AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2820
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Jeu 20 Fév - 21:32

Terrifiante bâtisse, perdue au milieu de nulle part au fin fond du Kentucky, le sanatorium de Waverly Hills avait pourtant tout pour être un modèle d’établissement de santé. Il est considéré aujourd'hui comme étant le lieu le plus hanté du monde.


Sa construction aura duré deux ans, de 1910 à 1912, et le résultat sera exceptionnel. Plusieurs extensions viendront s’ajouter au bâtiment original pour arriver à un établissement gigantesque. Plus de 800 000 m², 506 chambres réparties sur 5 étages, 430 pièces annexes, une bibliothèque, une pharmacie, une salle de classe, des laboratoires et des salles d’opérations en grand nombre.
Il ouvrira ses portes afin d’accueillir une épidémie de tuberculose, appelée à l’époque « peste blanche ». Sauf qu’en l’absence de traitements, tout ce qui était à disposition des praticiens était une cure de soleil. Très inefficace…
Mais durant sa longue activité, plus de 63 000 personnes y aurait trouvé la mort.

Les malades étaient enfermés et ne recevaient aucune visite, afin de ne pas propager l’épidémie. Les morts étaient toutefois si nombreux (jusqu’à 24 par jour) qu’un tunnel avait été aménagé en sous-sol afin de convoyer discrètement les cadavres pour ne pas affoler les autres « convalescents ». Ce tunnel, long de plus de 150 mètres a depuis été baptisé « tunnel de la mort ».
L’établissement fermera ses portes en 1962 quand un traitement anti-tuberculeux, la streptomycine,  sera mis au point, et deviendra le Woodhaven Geriatrics Hospital, une maison de retraite, jusqu’en 1981. Date à laquelle une série de scandales lié aux mauvais traitements infligés aux pensionnaires contraindra les propriétaires à une fermeture administrative.

En 1983, un certain  Clifford Todd racheta les lieux dans le but de faire de Waverly Hills une prison fédérale. Faute de moyens suffisants, le projet fut abandonné. Un autre projet voulait faire du site une résidence de luxe, mais là encore, ce projet fut un échec.

En 1996, Robert Alberhasky acheta le domaine dans le but farfelu d’en faire un lieu de pèlerinage. Une statue de 150 mètres de haut, inspirée du Christ Rédempteur du Pain de Sucre Brésilien, devait devenir l’épicentre d’un lieu truffé de chapelles, de boutiques de souvenirs, et des visites guidées étaient même prévues. Encore une fois, faute de moyens, le projet tomba à l’eau. Furieux, Robert Alberhasky voulut détruire ce bâtiment qui l’avait ruiné en moins d’un an. Il fit miner l’ensemble des fondations, mais une injonction du National Register of Historical Places lui interdit de commettre l’irréparable.
Waverly Hills, à l’abandon, se dégrada lentement, régulièrement pillé et vandalisé… Ce qui n’empêcha pas Charlie et Tina Mattingly de le racheter en 2001 afin de le transformer en hôtel 4 étoiles. Depuis cette date, le bâtiment est en cours de restauration, et des circuits touristiques y sont organisés. Mais il est difficile d’y garder du personnel…

Voilà ce qu’on peut dire sur Waverly Hills de façon certaine. Mais ce bâtiment démentiel cache de lourds secrets.

Le premier élément concerne la chambre 502.
Une infirmière s’y serait pendue en 1928, en raison de sa grossesse non désirée, et hors mariage. Une autre infirmière, lorsqu’elle l’aurait découverte, se serait défenestrée.
Deux morts, pour une seule pièce. Et des témoins racontent que l’on peut y ressentir une présence obsédante, et même entendre des voix nous ordonnant de quitter les lieux.

Autre élément étrange, relaté par tous les propriétaires successifs de la bâtisse : les odeurs de cuisine s’échappant de la cafétéria tôt le matin. Odeurs de pain chaud, de café, de bacon, d’oeufs au plat, etc… Alors que bien entendu plus aucun cuisinier ne travaille sur les lieux.

Une petite fille apparaît régulièrement au troisième étage, mais s’échappe dès que l’on tente de l’approcher. Détail étrange, d’ailleurs, puisque Waverly Hills n’accueillait que peu d’enfants… Certains imaginent qu’il s’agit du spectre de l’enfant à naître de l’infirmière qui s’est pendue… Pour information, le traitement d’héliothérapie des plus jeunes se passait sur le toit. On peut d’ailleurs y entendre parfois une comptine chantée par des voix d’enfants emplies de tristesse : Ring around the Rosy.

Une autre apparition récurrente est celle d’une vieille femme, pieds et poings liés, au niveau de l’entrée principale du site. Elle implorerait l’aide des passants en exhibant des chaînes qui la meurtrissent au point de la faire saigner.
Mais les éléments les plus troublants, qui ont conduit plusieurs vigiles à quitter leur métier, et plusieurs propriétaires à revendre le bâtiment, ce sont ces inexplicables traces de pas (mais aussi de sang frais) visibles dans la poussière au sol. Mais également clairement perceptibles dans la crasse au plafond, ou dans les murs. Alors que quelques minutes auparavant, et en l’absence de toute personne sur le site, il n’y avait rien…

Dernier détail, particulièrement étrange : les ampoules de certains secteurs du lieu s’allument de façon intempestive… alors que l’électricité y a été coupée en 1982. En effet, certaines zones du site, trop dégradées, n’ont pas été réalimentées par le réseau, et pourtant, les lumières s’y allument sans raison. Cela concerne notamment le fameux tunnel de la mort, dans lequel le spectre de la jeune fille apparaissant au troisième étage a été vu à de nombreuses reprises.
Quant aux malades eux-mêmes, on raconte que des expériences médicales à la limite de la barbarie étaient menées sur eux.  Le traitement principal était la thoracoplastie, technique d’ablation d’une ou plusieurs côtes afin d’affaisser les poumons pour qu’ils soient moins comprimés. Une technique encore utilisée de nos jours, mais avec plus d’efficacité. A Waverly Hills, seuls 5 % des patients y survivaient. D’autant que des témoignages contradictoires font été d’opération sans anesthésie… Une autre technique souvent utilisée était la mise en place d’un ballon entre les poumons, cette fois-ci afin de les comprimer afin que les alvéoles se libèrent de leurs mucosités. Là, le taux de survie était encore inférieur, de l’ordre de 2 %.

Aujourd'hui c'est un lieu prisé par les chasseurs de fantômes.


Cependant la vérité aurait été largement enjolivée, comme le nombre de victimes qui d’après des données historiques ne serait pas 63 000 mais environ 8000, une énorme différence… Pour les opérations le fait de couper certaines côtes des patients était souvent utilisé. Il s’agit de la thoracoplastie (*Résection partielle ou totale de plusieurs côtes, destinée à provoquer l’affaissement d’un poumon malade, notamment en cas de tuberculose pulmonaire.) cette intervention difficile et de dernier recours coutait souvent la vie aux malades.
En ce qui concerne la chambre 502 il n’y aurait apparemment aucunes traces de ces deux suicides. Pourtant nombreux sont ceux qui déclarent avoir ressenti une présence au sein même des bâtiments, avoir eu une sensation de mal-être, d’avoir du mal à respirer ou même avoir  été témoins d’apparitions.

Cela étant il ne serait pas étonnant que ces témoins se soient laissés envahir par leurs émotions au vu de l’histoire des lieux…


Dernière édition par Warlock le Sam 22 Fév - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6287
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Jeu 20 Fév - 22:02

Flippant. Et sinistre surtout : c'est pas un établissement de soins, c'est un mouroir... Le lieu rêvé pour un film gore ou épouvante du genre "L'hôpital de l'enfer". Frisson en lisant ce sujet, brrr...  pale 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2099
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Jeu 20 Fév - 22:14

Je m'y baladerais pas seul la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2820
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Jeu 20 Fév - 22:39

Hantise ou pas c'est un lieu sinistre et horrifiant, et effectivement je n'y passerai pas la nuit seul non plus  Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4335
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Ven 21 Fév - 7:33

Cet endroit a servi de base à un jeu vidéo, je crois...

Hanté ou pas, c'est vrai qu'il dégage une ambiance des plus sinistres. Certainement davantage lié à son histoire tragique qu'à autre chose.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2099
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Ven 21 Fév - 16:52

Dans silent hill origins, il y'a le sanatorium cedar grove, lieu hyper glauque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
VIC

avatar

Masculin Messages : 3046
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Ven 21 Fév - 17:07

Voyageur Solitaire a écrit:
Flippant. Et sinistre surtout : c'est pas un établissement de soins, c'est un mouroir... Le lieu rêvé pour un film gore ou épouvante du genre "L'hôpital de l'enfer".  
L'hôpital est un lieu classique du gore ou de l'épouvante, et fait facilement penser à ce genre de films, surtout les très gros qui sont des micro-cités. Les sous-sols notamment déshumanisés comme des parkings avec des kms du tuyères et machineries tout droit sorties du film Alien. Ici avec un établissement américain surdimensionné, le contexte psychologique du mouroir (ce qui était le cas des autres sanatoriums avant l'arrivée des traitements efficaces), puis l'abandon (toujours un peu inquiétant, rappelant la décrépitude, et la solitude), on obtient un cocktail anxiogène qui me paraît  finalement très logique.

_________________
Ë=alt0203...  Ï=alt0207...œ=alt0156... Œ =alt0140...Ç=alt0199...Á= lt181... Â=alt182...À=alt183...Ç=alt128...È = alt 212 ... É=alt144...ø=alt0248...Ø=alt0216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4335
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Ven 21 Fév - 17:55

Je trouve que la réalité sinistre des lieux est bien plus flippante encore que les supposés fantômes. Et plus flippant encore, le fait de se dire que ça ait existé à une époque où pourtant la science médicale était sensée avoir progressé...

J'espère que cette page sombre de l'Amérique restera close à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2820
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Ven 21 Fév - 18:06

A l'époque les malades étaient plus des cobayes que des patients malheureusement, avec au final des excès en tout genre. Le bâtiment en garde certainement des souvenirs dans ses murs.
Après hanté ou pas c'est une autre histoire. Mais le cadre vide, morbide et glauque des lieux aide à la sensation de malaise c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2099
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Ven 21 Fév - 23:11

Oui rien que l'histoire de ce bâtiment en fait un lieu sinistre, tout comme ces anciennes prisons aux USA avec les horribles couloirs de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Youpi l'alchimiste

avatar

Masculin Messages : 512
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Sam 22 Fév - 2:14

Ce qui me dépasse c'est que des repreneurs veulent en faire un hôtel. Que se soit pour les vacances ou même pour les affaires ont cherche un lieu accueillant, pas ce truc avec un passé aussi chargé. Je me demande qui est plus bizarre, le propriétaire ou le visiteur qui vient là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4335
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Sam 22 Fév - 9:22

C'est vrai qu'il serait préférable de l'aménager et le reconvertir en lieu de mémoire.

On imagine mal des gens batifoler autour d'une piscine et prendre du bon temps, alors qu'autrefois, entre ces murs, d'autres personnes ont souffert et sont morts.

C'est comme si on faisait d'Auschwitz un parc de loisirs...

Quoiqu'on a bien reconverti le Berchtesgaden - ex-nid d'Aigle du Führer - en auberge de montagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2099
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Sam 22 Fév - 13:26

Ou carrément tout raser et reconstruire un autre bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2820
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Sam 22 Fév - 19:24

La démolition serait la meilleure option je pense. Mais bon si certains veulent se faire du pognon dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2099
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Sam 22 Fév - 19:32

Du pognon hanté ou maudit sur 100 générations ! J'en veux pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2820
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Sam 22 Fév - 19:39

C'est sur, hélas pour du fric certains feraient n'importe quoi...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Lun 13 Oct - 22:19

Il y a un endroit un peu similaire à celui-là pas trés loin de chez moi.Il s'agit de l'ancien Sanatorium de St sever...

" />

Il s'agit d'un bâtiment perdu au beau milieu de la fôret, de le pur style art déco des années 30,et qui fut dirigé par Abraham Drucker(le père de Michel).Je crois que les gens qui y venait là bas,venait pour soigner leur Tuberculose,mais je suis pas sûr...
Depuis le Sanatorium a fermé,et c'est un IME(Institut Medico Educatif)qui occupe les locaux a present.

J'ai déjà eu l'occasion,de par mon travail,de visiter l'endroit,et je me souvient encore du malaise que j'ai ressenti en ses murs...
Il y avait quelque chose de lourd et franchement oppressant dans l'atmosphère que dégageais l'endroit.Je ne saurais expliquer ce phénoméne.

En tout cas,il est bien flippant ton sanatorium,warlock!
Je me remémore mes pire moments d'angoisse devant "Silent Hill"quand je le voit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6287
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Lun 13 Oct - 22:23

A la base, un sanatorium a une ambiance pas très joyeuse, il est vrai. On y soignait généralement la tuberculose et certains n'en revenaient pas...
Un hôpital, c'est déjà pas très joyeux à la base, mais c'est vrai qu'un sanatorium, ça évoque souvent une sensation assez désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Lun 13 Oct - 22:29

Voyageur Solitaire a écrit:
A la base, un sanatorium a une ambiance pas très joyeuse, il est vrai. On y soignait généralement la tuberculose et certains n'en revenaient pas...
Un hôpital, c'est déjà pas très joyeux à la base, mais c'est vrai qu'un sanatorium, ça évoque souvent une sensation assez désagréable.

C'est sur!
Et qu'elle idée d'y avoir ouvert un IME,en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6287
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Lun 13 Oct - 22:36

Le sanatorium, ça m'évoque des gens allongés sur une chaise longue, une couverture sur les jambes, en train de tousser ou de respirer difficilement... Une sensation désagréable de renfermé, de décrépi, de vieux bâtiment XIXème qui sent l'alcool et l'éther... Ce sont souvent de vieux bâtiments en plus, isolés en pleine forêt ou un truc de ce genre... C'est con, mais c'est l'image qui m'en vient... Le parfait décor pour un film d'épouvante en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2820
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Lun 13 Oct - 22:43

A la base un sanatorium était fait pour traiter les différentes formes de la tuberculose, notamment par la cure au grand air. Mais bien souvent à l'époque beaucoup de sanatoriums sont devenus des mouroirs. La maladie faisait des ravages à l'époque, ceci expliquant cela.

Depuis le sanatorium est devenu le lieu de hantise par excellence, surtout pour un sanatorium désaffecté comme celui de Waverly. C'est anxiogène à mort comme lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Lun 13 Oct - 22:44

Un fois,j'ai travaillé dans un hopital qui fut autrefois un hotel de luxe.Le même genre de batiments "art déco" paumé au milieu des bois...
Je travaillais de nuit en plus,et quand je faisais mes rondes j'avais l'impression de marcher dans les couloirs de l'Hotel Overlook de Shining...Caca culotte... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albatur

avatar

Masculin Poissons Messages : 2099
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 43
Localisation : Ivalice
Emploi/loisirs : Aucun. Travailler ça fatigue
Humeur : Ours mal léché

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Mar 14 Oct - 15:49

Donald le Naufrageur a écrit:

Je me remémore mes pire moments d'angoisse devant "Silent Hill"quand je le voit.
Ah ? Toi aussi ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Donald S

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 290
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 39
Localisation : Colline '937'
Emploi/loisirs : Spécialiste en viandes et abats...
Humeur : "Platoonique"

MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   Mar 14 Oct - 16:06

Albatur a écrit:
Donald le Naufrageur a écrit:

Je me remémore mes pire moments d'angoisse devant "Silent Hill"quand je le voit.
Ah ? Toi aussi ? Laughing

ça me rassure de savoir que je suis pas le seul... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS
» Waverly Place RPG
» [UPTOBOX] Les Allumés de Beverly Hills [DVDRiP]
» Building homes a struggle in Haiti
» Donnez la réplique ici !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA PISTE DES MYSTERES :: Les lieux hantés-
Sauter vers: