AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le Kelpie et l'Each Uisge

Aller en bas 
AuteurMessage
Yavanna
Admin
Yavanna

Féminin Capricorne Messages : 112
Date d'inscription : 08/01/2012
Age : 32
Localisation : Au pays des poulbots galopants et des mégères tachées de craie
Emploi/loisirs : Maîtresse pour apprentis assassins, gratteuse acharnée et bergère de moutons alcooliques
Humeur : Pneumonique

Le Kelpie et l'Each Uisge Empty
MessageSujet: Le Kelpie et l'Each Uisge   Le Kelpie et l'Each Uisge Icon_minitime1Mar 17 Jan - 13:58

Le Kelpie

Le Kelpie et l'Each Uisge History_kelpie_325x325

Egalement nommé Cheval de l'Onde, le Kelpie est une créature équine aquatique issue du folklore gaélique. Ils sont semblables à des étalons, souvent à la robe grise, à la crinière entremêlée d'algues et de coquillages. Certaines légendes lui attribuent un tronc humain (mais avec néanmoins une tête et des membres de cheval), mais généralement, sa forme est animale. Cela dit, il présente tout de même une différence importante avec la gent chevaline : il pond des oeufs.

Malgré sa beauté et son apparente docilité (il se laisse monter sans rechigner), le Kelpie est l'une des créatures les plus dangereuses d'Ecosse. Il se place souvent sur le chamin d'un voyageur fatigué, qui ne tarde pas à monter sur son dos, remerciant le ciel d'une telle aubaine. Malheureusement pour lui, à peine est-il installé à califourchon sur le Kelpie que celui-ci part au grand galop en direction de la mer et y plonge, entraînant dans les profondeurs son infortuné cavalier, qui ne tarde pas à périr noyé. Certaines sources affirment même que ce terrible cheval dévore ses victimes ... Pour d'autres, il se nourrit d'algues.

Si l'on ne peut pas descendre du dos d'un Kelpie (on y est "collé" par magie), il est néanmoins possible de le dompter. Pour cela, il suffirait de lui passer un banal licol (ou, selon certaines sources, un licol en écorce de bouleau) pour en faire une monture docile et inoffensive. Cela dit, il ne se laisse pas faire facilement ! Certains profitent de l'occasion pour le mettre au travail, car ce cheval hors du commun a une force exceptionnelle. Seulement voilà, dompté ou non, il reste un être de Faërie, et il fera payer très cher le prix de ses services. Ainsi, il suffit qu'il s'approche d'un point d'eau, ou même d'un simple abreuvoir, pour recouvrer sa liberté. Il s'enfuit alors en proférant une terrible malédiction à l'encontre de son tortionnaire. Mieux vaut donc le laisser en liberté, à moins qu'on ne puisse l'emmener en un lieu où il n'approchera plus jamais de l'eau.

Tempérons tout de même cette néfaste réputation ... Certains affirment que les Kelpies sont des forgerons des mers, et qu'en cette qualité on leur doit tous les coquillages retrouvés sur les plages. D'ailleurs, ils en gardent certains pour orner leur crinière (cette particularité peu servir à reconnaître un Kelpie d'un cheval ordinaire). Il est même possible d'entrer en communication avec eux, à condition de leur montrer le plus grand respect. Notons tout de même que le Kelpie ne s'exprime pas par des mots, mais par un langage corporel très élaboré, semblable à une danse.

Il serait réducteur de le considérer comme un animal maléfique, car le Kelpie ne fait jamais de mal à ceux qui ne montent pas sur son dos. Il semblerait que sa cruauté ne se porte qu'à l'égard de ceux qui le considèrent comme un "vulgaire animal". Rappelons que la plupart des habitants de Faërie, qu'ils soint humanoïdes ou zoomorphes, sont très susceptibles et exigent un profond respect. Un peu d'humilité ne faisant jamais de mal, vous savez désormais quoi faire en cas de rencontre avec un Kelpie Wink

L'Each Uisge

Le Kelpie et l'Each Uisge 180px-Kelpie

L'Each Uisge (qui signifie en écossais "cheval marin"), est encore plus dangereux que le Kelpie. Il vit en Ecosse, où il hante les mers et les loch. Il en existe également en Irlande, nommés cette fois Aughisky. Il utilise les mêmes subterfuges que le Kelpie pour attirer ses proies, mais se révèle bien plus sanguinaire, puisqu'il dévore entièrement sa victime, en laissant uniquement le foie. Tout comme son cousin, il est innofensif lorsqu'il est sur la terre ferme. Mais la vue ou la simple odeur du littoral signifient la perte pour son infortuné cavalier. Contrairement au Kelpie, l'Each Uisge est exclusivement carnivore. A défaut de proie humaine, il peut entraîner dans l'onde des animaux un peu trop curieux ...

S'il apparait souvent sous la forme d'un cheval, il peut également prendre forme humaine pour courtiser les demoiselles. Il existe néanmoins un moyen de le démasquer : que ce soit sous forme équine ou humaine, il porte toujours des élodées (des plantes aquatiques) dans ses crins ou ses cheveux.

La seule manière de le dompter ou de le rendre inoffensif est l'inverse de celle employée pour le Kelpie. En effet, l'Each Uisge porte toujours une bride, généralement noire, qu'il faut lui enlever pour le priver de ses pouvoirs et de sa liberté (on retrouve ici une analogie avec d'autres créatures féériques, comme les Selkies, ces femmes phoques qui peuvent devenir les épouses d'hommes mortels si le prétendant leur vole leur peau de phoque). Cela dit, il suffit que l'Each Uisge retrouve sa bride pour retrouver sa liberté et s'enfuir, non sans se venger de son "maître".

Attention donc aux chevaux trop accueillant, mieux vaut vous fier uniquement à vos jambes ^^

_____________
Sources :
⭐ La Petite Encyclopédie du Merveilleux, le Bestiaire Féérique, Edouard Brasey, éditions du Pré aux Clercs
⭐ Les Fées, Brian Froud et Alan Lee, éditions Albin Michel
⭐ La Bible des Fées, Theresa Moorey, éditions Guy Trédaniel
Revenir en haut Aller en bas
http://spacesheepcanfly.weebly.com
 
Le Kelpie et l'Each Uisge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA PISTE DES MYSTERES :: Créatures fantastiques-
Sauter vers: