques et mayas en ornaient leurs palais, générant un important traffic. On tentait même de les élever dans de grandes volières.
Le quetzal resplendissant est l'oiseau sacré du Guatemala et figure sur le blason du pays. Il a également donné son nom à la monnaie guatémaltèque. Un magnifique oiseau sacré, aux plumes d'émeraude, de saphir et de rubis...


(Photo de Tony Crocetta, photographe animalier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6291
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LES OISEAUX   Sam 19 Avr - 15:55

Le colibri


Restons en Amérique du Sud avec un autre petit joyau coloré, le colibri. Un nom assez générique qui cache en fait une variété infinie d'espèces, également apellées oiseaux-mouche. Non pas qu'ils s'en nourissent, mais en référence à leur petite taille et aux battements frénétiques de leurs ailes chatoyantes.
Petit certes, mais costaud : le colibri est le seul oiseau capable de faire du "sur-place" mais également de voler à reculons... Il se nourrit du nectar des fleurs grâce à un bec spécifique qu'il introduit dans la fleur ouverte pour en aspirer le nectar qui remonte le long de sa langue. Le colibri est un gourmand, il consomme son poids en nectar chaque jour et s'alimente 5 à 8 fois par heure. Il ne lui faut que 30 secondes à chaque fois pour satisfaire sa gourmandise. Autre record : son coeur minuscule bat à plus de 1260 battements par minute... Une véritable boule de nervosité et d'excitation donc, ce qui explique ses besoins en nourriture, énormes par rapport à sa taille : imaginez-vous devoir manger votre propre poids chaque jour...

A l'instar du quetzal, l'oiseau-mouche était un animal sacré chez les Aztèques. On retrouve également dans le nom du souverain aztèque Huitzilihuitl le mot nahuatl désignant l'oiseau-mouche.
Chez les Taïnos, l'oiseau-mouche est le symbole du semeur de la vie sur Terre, sans doute en raison de son rôle de pollinisateur, répandant le pollen pris dans une fleur au gré de son vol et favorisant ainsi la dispersion des espèces. Enfin, un des glyphes des mystérieux Nazcas dépeint un oiseau-mouche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: LES OISEAUX   Ven 6 Nov - 12:43


Sur l’archipel des Galapagos vit un oiseau de la famille des passereaux. Ce petit animal peut avoir l’air inoffensif, mais il cache en réalité une soif de sang incroyable. En effet, le pinson vampire se nourrit en partie du sang de grands oiseaux marins. A l’aide de son bec, il perce la peau de sa proie généralement à la base de la queue et se délecte du sang. Heureusement, la plupart du temps, il se nourrit de graines et de petits invertébrés, mais les conditions climatiques parfois rudes de l’île ne lui laissent guère le choix en période difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6291
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LES OISEAUX   Ven 6 Nov - 16:34

Flippant le joli zoziau...
Hitchkock aurait dû penser à cette espèce pour son film...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
dav-ID

avatar

Masculin Taureau Messages : 187
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 38

MessageSujet: Re: LES OISEAUX   Sam 7 Nov - 14:24

cheers Les maîtres du ciel (nous aussi nous savons voler mais avec des engins pas toujours fiables qui s'écrasent de temps en temps)...

C'est quelque chose que j'aime beaucoup, entendre le chant des oiseaux (ça et le bruit d'une rivière ou le vent) c'est très reposant...et puis c'est quand même plus agréable que de devoir écouter les gens parler, ou les morveux crier, ou entendre les voitures et les divers bruits de la ville...

cui cui cui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES OISEAUX   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES OISEAUX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Les oiseaux
» disparition des oiseaux!
» Oiseaux de Mauvais Augures pour le Gouvernement
» Les oiseaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LE PAVILLON DES SCIENCES :: La piste des animaux-
Sauter vers: