AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 H.P LOVECRAFT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: H.P LOVECRAFT   Mar 17 Jan - 2:17


Avec Robert. E. Howard et Clark Ashton Smith, il est l'un des maîtres incontestés. LOVECRAFT est aujourd'hui l'objet d'un véritable culte et son oeuvre reste incontournable.
Lovecraft est né le 20 août 1890 à 09h00 du matin à Providence dans le Rhode Island (la maison de sa naissance sera détruite en 1961). Il est le fils unique de Winfield Scott Lovecraft, un commerçant ambulant et de Sarah Susan Phillips Lovecraft. Alors qu'il arrive sur ses trois ans, son père est interné pour démence suite à la syphilis. Elevé par sa mère, ses tantes et son grand-père, Lovecraft est un enfant surdoué et intelligent, mais de santé fragile. Il dévore livres sur livres et se passione pour l'astronomie.
Il se tourne rapidement vers l'écriture, avec la poésie tout d'abord, avant de se lancer dans la fiction. Le magazine Weird Tales lui ouvre ses portes et il rencontre Clark Ashton Smith et surtout Howard qui deviendra un ami avec lequel il entretiendra une énorme correspondance.
Trés proche de sa mère, Lovecraft est dévasté par la mort de cette dernière, des suites d'une intervention de la vésicule biliaire.
Il rencontre peu de temps après Sonia Green qui deviendra sa femme et le couple emménage à New York.
Contrairement à Howard, tout fier de gagner autant d'argent avec ses écrits que le banquier de Cross Plains, toute sa vie Lovecraft sera tourmenté par des problèmes d'argent et de santé. Son couple n'y résiste pas et il divorce à l'amiable.
Amer, désabusé et profondément dépressif, il retourne vivre à Providence avec ses tantes. C'est la période la plus prolifique de sa vie, malgré des soucis d'argent qui l'obligent à déménager et le conduisent à souffrir de malnutrition. Le suicide d' Howard en 1936 le bouleverse et on lui détecte un cancer du côlon la même année. Rongé de douleurs, il s'éteint le 15 mars 1937.
Le nom de Lovecraft est inscrit parmi ceux de ses parents et du reste de sa famille sur le monument familial. Mais ce n'était pas assez pour ses fans et en 1977, un groupe de particuliers collecte des fonds pour lui offrir sa propre stèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Mer 18 Jan - 19:28

C'est un auteur qui ne laisse pas indifférent, on aime ou pas, on accroche ou pas à son univers. Personnellement j'aime bien, j'apprécie assez ce coté sombre, glauque, gore, cette atmosphère inquiétante et ténébreuse qui se dégage de ses livres, avec toutes ces créatures rampantes et maléfiques.
Je comprends tout à fait qu'on ne puisse pas aimer, car c'est assez dérangeant, un peu comme le ldvelh la forteresse du cauchemar. C'est d'ailleurs pour ça que j'aime ce livre, vu qu'il est basé sur l'univers de Lovecraft, ça reste à mes yeux une très belle réussite du genre.
Le film l'antre de la folie est lui aussi inspiré de Lovecraft, et j'aime beaucoup, en effet le mythe des monstres des ténèbres aux aguets, attendant le moment propice pour déferler à nouveau sur le monde, c'est la base et la trame principale de l'œuvre de Lovecraft, on le retrouve dans ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: H.P LOVECRAFT   Mer 18 Jan - 19:41

Perso, j'ai beaucoup de mal avec Lovecraft... J'ai créé ce topic car il reste un géant et son oeuvre est devenue un mythe. Mais je reste mal à l'aise devant son atmosphère sombre, étouffante, malsaine par moments... Il y a également du sombre et de l'horrible chez Howard, mais c'est compensé par l'énergie et la force brute de ses héros. Chez Lovecraft, c'est trop "lourd", trop étouffant, je dirais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Mer 18 Jan - 19:48

C'est sur qu'il ne laisse pas indifférent comme je l'ai dit, on apprécie ou pas, en général les fans d'horreurs aiment cet auteur. Après quand on voit sa personnalité ce n'est pas étonnant qu'il soit l'auteur de ce genre de littérature, avec cette ambiance sombre et glauque, ça laisse beaucoup de lecteurs mal à l'aise.
En ce qui me concerne j'apprécie, j'aime ce coté dérangeant, atypique, cette façon de décrire nos peurs viscérales, cette chape de plomb qui nous tombe dessus après une lecture de ses lectures, j'apprécie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: H.P LOVECRAFT   Mer 18 Jan - 19:53

Je ne suis pas étonné que Lovecraft ait noué une forte amitié avec Clark Ashton Smith... Ce dernier avait aussi un faible pour ces atmosphères lourdes, étouffantes et malsaines par moments, même si c'était dans un style différent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Oorgan

avatar

Masculin Vierge Messages : 117
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Sam 21 Avr - 18:10

Ah Lovecraft... Il y a tant de choses à dire sur le rêveur de Providence... C'est lui qui m'a donné goût à la littérature... Tellement que j'ai tout lu de lui... Ou presque... D'ailleurs, mon avatar est Shub-Niggurath, le Bouc aux mille Chevreaux (taillé par C.A.S.). Iä ! Iä !
Bref, j'adore. Tenez, un lien où l'on trouve des traductions bénévoles : http://www.ebooksgratuits.com/ebooks.php?auteur=Lovecraft_Howard+Phillips Vaut pas Présence du Futur, mais ça se lit.

Je conseille beaucoup les recueils de nouvelles "Dans l'Abîme du Temps", "La Couleur tombée du ciel" pour le mythe de Cthulhu et "Je suis d'Ailleurs" et "Dagon" pour le fantastique plus "classique". Pour les amateurs de poésie, je conseillerai les Fungi de Yuggoth, qu'on trouve dans le deuxième volume de l'intégrale Lovecraft, avec nombre des nouvelles de Dagon. Si ça intéresse des gens, je ferai des critiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: H.P LOVECRAFT   Sam 21 Avr - 20:04

OK pour les critiques, Lovecraft a une section pour ça dans "La maison des érudits". A toi de jouer ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Mer 23 Mai - 19:40

Voyageur Solitaire a écrit:

Trés proche de sa mère, Lovecraft est dévasté par la mort de cette dernière

Oui, enfin la relation n'était pas des plus saines: c'était elle qui racontait à tout un chacun que son fils était trop hideux pour sortir de la maison… c'est seulement quand elle est morte qu'il a pu essayer, par saccades, de se libérer de son existence de reclus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: H.P LOVECRAFT   Mer 23 Mai - 19:44

Une mère trop présente et trop étouffante ? Interessant de noter qu'Howard avait également une relation particulière avec sa mère dont il était trés proche (même si son suicide n'est pas dû entièrement à la mort de cette dernière, Howard pensait au suicide depuis longtemps).

Pour ces deux écrivains, la figure maternelle semble avoir été trés importante, bien que de manière différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Lord Maximus

avatar

Masculin Messages : 5
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Sam 21 Juil - 16:49

La tentation de lire un de ses romans est grande , après avoir entendu tants d'éloges sur cet auteur , surtout sur " L'Appel de Ctulhu "

Les romans doivent surement êtres de vrais chefs-d'oeuvre plaisants à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: H.P LOVECRAFT   Sam 21 Juil - 17:19

Franchement, ça dépend... Comme dit Warlock, on aime ou on aime pas. Perso, j'ai jamais accroché avec cet auteur et son univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Sam 21 Juil - 18:50

C'est en effet un auteur qui divise, comme je l'ai dit j'aime bien, mais par exemple une amie n'aime pas du tout. Elle me disait que pour elle ses ouvrages c'était toujours la même chose, les mêmes histoires pour elle on changeait juste les personnages et les divinités et que c'était trop glauque pour elle.
C'est pour dire que tout le monde n'aime pas, et que c'est particulier, chacun ayant une vision bien précise de Lovecraft.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC

avatar

Masculin Messages : 3098
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Sam 21 Juil - 19:12

C'est vrai que Lovecraft est répétitif à l'extrême, limite incantatoire ! C'est pour cela que j'ai souvent peu envie de lire d'autres de ses nouvelles.
Mais certains de ses écrits sont excellentissimes et l'ensemble de son oeuvre est unique.
Simplement, je ferais une sélection drastique de ses textes, me focalisant uniquement sur certains de ses récits que j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oorgan

avatar

Masculin Vierge Messages : 117
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Dim 22 Juil - 10:27

Lord Maximus a écrit:
La tentation de lire un de ses romans est grande , après avoir entendu tants d'éloges sur cet auteur , surtout sur " L'Appel de Ctulhu "

Les romans doivent surement êtres de vrais chefs-d'oeuvre plaisants à lire !

Ca dépend quoi, même si c'est un valeur sûre, je pense. L'Appel de Cthulhu n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux pour commencer, à mon avis.

VIC a écrit:

Simplement, je ferais une sélection drastique de ses textes, me focalisant uniquement sur certains de ses récits que j'adore.

C'est ce que je fais maintenant quand j'en relis. Je prends mon morceau d'intégrale (le deuxième tome) et je choisis celles que je préfère. La Musique d'Erich Zaan, Terreur à Red Hook, Lui, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Dim 22 Juil - 11:42

LOvecraft est essentiellemnt un auteur de nouvelles.
Le meilleur recueil en VF, et qui offre la meilleure traduction, est à mon avis le Je suis d'ailleurs de Denoël. Il vaut en mieux les lire en VO cependant, et sauf erreur on peut trouver la plupart des textes sur le Net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Ven 27 Juil - 15:21

sinon, si le style de ses œuvres ressort du fantastique, sa vision à l'échelle du cosmos et sa définition de la magie comme une mathématique supérieure rapprochent sa perspective de la SF.

Il était lui-même un lecteur de SF, encore qu'affligé par la nullité de presque toutes les parutions de son époque.
Il avait aimé la Shambleau de C.L.Moore en lui reprochant justement d'en avoir fait un récit de SF. Et il avait adoré - à très juste titre - Martian Odyssey de Stanley Weinbaum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warlock

avatar

Masculin Taureau Messages : 2845
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 39
Localisation : Au milieu de nulle part
Humeur : Le monde est un ego sans fond

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Ven 27 Juil - 17:53

ashimbabbar a écrit:
sinon, si le style de ses œuvres ressort du fantastique, sa vision à l'échelle du cosmos et sa définition de la magie comme une mathématique supérieure rapprochent sa perspective de la SF.

Plus que du fantastique et de la science fiction je trouve que son oeuvre ressort avant tout de l'horreur et de l'épouvante, s'en est même l'un des maîtres du genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Ven 27 Juil - 18:22

oui, mais je soulignais ses affinités personnelles et celles de son œuvre avec la SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oorgan

avatar

Masculin Vierge Messages : 117
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Dim 5 Aoû - 9:37

ashimbabbar a écrit:
LOvecraft est essentiellemnt un auteur de nouvelles.
Le meilleur recueil en VF, et qui offre la meilleure traduction, est à mon avis le Je suis d'ailleurs de Denoël. Il vaut en mieux les lire en VO cependant, et sauf erreur on peut trouver la plupart des textes sur le Net.

Cependant, l'intégrale Lovecraft parue chez Bouquins offre une traduction révisée (des morceaux enlevés remis, entre autres... ) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ashimbabbar



Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Lun 20 Aoû - 21:50

Oorgan a écrit:
ashimbabbar a écrit:
LOvecraft est essentiellemnt un auteur de nouvelles.
Le meilleur recueil en VF, et qui offre la meilleure traduction, est à mon avis le Je suis d'ailleurs de Denoël. Il vaut en mieux les lire en VO cependant, et sauf erreur on peut trouver la plupart des textes sur le Net.

Cependant, l'intégrale Lovecraft parue chez Bouquins offre une traduction révisée (des morceaux enlevés remis, entre autres... ) Wink

au niveau de la qualité d'écriture, la traduction Denoël ( par Yves Rivière si je ne m'abuse ) reste sans égale.
Évidemment, elle reste inférieure à la VO…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oorgan

avatar

Masculin Vierge Messages : 117
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Mar 21 Aoû - 16:15

Après une lecture plus poussée de ces intégrales, je pense pouvoir dire que la traduction est la même, à quelques différences près - des épithètes qui changent, des "morceaux" rajoutés. J'ignore si c'est en bien ou en mal.
Amusant : tu as posté ton message le jour du 112ème anniversaire d'HPLovecraft. Sûrement une coïncidence cosmique là-dedans. Hum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorak

avatar

Masculin Scorpion Messages : 4413
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 43
Localisation : La Principauté de Montbéliard
Emploi/loisirs : Paladin - aime la littérature, la musique, les voyages, découvrir d'autres cultures
Humeur : Agréable et courtoise

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Sam 1 Sep - 8:21

J'aime beaucoup Lovecraft. Il ne s'est pas contenté de raconter des histoires mais d'inventer tout un univers, un nouveau monde, de nouvelles mythologies. Bien qu'en réalité, il s'est assez inspiré de mythes anciens et de théories déjà connues, comme l'Atlantide ou la Terre Creuse.

Je pense que Lovecraft devait fréquenter certains milieux ésotériques comme les théosophes, par exemple. Le mythe des Grands Anciens était un classique du genre pour tous les passionnés d'occultisme à cette époque.

Par contre, il semblerait que certaines lignes de ses nouvelles laissent transparaître chez lui un racisme latent. Vrai ou faux ? Chacun fera sa propre opinion à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
Oorgan

avatar

Masculin Vierge Messages : 117
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Sam 1 Sep - 10:57

Vrai, comme tout le monde à l'époque, je pense No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Dim 5 Oct - 14:05

August DERLETH


J'aurais pu lui ouvrir un sujet, mais je trouve plus logique de le mettre à la suite de celui qu'il a si bien "servi" si j'ose dire.
August Derleth, né en 1909 et mort en 1971, est un écrivain et anthologiste américain. Bien qu'il ait écrit quantité de livres dans divers styles, il est passé à la postérité pour son travail sur Lovecraft. Comme l'ont fait L. Sprague de Camp et Lin Carter avec l'oeuvre de Howard, Derleth a repris celle de Lovecraft pour l'enrichir, l'organiser et la faire sortir du cercle d'inités pour l'amener à la connaissance du plus grand nombre.

Etrange collaboration entre deux hommes qui ne se rencontreront jamais ! Leur collaboration sera uniquement par lettres, au fil des ans. C'est Derleth qui franchit le premier pas en 1926 alors qu'il n'a que 17 ans. Il ne s'agit même pas d'une lettre enthousiaste et débordante d'admiration, mais d'une demande de conseils sur la façon d'écrire une histoire. Ce sera pourtant le début d'une amitié de 12 ans qui ne prendra fin qu'avec la mort du "Maître de Providence".
Lovecraft, qui aimait les surnoms (Il apellait Howard Two gun Bob et Clark Ashton Smith Klark-Ash-Ton) surnomme Derleth "le gamin" et le fait même apparaître dans certaines de ses histoires. Il en fait le Comte d'Erlette, auteur d'un des fameux grimoires du mythe de Chtulhu.
En retour, Derleth qui écrit pour Weird Tales arrondit les angles entre le directeur du magazine et Lovecraft (Les deux hommes se détestent) et permet ainsi à Lovecraft d'être publié et de gagner un peu d'argent, ce qui n'était pas un luxe pour lui...

La mort de Lovecraft affecte profondément Derleth. Ce dernier entreprend alors un colossal travail d'archivage et d'organisation pour mettre en ordre l'oeuvre de son ami. Il va même fonder une maison d'édition, Arkam House, pour publier les récits de Lovecraft et les faire connaître au plus grand nombre. Il les fait même traduire en français, reprend des notes, des ébauches de textes pour les compléter... Un travail colossal qui engage toute l'énergie de Derleth et permet au mythe lovecraftien de survivre et d'attirer de nouveaux adorateurs.
Certes, Derleth n'est pas Lovecraft et son apport reste différent par moments du style originel et le mythe prend parfois une autre tournure, une autre orientation. Mais Derleth est bien celui qui a contribué à sortir l'oeuvre de Lovecraft de l'anonymat ou du moins, du cercle restreint de ses admirateurs.

A côté de ce "devoir de mémoire", Derleth, véritable bourreau de travail, a écrit pas moins de 150 nouvelles et 100 romans (!) dans le fantastique bien sûr, mais aussi dans le policier, la philosophie, la poésie, la science-fiction ou encore les essais sociologiques. Il produisit également des contes pour enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Voyageur Solitaire
Admin
avatar

Masculin Messages : 6364
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Anywhere out of the world...
Emploi/loisirs : Tout, passionnément...
Humeur : A décidé de ne plus s'inquiéter.

MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   Ven 24 Oct - 20:58

Le cercle Lovecraftien

En 1930, Robert E. Howard écrit au magazine Weird Tales à propos d'un récit de Lovecraft qui l'intéresse beaucoup. Le directeur du magazine transmet alors la lettre à Lovecraft qui y répond de manière chaleureuse.
C'est le début d'une intense correspondance entre les deux hommes et qui ne prendra fin qu'à la mort d'Howard. Mais ce dernier n'est pas le premier à correspondre avec Lovecraft : fidèle épistolier, Lovecraft a créé autour de lui un véritable "cercle", des écrivains, des amis, avec lesquels il échange et discute activement, en une émulation littéraire certaine.
C'est à cette occasion que le maître de Providence surnomme Howard "Two gun Bob" et lui fait connaître Clark Ashton Smith, August Derleth ou encore E. Offman Price. Le texan, influencé par Lovecraft, participera d'une certaine façon au mythe de Chtulhu en écrivant alors ses histoires "lovecraftiennes", s'aventurant dans le domaine de l'horreur et de l'épouvante. Les deux hommes débattaient avec passion au fil de leurs lettres de leur opposition entre barbarie et civilisation. Howard prônait la barbarie, la sauvagerie, "état naturel de l'homme" face à une civilisation forcément décadente et corruptrice alors que Lovecraft voyait en cette même civilisation le sommet de l'acomplissement humain. Les échanges étaient donc assez animés entre ces deux là, mais restaient chaleureux et prolifiques. Howard correspondait également avec les autres membres du cercle dont Clark Ashton Smith. C'est à lui, en 1935, dans une longue lettre, qu'il décrit Conan et sa génèse, la façon dont ce personnage s'est "imposé" à lui.

Lovecraft avait donc réuni autour de lui tout un entourage d'écrivains et d'amis, dont beaucoup écrivaient pour Weird Tales et avec lesquels il entretenait une correspondance prolifique et soutenue, un véritable cercle qui permettait à ses membres d'échanger, de débattre et aussi de s'influencer les uns les autres. On en a un exemple avec le récit Le défi de l'au-delà, écrit en commun par Catherine L. Moore, Abraham Merritt, H.P Lovecraft, Robert E. Howard et Frank Belknap Long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: H.P LOVECRAFT   

Revenir en haut Aller en bas
 
H.P LOVECRAFT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lovecraft à vendre
» Démons et Merveilles - Lovecraft
» H.P LOVECRAFT
» ABRAHAM MERRITT
» MYTHOLOGIE GERMANIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres d'évasion... :: LA BIBLIOTHEQUE :: La section Epouvante :: H. P Lovecraft-
Sauter vers: